1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Meilleur taux banque
  1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Meilleur taux banque

Quelle banque propose le meilleur taux immobilier en 2023 ?

avatar
Pierre Chapon
Mis à jour le 12 janv. 2023
Quelle banque propose le meilleur taux immobilier en 2023 ?

Au moment d’un achat immobilier, la majorité des emprunteurs souhaitent trouver le meilleur taux immobilier. Le taux immobilier détermine le montant total d’un prêt immobilier. Par conséquent, un taux immobilier faible permet de bénéficier d’un emprunt moins cher.

Néanmoins, le calcul du taux immobilier varie selon une multitude de facteurs qui ne dépendent pas uniquement du marché bancaire. Afin de trouver le meilleur taux immobilier, il est important de comparer les taux immobiliers des différentes banques.

Quel taux bancaire en ce moment ?

Le taux d’un prêt immobilier varie régulièrement en fonction des fluctuations du marché bancaire. En effet, les banques ne peuvent pas décider elles-mêmes du taux immobilier appliqué à leurs offres de prêt. Elles se réfèrent au taux d’usure calculé par la Banque de France : il s’agit du taux maximal auquel une banque peut prêter. Par conséquent, le taux immobilier des banques n’a pas le droit de dépasser ce taux d’usure. Il permet de protéger les emprunteurs, en évitant qu’il contracte un prêt immobilier avec un taux trop élevé.

Néanmoins, toutes les banques ne proposent pas le même taux immobilier. En effet, celui-ci va également dépendre de la politique commerciale de la banque, du profil de l’emprunteur et des caractéristiques du projet immobilier comme la durée du crédit immobilier. Si vous souhaitez choisir l’emprunt le moins cher, vous devez nécessairement comparer les taux proposés par les banques et suivre les évolutions du marché.

DuréeMeilleurs tauxTaux ordinairesTendance
10 ans2,65 %2,78 %
15 ans2,81 %2,97 %
20 ans2,95 %3,14 %
25 ans3,18 %3,39 %

Comme vous pouvez le voir, en fonction de la durée du prêt immobilier, le taux d’usure de la Banque de France – et les taux immobiliers, par extension – va varier. Pourquoi ? Un emprunt plus long représente plus de risques d’impayés pour la banque qui va se « protéger » en proposant un taux immobilier plus important. C’est pour cela qu’un emprunt de 25 ans affiche un taux immobilier plus élevé.

Cependant, en fonction de votre profil emprunteur, les offres des banques peuvent varier. Il est conseillé de simuler son prêt immobilier avant de négocier les taux immobiliers avec les banques. Grâce à notre outil, vous pouvez facilement connaître le taux immobilier auquel vous pouvez prétendre.

Quelle banque propose le meilleur taux immobilier ?

En France, vous pouvez faire votre demande de prêt auprès de plusieurs types d’établissements bancaires :

  • les banques nationales : Banque Postale, Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas ou CIC ;
  • les banques régionales : Banque Populaire, BRED ou Crédit du Nord ;
  • les banques en ligne : Boursorama, Fortuneo, AXA ou ING ;
  • les organismes spécialisés comme le Crédit Foncier, par exemple.

Les objectifs des banques ne sont pas toujours identiques. Chaque banque possède sa propre politique commerciale et c’est pour cela que vous pouvez rencontrer des taux immobiliers différents en fonction de la banque.

Exemple
Les banques régionales ont plus de marge de manœuvre que les banques nationales. Par conséquent, elles peuvent se permettre de proposer des taux bien plus attractifs. Grâce aux banques lignes, vous pouvez bénéficier de certains avantages. Étant donné qu’elles ne possèdent pas d’agence physique, certains services peuvent être offerts comme les frais de dossier.
Banque Profil valorisé Frais de dossier Note Bankin
BNP Bon revenus (plutôt senior) avec apport 500 € 3,14
Banque Populaire Professions libérales et titulaires du secteur public Entre 500 et 1 200 € 3,55
BRED Professions libérales et titulaires du secteur public 500 € 3,30
Caisse d’Epargne Pas de profil spécifique Entre 350 et 1 000 € 3,12
Crédit Agricole Clients jeunes avec évolution de salaire Entre 350 et 1 000€ 3,56
Crédit du Nord Profils hauts de gamme CDI ou titulaires de la fonction publique 500 € 3,09
ING profils hauts de gamme (plutôt jeunes et hauts revenus) 300 € 4,33
LCL profils jeunes avec évolution de salaire Entre 350 et 1 500 € 3,08
Société Générale fonctionnaires et CSP + (plutôt senior) 900 € 3,34

