1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Conseils prêt immobilier
  4. Pouvez-vous inclure les travaux dans votre prêt immobilier ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Conseils prêt immobilier
  4. Pouvez-vous inclure les travaux dans votre prêt immobilier ?

Pouvez-vous inclure les travaux dans votre prêt immobilier ?

avatar
Flavio Mazza
Mis à jour le 28 mai 2021
Pouvez-vous inclure les travaux dans votre prêt immobilier ?
Vous avez repéré la maison ou l’appartement dont vous rêviez, c'est parfait ! Vous souhaitez cependant y faire des travaux : nouvelle cuisine, réorganisation de l’espace, aménagement des combles ou ravalement de façade? Les idées sont nombreuses.

Vient alors votre question préférée : comment vais-je faire pour les financer ?

Pour vous guider dans votre choix, Pretto a regroupé ici toutes les informations qui permettront d’éclaircir les zones d’ombre que vous avez à ce sujet. Au final, vous verrez que ce ne sont pas des travaux d’Hercule !
website/content/giphy-travaux-pret-personnel-ou-immobilier

Ce qu’il faut savoir avant d’intégrer les travaux dans votre prêt immobilier

Vous avez la possibilité d’intégrer le coût des travaux dans votre prêt immobilier, c’est d’ailleurs la solution la plus courante.

Au moment de faire vos visites, il est recommandé de vous pencher d’ores et déjà sur la question des travaux et de leur coût. Cela vous permet de vous assurer qu’ils rentrent dans votre capacité -et vous donne des arguments pour négocier le prix du bien à la baisse le cas échéant.

Faire une simulation pour financer vos travaux avec un prêt immobilier

Vous avez la possibilité de financer vos travaux à l’aide d’un prêt immobilier s’ils font partie intégrante de votre projet et qu’ils ne dépassent pas 10 % du montant du bien.

Cependant, la banque demande des devis précis pour vous financer, il faut donc vous renseigner à l’avance. Considérez les travaux comme faisant partie de votre emprunt, ils doivent donc être pris en compte au même titre que le prix du bien en lui-même ! En échange d’un chiffrage précis, la banque peut ainsi accepter de financer vos travaux à l’aide d’un prêt immobilier.

C’est pour cela qu’il est essentiel de faire une simulation dès le début de vos visites : vous connaissez ainsi votre enveloppe globale d’emprunt et vous vous assurez que vous disposez de la capacité d’emprunt suffisante pour vos projets.

Vous vous évitez du stress et des déceptions. Rien de pire que de vous projeter dans un bien pour vous rendre compte qu’il est au-dessus de vos moyens...

Le dossier de prêt immobilier pour financer les travaux : quels justificatifs sont nécessaires ?

Etant donné que la banque finance vos travaux, elle va avoir besoin de justificatifs qui viendront étoffer votre dossier de demande de prêt.

A ce titre, il est bon de savoir que vous ne pourrez pas tout financer via le prêt immobilier. Vous devez par ailleurs respecter certaines conditions ; il vaut mieux les connaître à l’avance !

  • Les achats distincts de la propriété ne peuvent être réalisés : l’aménagement d’une pièce à l’aide de meubles de salle de bain ou de meubles de cuisine n’est pas toujours possible via un prêt immobilier.

  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels. Les justificatifs tels que les devis ou factures sont nécessaires pour monter votre dossier.

  • Vous ne pouvez pas réaliser les travaux vous-même SAUF si vous êtes un professionnel du bâtiment ou un artisan travaillant à son propre compte ou celle de son entreprise.

Cependant, vous gardez une certaine souplesse !

En effet, rien ne vous oblige à passer effectivement par le prestataire qui vous a fourni ces devis, tant que vous ne dépassez pas l’enveloppe allouée par la banque. Et si vous dépensez finalement moins que prévu, tant mieux ! Le prêt est ajusté sur le montant effectif débloqué (quand il est inférieur à la somme demandée).

