1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Qui sont les principaux acteurs de votre achat immobilier ?
  1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Qui sont les principaux acteurs de votre achat immobilier ?
Qui sont les principaux acteurs de votre achat immobilier ?
avatar
Lauriane Potin
Mis à jour le 19 juil. 2021
Qui sont les principaux acteurs de votre achat immobilier ?
Vous achetez pour la première fois et vous ne savez pas vers qui vous tourner pour vous accompagner dans cette étape primordiale ?
Pas de panique, nous sommes là pour vous aider ! Du premier moment où vous vous posez la question de l’achat à celui où vous devenez propriétaire, voici la liste des principaux interlocuteurs du marché, ceux que vous allez croiser tout au long de votre parcours pour vous aider à mener à bien votre projet.

Certains seront inévitables, d’autres dépendent de vos envies et de votre budget ; dans tous les cas, il est bon de savoir quelles sont vos options !

giphy les acteurs de l'achat immobilier

Pour votre recherche immobilière

Avant de démarrer vos recherches, vous devez passer par une étape inévitable : le calcul de votre capacité d’emprunt. Afin de ne pas visiter de biens qui ne correspondent pas à votre budget, de nombreuses calculatrices en ligne existent.

A ce stade, vous pouvez également vous tourner vers votre banque ou vers un courtier en ligne, qui pourront vous fournir des attestations de financement. Ce document n’est pas obligatoire mais très avantageux pour rassurer le vendeur !

Une fois que vous connaissez votre budget, vous pouvez démarrer vos recherches. Différents acteurs sont alors à connaître.

Le vendeur

Évidemment, il est inévitable. Mais en fonction de la manière dont vous menez vos recherches, vous serez plus ou moins directement en contact avec lui.

Si vous souhaitez acheter de particulier à particulier, vous allez traiter avec lui de toutes les questions liées au bien. C’est lui qui vous fera les visites, qui vous fournira les documents obligatoires, et avec lequel vous allez négocier au moment de faire votre offre d’achat.

Dans tous les cas, vous serez en contact avec le vendeur au moment de la signature des documents officiels (compromis de vente et acte de vente). Vous allez peut-être également le rencontrer au moment des visites si vous passez par un tiers, mais ce n’est pas systématique.

Bon à savoir
Afin de mettre toutes les chances de votre côté si vous faites une offre d’achat, veillez donc à soigner votre relation avec lui en mettant votre profil en valeur afin de le rassurer. Il vend un bien auquel il est souvent attaché émotionnellement, il convient de le prendre en compte !

L’agent immobilier

L’agent immobilier sert d’intermédiaire entre vous et le vendeur. Vous n’avez aucune obligation de passer par un seul agent immobilier, mais si vous souhaitez acheter dans un quartier très précis, c’est une bonne idée de vous adresser à une agence sur place afin d’expliquer vos envies dans le détail.

Avant de passer par un agent, prenez le temps de définir le plus clairement votre projet : quels sont les critères les plus importants pour vous ? Ceux sur lesquels vous êtes prêts à faire des compromis ? S’agit-il par exemple de la surface au sol, de l’espace extérieur, de la localisation ou encore de l’orientation ? Plus vous serez précis, et plus l’agent pourra vous présenter des biens qui correspondent à vos critères. De plus, il pourra vous contacter dès qu’il entre un bien dans son catalogue.

C’est à lui que revient la charge des visites : vous n’allez pas forcément rencontrer les propriétaires du bien. C’est également lui qui fera l’intermédiaire entre vous et le vendeur si vous décidez de faire une offre d’achat.

Sachez qu’il signe un mandat de vente avec le vendeur du bien, pour lequel il détermine un prix minimum en dessous duquel il ne veut pas descendre, basé sur l’estimation que le professionnel en aura fait. Si vous faites une offre très en dessous du prix proposé, il pourra donc vous indiquer si elle correspond à cette limite ou non. Il est donc là pour défendre le vendeur tout en permettant à la vente de se conclure.

