1. Premier crédit immobilier : ce qu'il faut savoir

Premier crédit immobilier : ce qu'il faut savoir

Vous avez longuement réfléchi et vous vous êtes décidé :

vous avez l’intention de devenir propriétaire !

Cependant, c’est une totale nouveauté pour vous. Qui contacter, comment optimiser vos chances d’avoir un crédit immobilier ?

Contracter un prêt immobilier incombe d’avoir une situation solide qui permette d’assumer les charges du crédit. Il faudra également vous armer de beaucoup de patience.

Mais ne vous en faites pas, Pretto est là pour vous accompagner et vous donner toutes les clés pour obtenir un premier prêt immobilier sans difficulté.

Le profil type des emprunteurs en France

Avec des taux immobiliers de plus en plus bas, l’année 2019 a été une année record de vente immobilière. Les Français ont énormément investi dans la pierre.
La majorité des Français effectuent dans leur vie un seul et unique prêt généralement pour l’achat de leur résidence principale. L’acquisition immobilière est donc l’achat le plus important et le plus déterminant de la vie des français.

Fin 2019, Pretto a passé en revue les 250 000 simulations effectuées sur notre site afin d'analyser les tendances.

Nous avons ainsi pu sortir les données suivantes pour 3 profils de primo-accédants :

Achat RP France Achat RP Paris IL des Parisiens en province
Moyenne d'âge32 ans30 ans30 ans
Seul ou à 2en couple (58 %)50-50 %seul (53%)
Enfant(s)1 enfantsans enfantsans enfant
Revenu net mensuel (par acquéreur)2 200 €3 600 €3 200 €
Premier investissement76 %82 %64 %

Comme vous pouvez le constater, la majorité des Français empruntent pour la première fois : vos différents interlocuteurs sont donc habitués à votre profil !

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Mon premier crédit immobilier

Stabiliser ma situation

C’est votre premier prêt immobilier et vous ne savez pas forcément comment cela peut fonctionner. Un conseil, prenez de l’avance et constituez votre dossier.

La banque, en prêtant de l’argent s’expose à un risque de non remboursement. Vous allez devoir prouver que vous êtes solvable et que votre situation est stable.

Pour ce faire, vous aurez besoin de justifier votre situation personnelle, professionnelle et financière.

Par exemple, la banque va toujours favoriser un CDI. Le CDI représente la stabilité, en effet il y a peu de risque de vous retrouver du jour au lendemain sans travail. La banque est aussi certaine que vous percevez votre salaire tout les mois, de quoi pouvoir la rassurer.

Faites également attention à vos habitudes bancaires. Evitez les incidents bancaires et essayez d’épargner souvent, même un petit montant. Montrez que vous êtes un bon gestionnaire, vous marquerez des points . Vous devez fournir à la banque les relevés bancaires des 3 derniers mois.

Si jamais vous êtes en couple et que vous comptez vivre à 2 dans votre nouveau logement, votre conjoint peut servir de co-emprunteur. Cela est très utile pour augmenter votre capacité d’emprunt et avoir accès à un plus gros montant.

Pour savoir à combien vous pouvez prétendre seul ou à deux, n’hésitez pas à effectuer notre simulation !

Définir son budget immobilier

Vous commencez à réfléchir à acheter, mais ce n’est que le début des interrogations. Il faut maintenant calculer votre budget immobilier : le prix maximum que vous pouvez payer. Pour cela, vous devez définir votre apport et le montant que vous pouvez emprunter.

Se constituer un apport personnel

L’apport personnel est cette somme d’argent que vous devrez payer de votre poche à l’achat. Généralement les banques demandent d’apporter au moins 10 % du prix du bien, ce qui correspond aux frais de notaire et de garantie. Dans les faits, plus vous avez d’apport, plus votre banquier sera rassuré - mais ce n’est pas une raison pour faire les fonds de tiroir !

Vous utiliserez probablement votre épargne pour vous constituer un apport. Si votre argent est placé sur différents produits financiers, videz en priorité ceux sans incidence sur votre fiscalité. Privilégiez une sortie de fonds de PEE ou de votre PERP que de votre assurance-vie par exemple. Si c’est possible, ne mettez pas toutes vos économies dans l’apport, car il faut faire attention aux frais cachés et aux dépenses imprévues.

Si vous achetez pour la première fois un appartement ou une maison, il est possible que vos parents ou grands-parents acceptent de vous aider. Dans ce cas, deux scénarios sont possibles, soit ils vous font un prêt, soit il vous font un don. Dans les deux cas, vérifiez les formalités.
Par ailleurs, favoriser l’accès à la propriété est une volonté politique forte en France : l’Etat et les collectivités locales œuvrent en ce sens. De nombreux dispositifs de soutien aux personnes voulant acheter ont été mis en place tels que : le Prêt à Taux Zéro (PTZ), le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) ou les prêts locaux.