Le déblocage des fonds pour payer les travaux financés via un crédit immobilier

La banque est scrupuleuse quant à l’utilisation des fonds pour vos travaux. Ainsi, sachez que vous ne payerez pas vous-mêmes les professionnels, mais qu’ils présentent leur(s) facture(s) directement auprès de la banque.

Cela est avantageux pour vous puisque vous ne débloquez pas tout en une seule, et donc économisez sur les intérêts prélevés. Par ailleurs, il est conseillé de prévoir une enveloppe travaux un peu plus large afin de faire face à d’éventuels imprévus. Dans le cas où vous n’avez pas besoin de la totalité du financement, ce fonctionnement vous permet de faire des économies.

Pourquoi intégrer les travaux dans mon prêt immobilier ?

Intégrer les travaux directement dans votre prêt immobilier vous permet de bénéficier de nombreux avantages :

  • Si vous prenez un prêt consommation en plus de votre prêt immobilier, les montants s’ajoutent, ce qui peut être pesant financièrement. En les intégrant à votre crédit immobilier, vous pouvez lisser les deux montants pour n’en faire qu’une mensualité, ce qui allège le portefeuille.
  • Les taux du prêt immobiliers sont plus bas que ceux du prêt consommation.
  • Vous pouvez financer vos travaux sur un temps plus long que pour le prêt consommation
  • La banque débloque les fonds au fur et à mesure de l’avancement des travaux puisque c’est elle qui paye directement les prestataires sur présentation des factures
  • Vous pouvez aussi décaler le paiement des mensualités tant que le logement n’est pas habitable. Cela vous évite ainsi de devoir payer à la fois votre loyer et les mensualités de votre prêt. Mais attention, ces solutions déclenchent le paiement d’intérêts intercalaires !

Nos conseillers sont experts du crédit immobilier et vous aident à négocier tout cela auprès de la banque. Notre simulation vous permet d’intégrer les travaux immédiatement dans votre projet. Pratique et efficace !

Comment intégrer les travaux dans son prêt immobilier ?

La banque dispose de deux solutions pour intégrer vos travaux au prêt immobilier :

  • Avec 1 seule ligne de crédit, la totalité du montant demandé (prix du bien + travaux) est débloqué en une seule fois

  • Avec 2 lignes de crédit, la banque estime que vous faites deux emprunts différents : le prix du bien est débloqué en une fois, le reste est débloqué au fur et à mesure que l’artisan présente les factures à la banque.

Dans les deux cas, attention à ne pas dépasser le taux d’endettement de 33 % !

C’est notamment le rôle de votre Expert Crédit de vous accompagner dans cette réflexion pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins.

Le prêt consommation pour mes travaux

Le prêt consommation est une autre solution pour financer vos travaux. Nous allons voir quelles sont les spécificités.

Fonctionnement du prêt consommation pour financer les travaux

Le prêt consommation est simple et rapide à obtenir. Il est limité à un montant de 75 000 €. Il n’y a ni prise de garantie immobilière (pas de caution), pas de garantie hypothécaire), ni obligation d’assurance. Attirant n’est-ce pas ? Pas si vite ! Un prêt consommation soulève malgré tout certaines contraintes :

  • La durée de remboursement est très courte : elle est souvent comprise entre 1 et 7 ans ;
  • Le taux du prêt est plus élevé qu’un prêt immobilier ;
  • Il est difficile de lisser un prêt consommation à un prêt immobilier donc les mensualités s’y ajoutent. Cela réduit donc votre capacité d’endettement pour de futurs projets. Il peut même vous empêcher de contracter d’autres prêts si vous atteignez le maximum de votre capacité d’endettement.

Nous n’avons qu’un seul conseil : déterminez soigneusement vos projets à court et moyen terme si vous souscrivez un crédit consommation. Si vous ne souhaitez pas payer des mensualités trop élevées et garder une réelle capacité d’endettement et un reste à vivre acceptable, ce type de prêt n’est peut-être pas la bonne solution. De plus, votre marge de manoeuvre est plus élevée pour un crédit consommation que pour un prêt immobilier.

