1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Quel salaire pour emprunter 180 000 euros ?
  1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Quel salaire pour emprunter 180 000 euros ?

Quel salaire pour emprunter 180 000 euros ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 20 oct. 2021
Quel salaire pour emprunter 180 000 euros ?
Lorsqu’on se lance dans un projet d’achat immobilier, la question du prêt immobilier est au centre de toutes les préoccupations. Pour être en mesure de rembourser son prêt immobilier sans difficulté, il faut bien évaluer sa capacité de remboursement, notamment à partir de ses revenus mensuels. Suivant le montant de l’emprunt, il faudra donc justifier d’un certain niveau de revenus pour se faire accorder un prêt par une banque… Mais pas seulement !
gif dis m'en plus sur le salaire pour emprunter 180 000 euros

Vous souhaitez savoir si votre salaire vous permet d’emprunter 180 000 € ? Pretto vous aide à y voir plus clair.

Capacité d’emprunt et taux d’endettement : pourquoi sont-ils liés ?

La capacité d’emprunt désigne le montant maximum qu’une personne peut espérer emprunter à une banque. Elle dépend principalement des revenus de l’emprunteur, mais tient également compte de sa situation globale.

Bon plan
Le calcul de la capacité d’emprunt est la première étape de tout projet immobilier. Cela permet de mieux définir son projet d’achat, et ainsi, de mieux cibler sa recherche du bien idéal… quitte à faire quelques compromis.

Comment les banques calculent-elles votre capacité d’emprunt ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elles ne se basent pas uniquement sur vos revenus. En effet, elles considèrent également la nature de vos revenus (salaires, revenus locatifs), votre statut professionnel (salarié, indépendant, profession libérale), ainsi que d’autres éléments liés à votre situation personnelle (enfants à charge, pension alimentaire) et financière (crédit en cours, épargne). Grâce à ces données, la banque définit alors votre taux d’endettement, qui fixe le seuil que vos mensualités ne peuvent pas dépasser.

Définition et formule du taux d’endettement

Le taux d’endettement s’exprime en pourcentage. Il est obtenu en divisant le montant des mensualités et des charges récurrentes de l’emprunteur par ses revenus mensuels nets avant impôts.

Mais à quoi correspond réellement ce taux d’endettement ? En calculant ce pourcentage, la banque définit un seuil, au-delà duquel les mensualités de votre prêt immobilier risqueraient d’être trop élevées pour vous. Son but est ainsi d’éviter les défauts de paiement en vous proposant une mensualité d’un montant raisonnable, qui ne vous mettra pas en difficulté à chaque fin de mois ou au moindre coup dur.

De manière générale, les banques considèrent alors que la somme de vos mensualités et de vos charges récurrentes ne doit pas dépasser 35 % de vos revenus, soit un peu plus d’un tiers.

Si ce taux sert de base pour le calcul de vos mensualités, il peut être dépassé dans certains cas, notamment si vous disposez d’un reste à vivre important pour votre profil.

Peut-on faire diminuer le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement dépend de deux facteurs : le niveau de revenus et le montant des charges. Il est donc possible de faire diminuer ce taux soit en augmentant les revenus soit en diminuant les charges.

Il faut également avoir connaissance des différentes charges prises en compte par les banques, ainsi que les coefficients qu’elles appliquent aux différents types de revenus, afin de voir comment améliorer son taux d’endettement.

Les charges considérées par les banques ne comprennent pas toutes vos charges mensuelles, telles que vos factures d’eau et d’électricité. Les charges prises en compte sont finalement assez limitées : les autres crédits en cours (auto, conso, revolving) et les pensions alimentaires. Vous pouvez alors tenter de faire diminuer votre taux d’endettement en finissant de rembourser vos autres crédits avant de demander un crédit immobilier.
À savoir
De la même manière, il convient de rappeler que tous les revenus ne sont pas pris en compte dans leur intégralité dans le calcul effectué par les banques. Seuls les revenus en CDI sont pris en compte à 100 %, avec une moyenne sur 3 ans lorsque ces revenus présentent une part de variable.

Les revenus des travailleurs indépendants, intermittents et chefs d’entreprise peuvent également être pris en compte à 100 % à partir d’une certaine ancienneté (au moins trois ans) et lorsqu’ils sont réguliers.

Les revenus locatifs, eux, ne sont pris en compte qu’à 70 %.

Enfin, les revenus en CDD ou en intérim, ainsi que les aides sociales et les pensions perçues ne sont pas pris en compte dans le calcul des revenus.

Vous l’avez compris, le taux d’endettement comme la capacité d’emprunt ne sont pas évidents à calculer, puisqu’ils prennent en compte de nombreux indicateurs. Ainsi, pour vous aider à faciliter vos démarches, nous avons développé le simulateur de prêt Pretto, pour une simulation de prêt en quelques clics !
Découvrez le Phare, la newsletter de Pretto.

2 emails par mois pour éclairer votre achat immobilier. Analyse du marché, conseils... vous ne naviguerez plus à vue !

Comment augmenter sa capacité d’emprunt à salaire égal ?

Si vous n’avez pas d’autres crédits en cours, et que vous n’avez pas la possibilité de faire augmenter vos revenus, vous pouvez toujours jouer sur d’autres facteurs pour faire augmenter votre capacité d’emprunt. Explications.

La durée d’emprunt, un critère essentiel

Le taux d’endettement permet de définir des mensualités, qui, étalées sur une certaine durée, représentent un montant plus ou moins important. Ainsi, plus la durée de l’emprunt s’allonge, plus la capacité d’emprunt augmente ! Et ce, sans modifier le montant des mensualités.

