1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Quelles sont les étapes du crédit immobilier ?
  1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Primo-accédant
  4. Quelles sont les étapes du crédit immobilier ?

Quelles sont les étapes du crédit immobilier ?

avatar
Lauriane Potin
Mis à jour le 05 août 2021
Quelles sont les étapes du crédit immobilier ?
Vous souhaitez devenir propriétaire ? Félicitations ! C’est une étape importante, souvent un peu stressante mais également très réjouissante, surtout si c'est la première fois que vous achetez.
gif réjoui de connaître les étapes du crédit immobilier
Mais qui dit achat dit très souvent emprunt… Cette étape paraît souvent un peu opaque quand on s’y engage et elle dure plusieurs semaines. Chez Pretto, on a pour but de rendre l’emprunt transparent pour les acheteurs. C’est pourquoi on vous explique en détails les étapes qui vous attendent pour votre demande de crédit immobilier !

1. L’attestation de finançabilité

On ne peut que vous conseiller de vous pencher sur l’évaluation de votre budget dès le début de votre recherche immobilière. Il s’avère que c’est également la première étape dans votre demande de prêt. Comment cela se fait-il ?
Évaluer votre budget vous permet de demander une attestation de finançabilité : il s’agit d’un document que vous pouvez demander directement en banque ou à votre courtier immobilier. Dans tous les cas, ce document est établi après une analyse préalable de votre dossier. Basée sur des informations essentielles à toute analyse de demande de prêt (vos revenus, votre situation financière, professionnelle et familiale), l’attestation indique donc le montant maximum que vous pouvez emprunter.
Bon plan
C’est un avantage non négligeable pendant vos recherches immobilières et cela fait partie plus globalement des étapes d’un achat immobilier, puisqu’il permet de rassurer le vendeur et l’agent immobilier quant à votre capacité à acheter le bien que vous visitez.

Mais c’est aussi un très bon élément pour votre demande de crédit, car elle vous permet de connaître au plus tôt votre budget immobilier.

2. Le montage du dossier de prêt

Vous pouvez également démarrer le montage de votre dossier de demande de prêt immobilier avant d’avoir trouvé votre bien. En effet, vous aurez besoin de rassembler de nombreux documents que vous n’avez pas forcément sous la main dans l’immédiat. Par exemple : votre livret de famille, vos fiches de paie (nombreuses si vous n’êtes pas en CDI) vos bilans comptables, vos documents de preuve pour votre apport…

N’hésitez donc pas à rassembler ces documents au plus tôt. Afin de vous accompagner dans cette étape, vous avez plusieurs solutions :

  • si vous passez directement par votre banque, vous pouvez lui demander la liste des documents nécessaires pour obtenir son accord de principe
  • si vous passez par un courtier immobilier traditionnel, vous pourrez lui amener les documents nécessaires, basés sur une liste qu’il vous aura fournie, lors de vos rendez-vous physiques en agence
  • si vous passez par Pretto, vous pouvez assembler les documents à votre rythme dans votre espace client en ligne. Il vous suffit de les scanner au fur et à mesure : pas de rendez-vous, vous pouvez faire tout cela depuis votre canapé !
Pretto Search
L'agrégateur d'annonces immobilières qui rend plus simple et efficace votre recherche de bien.
Téléchargez l'application sur App Store,l'App Store
Téléchargez l'application sur Google Play Store,le Google Play Store

3. La signature du compromis de vente

La signature du [compromis]( est le dernier document dont vous avez besoin pour compléter votre dossier de demande de prêt immobilier.

Il marque le fait que vous vous êtes mis d’accord avec le vendeur concernant le prix du bien : c’est un document officiel, qui vous engage à mener la vente à terme. A ce stade, le vendeur ne peut plus se dédire de la vente.

Important
Le prix du bien apparaît sur le compromis. C’est donc à partir de ce montant que la banque va calculer la somme que vous avez besoin d’emprunter, votre mensualité maximale, la durée de l’emprunt que vous souhaitez et, finalement, le taux immobilier et le montant des intérêts.

