1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Le rachat de crédits, une solution face au surendettement ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Le rachat de crédits, une solution face au surendettement ?

Le rachat de crédits, une solution face au surendettement ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 25 mars 2022
Le rachat de crédits, une solution face au surendettement ?
Il arrive parfois que les revenus d’un emprunteur ne lui suffisent plus pour assurer le paiement de toutes ses charges (factures, mensualités de crédit immobilier, etc). On parle alors d’une situation de détresse financière qui peut aller jusqu’au surendettement.
Pour faire face à un amoncellement de dettes, certains pensent à renégocier leur prêt, d’autres envisagent le rachat de crédits comme solution pour sortir du surendettement. Vers quelle alternative se tourner dans cette situation complexe ? Pretto vous aide à y voir plus clair et à choisir la bonne option.

Rachat de crédits et surendettement, de quoi parle-t-on au juste ?

Quand on parle rachat de crédit et surendettement, la situation est souvent la suivante : l’emprunteur a accumulé différents types de crédits au fil des années (immobilier, à la consommation etc.). Avec plusieurs mensualités qui s’additionnent et des taux d’intérêt divers, son taux d’endettement peut largement dépasser les 45 %, ce qui le met dans une situation de grande difficulté financière, voire de surendettement.

Le surendettement est défini en France comme étant : « L’impossibilité manifeste de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles exigibles et à échoir ». Dans les faits, les personnes concernées ne peuvent alors plus rembourser leurs dettes et subvenir à leurs charges courantes. Le surendettement n'est donc pas une question de revenus mais de déséquilibre entre  :

  • les revenus du foyer
  • les charges (loyers, dettes, crédits, etc.).
Attention

Il faut bien distinguer la situation de surendettement du dossier de surendettement, qui désigne la procédure juridique spécifique initiée par un particulier auprès de la Banque de France et qui aboutit notamment à l’inscription au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP).

En situation de surendettement, le rachat de crédits, également appelé regroupement de crédits ou restructuration de dette, permet alors de transformer les mensualités de plusieurs crédits en une unique charge à payer et d’étaler le remboursement sur une durée plus longue que celle prévue initialement. Le taux d’endettement de l’emprunteur s’en voit donc diminué, car le montant de ses remboursements est réduit.

Surendettement ou rachat de crédits ?

En fait, le rachat de crédits est une alternative au surendettement, dans le sens de la procédure de la Banque de France. En effet, une fois votre dossier pris en charge par la commission de surendettement de la Banque de France, les conséquences sont importantes : confiscation des moyens de paiement, interdiction de contracter des prêts ou encore vente forcée de vos biens. Quoi qu’il arrive, lorsque cela est encore possible, le regroupement de crédits est donc une meilleure solution qu’une commission de surendettement.

Important
Le regroupement de crédits, ou rachat de crédits, n'annule en aucun cas les dettes de l’emprunteur. Il les réorganise en une unique charge à payer sur une durée plus longue que celle prévue initialement mais ne les efface pas.

La restructuration de dettes va vous coûter plus cher : le fait d’allonger la durée d’emprunt le rend plus coûteux et des frais sont à prévoir pour l’opération. Cet inconvénient pourrait néanmoins être compensé par le niveau des taux d’intérêt. En effet, les taux actuels étant encore bas, la différence avec ceux obtenus plusieurs années auparavant pourrait absorber partiellement le coût du regroupement de crédits. La meilleure solution pour vous projeter : faire une simulation de regroupement de crédits en ligne, en quelques minutes.

Rachat de crédits : suis-je concerné ?

Le rachat de crédits ne concerne pas exclusivement les personnes en situation de surendettement. Voici certaines des situations dans lesquelles la question du regroupement de crédits peut légitimement se poser.

  • Vous avez accumulé trop de crédits et vous jonglez difficilement entre les différents paiements chaque mois. Le rachat de crédits vous permet d’obtenir une mensualité unique : cela facilite la lecture de votre budget ainsi que sa gestion.

