1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
Analyse des taux en février 2024

« Avec des prix et des taux qui baissent, et des banques à nouveau en conquête de clients, le contexte actuel présente de bonnes opportunités pour les futurs propriétaires, à condition de savoir quels interlocuteurs solliciter et quelles conditions négocier. »

avatar
Pierre Chapon
Co-fondateur & CEO
Évolution des taux pour un prêt
sur 25 ans
.
01/0301/0401/0501/0601/0701/0801/0901/1001/1101/1201/0101/024,47 %2,81 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Sur combien d'années emprunte-t-on ?

Hausse des taux oblige, la durée des crédits a tendance à s'allonger. À moins d'avoir un très bel apport (réduisant le montant à emprunter) ou un salaire très élevé permettant de grosses mensualités, il y a fort à parier que votre prêt immobilier s'étalera sur 240 voire 300 mois, soit 20 ou 25 ans. La moyenne actuelle : 249 mois, selon l'observatoire Crédit Logement.

Distribution des taux pour un prêt
sur 25 ans
.
100 %3,5 %3,7 %3,8 %4,0 %4,2 %4,4 %4,6 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Profil emprunteur : quel salaire pour obtenir le meilleur taux immobilier ?

Le profil emprunteur est défini par différents critères que les banques utilisent pour définir leurs grilles des taux immobiliers : certaines banques prêtent plus facilement que d'autres. Elles regardent notamment si vous empruntez seul ou à deux, votre niveau de revenus par emprunteur, le montant de votre apport personnel et la durée sur laquelle vous souhaitez emprunter. Tout cela est mis en commun afin d'obtenir votre capacité d'emprunt. Votre niveau de revenus est un critère important pour les banques et influence directement le taux de crédit immobilier que vous pouvez obtenir, et donc les mensualités que vous devrez payer. Les profils ayant des revenus élevés sont plus attrayants pour les banques, elles leur proposent donc des taux plus avantageux.
Répartition des taux par revenus pour un prêt
sur 25 ans
et pour
2 emprunteurs
.
0 - 40 k€
40 - 80 k€
80 - 120 k€
120 k€ +
3,70 %4,39 %
3,59 %4,27 %
3,44 %4,14 %
3,40 %4,11 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Projet d'achat immobilier : l'influence des taux régionaux

En fonction de votre projet immobilier, et notamment de sa localisation, votre taux d'intérêt ne sera pas le même. En effet, les politiques des banques varient d'une région à l'autre, et les banques régionales et locales bénéficient de plus d'autonomie dans leur politique commerciale que les banques nationales.

En Auvergne-Rhône-Alpes, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 4,01 %. En savoir plus.
En Bourgogne-Franche-Comté, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,85 %. En savoir plus.
En Bretagne, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,73 %. En savoir plus.
En Centre-Val de Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 4,08 %. En savoir plus.
En Grand-Est, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 4,01 %. En savoir plus.
En Hauts-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 4,01 %. En savoir plus.
En Ile-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 4,04 %. En savoir plus.
En Normandie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,81 %. En savoir plus.
En Nouvelle-Aquitaine, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,78 %. En savoir plus.
En Occitanie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,73 %. En savoir plus.
En Pays-de-la-Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,69 %. En savoir plus.
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,81 %. En savoir plus.
Meilleurs taux par région pour un prêt
sur 25 ans
.
RégionsMeilleurs tauxTaux ordinaires
1. Auvergne-Rhône-Alpes4,01 %4,50 %
2. Bourgogne-Franche-Comté3,85 %4,33 %
3. Bretagne3,73 %4,19 %
4. Centre-Val de Loire4,08 %4,59 %
5. Grand-Est4,01 %4,50 %
6. Hauts-de-France4,01 %4,50 %
7. Ile-de-France4,04 %4,55 %
8. Normandie3,81 %4,28 %
9. Nouvelle-Aquitaine3,78 %4,25 %
10. Occitanie3,73 %4,19 %
11. Pays-de-la-Loire3,69 %4,15 %
12. Provence-Alpes-Côte d'Azur3,81 %4,28 %
Nous n’avons actuellement pas assez de données concernant la Corse et les DOM-TOM.

Le taux immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Dès lors que l’on s’intéresse au prêt immobilier, le premier terme qui nous chatouille les oreilles tient en quatre lettres et porte l’heureux nom de taux. Qu’il s’agisse du taux nominal, du TAEG (acronyme désignant le taux annuel effectif global) ou du taux d’usure, tous ces taux de crédit immobilier recoupent différentes réalités. Fort heureusement, leur dénominateur commun est leur simplicité, qui nous permettra d’aisément les définir.

Le taux nominal

Le taux nominal détermine le montant des intérêts que vous versez à la banque en contrepartie de sesloyaux services. Puisque ce taux est annuel, il se calcule de la manière suivante.