On peut donc augmenter sa capacité d’emprunt à salaire égal et sans dépasser le taux d’endettement réglementaire, en empruntant simplement sur une plus longue durée.

Pour emprunter 180 000 €, le salaire minimum nécessaire est donc moins important sur 15 ans que sur 10 ans :

Durée du prêt Mensualité Salaire minimum
10 ans 1 548 € 4 423 €
15 ans 1 069 € 3 054 €
20 ans 832 € 2 377 €
25 ans 698 € 1 994 €
Le calcul des mensualités est basé sur les taux moyens proposés par les banques pour chaque durée d’emprunt. Il ne correspond pas forcément au taux qui vous sera proposé au moment de votre demande. Si un remboursement plus long vous permet d’emprunter plus, cela fera aussi augmenter le coût de votre crédit.

Pour avoir une idée précise du taux auquel vous pouvez prétendre en fonction de votre profil, n’hésitez pas à vous servir de notre simulateur d’emprunt !

L’apport personnel est-il pris en compte dans votre capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt définit le montant que vous pouvez emprunter pour financer votre achat. Votre capacité de financement définit le montant total dont vous disposez pour votre projet immobilier, en comptant les frais d’acquisition.

La différence entre ces deux montants, c’est que la capacité de financement prend en compte votre apport personnel, autrement dit la somme dont vous disposez déjà pour financer votre projet.

Généralement, cet apport personnel doit être d’au moins 10 % du prix du bien afin de couvrir les frais de notaire et de garantie. Cela permet à la banque de prendre moins de risques en cas de non-remboursement. Il peut être issu de votre épargne, d’un héritage, ou bien d’un don familial. Lorsque cet apport est issu d’une épargne constituée sur le long terme, il permet notamment de rassurer les banques sur votre capacité à gérer votre argent, ce qui peut être un très bon point !

Bon plan
Si vous disposez d’un apport supérieur aux 10 % requis, vous pouvez les utiliser afin d’obtenir un meilleur taux, notamment en réduisant la durée de votre emprunt. Il n’a cependant que très peu d'influence sur votre capacité d’emprunt ! En résumé, il vous permet d’augmenter votre budget total en venant s’ajouter à votre capacité de financement.

Comment savoir si vous pouvez emprunter 180 000 € ?

Comme vu précédemment, le fait de pouvoir emprunter telle ou telle somme dépend essentiellement du rapport entre vos revenus et vos charges, ainsi que de la durée de votre emprunt.

Vous pouvez donc avoir une idée précise de votre capacité d’emprunt en croisant votre salaire avec vos charges récurrentes, et en reportant le montant de vos mensualités sur 10, 15, 20 ou 25 ans.

Une fois votre capacité d’emprunt définie, vous pouvez y ajouter votre apport personnel afin de déterminer votre capacité de financement.

Afin de pouvoir définir les différents scénarios possibles pour votre projet, le plus simple reste d’utiliser notre simulateur de prêt ! Il vous permet de rentrer les différentes données nécessaires à l’évaluation de votre capacité d’emprunt, puis de faire varier les différents critères afin de définir la meilleure solution pour vous.

Mensualités, apport, durée de l’emprunt, prix du bien, vous n’avez qu’à modifier les différents montants et pour parvenir à trouver le prêt immobilier idéal pour vous !

A titre d'exemple, voici un résultat possible de simulation :

website/content/salaire_emprunter_180_000_euros_1
website/content/salaire_emprunter_180_000_euros_2
website/content/salaire_emprunter_180_000_euros_3

Vous voyez que sur 15 ans, si vous souhaitez emprunter 180 000 euros, ce ne sera pas possible. En revanche, cet emprunt devient envisageable à partir de 20 ans de crédit.

À retenir
  • Les banques calculent votre capacité d’emprunt en fonction de différentes données, comme vos revenus, votre taux d’endettement et votre reste à vivre. Votre apport personnel n’a pas d’influence sur votre capacité d’emprunt.
  • Vous pouvez augmenter votre capacité d’emprunt en augmentant la durée de remboursement de votre crédit immobilier. Votre crédit vous coûtera cependant plus cher à cause d’un taux d’intérêt plus élevé.
  • Utilisez le simulateur de prêt Pretto pour connaître votre capacité d’emprunt en fonction des différents scénarios possibles, que ce soit en termes de durée de remboursement, de taux, ou de mensualités.

Questions - Réponses

Comment savoir si je peux emprunter 180 000 euros ?

Pou savoir si vous pouvez emprunter 180 000 euros, votre salaire seul ne suffit pas ! Le simulateur de prêt créé par Pretto vous permet de connaître votre capacité d’emprunt réelle, en fonction de vos revenus, vos charges et votre situation personnelle, en fonction de la durée et du taux d’intérêt de votre prêt.

Quel doit être mon salaire si je veux emprunter 180 000 euros sur 20 ans ?

Pour emprunter 180 000 € sur 20 ans, vous devez pouvoir rembourser des mensualités de 832 € par mois. Cela signifie que votre salaire doit être supérieur à 2 377 € pour rester en dessous des 35 % de taux d’endettement. Si ce n’est pas votre cas, vous devez envisager d’emprunter sur 25 ans.

Quel doit être le montant de mon apport pour emprunter 180 000 euros ?

L’apport personnel représente généralement 10 % du prix du bien afin de couvrir les frais de notaire et de garantie. Pour un bien d’une valeur de 180 000 €, il doit donc être de 18 000 € environ. Il est cependant possible de présenter un apport plus important pour faire baisser la durée et le taux de son crédit.
Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question