1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque
  4. Le prêt immobilier à la Banque Postale
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque
  4. Le prêt immobilier à la Banque Postale

Le prêt immobilier à la Banque Postale

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ? Simulez votre prêt avec le simulateur Pretto !
Vous souhaitez demander un prêt immobilier
seul
.
Vous achetez
votre résidence principale
dans la commune de
Paris
.
  • Simulation gratuite en 3 min
  • 70+ banques comparées
  • Résultat instantané
la_banque_postalela_banque_postale

Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt immobilier à la Banque Postale ?

  • Frais de dossier : 500 €
    À titre indicatif, peut varier en fonction de chaque agence et selon votre profil
  • Frais annuels de tenue de compte (en moyenne) : 17 €
  • Taux d'intérêt fixe
  • Modulation d'échéance
  • Report d'échéance
  • Suppression des frais de remboursement anticipé
  • Transférabilité du prêt
  • Résidence principale
  • Résidence secondaire
  • Investissement locatif
  • Renégociation
  • Financement de travaux possible
  • Organisme de caution
  • IPPD possible
  • Hypothèque possible

Vous avez trouvé votre futur bien immobilier et vous êtes à la recherche d’un financement ? La Banque Postale propose des prêts immobiliers attractifs qui s’adaptent à votre situation, mais comment être certain d’obtenir la meilleure offre de prêt possible ? Comment sont calculés les taux ? Quels sont les critères pris en compte par la Banque Postale pour vous proposer un prêt immobilier ? Quelles sont les modalités de remboursement de votre prêt ?

Un achat immobilier représente un investissement important et des questions légitimes. Il est conseillé de connaître les conditions de prêt afin d’obtenir un emprunt adapté à votre profil. Pretto est là pour vous accompagner et vous aider.

Quels sont les taux immobiliers à la Banque Postale en 2023 ?

L'achat d'une maison ou d'un appartement est une étape importante. Pour vous aider à trouver la banque proposant le meilleur taux d'intérêt immobilier en 2023, il est conseillé de comparer les différentes offres de prêt disponibles sur le marché. Chaque dossier est unique ! Pour avoir une idée précise du taux immobilier proposé et obtenir une offre de prêt, la solution la plus rapide est d'utiliser notre simulateur de prêt immobilier.

Le taux immobilier de votre prêt immobilier à la Banque Postale est déterminé par de nombreux facteurs. Tout dépend de votre projet immobilier (résidence principale, secondaire ou investissement locatif), du capital emprunté, mais aussi de critères plus personnels comme votre situation professionnelle et financière, le niveau de vos revenus mensuels et le montant de votre apport personnel. Enfin, la durée de votre immobilier joue également un rôle primordial dans l’offre de prêt immobilier de la Banque Postale.

DuréeMeilleurs tauxTaux ordinairesTendance
10 ans2,55 %2,70 %
15 ans2,71 %2,89 %
20 ans2,86 %3,05 %
25 ans3,09 %3,30 %

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier à la Banque Postale ?

Si la Banque Postale se rémunère en vous accordant un prêt immobilier, elle s’expose aussi à un risque de non-remboursement du capital emprunté. Afin de se prémunir de ce risque, elle va étudier scrupuleusement votre dossier et votre situation personnelle.

Le taux que la Banque Postale vous propose pour votre prêt immobilier reflète ce risque.

La situation professionnelle

La Banque Postale ne privilégie aucun profil particulier pour accorder un crédit immobilier. Ainsi, si vous êtes fonctionnaire depuis plus de 3 ans, en CDI, en CDD, intérimaire, commerçant, intermittent, artisan ou profession libérale, vous pouvez faire une demande de prêt immobilier à la Banque Postale. Néanmoins, les conditions d'octroi d'un prêt immobilier seront différentes.

À noter
Si la Banque Postale ne privilégie aucun profil particulier, vous aurez plus de chance d’obtenir un prêt immobilier et à un meilleur taux si vous avez une situation professionnelle stable comme un CDI ou un contrat de fonctionnaire.

Les revenus mensuels

Lorsque vous sollicitez un crédit immobilier auprès d'une banque, celle-ci va attentivement examiner vos revenus mensuels pour déterminer votre capacité d'emprunt, c’est-à-dire le montant maximum que vous pourrez emprunter.

Vos revenus mensuels déterminent votre capacité d’emprunt. Néanmoins, dans ce calcul, la Banque Postale a l’obligation de respecter les règles imposées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) :

  • le taux d’endettement maximal est fixé à 35 % : c’est le rapport entre l’ensemble de vos revenus et de vos charges. Ce seuil a été mis en place afin d’éviter pour les emprunteurs des situations de surendettement et pour les banques les défauts de paiement. C’est à ce moment que le niveau de vos revenus entre en compte. Ils doivent vous permettre d’avoir un reste à vivre suffisant une fois que vous avez remboursé vos mensualités.
  • la durée maximale d’un prêt immobilier est de 25 ans.

