1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Le rachat de crédits permet-il de faire face au surendettement ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Renégocier son prêt immobilier
  4. Le rachat de crédits permet-il de faire face au surendettement ?

Le rachat de crédits permet-il de faire face au surendettement ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 20 sept. 2021
Le rachat de crédits permet-il de faire face au surendettement ?
Il arrive parfois que les revenus d’un emprunteur ne lui suffisent plus à assurer le paiement de toutes ses charges (factures, mensualités de crédit, etc). On appelle cela le surendettement. Dans cette situation compliquée, nombreux sont ceux qui pensent à renégocier leur prêt, ou même au “regroupement de crédits”, comme solution alternative.

Mais le rachat de crédits peut-il vraiment permettre de faire face au surendettement et d’éviter une procédure de dépôt de dossier de surendettement ? Voici ce que vous devez savoir sur ce type de situation.

gif credit

Rachat de crédit et regroupement de crédits : deux opérations différentes

Attention, lorsque l'on parle de rachat de crédit immobilier et de rachat de crédits ou dettes, on parle de deux opérations différentes. On vous explique.

Le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier est une opération avantageuse pour l'emprunteur qu'un lui permet de réduire le coût de son crédit en bénéficiant d'un taux plus bas. Il fait racheter son prêt par une autre banque. Il peut ainsi baisser sa mensualité, donc son endettement, et également la durée de l'emprunt.

Et la renégociation de prêt ?

Parfois on parle aussi de renégociation de prêt, dans ce cas, l'emprunteur reste chez sa banque et demande un geste sur le taux immobilier qui n'est plus en lien avec les taux du marché.

Rien à voir donc avec l'opération de rachat de crédits avec un "s" qui signifie que l'opération consiste à racheter plusieurs crédits (qui ne sont pas tous des crédits immobiliers).

Le regroupement de crédits

Le regroupement de crédits est donc un autre type d'opération, pratiquée par des établissements spécialisés, qui a pour objectif de réduire l'endettement de l'emprunteur. Avec plusieurs mensualités et plusieurs taux différents, le taux d'endettement peut largement dépasser les 45%, ce qui peut mettre l'emprunteur en difficultés financières.

Pour cela, il est possible de restructurer ses dettes : ses crédits à la consommation, son crédit immobilier et parfois de disposer d'une épargne supplémentaire. L'emprunteur y gagne, mais l'opération est parfois coûteuse puisqu'elle augmente généralement la durée de l'emprunt et donc le coût.

Important

Chez Pretto, nous trouvons des solutions. Si vous avez besoin de faire racheter votre crédit ou de regrouper vos mensualités en une : nous vous accompagnons !

Le rachat de crédits comme alternative au surendettement

Le regroupement de crédits, lorsque l’emprunteur n’a pas été reconnu comme en situation de surendettement par la Banque de France, peut être une solution. En effet, lorsque les différents crédits contractés prennent une part trop importante dans votre budget, le rachat de crédits peut vous permettre de réorganiser vos dépenses.

Réorganiser et non pas effacer. En effet, le regroupement de crédits n'annule en aucun cas les dettes d’un emprunteur. Il permet seulement de transformer les mensualités de plusieurs crédits en une unique charge à payer et d’étaler le remboursement sur une durée plus longue que celle prévue initialement.

Attention
Veillez à bien comprendre que la restructuration de dettes va vous coûter plus cher. Assurément, le fait d’allonger la durée d’emprunt le rend plus coûteux et des frais sont à prévoir.

Cet inconvénient pourrait néanmoins être compensé par la baisse des taux. En effet, les taux actuels étant bas, la différence avec ceux obtenus plusieurs années auparavant pourrait absorber partiellement le coût du regroupement de crédits.

Quoi qu’il arrive, lorsqu’il est encore possible, le regroupement de crédits est une meilleure solution qu’une commission de surendettement.

Comment fonctionne le regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédits comporte bien des spécificités, mais est-ce que celui-ci concerne tous les types de crédits ? La réponse juste ici.

Le regroupement concerne tous les types de crédits

Le regroupement de crédits inclut tous les types de crédits :

  • les crédits à la consommation (crédit automobile, crédit moto, crédit travaux, crédit personnel…)
  • les crédits immobiliers
  • les dettes d'impôts

Lorsque crédits immobiliers et crédits à la consommation sont regroupés en un seul et même emprunt lors du regroupement se pose alors la question de la forme qu’ils prendront.

Les crédits deviendront un prêt immobilier si la part des crédits immobiliers dans le regroupement est supérieure à 60 %. Si les crédits immobiliers pèsent moins de 60 % dans le regroupement alors le nouveau prêt sera traité comme un crédit à la consommation et relèvera donc des dispositions légales de ce type de prêt.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier
cover Pretto

Quel délai de réflexion pour un rachat de crédits ?

C’est important de le savoir car cela a une importance sur le déroulement de l’opération, le délai de réflexion ainsi que le délai de rétractation auquel vous avez droit.

En effet, s’il s’agit d’un prêt immobilier, l’offre de crédit vous parviendra par courrier postal, vous disposerez d’un délai obligatoire de réflexion de 10 jours avant de pouvoir renvoyer votre acceptation éventuelle. S’il s’agit d’un crédit à la consommation, vous disposerez d’un délai de rétractation de 14 jours après signature de l’offre de crédit.

Comparez votre taux d’endettement avant et après le regroupement de dettes

La banque qui se propose de procéder au regroupement de crédits a l’obligation légale de vous remettre un document regroupant toutes les conditions de l’opération.

Le document doit être transmis à l’emprunteur au plus tard en même temps que l’offre du nouveau prêt qu’il soit un crédit à la consommation ou bien un prêt immobilier.

