1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque

Comment souscrire un prêt immobilier dans une banque ?

avatar
Alicia Cazaly
Mis à jour le 29 nov. 2022
Comment souscrire un prêt immobilier dans une banque ?
Vous achetez ou construisez une maison ? Afin de réaliser un projet immobilier, vous devez nécessairement demander un prêt immobilier auprès d’un établissement prêteur. Chaque banque possède ses propres conditions pour choisir les projets qu’elle va financer. Que ce soit votre banque ou celle que l’on vous a recommandée, vous pouvez faire une demande de crédit immobilier. Néanmoins, il est conseillé de connaître les conditions de prêt afin d’obtenir un emprunt adapté à votre profil.

Cette étape de votre projet vous laisse perplexe ? Pas de panique ! Pretto est là pour vous accompagner et vous aider à trouver toutes les informations nécessaires pour souscrire un prêt immobilier dans n’importe quelle banque.

Quels sont les taux immobiliers en 2022 ?

La plupart des emprunteurs qui cherchent à contracter un prêt immobilier auprès d’une banque, souhaitent obtenir un emprunt avec un taux immobilier faible. En effet, si vous bénéficiez d’un faible taux d’intérêt, le coût total de votre prêt immobilier sera moins élevé.

Pour vous aider à trouver la banque proposant le meilleur taux d'intérêt immobilier en 2022, il est conseillé de comparer les différentes offres de prêt disponibles sur le marché. Vous pouvez utiliser notre outil de simulation pour mieux préparer votre projet immobilier et estimer le coût total de votre futur prêt immobilier.

Afin d'obtenir le meilleur taux d'intérêt auprès des grands acteurs du secteur bancaire, plusieurs paramètres doivent être pris en compte :

  • votre profil emprunteur pour garantir le paiement de vos mensualités ;
  • la durée du prêt immobilier ;
  • le montant de votre apport personnel ;
  • la zone géographique de votre futur bien immobilier ;
  • la nature de votre projet immobilier.

Ces éléments vont permettre à la banque d’estimer son risque potentiel si elle décide de vous accorder un crédit immobilier. Le calcul des risques va permettre de déterminer le montant du taux immobilier appliqué à votre prêt immobilier.

La banque va également prendre en compte les fluctuations du marché bancaire pour calculer votre taux immobilier. En fonction du taux directeur fixé par la Banque Centrale Européenne (BCE), les banques vont appliquer des taux immobiliers plus ou moins avantageux.

Meilleurs taux par région pour un prêt
sur 25 ans
.
En Auvergne-Rhône-Alpes, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,08 %. En savoir plus.
En Bourgogne-Franche-Comté, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,82 %. En savoir plus.
En Bretagne, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,8 %. En savoir plus.
En Centre-Val de Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,82 %. En savoir plus.
En Grand-Est, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,17 %. En savoir plus.
En Hauts-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,67 %. En savoir plus.
En Ile-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,21 %. En savoir plus.
En Normandie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,25 %. En savoir plus.
En Nouvelle-Aquitaine, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,97 %. En savoir plus.
En Occitanie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,9 %. En savoir plus.
En Pays-de-la-Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,06 %. En savoir plus.
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,05 %. En savoir plus.
Bon à savoir
Le taux immobilier n’est pas le seul critère à prendre en compte au moment où vous cherchez un crédit immobilier.

Quelles sont les conditions d’obtention du prêt immobilier dans la banque ?

Toutes les banques possèdent des conditions d'octroi différentes qui vont dépendre des règles fixées par le [Haut Conseil de stabilité financière][https://www.pretto.fr/pret-immobilier/hcsf/) (HCSF), de l’état du marché bancaire et de la politique commerciale de la banque. Aucune banque ne va accepter de vous accorder un prêt immobilier sans étudier votre profil d’emprunteur. En effet, votre profil emprunteur va permettre à la banque d’estimer le niveau de risque de votre projet immobilier*.
Si toutes les banques n’ont pas les mêmes conditions d’octroi de crédit, la majorité des établissements bancaires étudient les mêmes critères pour calculer la faisabilité de votre projet immobilier.
  • Votre situation professionnelle : si vous présentez une situation professionnelle stable, la banque pourra vous proposer un taux immobilier plus avantageux. À l’inverse, si elle juge votre situation trop risquée, elle va appliquer un taux d’intérêt élevé ou refuser votre demande de prêt immobilier.
  • Vos revenus mensuels : les banques prennent en compte plusieurs types de revenus avant d'octroyer un prêt immobilier comme votre salaire net avant impôts, votre rémunération fixe, vos prestations et bénéfices réguliers, les pensions alimentaires et les loyers perçus (pris en compte à hauteur de 70%).
  • Votre apport personnel : il est conseillé d’avoir un apport personnel d’au moins 10 % du capital emprunté pour prendre en charge le paiement des dépenses supplémentaires liées à votre projet immobilier, comme les frais de notaire et les frais de garantie.
  • Votre situation personnelle : la plupart des banques examinent d’autres conditions liées à votre situation personnelle avant d’accepter de vous suivre comme votre nationalité, votre âge, votre état de santé ou l’état de vos comptes bancaires.

Quelles sont les conditions de remboursement du prêt immobilier dans la banque ?

Au moment où vous signez votre offre de prêt immobilier, vous vous engagez à rembourser vos mensualités pendant toute la durée de l’emprunt. Néanmoins, certains établissements bancaires proposent des options de remboursement variées pour permettre aux emprunteurs de moduler leurs échéances au cours de l’emprunt. La plupart du temps, ces solutions sont mises en œuvre en cas de difficultés financières afin de vous permettre de continuer à assumer le remboursement de votre emprunt.

  • La modulation d’échéances : elle permet aux emprunteurs d’augmenter ou de diminuer le montant de leurs mensualités de prêt.
  • Le report d’échéances : cette option consiste à suspendre le remboursement de son prêt immobilier pendant une durée de 1 à 12 mois en fonction des banques.
  • Le remboursement anticipé : le remboursement anticipé implique la clôture du capital restant dû du prêt immobilier à un rythme plus rapide que prévu via un remboursement anticipé partiel ou total. Cette option de remboursement implique des indemnités de remboursement anticipé à payer.
  • La renégociation ou le rachat de crédit : le rachat de crédit permet de mutualiser toutes vos mensualités de crédit en une seule mensualité afin de réduire le taux d’intérêt général.
Important
Avant de signer une offre de prêt immobilier, n’hésitez pas à vérifier les options de remboursement proposées par la banque. Les options disponibles et leurs caractéristiques varient en fonction des établissements prêteurs.

Comment faire si mon dossier est refusé par la banque ?

Si votre dossier est refusé par une banque, ne désespérez pas ! En effet, d'autres banques proposant des conditions différentes peuvent accepter de vous accorder un prêt immobilier.

Si votre dossier a des difficultés à passer auprès des banques, vous pouvez revoir votre projet immobilier et l’ajuster pour correspondre à votre capacité d’emprunt réelle. Grâce à notre outil de simulation de prêt immobilier, vous pouvez ajuster votre projet immobilier pour obtenir une solution de financement satisfaisante.

N’hésitez pas à solliciter les services d’un expert de Pretto qui va vous aider à trouver l’offre de prêt la plus adaptée à votre projet immobilier !

Sur le même sujet