1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Comment acheter son bien immobilier moins cher ?
  1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Comment acheter son bien immobilier moins cher ?

Comment acheter son bien immobilier moins cher ?

avatar
Sarah Aissani
Mis à jour le 26 nov. 2021
Comment acheter son bien immobilier moins cher ?
Vous avez trouvé le bien de vos rêves et vous avez fait votre offre d’achat ? En tant que primo-accédant, vous souhaitez sûrement réduire les coûts de votre achat immobilier de manière globale. Au-delà de la négociation immobilière sachez qu’il y a de nombreux leviers d’action : les frais d'acquisition, les frais de notaire…vous pouvez donc réduire vos coûts alloués à l'achat immobilier en général.

Cela vous intéresse ? Nous vous donnons tous nos meilleurs conseils pour acheter votre bien immobilier moins cher juste en dessous.

Vous pouvez acheter moins cher en limitant les coûts de votre financement

Si vous vous informez bien sur le financement d'un achat immobilier vous pouvez éviter des pièges et des coûts inutiles associés. Pour éviter les mauvaises surprises, n'hésitez pas à consulter notre guide Pretto pour en savoir plus.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto
Pour limiter vos coûts de financement, il va falloir bien négocier auprès des banques. Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel de l'immobilier comme un courtier, afin de négocier pour vous le meilleur prêt possible ! Ainsi, vous pouvez accéder à un meilleur taux mais aussi à de meilleures conditions d’emprunt : un avantage significatif ! Chez Pretto, nous vous aidons à vivre votre achat immobilier de manière sereine grâce à notre fonction de courtier immobilier.
Bien évidemment, qui dit crédit immobilier, dit assurance emprunteur ! Là-dessus aussi vous pouvez chercher à limiter vos coûts. En effet, l'assurance emprunteur est le deuxième coût d'un crédit car elle vous couvre en cas de défaut. Elle peut même aller jusqu’à représenter 50% du coût total d'un crédit, ce qui n'est pas négligeable ! Pour éviter de vous retrouver avec une assurance exorbitante, pensez à bien comparer les assurances. Chez Pretto, nous vous permettons d’accéder à une assurance adaptée à vos besoins, sans coûts cachés.

Certains modes de vente vous permettent de faire des économies

1. La vente aux enchères

La vente aux enchères peut vous permettre de faire de réelles économies. En général, une vente aux enchères vous permet d’obtenir un bien immobilier au prix plus bas que ceux du marché. De plus, vous pouvez obtenir une décote de 20 à 30 % sur un bien immobilier vendu aux enchères ! Pour trouver l’affaire de vos rêves, nous vous conseillons de passer par des sites spécialisés comme : Licitor ou Enchères-domaine.

2. La vente de particuliers à particuliers

En France, les achats immobiliers entre particuliers représentent plus d’un tiers du total des opérations immobilières. Pourquoi ? Parce que de manière générale, on considère que les transactions immobilières entre particuliers coûtent moins cher.

En effet, lors d’une vente entre particuliers, vous économisez les frais d’agence ! Comme pour une location, acheter un bien entre particulier vous permet d’économiser les frais d’agences. Ils sont généralement compris entre 2 et 10 % de la valeur du bien, ce qui revient rapidement à ajouter plusieurs milliers d’euros au prix d’achat !

Attention cependant, le risque quand on se passe de l’aide d’un professionnel, c’est de surpayer le bien immobilier. N’ayant aucune connaissance du marché de l’immobilier et de ses fluctuations, un particulier aura souvent tendance à surestimer son bien, d’autant plus qu’il y accorde forcément une certaine valeur sentimentale. S’il a particulièrement bien vécu dans ce logement, il va avoir tendance à le vendre plus cher que ce qu’il vaut vraiment en raison du confort de vie qu’il lui a apporté. N'oubliez pas que le vendeur cherche forcément à rembourser ses frais de notaire, voire de crédit, lors de la revente de son bien...

Nos conseils
La vente de particuliers à particuliers peut être avantageuse si vous êtes à l'aise avec l'immobilier et si vous avez quelques connaissances sur le marché immobilier.