Optimisez votre plan de financement

Les calculs pour optimiser votre capacité d’emprunt ne peuvent pas être faits de tête, et on ne peut que vous recommander d’utiliser le simulateur Pretto qui a été conçu pour cela.

Pour calculer votre capacité d’emprunt, vous devez connaître la mensualité maximale que la banque vous laissera rembourser. Cette mensualité maximale dépend de votre taux d’endettement, dont on dit pour (beaucoup) simplifier qu’il ne doit pas dépasser 33 %.

Néanmoins, sachez que pour calculer votre capacité d’emprunt, vous devez connaître la mensualité maximale que la banque vous laissera rembourser.
Cette mensualité maximale dépend de votre taux d’endettement. Celui ci ne doit pas dépasser les 33% auquel cas la banque ne risque de ne pas vous accorder le prêt pensant que la charge serait trop élevé et donc que vous seriez en mesure de ne pas rembourser le prêt. Le montant de la mensualité ne doit pas dépasser les ⅓ de votre revenu.
Attention
Fin décembre 2019, le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a soumis de nouvelles recommandations relatives au crédit immobilier, dont la conséquence est un durcissement de la limite des 33 % dans quasiment tous les établissements bancaires.

Ainsi, la proportion de crédits allant au-delà du taux des 33 % doit se réduire de manière significative (15 % des dossiers seulement) : les banques doivent mieux choisir les dossiers auxquels appliquer cette dérogation. Celle-ci va donc s’adresser en priorité aux résidences principales, et ces dossiers seront nécessairement soumis à des conditions de revenus (variables en fonction des établissements et susceptibles d’évoluer au cours du temps).

Votre expert Pretto est là pour vous accompagner dans le montage de votre financement pour faire en sorte de rentrer dans ce nouveau cadre légal. Il pourra également orienter votre dossier vers les établissements les plus à mêmes de l’accepter.

Sachez également que comme c’est la première fois que vous effectuez un prêt immobilier, il y’a de fortes de chances que vous puissiez bénéficier d’aides. Le statut de primo-accédant, est ainsi une condition à l’accès à de nombreux prêts, comme le prêt à taux zéro par exemple.

Comment décrocher le meilleur prêt immobilier

Le fonctionnement d’un prêt immobilier n’est pas très intuitif ! Voici quelques explications.

La plupart des prêts immobiliers octroyés en France sont dits « amortissables ». Leur durée varie théoriquement de 5 à 30 ans. Comment fonctionne-t-il ? Déjà, retenez que vous devrez payer des intérêts et une partie du capital à chaque mensualité, mais la part de l’un et de l’autre évoluent pendant le prêt. De plus :
  • Les mensualités sont constantes
  • Les intérêts sont proportionnels au capital restant dû. Ils sont donc importants en début de prêt et diminuent avec le temps. A l’inverse, la part du capital remboursé chaque mois augmente.

Le taux d’intérêt, facteur n°1 du coût du crédit

Il représente à la fois le coût principal dans le financement d’une acquisition immobilière et le cœur de la mécanique des banques. Pour répondre à votre demande de prêt immobilier, la banque définit un taux d’intérêt en fonction de votre profil et de la nature du crédit. Et plus votre projet est perçu comme risqué ou peu profitable pour la banque, plus le taux d’intérêt sera élevé.
Les intérêts payés correspondent au taux d’intérêt multiplié par le capital restant dû. Découvrez quelle banque propose le meilleur taux immobilier.

L’assurance emprunteur et la garantie

Vous ne pouvez pas y couper, souscrire à une assurance emprunteur est obligatoire pour obtenir un prêt immobilier. Et tant mieux, puisqu’elle garantit le remboursement des mensualités en cas de coup dur. C’est même un très bon moyen de vous protéger, vous et votre famille.

Il existe plusieurs niveaux de couverture possibles, du minimum vital à une couverture plus complète. L’assurance décès est obligatoire. Elle assure le remboursement du prêt en cas de décès de l’un des co-emprunteurs. Elle est couplée à une ou plusieurs assurances invalidité. Il existe plusieurs types de contrats couvrant des degrés différents d’invalidité (partielle ou totale) et d’incapacité à travailler (temporaire ou irréversible).

L’assurance représente une part importante du coût total de votre projet immobilier, jusqu’à un tiers ! En plus du montant du prêt, d’autres informations sont nécessaires pour déterminer le coût d’une assurance emprunteur : votre santé, votre profession et vos hobbies. En fonction des réponses données, l’assureur vous proposera une formule adaptée à votre profil.

Pour se prémunir davantage face au risque d’impayés, les banques exigent que le prêt soit aussi couvert par une garantie. Elle permet le remboursement du crédit en cas de défaut de paiement en dehors des cas couverts par l’assurance.

Les conditions liées au prêt

Le taux d’intérêt a un impact majeur sur le coût total de votre crédit, mais se focaliser exclusivement dessus serait une erreur. Les conditions liées au prêt peuvent avoir un incidence sur le coût dès la souscription ou plus tard dans la vie du crédit. Soyez-y attentif !

