1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Co-emprunteur
  4. Emprunter quand on est seul : bonne ou mauvaise idée ?
  1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Co-emprunteur
  4. Emprunter quand on est seul : bonne ou mauvaise idée ?

Emprunter quand on est seul : bonne ou mauvaise idée ?

Vous souhaitez demander un prêt immobilier
seul
.
Vous achetez
votre résidence principale
dans la commune de
Paris
.
  • Simulation gratuite en 3 min
  • 50+ banques comparées
  • Résultat instantané

Le meilleur taux pour votre prêt immobilier

Un accompagnement personnalisé par nos experts

Le résultat de votre simulation sans inscription

Vous souhaitez acheter un bien immobilier, mais vous n'êtes ni mariés ni pacsés ? Sachez que c'est tout à fait possible d'acheter à deux dans ces conditions ! Vous êtes célibataire ? Qu'à cela ne tienne, ce n'est pas du tout problématique pour la banque non plus ! Mais cela signifie généralement que le budget sera moins élevé qu'en empruntant à 2.

En revanche, si vous ne disposez pas d'un apport, ce n'est pas la meilleure des positions. Vous allez devoir convaincre les banques de la solidité de votre projet et de votre situation financière, afin d’obtenir votre prêt immobilier. Acheter seul et sans apport est donc compliqué mais pas impossible. Vous devrez cependant veiller à certains critères de votre dossier.

En effet, la présence d'un co-emprunteur est rassurante pour un établissement prêteur. En optimisant votre dossier et avec le bon accompagnement, vous pouvez tout à fait parvenir à emprunter et acheter le bien de vos rêves. Pretto vous conseille pour acheter votre bien immobilier seul.

Quel salaire faut-il pour acheter seul ?

Vous avez identifié le bien immobilier que vous désirez acquérir, mais vous n’avez pas les moyens de l’acheter cash ? Vous allez devoir contracter un emprunt et convaincre une banque de vous faire confiance. Avant de vous accorder ce prêt, la banque va étudier votre situation financière afin d’être sûre de récupérer les sommes prêtées.

Vos ressources financières sont primordiales pour la banque. Plus les revenus sont importants, plus la capacité de remboursement est fiable. Un salaire conséquent sera un plus dans votre dossier, ainsi que votre stabilité professionnelle. Néanmoins, ce ne sont pas les seuls critères pris en compte. En effet, la banque va établir un rapport entre vos ressources et votre mode de vie.

Afin d’obtenir votre emprunt, il est donc primordial de respecter certaines règles :

  • Un taux d’endettement inférieur à 35 % (ratio entre vos revenus et vos remboursements);
  • Un reste à vivre situé entre 700 et 1 000 € pour un adulte. Si vous avez un enfant, son reste à vivre est quant à lui situé entre 300 et 500 €. Si vous achetez un bien seul, mais que vous avez un enfant à charge, votre reste à vivre devra être compris entre 1 000 et 1 500 €;

  • Un saut de charges le plus petit possible. Il s'agit de la différence entre votre ancien loyer et votre future mensualité. Mettre de côté mensuellement une somme correspondant au minimum à cette différence prouvera à votre banque que vous êtes capable de maîtriser votre budget, et que votre niveau de vie ne sera pas impacté par cet emprunt immobilier.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto

Peut-on emprunter seul sans apport ?

Présenter un apport personnel lors d’une demande de prêt est une condition souvent essentielle pour les banques. Sans cette somme initiale, la banque sera plus réticente à vous accompagner dans le financement. Voici nos conseils pour optimiser votre dossier et parvenir à acheter seul et sans apport.

Pourquoi c’est plus difficile d’emprunter sans apport ?

L’apport permet de rassurer la banque sur plusieurs points. Premièrement, cette somme permet de couvrir les frais annexes à l’emprunt immobilier (frais de notaire et de garantie) correspondant généralement à 10 % du prix du bien.

Deuxièmement, cela prouve à la banque que vous êtes capable d’épargner et que vos comptes sont sains. C’est un argument de poids pour qu’elle vous fasse confiance !

Emprunter sans apport est ainsi difficile, mais certains profils spécifiques bénéficient d’arguments pour négocier :

  • Si vous êtes un jeune actif ou primo-accédant disposant d’un CDI, avec des revenus confortables, et souhaitant rapidement devenir propriétaire de votre logement, vous êtes un bon candidat à un crédit sans apport. Les banques considèrent que vous n’avez pas eu le temps de mettre de l’argent de côté, mais que votre situation est suffisamment solide pour vous octroyer un emprunt.
  • Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale et que vous souhaitez réaliser un investissement locatif, la banque pourra accepter de financer votre bien immobilier sans apport, car dans ce cas particulier, votre demande de prêt réside dans le fait que les futurs loyers perçus vont compenser en partie la mensualité d’emprunt.
Tout d’abord, gardez bien en tête que votre capacité d’emprunt dépend de vos revenus certes, mais aussi des charges et surtout de la durée du crédit !

Inévitablement, si vous achetez seul vous réduisez vos chances d’obtenir la totalité de la somme que vous souhaitez avoir. En effet, acheter seul signifie avoir moins de revenus que lorsqu’on achète à deux car il n'y a qu'un seul salaire au lieu de deux. La durée du crédit est également souvent plus longue ce qui augmente le risque.

Néanmoins, emprunter seul n’est pas rédhibitoire. Il est tout à fait possible de le faire. Il se peut tout à fait que vous puissiez emprunter, mais vous n’aurez peut-être pas accès à l’intégralité de la somme souhaitée pour votre bien.