3. L'achat d'un logement déjà occupé

Acheter un bien déjà occupé vous permet d'obtenir une réelle décote du prix du bien : entre 10 et 15 % de rabais par rapport à un appartement vide ! Ce type d’achat peut sembler alléchant mais attention toutefois aux délais qui peuvent être importants avant de récupérer le logement pour y vivre ou y faire vivre quelqu'un de votre famille : comptez environ 2 ans pour récupérer le logement.

Nos conseils
Prenez en compte le fait que ce type de bien est rare, ne vous lancez donc pas seul dans l’achat d’un logement déjà occupé. Rapprochez-vous plutôt de sociétés qui sont spécialisées dans l'immobilier résidentiel pour avoir des conseils et un vrai accompagnement.

4. L'achat à plusieurs

Pour réduire vos coûts, vous pouvez aussi décider d’acheter à plusieurs. En effet, cela peut vous permettre d’acheter une surface plus grande à un prix plus avantageux car le prix sera divisé à plusieurs.

Par ailleurs, l’achat à plusieurs (notamment en tant que SCI) vous ouvre le droit à d'importantes réductions fiscales, grâce au dispositif de loi Alur et à des frais de notaires réduits !

Certains types de biens peuvent réduire le coût total de votre achat immobilier

Pretto Search
L'agrégateur d'annonces immobilières qui rend plus simple et efficace votre recherche de bien.
Téléchargez l'application sur App Store,l'App Store
Téléchargez l'application sur Google Play Store,le Google Play Store

Les biens dans l'ancien sont moins cher que le neuf

Acheter dans l’ancien est souvent une meilleure option que le neuf. En effet, le prix du m2 pour un logement dans l'ancien est plus bas dans la grande majorité des villes : en moyenne 20% moins cher !

Acheter dans l’ancien permet à priori de réaliser d’importantes économies. Mais pour faire une vraie bonne affaire, il faut considérer les autres frais inhérents à un tel achat comme par exemple les frais de notaire qui sont beaucoup plus élevés dans l’ancien que dans le neuf. De même, acheter dans le neuf vous rend éligible à certains prêts aidés comme le PTZ s'il s'agit de votre premier achat. Pensez enfin aux frais annexes liés à l’entretien de l’ancien.

Les biens en rez-de-chaussée sont généralement moins cher sur le marché

Vous n’êtes pas sans savoir que les appartements en rez-de-chaussée ne sont pas les biens les plus convoités sur le marché. Ils sont davantage exposés au bruit et au manque de sécurité ce qui les rend moins chers à la vente. Il est aussi plus facile de négocier le prix de ces biens car la demande est moins élevée.

Négocier vos frais d'acquisition vous permet d'acheter moins cher

Réduire les frais d'agence

Le montant des frais d’agence peut varier selon les situations et peut représenter une part importante du coût d’achat total (5 à 10 % de la valeur du bien). Ces frais sont négociés et pris en charge par le vendeur : il va donc les inclure dans le montant total du bien qu'il reverse à l'agent immobilier, une fois la vente réalisée. Lors de la négociation du prix de vente, vous pouvez donc demander une renégociation des frais d’agence pour amoindrir cette répercussion sur vous.

Pour aller plus loin : Calculez vos frais de notaire

Vous ne pouvez pas réduire les frais de notaire

Les frais de notaire quant à eux font partie des frais annexes de l’achat immobilier, c’est-à-dire que vous ne pourrez pas y échapper ni tenter de les négocier. En effet, les émoluments du notaire, c’est-à-dire son salaire, sont encadrés par la loi et sont relatifs au prix du bien. Ne comptez donc pas sur les frais de notaire pour faire des économies !

A retenir
  • Pour limiter vos coûts de financement, il va falloir bien négocier auprès des banques et de votre assurance.

  • Acheter directement à un particulier peut être avantageux : mais attention à bien vous renseigner sur les prix et le bien en amont !

  • Tournez-vous vers des options moins conventionnelles comme la vente aux enchères, l’achat d’un rez-de-chaussée ou encore des biens à rénover pour économiser.

Partagez l'article
avatar
Experte en crédit immobilier
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question