Cette garantie vous coûte environ 1 % du montant du prêt. En moyenne, un crédit immobilier est remboursé au bout de sept ans, donc avant la fin de l’échéance.
C’est ce qu’on appelle le remboursement anticipé. Pour compenser le manque à gagner la banque facture parfois des indemnités de remboursement. Vous pouvez les négocier, n’hésitez pas. D’autres conditions peuvent vous être utiles, comme la franchise, la modulation, lereport d’échéance ou encore la transférabilité.
Bon plan

Vous pouvez moduler votre crédit.

La modulation de crédit immobilier vous permet d’augmenter ou diminuer vos mensualités. Cela peut-être très utile si vous êtes en situation compliqué. De la même manière si vos revenus ont augmentés vous pouvez moduler votre crédit pour augmenter votre mensualité si vous pensez que vous pouvez payer plus. Votre crédit immobilier s’adapte à votre situation de vie.

Rapprochez vous de votre banque ou de votre courtier immobilier !

Premier prêt immobilier, aidez vous d’un courtier immobilier !

Les courtiers ont des meilleurs taux que les banques

Le courtier est un interlocuteur entre vous et les banques. Son métier est de connaître les conditions de toutes les banques et de vous indiquer l’offre la plus adaptée à votre projet. Vous économisez du temps, de l’argent et des cheveux blancs.
Le rôle du courtier est aussi de vous donner un avis d’expert sur votre projet et de vous aider à le réaliser. Il sait vous guider au-delà du simple taux immobilier : l’assurance emprunteur, la modularité, l’exonération de remboursement anticipé, la garantie sont des éléments qui auront un impact dans quelques années et sur lesquels vous avez sans doute besoin d’être conseillé aujourd’hui. Son rôle est de préparer votre dossier de demande de prêt immobilier.
De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Gagnez du temps avec Pretto

Pretto est un courtier en ligne qui rend le prêt immobilier simple. Notre mission est de trouver le meilleur crédit immobilier pour vous en ligne. Les particularités de Pretto ? Une équipe d’experts accompagne les emprunteurs de A à Z : optimisation du plan de financement, constitution et valorisation du dossier, négociation personnalisée avec les banques.

Parce que votre temps est précieux, nous sommes réactifs et traitons votre dossier le plus vite possible. Nous voulons aussi que le service que nous vous rendons soit transparent et sans effet de manche de commercial, parce que c’est le service nous aurions aimé recevoir. Pas de rétention d’information, nous sommes transparents sur l’avancée de votre dossier !

Nous faisons plus que négocier le taux d’intérêt : nous faisons la chasse aux frais (assurance, garanties, pénalités en cas de remboursement anticipé, etc.). Pretto s’occupe de tout !

Comment fonctionne Pretto ?

L’accès à notre simulation est gratuite. N’hésitez pas à l'essayer et à vous amuser avec les différents paramètres. A la fin de la simulation vous pouvez prendre contact avec un de nos courtier immobilier qui saura mettre la lumière sur toutes les questions que vous vous posez. Voici un petit récapitulatif de comment fonctionne la simulation

  1. Réalisez une simulation de prêt immobilier sur Pretto.fr et vous découvrez les taux des banques pour votre projet ;
  2. Inscrivez-vous et prenez rendez-vous avec votre conseiller Pretto pour affiner votre projet et bien communiquer vos attentes ;
  3. Déposez vos pièces justificatives et votre conseiller analyse votre dossier ;
  4. Nous négocions auprès d’un large réseau de banques partenaires et vous suivez l’avancée de votre demande de prêt dans votre espace client. Nos clients sont satisfaits Notre plus grande joie est de voir la satisfaction de nos clients lorsque leur projet arrive à son terme. Retrouvez leurs avis et commentaires sur Trustpilot.

Notre simulateur de prêt est facile d’utilisation et fiable dans ses réponses. Vous n’aurez qu’à répondre à quelques questions pour découvrir les taux immobiliers et conditions que nous pouvons obtenir pour votre projet. Ensuite, nos experts prennent le relais pour affiner et optimiser votre plan de financement, mais aussi étudier les pièces de votre dossier.

Afin de préparer en amont votre projet, nous vous conseillons de vous inscrire sur Pretto dès que vous démarrez vos recherches immobilières et de prendre un premier rendez-vous. Vous allez prendre une décision importante : un expert Pretto est là pour vous guider. Il analyse votre projet, répond à vos questions et vous accompagne dans vos choix.

A retenir
  • Pour déterminer votre budget immobilier, vous devez définir votre apport et le montant que vous pouvez emprunter
  • Les courtiers peuvent vous obtenir de meilleurs taux que les banques, testez Pretto, courtier en ligne !
  • Le taux d’intérêt représente le coût principal du crédit mais n’oubliez pas de prendre en compte l’assurance emprunteur, la garantie et les conditions liées au prêt
Mis à jour le 14 octobre 2020
avatar
Flavio Mazza
Manager commercial
Sur le même sujet