Comparateur d’assurance de prêt immobilier : comment bien la choisir ?

Si vous avez l’obligation de choisir une assurance de prêt, (sans quoi la banque ne vous accordera pas de prêt immobilier) vous n’êtes pas obligé de choisir celle que la banque vous propose. En effet, grâce à la loi Lagarde, vous pouvez choisir une assurance externe à votre banque. On appelle cela la délégation d’assurance.

Lorsque vous choisissez de déléguer votre assurance emprunteur, votre banque a interdiction de modifier les conditions de prêt qui avaient été négociées au préalable.

Autrement dit, elle ne peut pas augmenter le taux de crédit ou modifier son offre de prêt pour compenser le fait que vous ne choisissiez pas son assurance.

Comment choisir une bonne assurance ? Pretto vous dit tout ce qu’il faut savoir.

Choisir l’assurance de la banque ou un assureur externe ?

Vous savez désormais que vous n’êtes pas obligé de souscrire au contrat d’assurance de prêt proposé par votre banque. Ainsi vers qui pouvez-vous vous tourner pour trouver une assurance emprunteur ?

Il existe plusieurs acteurs en mesure d’assurer votre prêt immobilier comme :

  • les compagnies d’assurance (soit les mutuelles, les instituts de prévoyance et les assureurs dits “classiques”)
  • les intermédiaires en assurance (c’est-à-dire les courtiers ou les agents généraux).

Qu’importe l’assureur pourvu qu’on ait la meilleure offre ?

Qu’elle soit proposée par votre banque ou par un assureur externe, le plus important concernant votre assurance de prêt sont les garanties qu’elle couvre et son coût.

Votre assureur vous protège et s’engage à rembourser la banque à votre place en cas de problème. Prenez du temps pour bien la choisir et comparer les coûts car vous pouvez réaliser de considérables économies. En effet, votre assurance de prêt peut représenter jusqu'à un tiers voir plus du coût total de votre projet immobilier.

A savoir
Souscrire à une assurance emprunteur individuelle peut vous permettre d'obtenir des conditions adaptées à votre situation contrairement à l’assurance de la banque peu personnalisée et potentiellement plus chère.

Chez un assureur externe vous pouvez bénéficier d'une couverture spécifique liée à un risque (un métier ou un sport à risques par exemple), ou bien d'un tarif adapté au risque effectif que vous représentez.

Bon plan

Par méconnaissance du marché, manque de repères, de conseils ou simplement par manque de temps, certains emprunteurs ne se renseignent pas suffisamment sur les possibilités liées à l'assurance emprunteur et acceptent directement le contrat proposé par la banque.

N'hésitez pas à passer par un courtier en immobilier qui pourra directement négocier en votre nom et vous trouver la meilleure assurance en terme de coût et de garantie.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Utiliser un comparateur d’assurance de prêt en fonction du niveau de couverture

Si auparavant le manque de temps et d’information faisaient partie des raisons principales pour lesquelles les emprunteurs choisissaient l’assurance proposée par leur banque sans essayer de la comparer avec une autre, aujourd’hui ce n'est plus le cas.

En effet, de nombreux comparateurs d’assurance de prêt sont désormais disponibles en ligne. Ils vous permettent de trouver la meilleure offre de prêt en fonction de votre situation et du niveau de couverture dont vous avez besoin.

L’équivalence des garanties : un impératif pour faire appel à un assureur externe

La seule condition pour recourir à la délégation d’assurance est de présenter à la banque un contrat dont les garanties sont au moins les même que celles du contrat. Si cette l’équivalence des garanties n’est pas respectée, votre banque est parfaitement en droit de refuser votre délégation.

A savoir
Tous les emprunteurs doivent être assurés au moins pour la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) et le décès cependant les banques exigent souvent que d’autres garanties soient couvertes.

Pour savoir quelles sont les garanties obligatoires, référez-vous à la fiche standardisée d'informations fournies par votre banque.

Le coût de votre assurance de prêt dépend du niveau de couverture

Le niveau de couverture de votre assurance de prêt a un impact sur son prix et c’est compréhensible : plus les situations couvertes par votre assureur sont nombreuses, plus celui-ci risque de devoir payer vos mensualités de crédit à votre place.

