1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Charges fixes : comment les optimiser pour améliorer sa capacité d'emprunt ?
  1. Accueil
  2. Simulation de crédit immobilier
  3. Capacité d'emprunt
  4. Charges fixes : comment les optimiser pour améliorer sa capacité d'emprunt ?

Charges fixes : comment les optimiser pour améliorer sa capacité d'emprunt ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 05 oct. 2021
Charges fixes : comment les optimiser pour améliorer sa capacité d'emprunt ?
Pour obtenir un prêt immobilier, vous devez avoir un très bon profil emprunteur et un projet fiable. Des revenus stables et réguliers, une capacité d’emprunt élevée, un taux d’endettement en dessous de 35%, une bonne gestion du compte bancaire… Les critères de sélection des organismes prêteurs sont multiples. Effectivement, les banques privilégient principalement les souscripteurs au meilleur profil. Pensez donc à simuler votre prêt immobilier.
Par rapport à votre capacité d'emprunt , sachez que son évaluation tient compte de plusieurs facteurs. L’apport personnel, la durée du crédit et les restes à vivre sont parmi les plus importants. En effet, avec des reste à vivre élevé, vous améliorez votre capacité de remboursement. Sachez que l’optimisation de vos charges fixes est indispensable pour augmenter votre reste à vivre, voire votre capacité d’emprunt.. Voici quelques conseils pour réduire vos dépenses et améliorer votre profil bancaire.
optimiser charges fixe gif

Comment optimiser ses charges fixes ?

Les charges fixes représentent les dépenses obligatoires que vous devez régler de manière régulière. Elles peuvent s’agir d’une obligation légale ou d’un engagement avec une tierce personne (banque, bailleur, etc.). Connues également sous le nom de « dépenses contraintes », les charges fixes sont constituées de nombreux postes de dépense, tels que :

  • le loyer

  • les mensualités de crédit

  • les primes d’assurance (habitation, voiture, etc.)

  • les impôts et les taxes

  • les frais d’abonnement (Internet, EDF, espace coworking…)

  • les frais de déplacement…

Il est clair que vous pouvez améliorer votre capacité d’emprunt en optimisant ces charges fixes. Mais comment devez-vous vous y prendre ?

Mettre les frais en commun

Savez-vous que vous pouvez réduire vos charges fixes en mettant certains postes de dépense en commun ? D’une manière générale, les particuliers pratiquent cette astuce pour lisser les dépenses relatives aux loisirs comme les frais d’abonnement internet, sportif, de visionnage de films en streaming... Cependant, vous devez savoir que vous pouvez également adopter la même stratégie avec d’autres postes de dépense comme les frais de déplacement, le loyer d’habitation, le loyer du local de bureau…

Certaines plateformes de visionnage de films en streaming proposent, par exemple, des abonnements multi-utilisateurs. Ces offres vous permettent de partager votre compte à d’autres utilisateurs. Grâce à cette option, ces plateformes vous autorisent à visionner des films sur 2 écrans, voire plus à la fois, et de ce fait, de partager les frais d’abonnement.

Selon votre situation familiale, vous pouvez mettre les dépenses liées au logement en commun en recherchant un colocataire. N’oubliez pas qu’elles sont parmi les postes de dépenses les plus importantes pour un ménage. Grâce à cette solution, vous pouvez partager le loyer, les factures d’électricité et de gaz ainsi que divers frais d’abonnement avec votre colocataire. Cela vous permettra d’épargner pour votre futur achat immobilier.

Rembourser ses crédits actuels

Vous pouvez également augmenter votre capacité d’emprunt en remboursant vos crédits en cours. Pour cela, vous avez différentes options : régler les dettes avec vos fonds propres, demander un rachat de crédit, etc. Cela pourra vous aider à économiser pour vous constituer un apport et améliorer votre capacité d’emprunt.

Pourquoi optimiser ses charges fixes ?

Optimiser ses charges fixes est stratégique. Vous pourrez augmenter votre apport personnel, baisser votre taux d’endettement, emprunter plus et aurez plus de chances d’avoir un crédit immobilier et un bon taux.