A savoir
L’obtention d’un prêt immobilier sans apport pour votre investissement locatif se fait au cas par cas et dépend en partie de votre projet immobilier et de la solidité de votre dossier.
En passant par un courtier immobilier, vous bénéficiez des conseils d’un expert du secteur. Et en faisant la simulation sur notre site, vous savez en quelques minutes si votre projet est faisable !

Avoir un apport vous permet de bénéficier de conditions de taux avantageuses

Avoir un apport personnel est donc un plus dans votre dossier d’emprunt. Il vous permet de faire pencher la décision de la banque de votre côté, mais aussi de bénéficier de taux plus avantageux en fonction des banques.

Il est recommandé en termes d’apport de respecter les conditions suivantes :

  • Le montant de l’apport doit être équivalent à 10 % du prix d’achat global afin de couvrir au minimum les frais de notaire et de garantie.

  • Si vous avez la possibilité de présenter un apport correspondant à 20 % du prix d’achat total, vous pourrez souvent bénéficier de conditions d’emprunt avantageuses (un taux plus bas, par exemple).

Vous l’aurez compris, plus vous avez d’apport, plus vous aurez des conditions favorables de prêt immobilier. Que vous soyez seul ou à deux, votre taux sera calculé à partir de vos revenus et de votre apport personnel.

Le taux est donc primordial dans votre réflexion car c'est lui qui détermine le coût des intérêts, qui constituent la part la lus importante des dépenses de l'emprunt. Mais vous pouvez également jouer sur d’autres critères pour convaincre la banque de la solidité de votre profil.

Comment améliorer son dossier quand on achète seul ?

Présentez des comptes sains

Les banques ne doivent pas percevoir de risques dans votre dossier, sinon votre demande sera refusée. Il faut donc montrer patte blanche. La banque étudie votre situation financière au peigne fin : elle regarde vos relevés de comptes et d’épargne des 3 derniers mois.

Ne présentez pas de relevés bancaires à découvert ou avec des incidents de paiements, cela peut être une raison de refus pour l’octroi d’un prêt immobilier. En bref, montrez que vous avez une gestion très saine de vos comptes !

Négociez la domiciliation des revenus

Accorder un emprunt est un moyen pour les banques d’attirer de nouveaux clients. Cela peut être pour vous, un levier de négociation. En acceptant de domicilier vos revenus dans la banque qui vous accorde le prêt, vous lui permettez d’augmenter ses bénéfices. En vous prêtant de l’argent, la banque gagne un client : c’est du donnant-donnant.

N’hésitez pas à vous servir de cet argument lors de la négociation.

Faites-vous accompagner par un courtier

Faites vous accompagner par un courtier en immobilier qui saura vous aiguiller dans l’optimisation de votre dossier. Le courtier négocie auprès des banques en votre nom et fait jouer la concurrence. Ce sera également le premier à avoir accès à votre dossier, ainsi, il pourra vous aider à l'optimiser.
Pretto peut vous aider à préparer votre dossier de demande de prêt en amont de la signature du compromis en comparant les meilleures offres du marché pour vous. Vous bénéficiez de l’accompagnement d’un expert dédié sur la totalité de votre projet immobilier, pour des frais de courtage en moyenne deux fois moins élevés qu'un courtier classique.
Par ailleurs, les délais ente chaque étape de l'emprunt peuvent s'avérer à la fois stressants et très longs. C'est aussi le travail du courtier d'optimiser ce temps et de vous rassurer quant à la bonne prise en charge de votre dossier.

L’assurance de prêt immobilier quand on emprunte seul

L’assurance de prêt immobilier fait partie des inévitables du crédit. En effet, cette assurance permet à l’établissement prêteur d’être garanti de récupérer les sommes prêtées en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi (selon les dispositions prévues au contrat).

Lors de la signature du contrat d’assurance, une quotité doit être déterminée. Son objectif est de répartir la couverture proposée par l’assureur aux différents emprunteurs. Dans votre cas, un emprunteur seul, vous n’aurez pas la possibilité de choisir, et devrez assurer le bien à 100 %.

L’obtention d’un prêt immobilier pour une personne seule n’est donc pas chose facile, mais pas impossible. En démontrant à la banque votre sérieux en termes de gestion financière et votre capacité d’épargne, vous pourrez obtenir votre prêt. Un apport personnel peut également être un avantage.

N’hésitez pas à vous faire aider lors du montage de votre dossier de demande de prêt. Les équipes de Pretto sont à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

A retenir
  • Acheter un bien seul et sans apport est envisageable mais vous devrez convaincre les banques de votre solidité financière afin d’obtenir votre prêt immobilier.

  • Pour obtenir votre emprunt, vous devez respecter trois règles : un taux d’endettement inférieur à 35 %, un reste à vivre suffisant, un saut de charge le plus petit possible.

  • Afin de maximiser vos chances de concrétiser votre projet, vous pouvez faire appel à l’équipe Pretto et à son expertise pour vous aider dans vos démarches.

Questions - Réponses :

Est-il possible d'acheter seul ?

Le fait d’acheter seul peut constituer un critère de refus pour la banque. Cependant, pour éviter cela, il faut respecter certaines conditions pour espérer voir son dossier de prêt être accepté par la banque.

Quel salaire pour acheter seul ?

Pour acheter seul, le salaire doit vous permettre de rester dans la limite maximum des 35 % d’endettement, ce qui signifie que votre mensualité peut représenter jusqu’au tiers de vos revenus. En plus du salaire, la banque va observer de nombreux autres critères !

Partagez l'article
avatar
Experte en crédit immobilier
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question