Le guide des frais bancaires pour mon prêt immobilier

Vous venez de signer un prêt immobilier avec une banque partenaire de Pretto. Vous souhaitez vous renseigner sur les frais bancaires, savoir à quoi ils correspondent ? Combien allez-vous payer par mois ? Nous vous détaillons tout ce qu’il faut savoir sur les frais bancaires.

1. Quels seront les frais de tenue de compte dans votre nouvelle banque ?

Ouvrir un compte courant pour le prélèvement des mensualités

Avez-vous déjà entendu parler des contreparties qu’exigent les banques lorsqu’elles vous proposent un prêt immobilier ? Même si c’est le cas, on ne sait pas toujours en quoi elles consistent, et surtout si elles sont obligatoires.

Il est important de savoir que les contreparties exigées dépendent des banques et de votre projet immobilier. Achat d’une résidence principale ou d’un investissement locatif ? Salarié dans le privé ou chef d’entreprise sont autant de cas différents. Les banques n’exigeront pas les mêmes contreparties dans ces différentes situations.

Tout d’abord, vous devez ouvrir un compte courant dans la banque qui vous fait le prêt immobilier. La banque prélève les mensualités de prêt sur ce compte. Il s’agit donc de votre compte courant. Vous pouvez souscrire aux services annexes (carte bancaire, carnet de chèque et autres services).

Par ailleurs, la banque exigera souvent que vos revenus professionnels soient versés sur ce compte. C’est ce qu’on appelle la domiciliation bancaire. Les banques sont ainsi rassurées sur votre capacité à payer les mensualités.

L’objectif des banques en vous proposant cette opération est aussi de vous fidéliser sur le long terme, au-delà de la durée de votre prêt immobilier. En effet, un prêt immobilier est souvent souscrit sur une durée de 15 à 25 ans, mais est en moyenne remboursé au bout de 7 années.

La domiciliation bancaire, une contrepartie obligatoire ?

Avant le 1er Janvier 2018, les banques avaient la possibilité de vous obliger à domicilier vos revenus dans la banque en échange d’un prêt immobilier. Depuis le 1erJanvier 2018, les banques peuvent toujours vous demander de domicilier vos revenus mais sur une durée maximale de 10 ans et à condition de vous proposer un taux attractif en échange.

Si vous souhaitez faire un investissement locatif, ou que vous êtes chef d’entreprise, la banque dans laquelle vous souscrivez votre prêt vous demandera généralement de domicilier les revenus liés à la location ou à votre activité professionnelle.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

2. Frais bancaires, quelles sont les obligations des banques ?

Depuis quelques années, les frais bancaires sont encadrés par la loi. Les banques ont l’obligation de vous fournir les grilles tarifaires au minimum deux mois avant le changement effectif des frais. Pour cela, les banques ont plusieurs canaux de communication :

  • Un avenant : la banque vous envoie un avenant au contrat présentant les modifications des services
  • Un extrait des conditions tarifaires : le document vous informe sur les principaux services proposés par la banque
  • Les conditions tarifaires complètes : le document informe le client sur l’ensemble des services et de leur prix

La banque peut vous faire parvenir ces documents par plusieurs moyens. Une fois par an, les banques vous l’envoient par la poste. Ils sont également disponibles sur le site internet de votre banque.

De plus, les banques présentent aux clients les frais bancaires à différentes périodes de l’année :

Depuis quelques années, l’Etat français a mis en place un certain nombre de lois pour encadrer les frais bancaires. Cependant, les lois portent uniquement sur certaines taxes d’intervention comme le dépassement de découvert. Votre banque peut ainsi vous les facturer 8 € par opération dans une limite de 80 € par mois.

Bon plan
Si vous êtes en situation de surendettement, les frais sont réduits à 4 € par opération dans une limite de 20 € par mois.

3. Quelle banque propose les meilleurs frais bancaires ?

En plus des conditions de prêt immobilier, vous devez donc être attentif aux frais bancaires ! En voici une liste non-exhaustive. Cependant, il est important de garder en tête qu’ils peuvent être différents selon le type de contrat signé et les services que vous utilisez.

Notre partenaire Bankin’ a réalisé en 2016 une étude sur le montant des frais bancaires payés par leurs utilisateurs. Ils ont réalisé l’étude sur un échantillon de 300 000 personnes. En 2016, les français ont payé en moyenne 229 € de frais bancaires.
Banque Frais Bancaires

Axa Banque

50 €

BNP Paribas

290 €

Banque Populaire Val de France

159 €

Bred

152 €

Bred Espace

152 €

Caisse d'Epargne

150 €

Crédit Agricole

155 €

Crédit du Nord

176 €

Crédit Foncier

Banque spécialiste donc pas de domiciliation bancaire

LCL

106 €

Société Générale

204 €

Société Marseillaise de Crédit

187 €

A retenir
  • Les frais bancaires sont facturés aux clients à partir du moment où vous ouvrez un compte
  • Certains tarifs sont encadrés par la lois
  • Vous pouvez comparer les banques grâce à l’étude de notre partenaire Bankin
Sur le même sujet