1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Peut-on (vraiment) renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Peut-on (vraiment) renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?

Peut-on (vraiment) renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?

avatar
Tom Cheriet
Mis à jour le 28 mars 2022
Peut-on (vraiment) renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?
Renégocier son prêt immobilier avec sa banque est l’une des solutions qui s’offre à vous pour modifier les conditions de votre prêt et économiser sur le coût global de votre emprunt immobilier. Concrètement, cela consiste à solliciter l’établissement auprès duquel vous avez effectué votre prêt immobilier pour demander des conditions plus avantageuses, qui vous permettent, entre autres, de réaliser des économies.

Si vous y pensez maintenant, c’est sûrement parce que vous savez que le contexte s’y prête. Vous avez souscrit à un prêt immobilier il y a plus de cinq ans ? Les taux d’intérêt sur le marché du crédit immobilier sont sans doute plus bas aujourd’hui qu’ils ne l’étaient à l’époque. Peut-être votre situation professionnelle ou personnelle a-t-elle également évolué, si bien que les modalités de remboursement de votre prêt ne sont plus vraiment adaptées ?

Dans tous les cas, pour renégocier son prêt immobilier sans changer de banque et obtenir des conditions de crédit plus favorables, il faut bien se préparer. Avantages, inconvénients et incontournables de la renégociation de prêt immobilier avec sa banque : Pretto vous donne les clefs pour tout comprendre et faire les bons choix !

Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

La renégociation de prêt immobilier n’est pas un droit : votre banque est libre d’y donner suite ou de refuser de procéder à une telle opération. Pour éviter le refus de renégociation, mieux vaut se préparer, en commençant par établir clairement vos objectifs et ce que vous pouvez espérer !

Je veux faire des économies sur le coût de mon crédit immobilier

Les taux d’emprunt sont aujourd’hui plus bas que lorsque vous aviez souscrit votre prêt immobilier ? Les intérêts constituent le premier poste de dépense dans votre prêt immobilier, devant les frais de garantie et d’assurance. Renégocier avec sa banque pour obtenir un taux plus bas que celui consenti lors de la souscription, c’est donc faire des économies ! Attention : renégocier votre prêt ne vous permettra pas d’économiser sur les échéances déjà réglées mais sur les échéances à venir.

Exemple

Pour un crédit de 300 000 € sur 20 ans avec un taux d’intérêt de 2 %, les frais inhérents aux intérêts se montent à 64 244 €. Si le taux passe à 1,3 %, ces frais diminuent de plus de 20 000 €. En faisant diminuer le taux d’intérêt, vous diminuez donc structurellement le montant des frais relatifs à votre crédit.

Le taux d’intérêt constitue la rémunération de la banque pour vous avoir prêté de l’argent : il est donc fréquent qu’elle rechigne à revoir significativement les conditions de votre prêt, ce qui peut représenter une perte sèche sur l’opération de son côté. En comparaison, une banque concurrente aura toute marge de manœuvre pour vous faire une offre de taux et conditions très avantageux !

Je veux changer mes modalités de remboursement

La renégociation de votre crédit immobilier porte sur le taux d’intérêt pratiqué par votre banque. Si vous réussissez à l’obtenir après négociation, toute baisse du taux d’intérêt aura pour conséquence de :

  • diminuer le montant des mensualités

  • et/ou de diminuer la durée de votre emprunt.

Réfléchissez bien à la solution la plus en phase avec votre situation actuelle mais aussi vos projets d’avenir : si votre budget est serré, il sera préférable de réduire les mensualités de votre prêt immobilier et ainsi retrouver une situation financière plus confortable.

A contrario, si vous projetez de nouveaux investissements dans les prochaines années avec une bonne capacité financière, faites en sorte de diminuer la durée de votre emprunt pour rembourser plus rapidement. Le métier de courtier immobilier est aussi de vous aider à prendre les bonnes décisions lors de cette étape importante qui vous engage pour le futur !

Renégocier son prêt avec sa banque : combien ça coûte ?

