1. Comment obtenir le meilleur taux pour la renégociation de votre prêt ?

Comment obtenir le meilleur taux pour la renégociation de votre prêt ?

Si vous avez souscrit à un prêt il y a quelques années, il est possible que vous envisagiez de « renégocier » votre prêt.

C’est normal : les taux immobiliers étant actuellement très bas, vous pouvez économiser des intérêts en faisant baisser votre taux.

Il faut tout d’abord distinguer certains termes, qui ne recoupent pas les mêmes réalités.

On parle couramment de renégociation de prêt, mais cet abus de langage peut signifier deux choses distinctes :
  • Une renégociation de prêt signifie que vous négociez avec votre banque des conditions plus avantageuses sur votre prêt existant

  • Un rachat de prêt signifie que vous contractez un nouveau prêt auprès d’une autre banque avec un taux et des conditions plus avantageuses afin de rembourser l’ancien.

L’intérêt de renégocier son prêt immobilier dépend en partie des taux

Important

La motivation principale pour renégocier son prêt immobilier est de réaliser des économies, principalement sur les intérêts en faisant réduire votre taux nominal.

Vous pouvez faire des économies importantes sur les intérêts

Si vous avez réalisé votre emprunt il y a plus de cinq ans, le taux dont vous avez bénéficié à l’époque peut paraître aujourd’hui élevé, tant les taux ont diminué.

Bon à savoir

En juin 2015, le taux moyen (toutes durées confondues) était de 2,01 %. Il est de 1,25 % en mai 2020.

Il est donc logique que vous souhaitiez bénéficier d’un taux plus avantageux.

Plus l’écart entre votre taux actuel et votre nouveau taux est grand, plus vous réaliserez d’économies sur les intérêts.

La grande différence entre une renégociation à proprement parler et un rachat est qu’en effectuant un rachat, vous bénéficierez sûrement d’un taux plus avantageux.

A noter
En effet, le jeu de la concurrence se faisant, une nouvelle banque verra dans le rachat de votre crédit une occasion de fidéliser un nouveau client.

Elle sera donc plus encline à vous offrir des conditions avantageuses. Dans ce cas de figure, l’aide d’un courtier peut être précieuse.

Vous allez également renégocier le taux de l’assurance de prêt

En effectuant un rachat de crédit, vous contractez un nouvel emprunt afin de rembourser le précédent.

Ainsi, vous devrez souscrire à une nouvelle assurance de prêt immobilier.

A cette occasion, vous avez le choix de souscrire à l’assurance proposée par votre banque, ou de faire appel à un assureur externe, afin de bénéficier de taux plus avantageux.

Le saviez-vous ?

Vous avez le droit de faire jouer la concurrence et de changer d’assurance à la date d’anniversaire de votre contrat (avec préavis).

Comment savoir à quel taux je peux prétendre pour la renégociation de mon prêt ?

Effectuer une renégociation de prêt immobilier n’est pas nécessairement avantageux pour vous. Tout dépend des éléments suivants.

Faites une simulation de rachat de crédit immobilier

Pretto a conçu pour vous un simulateur de rachat de crédit immobilier permettant de centraliser tous les éléments dont vous avez besoin pour prendre votre décision.

Vous pourrez alors savoir combien va vous coûter la renégociation et combien vous pouvez espérer économiser.

En rachetant votre prêt, vous devrez payer des frais de remboursement de votre ancien emprunt.

Si vous avez réussi à négocier une exonération d’IRA (Indemnités de Remboursement Anticipé) pour votre premier prêt, il est possible que vous deviez tout de même les payer dans le cas d’un rachat de crédit.

Sachez également qu’avec la loi Scrivener, le montant des IRA est encadré : il ne peut dépasser 3 % du capital restant dû ou 6 mois d’intérêts.