Selon le tableau ci-dessus, les banques sont attirées par certains profils et celui-ci dépend de leur politique commerciale. La recherche du meilleur taux immobilier dépend de votre capacité à trouver l'établissement le plus adapté à votre profil. Avant de choisir une offre de prêt immobilier, vous devez comparer les taux immobiliers des différentes banques. Cette étape est la plus complexe et la plus chronophage puisqu’il existe énormément de banques.

Néanmoins, ce n'est pas parce que vous ne correspondez pas exactement à ces critères que la banque ne va pas traiter votre dossier ou vous proposer un taux immobilier compétitif. Grâce à notre simulateur, vous pouvez obtenir une estimation de l’offre de prêt la plus adaptée à votre projet immobilier. De plus, nos experts vous aident à constituer votre dossier pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le prêt idéal.

Vous pouvez vous abonner à notre Alerte Taux après avoir réalisé votre simulation de votre prêt immobilier afin de rester informé de l'évolution de votre taux personnalisé :

Comment faire baisser le taux d'intérêt d'un prêt ?

Les taux immobiliers cités ci-dessus ne sont pas nécessairement ceux pratiqués par les banques. Il s’agit des taux moyens des banques. Certains établissements bancaires pourront proposer des taux plus élevés ou faibles. Néanmoins, les fluctuations du marché ne sont pas le seul critère qui font varier les banques. En effet, les banques fixent leurs taux immobiliers en fonction du profil de l’emprunteur. Si vous avez un « bon » profil, vous avez plus de chances d’obtenir un taux immobilier avantageux.

Soigner son dossier

Le dossier bancaire est votre « porte d’entrée » pour espérer obtenir le meilleur taux immobilier. Il est recommandé de soigner son dossier bancaire et fournir toutes les pièces justificatives aux banques. Vous devez également présenter un profil emprunteur stable qui inspirera confiance aux banques : éviter les découverts bancaires, avoir des revenus stables, etc.

Mettre les banques en concurrence

En France, vous pouvez contracter un crédit immobilier auprès d’une dizaine de banques différentes. Par conséquent, il est conseillé de mettre les banques en concurrence pour espérer obtenir un taux immobilier plus avantageux. À cette étape, vous pouvez solliciter les services d’un professionnel du crédit : le courtier immobilier.

Nos experts pourront vous apporter tous les conseils nécessaires pour réussir votre projet immobilier sans perdre de temps ! En effet, le courtier immobilier s’occupe lui-même de contacter les banques et négocier les taux immobiliers.

Constituer un apport

Signer une offre de prêt immobilier entraîne nécessairement des frais annexes comme les frais de dossier ou les frais de notaire. Afin de se préparer à ces frais supplémentaires, il est conseillé de se constituer un apport personnel, c’est-à-dire une somme d’argent ajoutée au capital emprunté.

Il est possible d’emprunter sans apport personnel, mais les banques seront plus enclines à proposer un meilleur taux immobilier aux profils qui disposent d’un apport personnel. Plus celui-ci sera conséquent, plus vous aurez la possibilité d’obtenir un meilleur taux.

Bon à savoir

Il est conseillé d’avoir un apport personnel d’au moins 10 % du capital emprunté pour couvrir les frais de notaire et les frais de mise en place de la garantie.

Rembourser son prêt immobilier de façon anticipée

Il est possible de rembourser son prêt immobilier de manière anticipée, c’est-à-dire solder votre emprunt d’un seul coup, suite à un héritage, par exemple. Néanmoins, cette démarche représente un certain manque à gagner pour la banque. Afin d’éviter de perdre trop d’argent, les banques mettent en place des pénalités de remboursement anticipé.

Attention
Ces indemnités sont encadrées par la loi et ne peuvent dépasser 6 mois d’intérêt à une hauteur maximum de 3 % du capital restant dû.

Avant de signer votre crédit immobilier, si vous envisagez de changer de logement dans quelques années ou imaginez pouvoir rembourser votre emprunt en avance, nous vous conseillons de négocier la suppression des indemnités de remboursement anticipé. Certains établissements bancaires proposent l’exonération des frais de remboursement anticipé si vous remboursez la totalité du crédit après 5 ans.

