Maison ou appartement, comment choisir ?

Appartement ou maison ? Maison ou appartement ? Vous n’aviez pas été confronté à un tel dilemme depuis ce jour en seconde où l’on vous demandait de choisir entre ES et S en déclarant que tout votre avenir professionnel en dépendait... Aujourd’hui vous envisagez d’acheter votre nouveau chez vous et vous ne savez pas comment vous décider.

Accessibilité, charges d’entretien, tranquillité : autant de critères à prendre en compte pour faire le bon choix. Vous vous sentez perdus? Ne vous inquiétez pas, Pretto est là pour vous guider pas à pas !

La zone géographique : une réflexion préalable à ne pas négliger

De quoi parlons-nous ici ? Bien souvent, choisir entre un appartement et une maison revient à choisir entre vivre en ville ou à la campagne (ou au moins la banlieue des grandes villes).

En effet, le milieu urbain n’est pas réputé pour ses grands espaces et la plupart du temps, si vous voulez vivre en centre-ville, votre choix de logement devra se tourner vers un appartement. Les maisons en centre-ville sont choses rares. Et qui dit chose rare dit prix conséquent !

Et le prix justement ?

Il faut savoir que le prix de votre logement, à l’achat comme en location, va grandement dépendre de la zone géographique que vous choisirez.

Lorsqu’on parle de zone géographique, on fait généralement référence au clivage grandes métropoles / petites villes et villages. Pour ces derniers, le prix du mètre carré aura tendance à être plus abordable. A l’inverse, si vous visez des grandes villes comme Paris ou Lyon, il faudra un peu plus mettre la main à la poche, surtout à l’achat.

Les différences de prix peuvent même être importantes d’un quartier à l’autre d’une ville. Il ne faut donc pas négliger ce détail au moment de faire votre choix !

Exemple

Vous souhaitez acheter votre premier appartement à Paris. Afin de connaître précisément votre capacité de financement, vous faites donc une simulation en ligne.

Résultat, entre votre apport et le montant de votre emprunt, vous disposez d'un budget de 300.000 euros. Avec le prix actuel de l’immobilier parisien, vous avez donc le choix entre un spacieux 23m² dans le 6ème arrondissement ou un 38m² dans le 19ème arrondissement. Vous pouvez aussi, avec le même budget, acheter une maison de 3 chambres en banlieue parisienne.

Évidemment, des critères autres que la situation géographique entre en jeu pour déterminer le prix d’un appartement ou d’une maison comme l’état du logement ou sa surface.

Y’a pas que le prix dans la vie, y’a l’accessibilité aussi !

La question de la zone géographique n’est pas importante juste pour le prix de votre bien. Elle permet aussi de prendre en compte l’accessibilité de votre future demeure.

L’appartement se trouvant généralement en ville, vous aurez tout le nécessaire pour votre quotidien à proximité. Écoles, commerces, lieux de sociabilisation et transports en commun : l’appartement est souvent proche de toute commodité.

En revanche, la maison est généralement moins accessible. Si la vie en maison a bien d’autres avantages, vous serez tout de même plus éloigné des commerces, des établissements scolaires et des transports en commun. Souvent, la voiture ne sera pas une option mais une nécessité.

Travaux et aménagements : avec une maison, c’est vous le patron !

L’un des grands avantages à être propriétaire d’une maison est la liberté dont vous disposez pour réaliser des travaux d’amélioration, de rénovation ou d’extension. Sauf dans les cas où vous aurez besoin d’une autorisation administrative pour un projet spécifique, il y a en général très peu de contraintes.

Vous souhaitez agrandir l’espace habitable de votre maison ? Libre à vous d’y faire construire une véranda. Vous voulez passer à un mode d’alimentation bio et éco-responsable ? Rien ne vous empêche d’installer un petit potager dans votre jardin, sauf peut-être vos compétences en jardinage. Quoi qu’il en soit, vous pourrez à peu près tout faire en termes de travaux et aménagements dans votre maison. La seule limite sera votre budget.

A l’inverse, vous aurez moins de marge de manoeuvre en appartement. En effet, à moins de vivre dans un immeuble seul, il vous faudra toujours vous accommoder de la copropriété. Donc si vous voulez effectuer d’importants travaux, vous devrez obligatoirement demander l’autorisation des autres copropriétaires.

Alors on vous rassure, vous pourrez quand même librement aménager votre intérieur. Mais dès que les travaux toucheront à la structure de l’immeuble ou auront un impact sur les conditions de jouissance de vos voisins, il faudra en demander la permission lors d’une assemblée générale de la copropriété.

Mais cela a un coût !

En appartement

De façon générale, le coût de la vie quotidienne en maison revient plus cher qu’en appartement. Une bonne raison l’explique : dans un immeuble, toutes les charges quotidiennes sont assumées collectivement.