  • Vous souhaitez réduire votre taux d'endettement. Votre taux d’endettement est trop élevé parce que vous cumulez plusieurs crédits. Grâce au rachat de crédits, il est possible de réduire la part occupée par les charges dans votre budget.
  • Vos mensualités pèsent trop lourd sur votre budget et vous aimeriez un nouveau prêt plus adapté à vos capacités actuelles. Le rachat de crédits est une solution qui permet de regrouper vos anciens crédits en un et de faire baisser vos mensualités.
  • Vous souhaitez épargner ou financer un nouveau projet. Vous avez déjà souscrit plusieurs crédits mais vous voulez vous constituer une épargne de précaution, régulariser des impôts impayés ou financer un nouveau projet.

  • Vous souhaitez acheter un bien immobilier. En fonction de votre situation, un rachat de crédits peut inclure un nouvel emprunt. Il est également possible de réaliser votre projet sans augmenter vos mensualités.

Comment obtenir un rachat de crédit facilement ?

Vous sollicitez un rachat de crédits pour éviter la procédure de surendettement. Sur le papier, vous n’avez pas l’impression d’être dans une position favorable pour négocier. Mais il y a tout de même des choses à savoir pour obtenir un rachat de crédits facilement !

Faites jouer la concurrence

Tous les organismes de rachat de crédits ne proposent pas les mêmes taux, ni les mêmes conditions. Certains organismes ne proposent que des rachats de crédits à la consommation et d’autres que des rachats de crédits hypothécaires. Il est donc recommandé de faire jouer la concurrence et de bien comparer les offres.

Ne sollicitez pas la Banque de France

Si vous avez déjà saisi la commission de surendettement à la Banque de France, vous ne pouvez plus bénéficier d’un regroupement de crédits. Si vous n'avez pas déposé de dossier à la Banque de France mais que vous êtes déjà fichés (au FCC, FICP ou FNCI), tout n’est pas perdu : certains établissements accepteront dans certains cas le rachat de crédits à condition que vous soyez propriétaire. Dans la plupart des cas, la banque prendra ainsi en garantie votre bien immobilier, dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire.

Soignez au maximum votre profil emprunteur

Comme pour un emprunt immobilier classique, les banques favorisent les clients aux situations stables. Une longue expérience dans la même entreprise ou en profession libérale, un CDI etc., seront des signes favorables pour la banque. Sachez mettre en avant vos atouts. La banque va également examiner de près vos relevés de compte pour comprendre comment vous gérez votre budget. Soyez prêts !

À retenir
  • En situation de surendettement, le rachat de crédits permet de transformer les mensualités de plusieurs crédits en une unique charge à payer et d’étaler le remboursement sur une durée plus longue que celle prévue initialement.
  • Le rachat de crédits est une alternative à la procédure de surendettement prise en charge par la Banque de France à la demande du particulier. Cette dernière implique des restrictions importantes, comme l’interdiction de contracter des prêts ou encore la vente forcée de vos biens.
  • Pour obtenir un rachat de crédits facilement, il faut faire jouer la concurrence et comparer les meilleures offres sur le marché.
L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier
cover Pretto

Questions - Réponses

Quelles sont les conditions pour un rachat de crédits?

En premier lieu, il faut calculer le coût restant dû des crédits faisant l’objet d’un rachat et le taux d'endettement. Il faut ensuite calculer le coût de l’opération de regroupement de crédits et voir si celui-ci est intéressant ou non.

Quelle est la différence entre endettement et surendettement?

L'endettement désigne le fait d'avoir des dettes (généralement en dessous de 33%). A contrario, le surendettement qui désigne le fait d'avoir dépassé le taux d'endettement et d'être surendetté.

Quelle est la différence entre un rachat de crédits et un rachat de prêt ?

Les deux opérations sont différentes puisque le rachat de crédits consiste à regrouper toutes ses mensualités en une seule et le rachat de prêt immobilier est le fait de faire racheter son prêt immobilier en cours par une autre banque.
Sur le même sujet