Si vous souhaitez effectuer des travaux quelques années après l’achat de votre bien, c’est également vers le crédit travaux qu’il faut vous tourner. Mais n’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si vous pouvez bénéficier de prêts aidés pour vos projets
  • L’éco-PTZ
  • le Prêt Accession Sociale

Le prêt consommation pour financer les travaux : justificatifs & déblocage des fonds

Là aussi, la banque ne débloque pas les fonds en une seule fois. Pour qu’elle puisse le faire vous devez en premier lieu rapporter à la banque les devis des constructeurs qui interviendront pour la réalisation de vos travaux.

Le constructeur doit, après réalisation des travaux, vous fournir une facture. Cette même facture est remise à la banque qui va débloquer la somme exacte indiqué sur la facture. Le banquier vérifie au préalable la réalisation des travaux.

Si une même entreprise réalise les travaux, elle pourra fournir un seul et même devis pour l’ensemble des travaux à réaliser. Après vérification du devis, la banque va débloquer au fur et à mesure les fonds nécessaires. Vous l’aurez deviné, vous devez être réactifs et anticiper au maximum la réalisation et l’envoi de ces justificatifs pour ne pas retarder l’avancé des travaux. Néanmoins cela prendra quand même du temps.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier
cover Pretto

Peut-on faire les travaux soi-même avec un prêt immobilier ou consommation ?

Avec un prêt immobilier, vous ne pouvez pas faire les travaux vous-mêmes, il faut passer par un entrepreneur ! Cela peut donc augmenter le coût puisque vous devez passer par des professionnels. Sachez également que vous ne serez généralement pas maître de l’argent débloqué, puisque les banques paient souvent directement les prestataires.

Si vous souhaitez intégrer le coût de vos travaux dans votre prêt immobilier, vous pouvez effectuer la simulation Pretto et voir à combien vous pouvez prétendre

Rassurez-vous, si vous souhaitez absolument effectuer les travaux vous-mêmes, il existe de nombreuses solutions pour assouvir votre volonté.

Le prêt consommation affecté

Le prêt affecté permet à l’emprunteur d’effectuer des achats en relation avec les travaux qui doivent être réalisés. Il a tout le loisir de les faire lui-même. Des justificatifs devront être présentés à la banque pour justifier le déblocage du capital. Le taux d’intérêt est aussi assez élevé

L’épargne personnelle

C’est certainement la solution la plus simple : vous financez vous-même la venue d’une société ou achetez le matériel pour réaliser les travaux. D’autre part, vous n’avez pas l’obligation de montrer vos devis à la banque.

Vous pouvez aussi dire adieu aux coûts de garantie, d’assurance et d’intérêts liés à l’emprunt travaux ! Mais pour être certain que votre épargne est suffisante, il est nécessaire de bien évaluer vos travaux afin d’éviter les mauvaises surprises.

Cependant, en période de taux très bas, il peut être plus intéressant d’investir cette épargne : le prêt coûte en effet moins cher que le rendement de certains placements ! Vous pouvez aussi vous rendre compte que votre épargne n’est pas suffisante pour financer les travaux souhaités. Vous pouvez donc emprunter la somme suffisante, tant que vous estimez précisément vos besoins.

A retenir
  • Vous pouvez financer vos travaux de différentes manières. Si vous voulez garder une main mise optez pour un prêt consommation ou une des solutions proposés pour faire vos travaux vous même !
  • Un prêt immobilier ne couvre pas tous les types de travaux et vous devez passer par un professionnel. Néanmoins avec le prêt immobilier vous pouvez bénéficier d'avantages qui faciliteront votre remboursement
  • La banque demande des justificatifs pour vous financer, l’anticipation est donc clé au moment de la négociation de votre crédit
  • La meilleure solution pour savoir si vous pouvez financer vos travaux à l’aide d’un crédit immobilier ? En parler à nos conseillers !
Partagez l'article
avatar
Manager commercial
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question

Sur le même sujet