Il vous faudra également vous acquitter des frais liés à votre nouveau crédit : frais de dossier, frais de garantie, etc…
Bon plan

En faisant appel à un courtier, vous maximisez vos chances de voir vos frais de dossier réduits ou supprimés, car il effectuera une bonne partie de l’analyse de votre dossier à la place de la banque.

La renégociation de crédit immobilier vous permet également de moduler certains éléments de votre crédit : durée totale de l’emprunt, montant des mensualités, etc…

Elle vous apporte donc une opportunité supplémentaire d’ajuster au maximum votre prêt à votre situation, plus avantageuse qu’une demande de modularité à votre banque.

Afin de déterminer s’il est vraiment intéressant pour vous de renégocier votre crédit, vous devez prendre en compte la durée de remboursement restante, le capital restant dû ainsi que le taux immobilier de votre prêt.

Le nouveau taux doit compenser les frais liés au rachat dans la durée

Il vous faut également savoir que le remboursement des intérêts de votre emprunt n’est pas linéaire tout au long de votre emprunt.

Vous ne remboursez pas tous les mois le même montant d’intérêts.

Ainsi, après quelques années, vous aurez remboursé la majeure partie de vos intérêts, ce qui fait qu’un rachat de crédit n’est pas toujours avantageux.

Important

Tout dépend donc, en fonction des trois mêmes facteurs (capital restant dû, durée restante et taux nominal), de l’écart de taux que vous parviendrez à obtenir entre votre ancien et votre nouveau prêt.

S’il n’est pas assez conséquent pour couvrir tous les frais engagés, il vaut mieux ne pas effectuer de rachat. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire une simulation.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Comment m’assurer le meilleur taux ?

Optimisez votre dossier de demande de renégociation

Tout comme un crédit normal, un rachat de crédit nécessite la constitution d’un dossier auprès des banques.

Et plus votre dossier sera attractif, plus vous aurez de chances de voir votre projet accepté.

Voici nos recommandations pour optimiser au mieux votre dossier :

  • Les situations professionnelles stables (CDI, fonctionnaires, professions libérales) sont privilégiées.

Vous pouvez toutefois décrocher un prêt si vous êtes travailleur indépendant ou profession libérale ! Tout dépendra des autres éléments de votre dossier.

  • Votre projet immobilier doit être le plus sûr possible.

Les travaux et les achats sur plan sont moins populaires auprès des prêteurs.

Il vous faut en outre emprunter une somme supérieure à 70 000 € et disposer d’un apport permettant de couvrir 10 % du montant du bien immobilier ainsi que les frais de notaire et les frais de garantie.

  • Soignez vos finances !

Plus vous serez capable de présenter une gestion de vos comptes saine et sérieuse (en évitant notamment les découverts), plus votre prêteur aura envie de vous faire confiance.

Passer par un courtier : l’accompagnement d’un professionnel à votre service

Faire appel à un courtier immobilier peut vous permettre de faire des économies de temps et d’argent, le tout sans bouger de chez vous.

Le métier de courtier immobilier est un métier de négociation de crédits. En tant que grossiste de crédit, un courtier aura plus facilement accès à des taux préférentiels.
Important

Il dispose également d’une excellente connaissance du marché du crédit, et sait donc à quel interlocuteur s’adresser dans chaque situation.

Ce pouvoir de négociation dont il dispose lui permet de réduire vos frais totaux.

Un courtier immobilier vous fera également gagner du temps : il se charge pour vous de la négociation et de la mise en concurrence des différentes banques, tâche laborieuse qui nous est difficile à effectuer en tant que particulier.

Son expérience fait de lui un bon conseiller : il saura vous dire s’il est vraiment intéressant pour vous d’effectuer un rachat de crédit.

A retenir
Mis à jour le 23 septembre 2020
avatar
Tom Cheriet
Manager Commercial
Sur le même sujet

Négocier des offres plus avantageuses en faisant jouer la concurrence pour le rachat de prêt, mais attention au coût. Faites votre simulation avec Pretto !