Capacité d'emprunt

Bonne gestion de compte : 3 conseils pour optimiser votre dossier

Vous souhaitez acheter votre première résidence principale ou acheter un appartement dans le sud de la France pour le mettre en location ? Avant d’aller voir votre banque afin de lui soumettre un dossier de demande de crédit immobilier, il faut mettre toutes les chances de votre côté. La gestion de compte est en effet l’un des critères clés d’octroi ou de refus de crédit, car c’est un indice du sérieux de l’emprunteur. Voici donc 3 conseils pour une bonne gestion de compte.

1. Les découverts : le pire ennemi de la gestion de compte

Le CSA a réalisé une étude pour Cofidis, publiée en septembre 2016 où l’on révèle qu’un Français sur cinq est à découvert chaque fin de mois. Ce chiffre est en hausse de 3 % par rapport à l’année 2015. Pour de nombreux Français, le découvert est à la fois une solution de secours et un outil de gestion du budget.

Cependant, vous le savez déjà, les banques ne peuvent octroyer de crédit immobilier qu’aux personnes dont elles sont certaines qu’elles pourront rembourser leur prêt chaque mois. Elles font donc attention à la bonne gestion de compte et il est souvent difficile de trouver un crédit immobilier lorsqu’on est régulièrement en situation de découvert bancaire.

Si vous êtes dans cette situation, nous vous recommandons de reporter de quelques mois votre projet immobilier, et dans l’intervalle d’être irréprochable quant à vos dépenses. On ne doit voir aucune intervention de votre banquier sur vos relevés de compte !

BONS PLANS PRETTO

Lorsque vous faites une demande de prêt immobilier, les banques analysent vos relevés bancaires des trois derniers mois uniquement.

2. L’épargne : la meilleure preuve de sérieux

Et oui, épargner régulièrement est une preuve de bonne gestion de votre compte bancaire. On parle de « gérer ses comptes comme un bon père de famille ». L’épargne a deux objectifs :

  • Se constituer un apport personnel
  • Montrer votre capacité à mettre de l’argent de côté

En effet, épargner régulièrement une petite somme d’argent permet de vous constituer un apport personnel. Cet apport vous sera demandé afin de couvrir les frais de notaire et de garantie. En général, les banques vous demandent un minimum de 10 % du prix du bien comme apport personnel. L’autre avantage de l’épargne est de montrer à la banque que vous êtes un bon élève. Vous savez mettre chaque mois un petit peu d’argent de côté. Ce sera encore plus important si vous avez un « saut de charge », c’est-à-dire si vos mensualités de crédit seront plus importantes que votre loyer actuel.

Bonne gestion de compte

Épargner oui, mais quel montant ? Selon votre âge, votre situation professionnelle, vous pouvez épargner le montant que vous souhaitez et qui vous permet de continuer à vivre normalement. Certains conseillent de mettre de côté 15% de vos revenus mensuels. Il sera en tous les cas mieux perçu par les banques d’épargner 100 € par mois que 800 € de temps en temps. Avec ce geste régulier, vous montrez à votre banque que vous êtes capable de rembourser votre prêt immobilier sans incident de paiement.

3. Clôturer vos différents crédits

Plusieurs raisons expliquent que la banque est réticente à octroyer un prêt immobilier si vous avez déjà souscrit d’autres crédits. La première raison est votre taux d’endettement. Vos mensualités du crédit immobilier seront additionnées à celles de votre crédit à la consommation. Vous allez donc peut-être dépasser le seuil des 33 % d’endettement.

BONS PLANS PRETTO

Clôturez vos crédits non affectés, ils ont une mauvaise cote auprès des banques car les liquidités disponibles ne sont pas traçables

Votre crédit consommation prend fin dans les 6 prochains mois ? Ne vous inquiétez pas. La banque sera compréhensive. Si la durée est plus importante, nous vous conseillons souvent de rembourser de manière anticipée le crédit.

De plus, la banque n’apprécie guère que vous soyez déjà engagé financièrement avec une autre banque. Dans ce cas là, si vous voulez garder votre crédit nous vous conseillons parfois de faire racheter le crédit en cours par la banque où vous souhaitez signer votre prêt immobilier.

Une deuxième option est possible : vous pouvez demander à faire lisser vos crédits. Cette opération vous permet de regrouper tous les crédits en-cours et de payer une seule mensualité par mois.

A retenir

Evitez d’être en découvert pendant les 3 mois précédents votre demande de prêt

Épargner un petit peu tous les mois augmente vos chances d’avoir votre prêt

Evitez d’avoir d’autres crédits en cours

Découvrez le guide de l'acheteur

Soyez prêt pour votre premier achat immobilier.
Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Merci !

Le Guide de l'achat immobilier vous attend dans votre boîte mail.

À bientôt !

cover ebook Pretto