Ainsi, si vous habitez dans un appartement, vos plus grandes économies seront faites sur vos dépenses énergétiques. En effet, le chauffage est souvent collectif en immeuble et la facture sera divisée entre tous les occupants de l’immeuble en fonction de la taille du logement. Il en va de même pour les autres charges du quotidien comme les travaux d’entretien de l’immeuble.

Bon plan
Si les charges en appartement sont généralement moins élevées qu’en maison, il peut arriver que des gros travaux soient prévus dans votre copropriété. Dans ce cas, les charges peuvent être beaucoup importantes que ce que l’on pense. Au moment d’acheter votre appartement, n’oubliez donc pas de demander si de tels travaux sont en prévision afin de préparer votre budget en circonstance !

En maison

A l’inverse, si vous habitez une maison, vous devrez assumer vous-même toutes les dépenses relatives à l’entretien et au fonctionnement de votre maison. Dans la mesure où il y aura certainement plus de personnes sous votre toit, chauffer et éclairer votre maison vous reviendra en moyenne plus cher.

Plus que le coût, il faut aussi prendre en compte le temps que nécessite l’entretien d’une maison individuelle. Et surtout si vous avez un jardin à entretenir. Dans un immeuble par contre, il y a souvent une personne qui s’occupe de l’entretien quotidien des espaces communs.

Pour les autres charges comme les impôts locaux ou l’assurance habitation, le coût ne dépend pas du fait de vivre en appartement ou en maison en soi. En effet, les critères de calcul sont en général les mêmes, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement : surface du logement, état du logement, quartier de résidence, etc. Simplement, la maison étant en général plus grande, ces charges seront proportionnellement plus importantes.

Vue sur jardin ou vue sur voisins : pensez à votre environnement !

Grande surface habitable et espaces verts : l’atout principal de la maison

D’après une étude de l’Insee publiée en 2015, les occupants d’une maison avaient une surface de 112,2 m² en moyenne, alors que les occupants d’un appartement vivaient dans 63 m² en moyenne.

C’est certainement pour cela que la maison est le 1er choix des familles françaises. Celle-ci permet à chacun d’avoir son espace personnel. Lorsqu’elle dispose d’un jardin, la maison permet aux plus jeunes de se défouler à volonté sans embêter les voisins. Le jardin est aussi un plus pour ceux qui ont un animal de compagnie ou qui tout simplement souhaitent pouvoir installer une terrasse ou une piscine pour les beaux jours.

Attention aux troubles du voisinage en appartement

Le bruit est l’une des causes principales des conflits de voisinage en immeuble. Et pour cause, il vous faudra très certainement être plus vigilants par rapport aux bruits que vous faites aux différentes heures de la journée. Il faudra toujours prendre en considération vos voisins et être attentif aux choses les plus anodines : faire tourner la machine à laver et passer l’aspirateur à des heures décentes, marcher en chaussettes plutôt que vous entraîner pour votre démarche de mannequin perchée sur 10 cm de talons ou veiller à fermes les fenêtres de votre salle de bain avant de chanter sous la douche.

Et la sécurité dans tout ça ?

La vie en appartement a tout de même d’autres avantages auxquels on ne pense pas forcément au moment de choisir son logement. L’un d’eux est la sécurité. Même si les cambriolages sont plus fréquents en ville qu’en campagne, le fait de vivre dans un immeuble en ville peut déjà être un premier moyen de se protéger contre d’éventuels cambriolages.

En effet, l’accès à un appartement est plus compliqué que celui d’une maison. Avant de pénétrer dans le domicile, il faut souvent passer plusieurs “obstacles” comme une porte avec un code, des interphones ou la loge du gardien à l’entrée. En plus, si vous vivez en étage, il sera difficile pour un potentiel voleur de passer inaperçu dans les escaliers, l’ascenseur ou sur le palier. La possibilité d’être surpris par un voisin dissuadera certainement plus d’un voleur.

Par contre, la maison est plus exposée aux risques de cambriolage ou d’effraction. Si vous travaillez ou voyagez souvent et que votre maison reste vide en journée ou pendant les vacances, il vous faudra sans doute envisager des solutions pour dissuader les malfrats. Systèmes de sécurisation par alarme, porte blindée ou chien de garde, la sécurité de votre domicile pourra être un poste de dépenses non négligeable.

A retenir
  • Le choix d'une maison ou d'un appartement est souvent lié à la zone dans laquelle vous souhaitez acheter : de manière schématique, sauf si vous disposez d'un budget conséquent, vous trouverez généralement une maison en campagne et un appartement en ville.
  • La question se pose également en termes de budget sur le long terme : l'entretien d'une maison coûte généralement plus cher.
  • Enfin, évaluez les avantages et les inconvénients de chacun en fonction de votre projet de vie : espaces verts, vie citadine ou sécurité sont autant de critères qui peuvent entrer en compte dans votre réflexion.
Sur le même sujet