A savoir
En rémunération de son travail de conseil, il applique des frais d’agence. Ceux-ci sont généralement directement intégrés au prix du bien et inclus au prix annoncé en vitrine. Ils correspondent souvent à 5 % du prix. Sachez qu’ils peuvent être déclarés indépendamment du prix du bien, mais que ce n’est pas la norme.

Pour information, ce secteur s’est fortement digitalisé au cours des dernières années : en plus de l’agence physique classique, vous pouvez également vous tourner vers des néo-agences en ligne. Elles proposent souvent un tarif unique, ou une commission indexée sur le prix du bien moins élevée que les agences classiques (2 % du prix du bien).

Enfin, l’agent immobilier pourra vous accompagner jusqu’à la signature du compromis, que vous pouvez signer devant lui ou le notaire.

Le chasseur d’appart

Si vous souhaitez bénéficier du niveau d’accompagnement supplémentaire, vous pouvez passer par un chasseur d’appartement. Celui-ci a pour rôle de rechercher en votre nom le bien qui correspond à vos critères.

Il vous accompagne également au cours de la négociation du prix de ce bien.

Ce service est évidemment payant, et dépend de chaque chasseur. Certains appliquent, comme l’agent, un pourcentage du prix du bien (3 à 5 % du prix du bien à ajouter aux frais d’agence, donc). D’autres proposent une prestation forfaitaire.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier
cover Pretto

Pour rassembler toutes les informations nécessaires

Une fois que vous avez trouvé le bien de vos rêves, il vous reste encore de nombreuses démarches à effectuer ! Et qui dit nouvelles démarches dit nouveaux interlocuteurs...

Le notaire immobilier

Vous pouvez chercher votre notaire dès le début de vos démarches, ou un peu plus tard au moment du compromis de vente.

Même si ce n’est pas obligatoire de signer ce document devant lui, il est conseillé de le faire a minima relire par ce professionnel. Expert juridique, il sera à même de soulever certains points que vous pourriez ne pas avoir vus.

Si vous décidez d’acheter de particulier à particulier, nous vous conseillons très fortement de signer l’avant-contrat devant notaire (c’est ce qu’on appelle un acte notarié).

Le rôle du notaire est ainsi de s’assurer que la vente se fait de manière légale. Il va effectuer toutes les démarches nécessaires à la vérification des diverses informations et rédiger le contrat de vente, voire l’avant-contrat.

Si vous signez le compromis devant lui, c’est également lui qui conservera le dépôt de garantie. En cas d’annulation de la vente, c’est ainsi lui qui sera responsable de reverser le séquestre pour éviter tout litige.

Le notaire est inévitable pour la signature de l’acte de vente, mais en tant qu’acheteur, vous n’êtes pas obligé de disposer de votre propre notaire, vous pouvez tout à fait mener la vente avec le notaire du vendeur. Il est cependant de plus en plus commun que chaque partie dispose de son propre notaire.

Enfin, le dernier rôle du notaire est d’être l’intermédiaire entre vous et l’Etat : en effet, l’acte de vente entraîne de nombreuses taxes, et il a pour devoir de récolter ces sommes au nom de l’Etat. C’est d’ailleurs ce qui constitue la majeure partie de ce que l’on appelle les frais de notaire ! Sa rémunération ne constitue qu’une petite partie de cette somme, qui représente généralement entre 3 et 8 % du prix du bien (les taxes sont moins élevées si vous achetez dans le neuf).

Le syndic si vous achetez en copropriété

Si vous achetez en copropriété, vous allez également devoir vous tourner vers le syndic de copropriété. Vous allez en effet avoir besoin des derniers PV d’assemblée générale. Ces documents sont importants car, en tant que futurs acheteurs, vous allez devoir participer aux futures AG et aux travaux de copropriété qui y seront votés. Il faut donc les intégrer à votre budget !

Pour trouver votre crédit

Une fois que vous avez signé le compromis de vente, votre dossier de demande de crédit est prêt à être constitué. En effet, c’est à partir de ce document qui atteste du prix du bien que vous pouvez effectivement démarrer les recherches de financement. Là aussi, vous allez être en contact avec de nombreuses personnes.

