1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque
  4. Le prêt immobilier chez LCL
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Prêt immobilier banque
  4. Le prêt immobilier chez LCL

Le prêt immobilier chez LCL

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ? Simulez votre prêt avec le simulateur Pretto !
Vous souhaitez demander un prêt immobilier
seul
.
Vous achetez
votre résidence principale
dans la commune de
Paris
.
  • Simulation gratuite en 3 min
  • 70+ banques comparées
  • Résultat instantané
lcllcl

Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt immobilier au LCL ?

  • Frais de dossier
    À titre indicatif, peut varier en fonction de chaque agence et selon votre profil
  • Frais annuels de tenue de compte (en moyenne)
  • Taux d'intérêt fixe
  • Modulation d'échéance
  • Report d'échéance
  • Suppression des frais de remboursement anticipé
  • Transférabilité du prêt
  • Résidence principale
  • Résidence secondaire
  • Investissement locatif
  • Renégociation
  • Financement de travaux possible
  • Organisme de caution
  • IPPD possible
  • Hypothèque possible

La recherche d’un prêt immobilier est une étape importante pour financer votre projet immobilier. Devant le nombre d’établissements bancaires et les nombreux prêts proposés, il peut être difficile de savoir vers qui se tourner. Ma banque va-t-elle me proposer la meilleure offre ? Suis-je obligé de posséder un compte bancaire dans une banque pour obtenir un emprunt ? Quelles sont les conditions d’un prêt immobilier au LCL ? Une connaissance a obtenu une offre de prêt auprès d’une banque, mais celle-ci ne me propose pas une aussi bonne offre : est-ce normal ?

Que ce soit votre banque ou celle que l’on vous a recommandée, vous pouvez faire une demande de crédit immobilier. En revanche, il est conseillé de connaître les conditions de prêt afin d’obtenir un emprunt adapté à votre profil. Pretto vous explique comment décrocher un emprunt immobilier au LCL et quelles sont les conditions sine qua none.

Quels sont les taux immobiliers au LCL en 2023 ?

Si vous êtes à la recherche d’un financement pour votre futur bien immobilier, vous l’aurez sûrement remarqué : les taux pour les emprunts immobiliers ne sont pas les mêmes en fonction de la banque et des emprunteurs. Alors comment trouver la meilleure offre possible et comment connaître le taux de votre crédit immobilier ?

DuréeMeilleurs tauxTaux ordinairesTendance
10 ans2,55 %2,70 %
15 ans2,71 %2,89 %
20 ans2,86 %3,05 %
25 ans3,09 %3,30 %

Grâce aux outils de Pretto, vous pouvez obtenir une simulation de prêt immobilier en quelques minutes. Chaque dossier de prêt immobilier a ses propres caractéristiques, c’est pourquoi une simulation personnalisée est la meilleure solution pour connaître le taux auquel vous pourrez prétendre au LCL.

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier au LCL ?

Lorsqu’un établissement bancaire vous accorde un crédit immobilier, sa principale préoccupation est de s’assurer que vous avez la capacité de rembourser votre emprunt. Le taux qu’il vous propose reflète le risque que prend la banque. Par conséquent, le LCL va donc étudier votre situation personnelle et professionnelle ainsi que votre projet avant de vous accorder un prêt immobilier.

La situation professionnelle

Au LCL, les emprunteurs jeunes dont les revenus sont amenés à évoluer sont privilégiés et peuvent bénéficier de gestes commerciaux. Néanmoins, le LCL ne se limite pas à ces profils. D’une manière générale, la banque accorde des prêts immobiliers aux personnes ayant une situation professionnelle stable et des revenus réguliers :

  • les CDI et les contrats de fonctionnaire : vous avez des revenus fixes, réguliers et dans la durée. Si vous êtes dans cette situation et que votre période d’essai est terminée, vous avez toutes les chances d’obtenir un prêt immobilier LCL ;
  • les CDD et les intérimaires qui peuvent justifier, via leur bulletin de salaire, d’une activité professionnelle d’au moins 3 ans ;
  • les professions libérales et les chefs d’entreprises exerçant depuis au moins 3 ans et présentant une situation financière saine.
À noter
Votre situation professionnelle n’est que l’un des nombreux critères pris en compte par LCL pour vous accorder un prêt immobilier. D’où l’intérêt d’effectuer une simulation de prêt immobilier LCL, quelle que soit votre situation professionnelle.

Les revenus mensuels

Vos revenus mensuels jouent un rôle prépondérant pour déterminer le taux de votre crédit immobilier au LCL. Ils définissent votre capacité d’emprunt et votre taux d’endettement. Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) encadre les établissements bancaires et leur a fixé les règles suivantes à respecter lors d’un prêt immobilier :

le taux d’endettement maximal des emprunteurs ne doit pas dépasser 35 % ; la durée maximale d’un emprunt immobilier ne peut pas dépasser 27 ans.