Optimiser son potentiel d’apport

Les professionnels recommandent que le niveau de votre apport personnel soit proportionnel au montant emprunté. Dans ce contexte, vous pouvez partir sur une base de 10 à 20% du capital emprunté. Cet apport immobilier constitue un moyen pour l’organisme prêteur de se rassurer sur votre capacité de remboursement. Raison pour laquelle vous devez absolument l’optimiser. Par ailleurs, en présentant un apport personnel élevé, non seulement vous augmentez vos chances d’obtenir un prêt, mais vous bénéficiez d’un taux de crédit bas.

En présentant un apport, vous prouvez votre capacité d’épargne à la banque. Cela rassurera forcément cette dernière quant à la bonne gestion de vos finances ou votre compte bancaire. Vous pouvez alors réduire vos charges fixes pour constituer une épargne qui peut vous servir d’apport personnel. En effet, la souscription d’un crédit, notamment le prêt immobilier, exige de bonnes préparations en amont.

Découvrez le Phare, la newsletter de Pretto.

2 emails par mois pour éclairer votre achat immobilier. Analyse du marché, conseils... vous ne naviguerez plus à vue !

Diminuer son taux d’endettement

Toujours dans l’optique de rassurer l’organisme de prêt et d’augmenter vos chances d’obtenir un prêt, vous devez avoir un taux d’endettement aussi bas que possible. D’une manière générale, le taux maximum autorisé est de 35% , assurance incluse. Pourtant, avec des charges fixes élevées, impossible de s’en tenir strictement à ce taux et moins encore de le dépasser.

Sachez que votre taux d’endettement permet à la banque d’évaluer les risques auxquels elle s’expose en vous octroyant du crédit. Avec un taux élevé, la souscription d’un nouveau crédit risque d'entraîner votre surendettement. Ce qui représente un risque.

Bon à savoir
La banque peut difficilement vous accorder un prêt si votre taux d’endettement dépasse les 35 %. Sous certaines conditions, elle peut, néanmoins, faire des exceptions. Ces exceptions concernent, par exemple, les emprunteurs avec des revenus très élevés. Avoir un taux d’endettement en dessous du maximum autorisé ne les empêche pas de rembourser leurs dettes dans les délais impartis. Ce n’est donc pas la règle pour tous et les règles du HCSF limitent la production de crédits dérogeant à la règle de 35% de taux d’endettement.

Améliorer son profil bancaire

Pour rassurer la banque quant à votre capacité de remboursement, vous devez avoir un bon profil emprunteur. Et pour évaluer ce profil, la banque étudie vos habitudes bancaires. En économisant et en épargnant régulièrement, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir le précieux sésame. Pour avoir un bon profil emprunteur, vous devez, entre autres :

  • Éviter les découverts bancaires.

  • Solder les prêts en cours.

  • Présenter un apport personnel.

Le conseil de Pretto
La banque va étudier vos charges, fixes ou courantes, avant de vous proposer un emprunt. La bonne pratique est de bien préparer votre dossier avant de faire la demande au moins 3 à 6 mois. Pourquoi aussi longtemps ? Parce que les banques vont étudier vos derniers relevés bancaires et auront une idée précise de vos habitudes et de vos dépenses. En mettant de côté et en réduisant vos charges, vous augmenterez la qualité de votre dossier et pourrez accéder à de meilleures conditions de financement.

À retenir
Les charges fixes ont une influence notable sur votre capacité d’emprunt. Il existe différentes alternatives pour optimiser vos charges fixes et augmenter votre capacité d’emprunt : partager certaines dépenses, rembourser les crédits en cours, etc. L’optimisation de vos charges fixes affecte positivement votre potentiel d’apport, taux d’endettement et profil bancaire.

Comment baisser vos charges fixes ?

Vous pouvez réduire vos charges en mettant en place une stratégie d’économie. En listant les postes pour lesquels vous dépensez le plus et en les réduisant, vous pourrez y arriver.

Quel est l’intérêt d’optimiser ses dépenses avant un crédit ?

Plus votre dossier sera préparé en amont, plus votre profil sera attractif pour les banques. Avec des charges fixes maîtrisées, vous pourrez épargner plus facilement et augmenter votre apport.

Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question