1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt Taux Zéro PTZ
  4. Qui a droit au PTZ en 2021 ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt Taux Zéro PTZ
  4. Qui a droit au PTZ en 2021 ?

Qui a droit au PTZ en 2021 ?

avatar
Flavio Mazza
Mis à jour le 27 sept. 2021
Qui a droit au PTZ en 2021 ?
Vous avez un projet immobilier en tête mais vous hésitez à vous lancer faute de fonds ? Sachez que vous êtes peut-être éligible au Prêt à taux 0 % (PTZ). Vous en avez entendu parler sans savoir de quoi il s’agit ? Le PTZ est en fait un crédit gratuit mis en place par l’État pour aider les ménages à acheter leur première résidence principale. Il faut pour cela que votre achat porte sur un bien neuf, ou un bien ancien avec travaux.

Vous voulez savoir quelles sont les conditions pour obtenir un PTZ ? Vous pensez être éligible au PTZ ? Vous voulez savoir quel est le revenu fiscal de référence pour le PTZ ou encore quelle banque fait le PTZ ? On vous explique tout en détail dans cet article !

gif let's go expliquer qui a droit au ptz
Pour aller plus loin : Êtes-vous éligible au PTZ ?

Quelles sont les conditions pour que je puisse avoir le PTZ ?

De façon générale, le PTZ sert à acheter un logement neuf, ou ancien dans le but d'y réaliser des travaux. Ces travaux doivent représenter au moins 25 % du coût total de votre projet d’achat. Les travaux concernés sont forcément des travaux d’amélioration ou d’économie d’énergie. Attention, ils ne doivent pas commencer avant l'obtention du PTZ.

Vous l’aurez compris, le prêt à taux 0 % est avant tout une aide financière qui facilite l'accession à la propriété des ménages à revenus modestes et moyens. Cela signifie que vous ne payez pas d’intérêts sur votre emprunt dans le cadre de ce type de prêt. Le montant représente jusqu'à 40 % du prix du logement. Autant vous dire que de nombreux ménages souhaitent bénéficier de cette aide.

Pour savoir si vous remplissez les conditions pour en bénéficier, voici une checklist des principales conditions à respecter :

  • Il faut que vous achetiez votre résidence principale pour la première fois.
  • Il faut que vous respectiez les plafonds de revenus.
  • Le PTZ compte pour 40 % du prix d’un projet dans les secteurs à forte demande en logements (zones A bis, A et B1 du dispositif). Dans ces secteurs, il faut que vous achetiez un logement neuf.
  • Le PTZ représente 20 % du prix d’un projet pour le neuf et la construction de maison dans les autres secteurs (zones B2 et C). Il passe à 40 % si vous achetez de l'ancien avec travaux.
  • Le montant de votre PTZ est conditionné par le nombre de personnes composant votre ménage et l’emplacement de votre projet. Le montant du PTZ est calculé en fonction d'un prix plafond de l'opération.
  • Vous allez bénéficier d'un différé de remboursement. En fonction de vos ressources, vous payez tout ou partie de votre PTZ après le crédit classique qui l'accompagne.
  • Le PTZ est un prêt complémentaire, vous devez le compléter par un autre prêt classique.
Bon à savoir
Il est bon de savoir qu'il existe d'autres prêts aidés, comme le prêt accession sociale (PAS) ou le [pret immobilierprets aidespret conventionne](prêt conventionné).
De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto

Je suis primo-accédant

Pour bénéficier du PTZ, il faut impérativement être primo accédant, c’est-à-dire que vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années précédant votre demande de prêt. Autrement dit, le PTZ est fait pour ceux qui achètent pour la première fois - à quelques cas exceptionnels près (invalidité grave, catastrophe naturelle ou technologique ayant conduit à rendre inhabitable la résidence principale précédente).

Par ailleurs, il est important de préciser que cette aide est réservée aux particuliers (personnes physiques et non morales).

J’achète ma résidence principale dans une zone éligible

Le droit au PTZ dépend de la zone dans laquelle se situe votre futur logement. Pour connaitre cette zone vous pouvez utiliser le simulateur du gouvernement.

Pour pouvoir bénéficier du dispositif pour un logement ancien, il faut que votre résidence soit en zone B2 et C. Les travaux doivent alors représenter au moins 25 % du coût total de l'opération à financer.

Pour bénéficier du PTZ pour un logement neuf, le PTZ compte pour 40 % du prix du projet dans les zones à forte demande en logements (zones A bis, A et B1) et 20 % du prix d’un projet pour le neuf et la construction de maison dans les zones B2 et C.

Zones Abis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
Logement neuf PTZ = 40 % du prix PTZ = 40 % du prix PTZ = 20 % du prix PTZ = 20 % du prix
Logement ancien PTZ impossible PTZ impossible PTZ = 40 % du prix PTZ = 40 % du prix

Mon revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain seuil

Pour avoir droit au PTZ, vos revenus ne doivent pas dépasser un plafond, fixé selon le nombre de personnes à loger et la localisation de votre futur logement. Pour ce calcul, on prend en compte les revenus fiscaux de l’année N-2 (autrement dit ceux de 2019 pour une demande faite en 2021).