Le capital qui demeure à rembourser X votre taux nominal = le montant de vos intérêts pour les 12 prochains mois

Le TAEG

Le TAEG est un outil qui vous permet de comparer le coût de deux crédits en un clin d’œil. Il recoupe l’ensemble des frais liés à votre emprunt (frais de dossier, frais de garantie, frais de courtage et assurance emprunteur) sous la forme d’un taux. Aussi, et face à deux propositions concurrentes (portant sur un même montant et une même durée), il vous suffira d’en comparer les TAEG pour être sûr de faire le meilleur choix !

Le taux d’usure est le TAEG maximal auquel une banque est autorisée à vous prêter les fonds que vous sollicitez. En cas de dépassement, on considère que nos amis banquiers tirent un avantage excessif de leur position. Il s’agit donc d’un outil destiné à vous protéger en tant que consommateur.
Maintenant que l'on sait ce qu'est le taux nominal, ce qu'on souhaite tous - et c'est normal - c'est obtenir le plus bas. C'est justement la mission de votre expert Pretto, qui met ses talents de négociateur à votre service pour décrocher le meilleur taux.
L'Alerte Taux

Gardez un œil sur les taux du moment et abonnez-vous à l'Alerte Taux.

Comment bien négocier son taux immobilier ?

Pour accéder au meilleur taux de crédit immobilier, il faut considérer un mécanisme simple : l’objectif d’une banque est d’obtenir, de votre part, les meilleures contreparties commerciales, tout en limitant ses risques au maximum. Il s’agit donc des deux paramètres avec lesquels nous pourrons jouer.

Limiter les risques

Privilégiez les durées courtes : La première règle est simple, plus vite vous serez prêt à rembourser, moins votre taux immobilier sera élevé ! Nous le constatons donc, ce mois-ci, le meilleur taux sur 20 ans s’élève à 3,98 %, contre 4,11 % sur 25 ans. Une différence qui pourrait vous faire économiser des milliers d’euros !

Augmentez votre apport : Si vous deviez revendre votre bien pour rembourser votre crédit, vous seriez sans doute plus à l’aise en sachant que sa valeur est supérieure au montant de votre emprunt. Vous partagez cet avis ? Les banques aussi ! C’est la raison pour laquelle nombre d’entre elles vous proposeront un meilleur taux si vous acceptez d’augmenter votre apport.

Réduisez votre endettement : Vous connaissez la règle, la mensualité de votre crédit ne doit pas excéder un tiers de vos revenus (soit 35 %, assurance incluse). Néanmoins, exploiter cette possibilité au maximum risque de comprimer un peu votre budget. Vous souhaitez rassurer nos amis banquiers ? Lâchez un peu de lest, ils vous en remercieront par un joli geste !

Offrir des contreparties

Domiciliez vos revenus : Il est rare qu’un banquier accepte de vous prêter de l’argent si vous ne domiciliez pas vos revenus chez lui. Et lorsque vos revenus sont élevés, cette contrepartie devient un véritable argument de poids. Sachez donc l’utiliser pour mener vos négociations !

Souscrivez des produits annexes : Produits d’épargne, produits d’assurance, cartes bancaires, crédits à la consommation et autres services… Nombreux sont les produits qui permettent à un banquier d’asseoir ses marges. Aussi, et en vous y montrant ouverts, vous augmentez vos chances de bénéficier d’un crédit aux meilleures conditions !

Pourquoi le taux d’usure a posé problème ?

Si le taux d’usure a été institué par l’État afin de protéger les acquéreurs, cet indicateur en aura fâché plus d’un au cours des derniers mois. Pourquoi ce soudain désamour et comment aborder la réconciliation ?

Le taux d’usure : pourquoi ça a coincé ?

Imaginez un boulanger qui débourserait un euro pour acheter la précieuse farine dont est faite votre baguette. Vous entendriez peut-être qu’elle vous en coûte au moins le double. Imaginez, maintenant, que l’Etat interdise à votre boulanger de vous vendre sa baguette plus d’un euro. Vous comprendriez sans doute qu’il préfère vous vendre autre chose…

La problématique que rencontrent les banques à propos des prêts immobiliers est aujourd’hui la même. Initialement, le taux d’usure instauré pour vous protéger ne posait aucune difficulté. En période de taux de crédit bas, nos amis banquiers ne l’effleuraient jamais et pouvaient même se livrer concurrence pour vous gagner parmi leurs clients.

Mais en 2023, le coût de l’argent a connu une croissance rapide, et les banquiers ont vu leurs taux d’intérêts augmenter chaque mois. Parallèlement, le taux d’usure, évalué trimestriellement, n’est pas parvenu à suivre, et les taux d’emprunt ont fini par se cogner à ce plafond.