Le taux immobilier est-il le critère le plus important ?

Si le taux immobilier est l’un des critères les plus importants au moment de contracter un prêt immobilier, ce n’est pas l’unique critère à comparer. Vous pouvez également vous concentrer sur d'autres critères comme les conditions de votre crédit, le montant des frais de dossier ou les avis des clients.

Les frais de dossier

Les frais de dossier correspondent à la rémunération de l’étude de votre dossier de demande de prêt immobilier. L’étude de votre dossier est effectuée par la banque et vous devez la rémunérer pour ce travail.

Bon à savoir
Si votre demande de prêt immobilier est refusée, vous ne payerez pas les frais de dossier.
Découvrez Le bon moment, la Newsletter qui pose les questions au bon moment.

1 fois par mois dans votre boîte mail, recevez la Newsletter qui questionne les petites et grandes décisions de la vie pour vous aider à passer à l’action. Le tout, en passant un bon moment.

Les conditions d’emprunt immobilier

Lorsque vous souscrivez un emprunt immobilier, le taux immobilier n’est pas la seule variable qui conditionne le coût total de votre crédit. De plus, un crédit immobilier est un emprunt sur une longue durée (de 10 à 25 ans) et vous ne pouvez pas prédire votre avenir professionnel, financier et personnel. C’est pour cela qu’il est nécessaire de se renseigner sur les conditions relatives au crédit proposé par votre banque.
  • la transférabilité ;
  • la modulation d’échéance ;
  • le report d’échéance.

La transférabilité d’un prêt immobilier est utile si vous souhaitez acheter un nouveau logement sans rembourser entièrement votre prêt actuel. Dans cette situation, le prêt immobilier de votre premier achat sera utilisé pour rembourser l’achat d’un nouveau logement, en cas de revente du premier logement. Peu d’emprunteurs connaissent cette clause, essentiellement parce que peu de banques proposent cette option, en raison du risque de la montée de taux.

La modulation d’échéance et le report d’échéance sont deux conditions distinctes qui vous permettent de vous couvrir en cas de problèmes financiers. Il s’agit d’une solution à court terme.

La modulation d’échéance à la hausse ou la baisse est la possibilité d’augmenter ou de diminuer le montant de ses échéances afin de faire face à une modification de vos revenus. La quasi-totalité des banques proposent cette condition. Cependant, une modulation à la baisse entraîne une augmentation de la durée du crédit et donc, du coût total. Par ailleurs, la modulation peut être limitée par une durée que le prêt ne peut pas dépasser.

Exemple
À la Caisse d’Épargne, vous pouvez demander une modulation d’échéance en modifiant la durée de 24 mois maximum.

Le report d’échéance vous permet de vous protéger en cas de défaut de paiement de votre crédit immobilier. Cette condition vous permet de demander à votre banque prêteuse de reporter, de manière partielle ou totale, vos échéances. La différence entre un report d’échéance total et partiel est le paiement des intérêts. Si vous mettez en place un report total, vous ne payez pas les intérêts pendant la période du report. Cependant, dans les deux cas, vous payez les mensualités de l’assurance emprunteur.

À retenir
  • La banque qui propose le meilleur taux immobilier dépend de votre profil.
  • Les types de prêt et votre projet immobilier influent sur le taux immobilier.
  • Les conditions annexes ne sont pas à négliger dans la recherche de votre financement.

Foire aux questions

Quel est le meilleur taux des banques ?

Les taux immobiliers pratiqués par les banques peuvent varier chaque mois. De plus, en fonction de votre situation et de votre profil, vous n'aurez sûrement pas accès au même taux d'une banque à une autre. C'est pourquoi, vous devez comparer les meilleurs taux immobiliers lors de votre projet immobilier.

Comment obtenir le meilleur taux de crédit immobilier ?

Pour obtenir le meilleur taux immobilier, il faut dans un premier temps comparer les offres de prêt puis ensuite négocier auprès des banques. On vous conseille de faire appel à un courtier immobilier qui grâce à son expertise et sa relation privilégiée avec les banques, peut vous obtenir le meilleur taux dans les meilleurs délais.
Sur le même sujet