Ce document est d’une importance capitale pour déterminer si oui ou non le regroupement de prêts est intéressant dans votre situation. En effet, on y trouve :

  • un tableau permettant de comparer les caractéristiques du crédit en cours et celles du regroupement de crédit proposé par la banque.
  • des avertissements sur les conséquences du regroupement de crédits personnalisées en fonction de votre situation comme, par exemple, la perte d’une assurance de prêt ou d’un bénéfice de cautionnement.

  • les modalités de mise en œuvre de l’opération telles que la date de cessation de paiement des crédits en cours, par exemple.

Vous y trouverez donc le montant de vos nouvelles mensualités de crédit. Celles-ci doivent être inférieures à vos anciennes mensualités qui ne vous permettaient plus de vivre correctement en honorant en le paiement de toutes vos charges.

Votre taux d’endettement après l’opération doit donc être inférieur à votre taux d’endettement avant le regroupement.

Comment évaluer si la proposition de regroupement est intéressante ?

Pour évaluer si la proposition de restructuration de dettes est intéressante, il est impératif de se référer au tableau dont nous avons parlé précédemment. Reçu au plus tard au moment de la réception de l’offre de rachat, ce tableau permet d’identifier si l’opération consistera en un gain ou en un surcoût.

Si le tableau fourni n’est pas aussi clair que cela ou qu’il n’a tout simplement pas été fourni pour le moment, il est possible d’effectuer soi-même les calculs.

En premier lieu, il faut calculer le coût restant dû des crédits faisant l’objet d’un rachat donc les intérêts restant à payer pour ces crédits.

Pour le savoir, il faut, pour chaque crédit concerné, se référer aux tableaux d’amortissement et effectuer le calcul suivant : = montant de l’échéance actuelle * nombre de mois restants jusqu’à la fin du crédit - capital restant dû au moment de l’opération de rachat Une fois ce calcul effectué pour chacun des crédits concernés par le rachat, il suffit d’additionner tous les résultats.

Ensuite, il faut calculer le coût de l’opération de regroupement. Pour cela, il suffit de réaliser le calcul suivant : = montant de la nouvelle échéance proposée * nombre de mois du nouveau prêt - le capital prêté + les frais de dossiers

Enfin, il suffit de comparer les deux montants obtenus en faisant : (1) - (2). Si le coût total du nouveau crédit (2) est inférieur aux coûts totaux des anciens crédits (1), c’est que l’opération de rachat de crédit est financièrement intéressante.

Ce qui est, avouons-le, très rare puisque la majorité des emprunteurs optant pour cette opération sont en situation de surendettement et veulent principalement baisser le montant de leurs mensualités à payer, en rallongeant la durée de prêt ce qui implique donc une augmentation des intérêts.

Dans le cadre d’un regroupement de crédits, il est aussi impératif de se protéger contre les fausses publicités qui ne sont pas rares.

Que se passe-t-il si je suis en situation de surendettement ?

Si vous êtes en situation de surendettement, vous pouvez bien sûr essayer d’opter pour un rachat de crédits pour éviter une procédure lourde en contraintes auprès de la Banque de France.

Bon à savoir
Il est conseillé de s’y intéresser dès les premiers signes de difficultés financières, avant que les choses ne deviennent plus graves et que même le regroupement de crédits ne puisse plus être une solution. Si c’est le cas, aucun organisme acceptera de regrouper vos crédits et vos demandes seront systématiquement refusées. Vous serez malheureusement contraint d'être officiellement déclaré en situation de surendettement.

Cela implique donc que vous ne pourrez plus contracter de nouveaux emprunts, vous serez inscrit au fichier des incidents de remboursement de crédits aux particuliers (FICP), que vos dépenses seront surveillées et ce, pendant toute la durée du plan. Un plan de surendettement peut durer 5 ou 8 ans selon le type.

Pour déposer un dossier auprès de la Banque de France et obtenir un plan conventionnel de redressement, vous devez vous rendre sur son site et y télécharger tous les documents nécessaires. Une fois complétés, vous devrez les transmettre à une agence Banque de France proche de chez vous accompagnée d’une lettre de surendettement.

A retenir
  • Le regroupement de crédits peut être une solution pour éviter une situation grave de surendettement à condition de s’y prendre dès les premiers signes de difficulté financière.
  • Le regroupement de crédits n’annule pas les dettes, il les réunit en une seule et même et permet d’allonger la durée pour vous permettre de mieux vous organiser et de retrouver un taux d’endettement plus confortable.
  • Puisque la durée de remboursement est allongée, le crédit vous coûtera plus cher.
  • Lorsque le regroupement de crédit n’est plus possible, il faudra déposer un dossier auprès de la banque de France pour obtenir un plan de redressement. Ce qui est plus contraignant.

Questions - Réponses

Quelles sont les conditions pour un rachat de crédits?

En premier lieu, il faut calculer le coût restant dû des crédits faisant l’objet d’un rachat et le taux d'endettement. Il faut ensuite calculer le coût de l’opération de regroupement de crédits et voir si celui-ci est intéressant ou non.

Quelle est la différence entre endettement et surendettement?

L'endettement désigne le fait d'avoir des dettes (généralement en dessous de 33%). A contrario, le surendettement qui désigne le fait d'avoir dépassé le taux d'endettement et d'être surendetté.

Quelle est la différence entre un rachat de crédits et un rachat de prêt ?

Les deux opérations sont différentes puisque le rachat de crédits consiste à regrouper toutes ses mensualités en une seule et le rachat de prêt immobilier est le fait de faire racheter son prêt immobilier en cours par une autre banque.
Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question