A cette étape, vous disposez de 45 à 60 jours pour trouver un crédit immobilier. Alors ne perdez pas de temps 🙂

4. La comparaison des prêts immobiliers

Une fois que votre dossier est complet, vous pouvez l’envoyer pour traitement en banque (ou le confier à votre courtier immobilier, qui prend votre relais sur ce sujet). C’est donc à ce moment-là que vous déterminez les modalités de votre emprunt : une étape primordiale !

Mais trouver la bonne offre de crédit implique de comparer les prêts immobiliers auprès de différents établissements bancaires. En effet, toutes les banques ne sont pas attirées par les mêmes clients, et les taux proposés peuvent fortement varier.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et être certain de trouver le meilleur emprunt, la comparaison est clé !

Meilleur taux du moment sur 20 ans
0,88 %
Taux ordinaire : 1,14 %
Simuler mon taux personnalisé

Le taux immobilier, bien sûr, est alors au cœur de la comparaison, mais ce n’est pas le seul élément à observer. Durée du crédit, montant de la mensualité, mais aussi modification dans la mensualité, transférabilité, exonération d’IRA… Les critères de décision sont nombreux. Si vous vous sentez perdu, vous avez tout intérêt à vous tourner vers un courtier immobilier.

Professionnel de l’emprunt et en contact quotidiennement avec les banques, il sait quels sont les critères importants, et pourra vous conseiller concernant la meilleure offre de prêt. De plus, son rôle est de négocier en votre nom : il pourra donc vous obtenir des conditions plus avantageuses pour vous !

5. L’accord de principe de la banque et la recherche de l'assurance

Étape primordiale dans votre recherche de crédit, l’accord de principe marque une première victoire dans l’obtention de votre prêt.

Toutefois, il ne s’agit pas d’un accord définitif de la part de la banque, puisqu’elle dépend de l’accord d’autres organismes. Ainsi, l’assurance de prêt immobilier et l’organisme de caution étudient également votre dossier, et rendent leur avis.

Vous n'avez rien à faire concernant l'organisme de caution puisqu'il s'agit d'un interlocuteur de la banque. En revanche, l'assurance vous protège en tant qu'emprunteur, vous devrez donc a minima remplir un questionnaire de santé, voire effectuer des examens complémentaires. Sachez que vous avez le choix entre l'assurance proposée par la banque, ou un assureur externe.

Cependant, passer par l'assurance de la banque vous permet souvent de bénéficier de conditions préférentielles et de démarches simplifiées. Dans certains cas, passer par un assureur externe vous permettra de faire des économies significatives. Il convient donc d'en discuter avec votre courtier afin de déterminer la meilleure solution !

6. Le rendez-vous en banque et l’ouverture des comptes

C’est à ce moment que vous pouvez prendre rendez-vous en banque : étape souvent incontournable (sauf si vous passez par une banque en ligne), ce rendez-vous permet de reprendre point par point toutes les conditions du crédit et de répondre à vos dernières questions.

C’est aussi à ce moment que vous procédez généralement à l’ouverture des comptes. En effet, en contrepartie de l’emprunt, les banques demandent souvent à ce que vous en fassiez votre banque principale : cela signifie y domicilier vos revenus, ouvrir des comptes pour les différents membres de la famille, ou encore y associer votre compte professionnel.

Bon à savoir
Les banques peuvent également demander que vous ouvriez un compte joint avec votre co-emprunteur, si vous empruntez à plusieurs, afin de simplifier le paiement des mensualités de l’emprunt.

7. La réception de l’offre de prêt immobilier

Une fois que toutes ces formalités sont réglées, vous allez recevoir l’offre de prêt officielle. Si vous passez par une banque en ligne, l’offre sera envoyée de manière dématérialisée, sinon vous la recevrez par voie postale.

