1. Quelle banque choisir pour faire mon rachat de crédit ?

Quelle banque choisir pour faire mon rachat de crédit ?

Vous avez contracté un emprunt il y a quelques années quand les taux affichés avoisinaient les 3 % et votre tentative pour le renégocier auprès de votre banque a échoué ?

Vous aimeriez profiter de taux plus avantageux et payer moins d’intérêts ? Une solution existe : le rachat de crédit.

Important

Le principe est le suivant : engager des démarches auprès d’une banque concurrente pour lui demander de racheter votre prêt pour lui appliquer ensuite un taux proche de la réalité du marché.

Le rachat de crédit est une stratégie à la logique gagnant-gagnant : vos intérêts seront moins élevés et la banque aura réussi à fidéliser un nouveau client.

Quelle banque propose le meilleur taux pour le rachat de crédit ?

Le saviez-vous ?

Presque toutes les banques proposent dans leurs services le rachat de crédit.

Mais toutes en revanche ne proposent pas le même taux, car il dépend de votre profil et de la nature de votre requête : demandez-vous un rachat groupé d’emprunts différents ? Quelles sont les différentes échéances, les durées respectives ?

Vous l’aurez compris, il est bon de se lancer dans une analyse générale du rachat de crédit pour avoir une vue synoptique des différents taux.

Quelles banques font le rachat de crédit ?

Les offres de rachat de crédit sont toutes de nature bien différentes en fonction de la banque qui les propose. Et celles-ci ne manquent pas d’ingéniosité pour rivaliser avec leurs concurrents !

Le rachat de crédit à la Banque Postale

À la différence d’autres banques, la Banque Postale vous propose de racheter vos crédits immobiliers, à une condition : le montant du prêt immobilier (le cas échéant) ne doit pas dépasser 60 % des crédits à rembourser.

Les conditions pour un rachat de crédit à la Banque Postale sont les suivantes :

  • un prêt accessible dès 1 500 €, jusqu'à 75 000 €

  • possibilité de revoir la mensualité et/ou la durée du crédit détenu dans un autre établissement
  • regroupement en un seul prêt à taux fixe de plusieurs crédits en cours

  • un conseil, un suivi et un accompagnement personnalisé avant et pendant toute la durée du crédit

  • des assurances facultatives, mais recommandées qui comprennent les garanties décès, chômage, invalidité, incapacité temporaire de travail, perte d'autonomie.

Sur son site, la Banque Postale prend l'exemple d'un rachat pour un regroupement de crédits de :
  • montant : 20 000 €

  • durée : 72 mois

  • taux : taux débiteur fixe de 5,30 %, soit un TAEG fixe de 5,76 %,

Le remboursement s’effectue en 72 mensualités de 327,80 €.

  • Montant total dû : 23 601,60 €, dont 180 € de frais de dossier

  • Assurance Décès Invalidité facultative: TAEA de 1,97 %, soit 17,67 € /mois (non inclus dans la mensualité), soit un montant total dû sur la durée totale du prêt de 1 272,24 €

Le rachat de crédit au Crédit Agricole

Bon à savoir

Au Crédit Agricole, le rachat de crédit immobilier présente certaines particularités puisque cette opération est possible uniquement au Crédit Agricole Centre Est.

En revanche pour les autres types de crédits, comme les crédits à la consommation, les particuliers peuvent les faire racheter pour une valeur d’un montant allant de 1 000 à 250 000 € tandis que la durée de remboursement du crédit varie entre 6 et 180 mois.

Les conditions sont les suivantes :

  • une seule mensualité prélevée sur compte bancaire ;

  • obligation d'ouvrir un compte bancaire au sein d'une caisse régionale du Crédit Agricole ;

  • vous pouvez regrouper un ou des crédits à la consommation avec un crédit immobilier à condition que le montant des crédits immobiliers ne dépasse pas 60 % du montant total de l’opération de regroupements ;

  • la durée du crédit est adaptée en fonction de la situation personnelle et de la capacité de remboursement ;

  • 1ère échéance à 1 ou 2 mois.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Le rachat de crédit au Crédit Mutuel

A noter

Il faut savoir que le Crédit Mutuel ne propose pas de rachat de crédit immobilier.

Les seuls crédits éligibles concernent là encore les crédits à la consommation.

Sur son site, le Crédit Mutuel prend l'exemple d'un regroupement de crédits de :

  • montant : 10 000 €

  • durée : 5 ans

  • taux : taux débiteur fixe de 5,50 %, soit un TAEG fixe de 5,64 %

Le remboursement s’effectue en 59 mensualités de 191,01 €. Montant total dû : 11 460,70 €, sans frais de dossier.

Quels sont les taux pour le rachat de crédit ?

Dans le cas où un rachat de crédit est essentiellement composé de crédits à la consommation, les taux en vigueur sont plus élevés.

En cause : la survalorisation des taux des crédits à la consommation par rapport aux taux d’emprunt des prêts immobiliers.

Exemple

Considérons le cas suivant : si votre rachat de crédits comprend des crédits à la consommation et un crédit immobilier, alors il faut que la part de l’immobilier dans l’ensemble excède 60 % du montant total pour que le taux appliqué soit celui de l’immobilier.

Au contraire de quoi, le taux appliqué sera celui du rachat de crédits consommation.

Si le rachat de crédit ne prend en compte que des crédits à la consommation et autres crédits locataires, alors on estime que les taux tournent généralement entre 4,80 et 5,5 % selon les cas.

Les durées de remboursement sont d’ordinaire beaucoup plus courtes que les autres rachats de crédit : de 36 à 96 mois (3 à 8 ans) dans la plupart des cas.

Comment obtenir un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est soumis à une procédure réglementaire stricte dont nous vous détaillons les modalités dans le paragraphe qui suit.

En premier lieu, il vous faudra dresser l’état des lieux de votre situation actuelle. Autrement dit, vous devrez réunir les éléments suivants :

  • Bilan complet de tous vos crédits (relevés de comptes, assurances liées…)

  • Calculer vos charges mensuelles

  • Estimer vos revenus

Une fois ce dossier formé, votre conseiller bancaire partagera avec vous ses résultats quant à la décision qu’il aura prise : rejeter ou non votre dossier sous la forme d’une pré-approbation de rachat de crédit.

L’organisme de crédit va évaluer votre solvabilité, i.e. votre capacité de remboursement selon différents paramètres qu’il va additionner : le montant du capital restant dû dans vos anciens prêts ; les montants des pénalités prévues dans vos anciens contrats de crédit en cas de rupture anticipée et enfin le montant des frais liés à votre nouveau prêt (assurances et garanties).

A retenir
  • Pour bénéficier de taux plus avantageux, vous pouvez faire jouer la concurrence en demandant un rachat de crédit auprès d'une nouvelle banque.

  • Presque toutes les banques proposent le rachat de crédit, mais attention, toutes ne proposent pas le même taux ni les mêmes conditions.

  • L'étude de votre profil et de la nature de votre requête sont autant d'éléments qui ont un impact sur le taux et les conditions que la banque peut vous proposer.

Mis à jour le 22 septembre 2020
avatar
Tom Cheriet
Manager Commercial
Sur le même sujet

Négocier des offres plus avantageuses en faisant jouer la concurrence pour le rachat de prêt, mais attention au coût. Faites votre simulation avec Pretto !