Afin de calculer votre capacité d’emprunt, les établissement bancaires prennent en compte plusieurs sources de revenus :

  • les salaires nets avant impôts ;
  • les prestations et bénéfices réguliers ;
  • la rémunération fixe et variable ;
  • les pensions alimentaires ;
  • les loyers perçus à hauteur de 70%.

L’apport personnel

Lors de l’achat de votre bien immobilier, vous devrez payer des frais annexes (frais de notaire et frais de garantie) qui sont rarement supportés par l’établissement prêteur. C’est pourquoi le LCL un apport personnel de 10 % du coût du prêt immobilier pour payer ces frais annexes. Bien évidemment, vous avez la liberté d’augmenter votre apport personnel : plus le montant de votre apport personnel sera élevé et plus votre taux sera plus attractif.

Le montant de votre apport personnel est un moyen de prouver au LCL que vous savez gérer vos finances et votre capacité d’épargne, ce qui est rassurant quant à votre capacité de rembourser votre prêt immobilier. Généralement, un apport personnel de 20 % vous permet d’obtenir un meilleur taux.

Bon à savoir
La demande d’un apport personnel n’est pas systématique, particulièrement pour les primo-accédants.

Quelles sont les autres conditions qui peuvent influencer votre demande de crédit ?

Vous devez réussir à convaincre votre banque de votre sérieux et de votre capacité à rembourser votre prêt immobilier. Si les éléments cités ci-dessus constituent les critères les plus importants pour permettre à une banque d’estimer le risque d’accorder un prêt immobilier et calculer le taux immobilier, ce ne sont pas les seuls critères pris en compte pour déterminer l'octroi d’un prêt immobilier. La plupart des banques examinent d’autres conditions liées à votre situation personnelle avant d’accepter de vous suivre dans votre demande de prêt immobilier. Parmi les paramètres susceptibles d’influencer votre octroi de prêt immobilier :

  • L’état de vos comptes bancaires : vos trois derniers relevés bancaires seront examinés pour vérifier le solde de votre compte afin de s’assurer que vous avez la capacité de rembourser votre prêt immobilier. Les banques peuvent vous refuser votre demande si votre taux d'endettement est supérieur à 33 % ou si vous êtes à découvert.
  • L’âge : avoir moins de 30 ans n'est pas un problème pour les banques car elles s'intéressent aux primo-accédants. Pour les plus de 65 ans, vous pouvez contracter un prêt immobilier sur une durée plus courte avec une bonne assurance. Pour les seniors qui sont déjà propriétaires et qui veulent emprunter, il existe le prêt hypothécaire. Votre propriété devient alors une « caution » en échange des sommes déjà prêtées.
  • L’état de santé : en plus des conditions mentionnées ci-dessus pour l'octroi d'un prêt immobilier, votre santé peut également être un facteur pris en compte. Dans certains cas, les banques peuvent exiger une assurance avec des garanties décès, invalidité ou chômage.
  • La nationalité : les étrangers peuvent devenir propriétaires en France et obtenir un prêt immobilier sous certaines conditions liées à la nationalité, notamment grâce à une carte de séjour et un justificatif d’une volonté de rester en France durant la durée du prêt. Pour les ressortissants européens étrangers, il n'y a pas d'obstacles à l'obtention d'un prêt immobilier.

Si votre taux d’endettement est trop élevé pour pouvoir prétendre à un crédit immobilier LCL, vous pouvez clôturer vos crédits en cours ou augmenter votre durée de remboursement : vos mensualités seront ainsi plus faibles et votre taux d’endettement diminuera. Néanmoins, cette dernière solution risque d’augmenter le coût total de votre prêt immobilier au LCL. Le simulateur de Pretto permet de jouer avec les paramètres entrant en compte dans votre prêt immobilier LCL et vous donne les clés pour mettre toutes les chances de votre côté.

Quelles sont les conditions de remboursement d’un prêt immobilier au LCL ?

La modulation d’échéances

À la signature de votre offre de prêt immobilier, le LCL vous fournit un calendrier des échéances à rembourser. Vous connaissez le montant et la date de vos mensualités tout au long de la période de remboursement. Néanmoins, il est possible de modifier le montant de vos échéances, à la hausse ou à la baisse, grâce à la modulation d’échéances. Vous devez alors réaliser une demande écrite à LCL 15 jours avant votre prochaine échéance.

Si vous souhaitez diminuer vos mensualités, la période de remboursement de votre prêt immobilier LCL augmente. Le LCL autorise une baisse de vos mensualités si cette baisse entraîne un allongement de votre prêt de 2 ans maximum. De plus, l’augmentation du montant de vos mensualités est autorisée dans la limite de 10 %.

Le report d’échéances

En cas de difficultés financières qui vous empêchent temporairement de rembourser votre prêt immobilier, vous pouvez demander un report d'échéance. Au LCL, vous pouvez reporter vos échéances pour une durée maximale de 9 mois.

