1. Comment obtenir un prêt à taux zéro (PTZ) ?

Comment obtenir un prêt à taux zéro (PTZ) ?

avatar
Flavio Mazza
Mis à jour le 23 déc. 2020

Il est souvent difficile, et rarement conseillé, d’acquérir en cash un logement. Pour y remédier, vous pouvez contracter des emprunts auprès d’institutions financières et les rembourser avec des intérêts.

Heureusement, l’État est aussi capable d’octroyer une aide appelée prêt à taux zéro (abrégé PTZ). Dans ce cas-ci, vous n’aurez plus à verser les intérêts en sus. Toutefois, il faudra respecter certaines conditions.

Passons d’abord sur la définition du PTZ, avant de voir les conditions d’obtention et le montant dudit prêt !

Définition du PTZ

Le prêt à taux zéro est une aide fournie par l’État. Il finance une partie de l’achat ou de la construction de votre futur logement.

Important

Pour ce faire, il doit s’agir de votre résidence principale, à quelques exceptions près.

En effet, vous pouvez aussi bénéficier du PTZ hors résidence principale (si votre habitation a été détruite suite à un événement naturel, si vous êtes handicapé, par exemple).

Quelles sont les conditions pour obtenir un PTZ en 2021 ?

Bénéficiaires du PTZ

En plus de l’intention d’achat d’une résidence principale, d’autres critères sont pris en compte quand on accorde un PTZ :

  • Le statut de primo-accédant : c’est-à-dire ne pas être propriétaire du logement durant les deux ans avant la proposition de prêt.
  • Le nombre de personnes dans le foyer : concrètement, plus il y aura de personnes à y vivre, plus la valeur du PTZ sera élevée.

Bon à savoir

Un enfant à naître fait déjà partie d’un ménage à partir de 3 mois de grossesse aux yeux des prêteurs.

Attention

Les établissements habilités à accorder un PTZ considèrent aussi le nombre de personnes à charge dans l’évaluation de votre profil emprunteur.

Ainsi, le fait d’avoir davantage de personnes dans un ménage n’est pas toujours un avantage à leurs yeux.

Enfin, le nombre de bénéficiaires dépend de l’enveloppe annuelle disponible.

Critères d’éligibilité d’un logement au PTZ

Le PTZ ne concerne pas obligatoirement les logements neufs. Il est aussi possible d’en profiter avec des habitations anciennes, à condition de faire des travaux.
A savoir

Notez bien que les travaux envisagés doivent représenter au moins le quart du coût total de la transaction.

Pour les zones B2 et C (en dehors des grandes villes et zones rurales) depuis 2020, le PTZ accordé peut s’élever jusqu’à 20 % du coût d’acquisition final du logement. En revanche, pour les autres zones, ce montant peut aller jusqu’à 40 %.

Conditions de ressources plafonnées

Pour bénéficier du PTZ, vos revenus doivent aussi être plafonnés (voir tableau ci-dessous).

Nombre d'occupants Zone A bis et A Zone B1 Zone B2Z one C
137 000 €30 000 €27 000 €24 000 €
251 800 €42 000 €37 800 €33 600 €
362 900 €51 000 €45 900 €40 800 €
474 000 €60 000 €54 000 €48 000 €
585 100 €69 000 €62 100 €55 200 €
696 200 €78 000 €70 200 €62 400 €
7107 300 €87 000 €78 300 €69 600 €
8 +118 400 €96 000 €86 400 €76 800 €
Le saviez-vous ?

Vous pouvez obtenir un PTZ pour un second achat, en respectant des critères spécifiques.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Quel est le montant du PTZ en 2021 ?

Pour rappel, la valeur du PTZ octroyée est déterminée en fonction de quatre critères :

  • L’état du logement (neuf ou ancien)

  • Son prix d'achat

  • Sa zone géographique

  • Son nombre d'occupants

Le prix d’achat est, lui aussi, plafonné (voir tableau ci-dessous).

Nombre d'occupants Zone A bis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
1150 000 €135 000 €110 000 €100 000 €
2210 000 €189 000 €154 000 €140 000 €
3255 000 €230 000 €187 000 €170 000 €
4300 000 €270 000 €220 000 €200 000 €
A partir de 5345 000 €311 000 €253 000 €230 000 €

Plus concrètement, si un ménage de trois personnes veut acheter une résidence valant 350 000 € dans la zone A, le montant du PTZ reste plafonné à 255 000 €. De ce fait, le PTZ s’élèvera à 102 000 € au maximum (40 % du coût d’achat total).

Comment rembourser son PTZ en 2021 ?

Bien que le délai de remboursement varie en fonction de vos revenus, de votre foyer fiscal et de la zone géographique de votre résidence, il peut être étendu de 20 à 25 ans.

Vous pouvez même tirer parti d’un différé de 5, 10 ou 15 ans, selon votre niveau de ressources. Durant ce laps de temps, aucun remboursement n’aura lieu.

Vous ne commencerez à rembourser les mensualités de votre prêt qu'une fois que cette période de différé terminée. C'est tout l'intérêt du lissage de prêt. En effet, le montant de vos mensualités reste le même durant toute la durée du remboursement de votre prêt.

La banque va ainsi ces échéances en fonction du montant de votre PTZ. N'hésitez donc pas à faire une simulation pour estimer le montant de vos mensualités.

À quelle banque s’adresser pour votre demande de PTZ ?

Pour prétendre à un PTZ, l’établissement en question doit être conventionné par l’État. Comme évoqué précédemment, votre dossier sera d’abord étudié et ne sera pas obligatoirement accepté. Si vous ne répondez pas aux critères requis ou que l’enveloppe annuelle est épuisée, il faudra simplement passer votre chemin.

A savoir

Par contre, si vous avez déjà un PTZ en cours avec un crédit immobilier, vous pourrez décider de faire racheter votre prêt. Mais cette fois-ci, votre nouveau prêt ne sera pas soumis au taux zéro.

En effet, la banque va considérer le montant dans son ensemble. Elle ne va donc pas séparer les lignes de crédit.

Nous vous invitions donc à faire une simulation avant de vous lancer pour vous assurer que cette action est bien rentable pour vous !

A retenir
  • Le PTZ est accordé généralement pour l’achat d’une résidence principale, mais il existe une dérogation pour les anciens logements à rénover.

  • Le montant du PTZ dépend de vos revenus, de la zone géographique de votre logement et de l’effectif de votre ménage.

  • Si vous souhaitez bénéficier d’un PTZ, votre revenu et le prix du logement seront plafonnés.

  • Le délai de remboursement de votre PTZ est compris entre 20 et 25 ans, mais un différé peut être accordé en fonction de vos revenus.

  • Seules des banques conventionnées par l’État peuvent vous octroyer un PTZ. Vous pouvez même faire racheter votre crédit et votre PTZ pour profiter de taux bas.

Partagez l'article
avatar
Manager commercial
Vous avez une question sur
cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question

Sur le même sujet