1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Acheter maison ou appartement
  4. Prix net et Prix FAI, quelles différences ?
  1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Acheter maison ou appartement
  4. Prix net et Prix FAI, quelles différences ?

Prix net et Prix FAI, quelles différences ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 14 déc. 2021
Prix net et Prix FAI, quelles différences ?
Vous êtes à la recherche du bien immobilier de vos rêves mais vous n’arrivez pas à estimer précisément le coût de votre projet dans son ensemble ? Sachez qu’il faut toujours prendre l’ensemble des frais en compte avant de vous lancer dans un achat immobilier. Dans cet article, nous vous donnons tous nos conseils pour comprendre la différence entre le prix net et le prix frais d'agence inclus (FAI). Ainsi vous saurez comment calculer le prix FAI et éviter toute mauvaise surprise sur les frais annexes !

Quelles différences entre le prix net et le prix FAI ?

Les prix différent entre le net et le prix frais d'agence inclus, mais cela dépend aussi de qui doit se charger de régler ces fameux frais d'agences.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto

Qui du vendeur ou de l'acheteur paie les frais d'agences ?

Dans la plupart des cas, c’est le vendeur qui fait appel à une agence immobilière pour l’aider à vendre son bien. Logiquement, on peut considérer que c’est à lui de s'acquitter des frais d’agence. Le prix affiché « honoraires inclus » est donc le prix de vente du bien, à partir duquel seront calculés les frais de notaire. Dans ce cas-là, le vendeur paiera des frais d’agence et touchera le “prix net vendeur”.

Néanmoins, il faut également prendre en compte que les services fournis par l’agence profitent aux deux parties. Certains des services comme l’aide à la préparation des documents ou encore l’accompagnement lors des visites, sont surtout là pour aider l’acheteur.

Il peut également être dans l’intérêt de l’acheteur de s’acquitter des frais d’agence. Le prix de vente retenu pour le calcul des frais de notaire est en effet le prix hors honoraire du bien (ou prix net vendeur) donc un prix réduit.

En bref, il n’y a donc pas véritablement de règle définitive qui désigne qui doit payer les frais d’agence. Ils sont généralement à la charge du vendeur mais selon votre situation il peut être intéressant pour vous de les régler. Dans tous les cas, le mandat de vente doit explicitement exprimer l’identité du payeur.

Comment calculer le prix FAI en fonction du prix net

Estimer le juste prix d’un bien n’est jamais facile. Pour savoir quel sera le prix FAI, vous devez déjà connaitre le prix net du bien. Sachez qu’il existe différentes façons d’estimer le prix net auquel vous ajouterez ensuite les frais d'agence pour obtenir le FAI. Les frais d’agence viennent s'ajouter au prix du bien, et représentent en général entre 4 et 8 % du prix final.

Pour connaître la valeur mobilière d’un bien, il faut tout d’abord en calculer précisément la surface, selon les critères de la loi Carrez. Vous pouvez le faire vous même mais il faut respecter des règles strictes, et les erreurs peuvent être coûteuses : mieux vaut faire appel à un professionnel !

Pour vous aider, le gouvernement a mis en place en 2019 la plateforme de Demande de Valeur Foncière (DVF). Elle recense toutes les ventes immobilières des cinq dernières années. Pour ces ventes, vous avez accès à un certain nombre d’informations sur le bien.

Enfin, n’oubliez pas que les biens extérieurs comme une piscine ou une terrasse peuvent aussi ajouter une valeur importante au bien et peser sur le prix net.

De quoi se compose le prix FAI ?

Quand payer les frais d'agence

Avant tout, il est important de rappeler que les frais d'agence permettent à l’agence immobilière de se rémunérer pour le bien vendu.

Les frais d’agence seront réglés lors de la concrétisation de la vente, c’est-à-dire à la signature de l’acte de vente chez le notaire.

Frais de notaire compris dans le prix FAI ?

Les frais de notaire sont toujours à la charge de l’acquéreur, le vendeur ne les paye jamais. Comme pour les frais d’agence, les frais de notaire sont réglés à la signature de l’acte authentique de vente.

Pour vous donner une idée du montant des frais de notaire, sachez que les frais de notaire dans l'ancien représentent généralement de 6 à 8 % du prix du bien, tandis que dans le neuf ils descendent à 2 % du prix du bien.

Ces frais de notaire sont en réalité composés de trois postes de dépenses différents :

  • les impôts et taxes.

  • les honoraires et débours : pour rémunérer les intermédiaires auxquels le notaire a fait appel pour s’assurer que la vente est légale et aux normes.

  • les émoluments du notaire : c’est sa rémunération effective.

Pretto vous guide

Pour les frais d’agence et de notaire, s’ils sont financés via l’emprunt, ils seront versés au moment du déblocage du prêt. En revanche, si vous les financez grâce à l’apport, il est essentiel que vous ayez correctement anticipé le montant des frais d’acquisition pour provisionner le compte utilisé lors du règlement de l'achat.

Pour éviter toute mauvaise surprise, Pretto vous aide à accroître votre capacité d’emprunt si besoin. N’hésitez pas à faire une simulation pour savoir exactement comment financer votre projet. Avec Pretto, vous pouvez directement estimer le prix du bien que vous devrez payer à la fin.

A retenir
  • Pour savoir quel sera le prix FAI, vous devez déjà connaitre le prix net du bien, faites appel à un professionnel pour vous aider dans l’estimation de ce prix.

  • Les frais d’agence sont généralement à la charge du vendeur mais, selon votre situation, il peut être intéressant pour l’acheteur de les régler.

  • Tous les frais d’agence et de notaire sont à régler lors de la concrétisation de la vente.

Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question