Le report des échéances peut vous aider à surmonter des problèmes temporaires, tels que des obstacles dans votre carrière professionnelle, une séparation ou des besoins de trésorerie ponctuels. Il s'agit d'une solution temporaire car le report d’échéances ne dure que quelques mois. Néanmoins, si vous reportez vos échéances, vous allez allonger la durée de remboursement de votre prêt immobilier et donc son coût total.

Le remboursement anticipé

Vous êtes libre de rembourser avec anticipation votre prêt immobilier LCL. Néanmoins, ce remboursement peut donner lieu à des pénalités : les indemnités de remboursement anticipé (IRA). Le montant des IRA est fixé par les autorités et est équivalent à 6 mois d’intérêts ou à 3 % du capital restant dû : le remboursement anticipé entraînant un manque à gagner pour les établissements bancaires.

Au LCL, vous êtes exonéré d’IRA si vous vendez votre bien immobilier dès la première année de votre crédit immobilier.

Est-il possible de faire une renégociation ou un rachat de crédit au LCL ?

Le LCL propose une offre de prêt immobilier assez flexible. Vous pouvez renégocier votre crédit immobilier à tout moment si votre situation financière évolue ou que les taux immobiliers baissent. Les banques ont tendance à vouloir conserver leurs bons clients et donc accepter les renégociations si vous avez des produits d’épargne chez eux.

Pour être rentable, la différence de taux doit être comprise entre 0.8 et 1 %. Il faudra comparer le coût total de chaque crédit grâce au taux annuel effectif global (TAEG) et considérer les frais induits par le rachat du prêt lui-même. N’hésitez pas à faire appel à un courtier immobilier pour estimer la rentabilité de l’opération et obtenir la meilleure renégociation possible.

Si vous avez un prêt immobilier dans un autre établissement bancaire, vous pouvez demander un rachat de prêt auprès du LCL : la majorité des banques acceptent ces demandes afin d’obtenir des clients supplémentaires.

Pourquoi faire une simulation de crédit immobilier au LCL ?

Pour obtenir la meilleure offre de prêt possible, il est conseillé de réaliser une simulation de prêt immobilier. En effet, notre outil de simulation va vous permettre de vous renseigner sur la qualité des offres proposées, de tester librement plusieurs hypothèses de financement et d’estimer le taux immobilier potentiellement appliqué à votre futur emprunt.

Pretto soumet votre dossier à l'ensemble de ses partenaires bancaires pour vous proposer le meilleur taux. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres de votre prêt immobilier LCL (durée, montant des mensualités, montant de l’apport personnel) et d’avoir entre vos mains les différents scénarios possibles. Vous pouvez ainsi choisir les modalités de remboursement qui vous conviennent et les conditions mises en place pour chaque établissement bancaire partenaire.

L’assurance emprunteur au LCL

L’assurance de groupe

L’assurance emprunteur n’est pas légalement obligatoire pour obtenir un prêt immobilier au LCL, mais la banque n’acceptera pas de financer votre projet immobilier sans cette protection. L’assurance emprunteur permet au LCL de s’assurer du remboursement des sommes prêtées en cas de difficultés financières ou d’accidents de la vie.

Afin de faciliter les démarches administratives des emprunteurs, la majorité des banques proposent une assurance groupe. Il s’agit d'un contrat d'assurance collective négocié par les institutions financières pour le compte de leurs clients auprès des compagnies d'assurances. Ces assurances mutualisent le risque de tous les emprunteurs concernés.

Si vous choisissez l’assurance emprunteur chez LCL, vous serez couvert pour les garanties suivantes :

  • décés ;
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ;
  • incapacité permanente de travail (IPT) ;
  • incapacité temporaire de travail (ITT).

La délégation d’assurance

La loi Lemoine permet de changer d’assurance emprunteur à tout moment de votre prêt immobilier LCL. L’unique condition est le respect de l’équivalence des garanties, c’est-à-dire que votre nouveau contrat d’assurance doit proposer, à minima, les mêmes garanties que l’assurance groupe de la banque. Dans ce cas, le LCL ne peut pas s’opposer à la délégation d’assurance si vous respectez cette équivalence.

Avant de changer d’assurance emprunteur, il est conseillé de réaliser une étude du marché et comparer les tarifs et le niveau de couverture des différents contrats d’assurance emprunteur.

Comment faire si mon dossier est refusé par LCL ?

Les refus de prêt immobilier au LCL sont le plus souvent dû à un taux d’endettement trop important ou un apport personnel jugé insuffisant. Grâce au simulateur de Pretto, vous pourrez modifier les paramètres de votre prêt immobilier et mieux comprendre ce qui bloque dans l’obtention de votre emprunt.

Si LCL ne veut pas financer votre projet immobilier, vous pouvez vous adresser à l’un de nos nombreux partenaires. Pretto est LE partenaire de plus de 70 banques présentes sur le marché de l’immobilier. Ensemble, nous trouverons la meilleure solution de financement possible pour l’acquisition de votre futur bien immobilier.

Sur le même sujet