Voici la grille des revenus maximum à respecter dans chaque zone :

Nombre d'occupants du logement Zone A bis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
À partir de 8 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

Conditions spécifiques

Si vous êtes déjà propriétaire d’un logement, vous n’avez pas le droit au PTZ sauf dans certains cas de figure :

  • Il s’agit d’un usufruit ou d’une nu-propriété
  • Vous êtes dans une situation de handicap ou invalidité
  • Votre logement a été détruit par une catastrophe naturelle ou technologique
  • Vous possédez un autre logement, sans être propriétaire de votre résidence principale

    Dans ces cas de figure, pour obtenir le PTZ, vous devez respecter les autres critères d'attribution du PTZ, notamment le plafond de ressources.

Comment savoir si je suis éligible au PTZ ?

Voici un tableau récapitulant le plafond du coût de votre projet que vous devez respecter si vous souhaitez obtenir le PTZ en fonction de chaque zone :

Composition du ménage zones A bis et A zone B1 zone B2 zone C
1 personne 150.000 € 135.000 € 110.000 € 100.000 €
2 personnes 210.000 € 189.000 € 154.000 € 140.000 €
3 personnes 255.000 € 230.000 € 187.000 € 170.000 €
4 personnes 300.000 € 270.000 € 220.000 € 200.000 €
5 personnes et plus 345.000 € 311.000 € 253.000 € 230.000 €

Pour savoir si vous êtes éligible au PTZ, vous pouvez prendre un à un tous les critères (zone du logement, montant des travaux, revenus fiscaux, composition du ménage…). Mais cela peut être un peu fastidieux et vous pourriez vous y perdre, c’est pourquoi nous avons mis en place une simulation Pretto qui vous permet de savoir tout ça en quelques clics seulement !

Exemple

Prenons quelques exemples pour calculer le montant du PTZ en fonction de différents cas de figure pour mieux comprendre.

  • Couple 1

À Arles (zone B1), un couple achète un logement neuf de 200 000 €. Ce couple a un revenu fiscal de 40 000 € et peut donc bénéficier de l’aide. Le PTZ est calculé sur un plafond de prix de 189 000 €. Il atteint donc 75 600 € (40 % de 189 000 €).

  • Couple 2

Autre exemple, à Gap (en zone B2), une famille de trois personnes fait construire une maison valant 180 000 €. Sachant que ce ménage a un revenu fiscal de 45 000 €, ils bénéficient du PTZ à hauteur de 36 000 € (20 % de 180 000 €).

  • Couple 3

Prenons maintenant l’exemple d’une famille de 5 personnes qui souhaite acheter un logement ancien à Aix-en-Provence (zone A), le revenu du ménage est de 80 000 € et le montant de leur opération s’élève à 340 000 €. Malheureusement, le fait d’acheter dans l'ancien en zone A ne leur permet pas d’avoir droit au PTZ quand bien même ils respectent tous les seuils de revenu et montant de l’opération.

Couple 1 Couple 2 Couple 3
Primo accédant oui /non Oui Oui Oui
Revenu fiscal de référence 40 000 € 45 000 € 80 000 €
Lieu d’achat (zone) B1, neuf B2, neuf A, ancien
Montant du PTZ 75 600 € 36 000 € Impossible
Coût du projet 200 000 € 180 000 € 130 000 €

N'oubliez pas avant de vous lancer dans un achat immobilier, pensez à déterminer le montant que vous pouvez emprunter.

À retenir
  • Le PTZ est un crédit gratuit mis en place par l’État pour aider les ménages à acheter leur première résidence principale. Son montant peut représenter jusqu'à 40 % du prix du logement.
  • Bénéficier du PTZ est conditionné par des critères de revenu fiscal de référence, zone d’achat, montant des travaux, de si vous êtes primo-accédant et de conditions spécifiques.
  • Pour ne pas vous y perdre, utilisez notre simulateur afin de découvrir si vous avez droit au PTZ et pour quel montant !

Questions - Réponses

Comment savoir si je suis éligible au PTZ ?

Vous devez respecter tous les critères de zone, montant des travaux, revenu fiscal de référence maximal, composition du ménage… Pour savoir ça en quelques clics seulement, faites notre simulation Pretto !

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt à taux zéro ?

Vous devez être primo-accédant de votre résidence principale (sauf conditions spécifiques), être dans une zone éligible, ne pas dépasser un certain seuil de revenu fiscal et effectuer des travaux représentant au moins 25 % du coût total de votre projet d’achat.

Quel est le revenu fiscal de référence pour le PTZ ?

Pour avoir droit au PTZ, vos revenus ne doivent pas dépasser un plafond, fixé selon le nombre de personnes à loger et la localisation de votre futur logement. Pour ce calcul, on prend en compte les revenus fiscaux de l’année N-2 (ceux de 2019 pour une demande faite en 2021).
Partagez l'article
avatar
Expert en crédit immobilier
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question