La renégociation de prêt immobilier avec sa banque ne va pas sans coût additionnel ! Les frais de renégociation de crédit immobilier sont certes moins élevés que les frais de rachat, mais ils ne sont pas négligeables.

À quoi correspondent les frais de renégociation de crédit immobilier ?

Les frais de dossier appliqués en cas de renégociation de crédit immobilier correspondent à une facturation par votre banque des modifications qui doivent être apportées aux clauses de votre contrat. Pour qu’une renégociation soit vraiment rentable pour vous, ne les oubliez pas dans vos calculs : les économies générées par la renégociation de votre emprunt doivent être supérieures aux frais engagés.

Comment savoir si la renégociation de votre crédit immobilier sera vraiment intéressante financièrement ? Quelques règles simples vous permettront d’avoir une première idée sur le sujet :

  • Si vous renégociez votre crédit dans la première moitié de l’échéancier, vos économies seront plus significatives. En effet, en début de période, vous remboursez principalement les intérêts ; ces frais diminuent au fur et à mesure du remboursement pour être minoritaires en fin de crédit.

  • Si vous envisagez de vendre votre bien prochainement, il n’est pas judicieux de renégocier votre prêt car les frais engagés pour la renégociation ne seront pas amortis dans le temps.

  • Si vous venez de souscrire votre emprunt, il n’est pas forcément intéressant de le renégocier d’emblée ; la variation du taux d’intérêt sera sans doute trop faible pour vous garantir une économie importante.

Avez-vous pensé à l’assurance emprunteur ?

Afin de maximiser les économies réalisées, profitez-en pour renégocier l’assurance emprunteur relative à votre emprunt. Dans le cas d’une renégociation avec votre banque - si vous avez souscrit l’assurance groupe, votre marge de manœuvre est relativement limitée. En revanche, vous pouvez très simplement faire jouer votre droit à changer de contrat pour obtenir une meilleure offre d’assurance de prêt immobilier auprès d’un autre organisme.

Arguments pour renégocier son prêt immobilier avec sa banque : les conseils de Pretto

Vous l’avez compris, si vous envisagez de renégocier votre prêt immobilier sans changer de banque, préparez-vous à faire face à plus ou moins de résistance. N’oubliez pas que, bien que coûteux à vos yeux, le crédit immobilier est une offre financière peu rentable pour les banques. Toute concession sur le taux d’intérêt constitue donc un effort significatif pour votre banque.

Comparez avec le rachat de crédit

Afin de connaître toutes les options qui s’offrent à vous, prenez le temps d’étudier les propositions de la concurrence. Si cette opération, dite de rachat de crédit, engendre plus de frais et des démarches importantes, elle peut permettre de réaliser des économies notables, plus importantes qu’avec une renégociation de crédit immobilier avec sa banque. Les établissements de la concurrence, cherchant à vous attirer, seront généralement beaucoup plus compétitifs que votre banque, eu égard aux évolutions globales des taux d’intérêt.

Passer par un courtier immobilier comme Pretto vous permettra d’avoir une vision globale des contrats les plus avantageux pour une prise de décision éclairée. C’est simple et sans engagement.

Valoriser son profil emprunteur

Pour convaincre votre banque de renégocier votre crédit immobilier, il faudra lui démontrer qu’elle a tout à perdre à ne pas faire d’effort. Un argument qui a d’autant plus de poids que votre profil d’emprunteur est solide, avec une bonne gestion financière. Si votre situation a évolué positivement récemment, insistez sur ce point. Votre banque n’a pas intérêt à perdre un bon client qui pourrait, par exemple, souscrire à des produits d’épargne à l’avenir.

À retenir
  • Renégocier son crédit immobilier sans changer de banque est possible mais votre banque dispose du droit de refuser cette négociation.

  • Si vous souhaitez renégocier votre prêt immobilier avec votre banque, attendez-vous à un enthousiasme modéré ! Mettez toutes les chances de votre côté en constituant un argumentaire solide.

  • Comparez les frais et les économies réalisées grâce à des simulations : il n’est pas toujours intéressant de renégocier avec sa banque. Un rachat de crédit est souvent plus rentable.