1. Combien rapporte un CEL ?

Combien rapporte un CEL ?

Le compte épargne logement (CEL) est un livret d’épargne réglementé vous permettant de décrocher, sous certaines conditions et à l’issue d’une durée déterminée, un prêt immobilier à un taux préférentiel.

Il peut être utilisé uniquement dans le cadre d’un projet immobilier mais peut servir aussi bien à financer une acquisition que des travaux de rénovation ou d’entretien. Cette solution peut vous permettre d'optimiser votre capactié d'emprunt. Voyons ce que cela implique.

CEL : définition et fonctionnement

L’utilité principale du CEL est de pouvoir bénéficier d’un prêt immobilier à un taux privilégié et réglementé. Attention, ce n'est pas une garantie d’obtention d'un prêt immobilier.

Pour obtenir un prêt épargne logement au taux de 2 % grâce à votre CEL, vous devez respecter certaines conditions, qui sont les suivantes :

  • Votre compte doit être ouvert depuis au moins 18 mois
  • Vous devez avoir gagné un montant d’intérêt minimum, fixé à 75 € dans le cadre de l’acquisition ou de la construction d’un bien immobilier, 37 € dans le cadre du financement de travaux et 22,5 € dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.

Le prêt épargne logement auquel vous pourrez accéder est plafonné à 23 000 € et s’étale sur une durée de 2 à 15 ans Votre CEL lui-même est plafonné à 15 300 €

Attention

Il existe des différences entre les CEL ouverts avant et après le 1er janvier 2018.

  • Les CEL ouverts après 2018 ne donnent plus droit à une prime d’Etat comme c’était le cas avant.
  • Les CEL ouverts avant cette 2018, donnent lieu à une prime accordée à la fin de la période est proportionnel à l’effort d’épargne et correspond à 50 % des intérêts acquis et pris en compte dans le calcul du prêt. Il est néanmoins plafonné à 1 144 €. La prime d’Etat est assujettie aux prélèvements sociaux.

Ouverture du compte

Toute personne mineure ou majeure peut ouvrir un CEL si elle est en capacité de verser le montant minimum exigé de 300 € et qu’elle n’en détient pas déjà un.

En effet, le nombre de CEL est limité à un par personne. Il est cependant possible d’avoir un plan d’epargne logement (PEL) en plus d’un CEL. Celui-ci ne peut être ouvert que dans le même établissement bancaire que le CEL.

A savoir

Sachez que l’établissement importe peu lorsque vous souhaitez ouvrir un CEL. Toutes les banques ayant passé une convention avec l’Etat sont en capacité de vous en proposer un.

Il est inutile de les comparer sur ce point car les caractéristiques du CEL sont réglementées par l'État et sont donc identiques d’un établissement bancaire à l’autre.

Quel est le taux et la durée du CEL ?

Le taux d’intérêt du CEL est de 0,25 % et ce, quelle que soit sa date d’ouverture. Il est le livret réglementé le moins rémunérateur.

Néanmoins, les intérêts qu’ils génèrent sont capitalisables c’est-à-dire que chaque année (au 31 décembre), ils viennent augmenter le capital épargné et participent à leur tour à produire des intérêts supplémentaires.

A savoir

Concernant la durée du CEL, elle n’est soumise à aucune limite minimale ou maximale. Le détenteur d’un CEL est totalement libre de clôturer son compte à tout moment.

Néanmoins, pour qu’il ait droit à un prêt épargne logement, celui-ci devra obligatoirement détenir son CEL depuis au moins 18 mois.

Quelle est la fiscalité du CEL ?

La fiscalité de votre CEL dépend de sa date d’ouverture. Les CEL ouverts avant 2018 et après 2018 ne sont pas imposés de la même manière.

Ouverture avant 2018Ouverture après 2018
Prélèvement forfaitaireNonPrélèvement forfaitaire unique de 30 %
Impôt sur le revenuExonéré d’impôt sur le revenuAssujetti à l’impôt sur le revenu à hauteur de 12,8 %
Prélèvements sociauxSoumis aux prélèvements sociauxSoumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 17,2 %
L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Comment utiliser le CEL pour son apport ?

Le CEL, bien qu’il permette d’obtenir un taux privilégié pour son prêt immobilier, est souvent utilisé pour se constituer un apport personnel. Il est d’ailleurs préféré au PEL sur ce plan là car il est plus libre. Il est possible de retirer l’argent présent sur le compte à tout moment et ce dès l’ouverture du compte.

Vous pouvez effectuer un retrait partiel sur votre CEL ou bien un retrait total :

  • Un retrait partiel est sans conséquence. Vous devez simplement veiller à conserver le solde minimum de 300 €. Cela peut se faire très simplement sur internet ou bien dans votre banque
  • Un retrait total, en revanche, entraîne la clôture du compte et nécessite l’intervention de votre banquier

Est-ce encore intéressant d’avoir un CEL ?

Même si le CEL ne rapporte pas grand chose à ce jour, il est encore intéressant d’en avoir un de par ses nombreux avantages et sa souplesse : Vous ne prenez aucun risque avec un CEL !

  • Le CEL est gratuit : pas de frais d’ouverture, pas de frais de dépôt et pas de frais de retraits non plus
  • Votre capital n’est pas bloqué : vous pouvez retirer votre épargne à tout moment
  • Possibilité de cumuler les droits au prêt au sein d’une même famille (à condition que plusieurs personnes détiennent un CEL)
  • Sa durée n’est pas limitée dans le temps
  • Le CEL est cumulable avec un PEL pour vous permettre d’emprunter un montant supérieur.
Si les conditions sont réunies, il vous permet tout de même d’obtenir un taux privilégié sur votre crédit immobilier. Ce qui n’est pas négligeable pour le peu d’effort qu’il demande.
Attention
Détenir un CEL ne vous garantit pas d’obtenir un prêt immobilier à coup sûr. Avec ou sans CEL, les banques étudient votre solvabilité.

Quelle est la différence entre le PEL et le CEL ?

PEL et CEL permettent tous les deux de bénéficier d’un prêt épargne logement, tout en se constituant un apport personnel. Ils sont cumulables et présentent plusieurs différences.

CELPEL
Conditions d’ouvertureLimité à 1 par individuLimité à 1 par individu
Versement initialMinimum 300 €Minimum 225 €
Durée minimale pour obtenir un prêt épargne logement18 mois4 ans cel
Durée maximale d’épargne sans limiteLimitée à 10 ans
Plafond des dépôts15 300 €61 200 €
Epargne disponible à tout momentOuiNon
Taux de rémunération de l’épargne 0,25 %1%
Taux du prêt épargne logement2 %2,2 %
Montant maximum empruntable23 000 €92 000 €
Durée de remboursement du prêtde 2 à 15 ansde 2 à 15 ans
A retenir
  • Le CEL peut être utilisé uniquement dans le cadre d'un projet immobilier ou le financement de travaux, rénovation ou d'entretien.
  • Le CEL vous permet d'obtenir des avantages sur votre prêt immobilier mais attention il ne garanti pas l'obtention de celui-ci
  • Un seul CEL est valable par personne mais il est cumulable avec un PEL
Mis à jour le 21 septembre 2020
avatar
Flavio Mazza
Manager commercial
Sur le même sujet