A ce stade, vous pouvez contacter le vendeur et le(s) notaire(s) afin de confirmer la date de signature de l’acte de vente. Mais vous ne pouvez pas encore signer les offres !

8. Le délai de réflexion obligatoire

Vous disposez d’un délai de réflexion obligatoire de 10 jours avant de signer l’offre de prêt selon la loi Scrivener.

Même si vous êtes certain de votre décision, même si vous avez le sentiment que le temps presse, vous ne pouvez pas raccourcir ce délai : légalement, si vous signez avant le 11ème jour suivant la réception de l’offre, celle-ci est caduque ! Prenez le temps de bien lire les petites lignes du contrat, et de comparer celles-ci entre deux offres.

Cependant, l’offre de prêt a une durée de validité limitée, ainsi vérifiez que vous êtes toujours dans les temps.

9. L’acceptation de l’offre de prêt immobilier

Vous ne pouvez signer le document qu’à partir du 11ème jour : vous pouvez vous rendre en banque pour ce faire, ou bien le signer chez vous et renvoyer le document par voie postale.

Bon plan
Enfin, certains établissements sont plus avancés dans leur processus de digitalisation : si vous le souhaitez, vous pouvez signer les offres par voie dématérialisée.

Toutes les banques ne le proposent pas, mais vous pouvez vous renseigner pour savoir si c’est le cas de votre établissement.

10. La signature de l’acte de vente et le déblocage des fonds

C’est la dernière ligne droite ! Tout est signé avec la banque, tous les détails sont réglés… il ne reste plus qu’à officialiser votre achat devant le notaire.

Une fois que vous avez conclu de la date de signature avec les différentes parties, vous devez en informer la banque afin qu’elle puisse débloquer les fonds pour le jour de la signature de l’acte authentique.

Veillez également à bien disposer des fonds nécessaires pour payer les différents frais annexes : frais de garantie et frais de notaires sont à régler le jour même, et ils ne sont que rarement intégrés à l’emprunt ! Vous devez donc disposer de cette somme sur un compte pour pouvoir procéder au paiement de manière immédiate

À savoir
Le plus souvent un séquestre de 5 à 10 % est versé par l’acquéreur après la signature du compromis.

11. La première mensualité et le remboursement du crédit

Dès le mois suivant, vous commencez le remboursement de votre emprunt auprès de la banque.

Si vous avez effectué des travaux ou que vous achetez dans le neuf, il est probable que vous ayez négocié un différé d’amortissement : dans ce cas, le remboursement complet de vos échéances est décalé. Tout est précisé dans le tableau d’amortissement que vous a fourni la banque au moment de la signature des offres.

Ce tableau n’est pas inscrit dans le marbre : en fonction des conditions négociées pour votre emprunt, vous pouvez demander à réévaluer le montant des mensualités, rembourser votre emprunt en anticipé de manière totale ou partielle. Dans ce cas-là, vous signez un avenant avec la banque, qui vous fournit un nouveau tableau d’amortissement.

Vous connaissez désormais toutes les étapes nécessaires à l’obtention d’un crédit immobilier de manière sereine. Cela vous semble compliqué ? L’accompagnement d’un courtier immobilier vous permettra à la fois d’y voir plus clair, et de vous libérer de certaines étapes chronophages. Avant de vous lancer, n'hésitez pas à consulter les avis des courtiers immobiliers du marché !
À retenir
  • Une demande de prêt immobilier implique de passer par de nombreuses étapes. Il faut donc avoir conscience que cela va prendre quelques semaines minimum !
  • Votre recherche de prêt démarre dès le début de vos réflexions puisque votre capacité d’emprunt doit vous permettre de vous guider dans votre recherche de bien pour éviter les déconvenues.
  • Votre courtier immobilier vous accompagne tout au long de vos réflexions, de l’évaluation de votre capacité d’emprunt à la signature chez le notaire.
Partagez l'article
avatar
Content Manager
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question