Nous avons modélisé, à titre d’exemple, l’impact que le niveau de couverture de votre assurance emprunteur a sur son coût.

GarantiesDécès + PTIADécès + PTIA + IPTDécès + PTIA + IPT + ITTDécès + PTIA + IPT + ITT + assurance chômageDécès + PTIA + IPT + ITT + IPP
Taux moyen de l’assurance 0,05 %0,05 %0,09 %0,18%0,10 %
Mensualité5,99 €6,82 €10,89 €27,97 €12,35 €
Coût total de l’assurance 1 438,08 €1 635,85 €2 613,81 €6 712, 43 €2 940,20 €
A savoir
  • PTIA : Perte Totale et Irréversible d'Autonomie
  • IPT : Invalidité permanente totale
  • ITT : Incapacité totale de travail
  • IPP : Invalidité Permanente Partielle

Comment bien comparer les assurances de prêt immobilier ?

Quels sont les critères à prendre en compte

Pour bien choisir votre assurance de prêt, il y a quelques critères sur lesquels vous devez porter votre attention. Parmi eux :

  • le délai et les frais d’adhésion à l’assurance (l’adhésion peut-être plus ou moins rapide en fonction des assureur et certains assureurs appliquent des frais)
  • la méthode de calcul des cotisations (qui peut se faire en fonction du capital initial ou du capital restant)
  • l'existence d’une assurance chômage
  • la quotité de l’assurance, c’est-à-dire le pourcentage de votre emprunt couvert
  • l’irrévocabilité ou non des garanties (en cas de changement de situation, si vous vous mettez à fumer par exemple, votre couverture va-t-elle changer ?)
  • Délai de franchise de la garantie ITT (à partir de combien de jours en arrêt de travail pourrez-vous faire appel à votre assurance ?)
  • les éventuelles exclusions, vérifiez impérativement que vous n’êtes pas concerné par celles-ci !

Sport et/ou métier à risque : il est important de comparer les offres !

Vous devez faire d’autant plus attention à votre contrat d’assurance de prêt lorsque vous pratiquez un sport à risque (tel que, par exemple la plongée, l'escalade, etc) ou que vous exercez un métier classé risqué (comme par exemple un ouvrier du bâtiment, militaire, etc).

La quasi-totalité des assureurs, pour se prémunir contre ces risques, appliquent des surprimes à ces types de profils d’emprunteur.

Néanmoins ces surprimes ne sont pas encadrées par la loi. Ainsi, chaque assureur est libre d’appliquer la surprime qu’il estime la plus juste. Il est donc important, dans cette situation, de comparer plusieurs offres pour trouver la plus intéressante.

Quelle est la procédure à suivre pour choisir son assurance de prêt immobilier ?

Désormais, tout emprunteur dispose d'un droit de résiliation annuelle de l’assurance pendant toute la durée du prêt. Ce droit peut s'exercer dans les 12 premiers mois (grâce à la loi Hamon) ou chaque année à la date anniversaire du contrat (grâce à l’amendement Bourquin).

Ces dernières dispositions sont applicables à tous les contrats en cours à partir du 1er janvier 2018 et aux contrats signés à compter du 1er mars 2017.

Vous pouvez donc à tout moment changer d'assurance emprunteur sans conséquences puisque la banque à interdiction de renégocier d'autres termes du contrat et ne peut refuser le changement d'assurance (sauf si les garanties de la nouvelles assurance ne sont pas équivalentes à l'ancienne)

Bon plan

Pour accéder aux meilleures offres d’assurance de prêt, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne comme celui que nous vous proposons ci-dessous. La procédure est simple : il suffit de répondre à quelques questions sans aucune obligation.

Le moteur vous conduira automatiquement vers les meilleures offres d'assurance emprunteur. Vous pourrez alors décider si oui ou non, les contrats proposés sont plus intéressants que celui que vous avez actuellement ou celui que la banque vous propose.

A retenir
  • Pour bien choisir votre assurance, déterminez votre niveau de couverture en fonction de votre profil et de votre aversion au risque.
  • Comparez avec beaucoup de vigilance l’offre de la banque à celle de la délégation d’assurance.
Mis à jour le 16 juillet 2020
avatar
Eloi Gabin
Performance Manager et Responsable Assurance
Sur le même sujet