Que l’on se rassure ! Courtiers et banquiers ont tiré la sonnette d’alarme et ont été entendus. Bercy a compris qu’un changement était nécessaire et a pris une décision : la révision mensuelle du taux d'usure, à compter du 1er février jusqu'au 31 décembre 2023, a permis de débloquer la situation. A partir du 1er janvier 2024, le taux d'usure est repassé sur une actualisation trimestrielle.

Pretto : un prêt, un taux et bien plus encore !

Si votre expert Pretto est aujourd’hui le mieux armé pour avoir accès aux meilleurs taux de prêt, sa mission serait imparfaite si elle s’arrêtait là. Bien en amont et bien au-delà, ses atouts feront de lui le véritable artisan de votre projet.

STEP 1 : Définir votre budget

Avant de partir en quête de votre nouveau bien, encore faut-il savoir combien vous pourrez emprunter ! Votre expert Pretto maîtrise les critères de chaque banque sur le bout des doigts et vous aide à maximiser votre budget.

STEP 2 : Valoriser votre offre d’achat

Le bien de vos rêves vient d’apparaître sur le marché ? D’autres acquéreurs sont peut-être déjà sur le coup ! Dès votre budget validé, votre expert établit donc l’attestation qui prouve votre sérieux aux agents immobiliers. De quoi prendre la tête de la course !

STEP 3 : Vous décharger de la paperasse

Avec Pretto, plus besoin de monter de multiples dossiers de prêt et d'enchaîner les rendez-vous, tout est centralisé. L'objectif : vous faire gagner un temps précieux.

STEP 4 : Négocier votre taux

Depuis sa création en 2017, Pretto peaufine et multiplie pour vous ses partenariats. La qualité de nos relations avec les banques sont précieuses et notre volume d’affaires nous permet aujourd’hui de vous obtenir les meilleurs taux immobiliers.

STEP 5 : Négocier votre assurance

Une assurance peut représenter jusqu’à 25 % du coût d’un crédit ! Négocier un taux de crédit en omettant cet aspect pourrait donc vous coûter cher à l’arrivée. Une erreur que votre Expert saura vous éviter !

STEP 6 : Vous offrir de la souplesse

Envie de faire un tour du monde et de mettre en pause votre crédit ? Envie de réduire vos mensualités pour initier un nouveau projet ? Ou encore de déménager sans connaître de pénalités ? Rien n’est impossible ! Et votre expert saura valider pour vous les meilleures options.

STEP 7 : Et tout ça, c’est payant ?

Si, et seulement si vous le décidez ! Chez Pretto, vous ne payez qu'une fois le crédit signé. Nos honoraires sont au forfait et s'élèvent à 1 990 euros. Avant cela, l'accompagnement par votre expert est entièrement gratuit. De quoi nous découvrir en toute sérénité.

Les taux immobiliers en bref

Comment obtenir le meilleur taux immobilier ?

Pour obtenir le meilleur taux de crédit, il est essentiel de rassurer les banques quant au faible risque qu’elles prendront à vous prêter de l’argent (en privilégiant une durée courte, en optimisant votre apport et en conservant un endettement inférieur à 35%). Il faut également que votre dossier présente pour elle un intérêt commercial. Vous devrez donc être en mesure de leur offrir des contreparties, essentiellement concentrées autour de la domiciliation de vos revenus et de la souscription de produits annexes.

Quelle banque propose le meilleur taux de crédit immobilier ?

Chaque banque à ses propres appétences en termes de typologie de clients et de projets. Et afin de ventiler au mieux leurs portefeuilles, ces appétences changent au gré des saisons et des régions ! Sans une parfaite connaissance du marché en temps réel, il est donc impossible de définir la banque qui pourra vous proposer le meilleur taux. Nous serions donc heureux de faire prochainement votre connaissance afin de vous orienter au mieux.

Comment choisir dans quelle banque faire son crédit immobilier ?

Pour choisir la banque à laquelle souscrire votre crédit, il est d’abord indispensable de cerner les critères qui comptent pour vous : la faiblesse du taux du prêt, la qualité du conseil dispensé, les options de flexibilité, la proximité ou encore l’impact social et environnemental de votre futur établissement. Après quoi, votre expert Pretto saura vous orienter. Certaines banques accordent des taux préférentiels aux titulaires de la fonction publique, d’autres savent conseiller au mieux les professionnels exerçant en libéral. In fine, ce sont vos profils et vos choix qui nous permettront de vous éclairer.

Quel est le meilleur taux immobilier ?

Aujourd’hui ? 4,02% ! Mais que signifie cette donnée brute ? Nous parlons ici d’un crédit immobilier amortissable sur 20 ans, souscrit en février 2024, dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale en Île-de-France. Qu’en sera-t-il demain ? Mais surtout, qu’en sera-t-il pour votre projet ? Voilà les questions auxquelles nous serons ravis de pouvoir vous répondre dès notre premier échange.