Vos revenus mensuels doivent donc vous permettre d’être en dessous de 35 % de taux d’endettement. Le montant de votre prêt immobilier Banque Postale entre également dans l’équation. Plus il sera important, plus vos mensualités seront élevées et votre taux d’endettement augmentera.

L’apport personnel

Un achat immobilier entraîne des frais de notaire et des frais de garanties estimés à 10 % du coût de l’opération immobilière. Les établissements bancaires ne prêtent que rarement cette somme supplémentaire. Par conséquent, il est conseillé de présenter votre dossier de prêt immobilier à la Banque Postale avec ce montant déjà en votre possession : il s’agit de l’apport personnel.

L’apport personnel démontre également votre bonne gestion financière, votre capacité à épargner et à assumer le paiement de vos mensualités de prêt.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez augmenter votre apport personnel à hauteur de 20 % ou plus. Plus votre apport personnel sera important, plus vous aurez un taux compétitif.

Important
Il n’est pas impossible d'emprunter sans avoir d’apport personnel. En revanche, les prêts immobiliers suggérés ne seront pas nécessairement négociables et les taux d’emprunts pourront être plus élevés. Néanmoins, les banques prêtent rarement à 110 % !

Quelles sont les autres conditions qui peuvent influencer votre demande de crédit ?

Si les éléments cités ne sont pas les seuls critères pris en compte pour déterminer l'octroi d’un prêt immobilier. La plupart des banques examinent d’autres conditions liées à votre situation personnelle avant d’accepter de vous suivre dans votre demande de prêt immobilier. Ces éléments vont également permettre de calculer le meilleur taux d’intérêt qu’elles peuvent vous accorder.

  • Une situation financière saine est indubitablement un argument de poids dans votre demande de prêt immobilier à la Banque Postale. Vos 3 derniers bulletins de salaire vous seront demandés : évitez absolument les découverts.
  • L’âge : avoir moins de 30 ans n'est pas un problème pour les banques car elles s'intéressent aux primo-accédants. Pour les plus de 65 ans, vous pouvez contracter un prêt immobilier sur une durée plus courte avec une bonne assurance.
  • L’état de santé : en plus des conditions mentionnées ci-dessus pour l'octroi d'un prêt immobilier, votre santé peut également être un facteur pris en compte.
  • La nationalité : les étrangers peuvent devenir propriétaires en France et obtenir un prêt immobilier sous certaines conditions liées à la nationalité, notamment grâce à une carte de séjour et un justificatif d’une volonté de rester en France durant la durée du prêt.

Quelles sont les conditions de remboursement d’un prêt immobilier à la Banque Postale ?

La plupart des offres de prêt immobilier proposent des options de remboursement variées pour permettre aux emprunteurs de moduler leurs échéances au cours de l’emprunt. Ces solutions sont mises en œuvre en cas de difficultés financières afin de vous permettre de continuer tout de même à rembourser votre emprunt.

La modulation d’échéances

Il est possible de réviser le montant de vos échéances, à la hausse ou à la baisse, si votre situation financière évolue : une augmentation de vos revenus, un héritage, une donation, des difficultés financières temporaires, etc.

Attention
Si vous moduler vos échéances à la hausse, vous pourrez rembourser votre prêt immobilier plus rapidement et par conséquent, réduire le coût total de votre emprunt. À l’inverse, si vous décidez de moduler vos échéances à la baisse, vous allez allonger la durée de remboursement de votre prêt immobilier.

La Banque Postale permet à ses clients de moduler leurs échéances en fonction des conditions suivantes :

  • à la hausse dans la limite de 30 % ;
  • à la baisse avec un minimum de 15 euros et un maximum 10 % ;
  • délai de 12 mois minimum entre 2 modulations.
Bon plan
La Banque Postale n’applique pas de frais pour la modulation d’échéances.

Le report d’échéance

Le report d’échéance vous permet de décaler temporairement le remboursement de vos mensualités : le capital dû dans le cas d’un report d’échéances total ou le capital dû et les intérêts dans le cas d’un report d’échéances total.

À la Banque Postale, le report d'échéance de votre prêt immobilier est possible pendant 12 mois maximum.

Le remboursement anticipé

À la Banque Postale, vous avez la possibilité de rembourser votre prêt immobilier par anticipation : totalement ou partiellement, c’est-à-dire une partie seulement du montant restant dû.