Le courtier immobilier

Le courtier immobilier n’est pas un intermédiaire obligatoire, mais il est de plus en plus commun de s’adresser à lui pour qu’il mène en votre nom les démarches de votre demande de financement.

A l’instar de l’agent immobilier, il s’agit d’un intermédiaire, mais entre vous et la banque cette fois-ci. Il a pour rôle de monter votre dossier de demande de crédit, de le présenter aux banques les plus à mêmes de vous financer aux meilleures conditions, et de les mettre en concurrence.

Il a également un rôle de conseil auprès de vous. Vous pouvez donc vous adresser à lui dès les tous débuts de votre recherche de bien pour qu’il vous accompagne dans l’estimation de votre capacité d’emprunt. De nombreux courtiers peuvent faire une attestation de finançabilité qui vous permettra de rassurer le vendeur quant à votre capacité à acheter son bien.

Un bon courtier immobilier vous accompagne sur la totalité de votre projet immobilier, puisqu’une fois qu’il a obtenu une offre de prêt en votre nom, il s’assure de la bonne tenue des rendez-vous et du déblocage des fonds, jusqu’à la signature chez le notaire.

Bon plan
La plupart des courtiers appliquent des frais de courtage proportionnels au montant de l’emprunt (entre 1 et 2 %) mais d’autres, comme Pretto, fonctionnent au forfait. Nous sommes ainsi les moins chers du marché avec un montant fixes de 950 € (hors projets spéciaux) !

Le banquier

Le banquier sera en revanche un interlocuteur inévitable de votre recherche. Vous pouvez lui aussi le voir dès le début de vos recherches pour qu’il évalue votre capacité d’emprunt. Mais, sauf si vous avez le temps et le courage de faire le tour des banques, vous aurez du mal à faire la mise en concurrence pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt.

Même avec un courtier, vous devrez forcément passer par la case “banque”. En effet, une fois que vous avez obtenu une offre de prêt, la grande majorité des banques proposent un rendez-vous afin de réexpliquer toutes les conditions de l’emprunt et de vous présenter formellement les documents à signer.

L’assurance

Enfin, toute demande de prêt nécessite de contracter une assurance pour couvrir le montant de l’emprunt.

Vous n’allez pas nécessairement être en contact directement avec l’assureur : si vous passez par l’assurance de la banque, vous bénéficiez bien souvent de démarches simplifiées.

Mais si vous souhaitez passer par un organisme externe (ce qui est votre droit), vous disposez de plusieurs solutions, comme pour la recherche de crédit. Vous pouvez faire le tour des différents assureurs pour déterminer celui qui vous propose le meilleur contrat. Ou vous pouvez passer par un courtier en assurance, qui se charge de vous trouver le meilleur contrat. Chez Pretto, nous sommes également courtiers en assurance, ce qui vous permet de ne pas multiplier les interlocuteurs.

Vous l’aurez donc compris, vous allez être entourés de nombreux professionnels pour vous accompagner dans votre achat : vous ne serez pas laissés seul face à toutes ces démarches !

A retenir
  • Vous allez rencontrer de nombreux acteurs différents du marché immobilier tout au long de votre achat immobilier. Certains sont inévitables, comme le notaire, d'autres sont des intermédiaires dont vous pouvez vous passer si vous le souhaitez (comme l'agent immobilier).
  • Chacun de ces acteurs applique des frais qui vont venir peser sur votre budget. Il convient donc de les connaître en amont pour savoir comment vous allez les payer. Certains seront financés par l'apport, d'autres pourront être financés par le crédit.
  • Certains interlocuteurs, comme le courtier, vous permettent de faire des économies importantes sur votre achat. En moyenne, chez Pretto, nous faisons économiser 15 000 € à nos clients sur leur emprunt.
Partagez l'article
avatar
Content Manager
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question
Sur le même sujet