Néanmoins, le remboursement anticipé induit un manque à gagner pour la Banque Postale : vous ne lui devez plus les intérêts. En conséquence, vous vous exposez à payer des indemnités de remboursement anticipé, si elles sont prévues dans votre offre de prêt immobilier, dans la limité de 3 % du capital restant dû.

La Banque Postale ne facture pas d’IRA si vous revendez votre bien immobilier ou si vous remboursez partiellement votre prêt à partir de la 5ème année de votre contrat de prêt.

Est-il possible de faire une renégociation ou un rachat de crédit à la Banque Postale ?

Vous pouvez renégocier votre prêt immobilier à la Banque Postale si les conditions ne vous conviennent plus ou si la conjoncture économique évolue plus favorablement (baisse des taux d’intérêt).

Renégocier votre prêt immobilier n’est pas forcément avantageux (surtout si vous êtes sur la fin de votre crédit). Pour déterminer si un rachat d'un crédit immobilier est intéressant, il faut comparer le coût total de chaque crédit et considérer les frais induits par le rachat du prêt lui-même. Le taux annuel effectif global (TAEG) devient alors intéressant car il s'agit d'un ratio indicateur de votre coût total du crédit comprenant l'ensemble de ces frais.

La renégociation s’effectue au cas par cas et nécessite un rendez-vous avec votre conseiller bancaire. N’hésitez pas à faire appel à un courtier pour vous accompagner dans votre renégociation.

Bon à savoir
Si vous avez un prêt immobilier dans un autre établissement bancaire, la Banque Postale peut également vous racheter votre crédit. Là aussi, l’accompagnement d’un courtier peut être décisif.

Pourquoi faire une simulation de crédit immobilier à la Banque Postale ?

Une simulation de crédit immobilier avec la Banque Postale va vous permettre de vous renseigner sur la qualité des offres proposées. Cela va également vous permettre de tester librement plusieurs hypothèses de financement sans engagement. De plus, la simulation de votre prêt immobilier va vous permettre d’estimer le taux immobilier potentiellement appliqué à votre futur emprunt.

Vous pouvez utiliser notre simulateur de prêt immobilier pour interroger simultanément l’ensemble de nos partenaires bancaires et préparer votre dossier de prêt. Par la suite, vous pourrez choisir l’offre la plus adaptée. Vous pouvez également modifier les paramètres de votre demande de prêt et comparer les différents taux en fonction du capital emprunté, de la durée de remboursement ou du montant de votre apport personnel.

L’assurance emprunteur à la Banque Postale

L’assurance de groupe

Un emprunt immobilier est conditionné à la souscription d’une assurance emprunteur, même si elle n’est pas légalement obligatoire. La banque s’expose à un risque d’impayés et cherche à s'en prémunir.

En cas de défauts de paiement de votre part, l’assurance emprunteur prend en charge vos mensualités. Le montant de votre assurance emprunteur dépend de votre profession (plus ou moins risqué), de votre âge, des garanties choisies, de leur quotité et de votre état de santé.

La Banque Postale vous propose son assurance groupe qui comprend la garantie décès et la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

La délégation d’assurance

Vous n’avez pas l’obligation de prendre l’assurance de la Banque Postale si elle n’est pas adaptée à vos besoins. Vous avez la possibilité de solliciter les services d’un assureur externe : c’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance. Dans cette situation, les profils des emprunteurs sont examinés au cas par cas.

Important
Grâce à l’entrée en vigueur de la loi Lemoine, depuis le 1er juin 2022, il est possible de réaliser une délégation d’assurance à tout moment.

Afin de réaliser une délégation d’assurance, vous devez respecter l’équivalence des garanties pour changer de contrat d’assurance sans encombre. Dans votre offre de prêt, vous trouverez les garanties exigées par la Banque Postale. Si vous respectez l’équivalence des garanties et des quotités, la Banque Postale ne peut pas s’opposer à la délégation d’assurance qui peut représenter des économies substantielles.

Comment faire si mon dossier est refusé par la Banque Postale ?

Si votre dossier de prêt immobilier est refusé par la Banque Postale, cela ne signifie pas qu’aucune banque n'acceptera de vous suivre. Afin de comprendre ce qui n’a pas fonctionné, vous pouvez revoir votre projet immobilier et l’ajuster pour correspondre à votre capacité d’emprunt.

Pretto est le partenaire d’une multitude de banques et propose votre dossier à l’ensemble de ses partenaires bancaires. En cas d’échec avec la Banque Postale, sachez que d'autres banques proposant des conditions différentes peuvent accepter de vous accorder un prêt immobilier.

Sur le même sujet