1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Conseils prêt immobilier
  4. Prêt immobilier sur 30 ans : comment emprunter sur une longue durée ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Conseils prêt immobilier
  4. Prêt immobilier sur 30 ans : comment emprunter sur une longue durée ?

Prêt immobilier sur 30 ans : comment emprunter sur une longue durée ?

Vous souhaitez demander un prêt immobilier
seul
.
Vous achetez
votre résidence principale
dans la commune de
Paris
.
  • Simulation gratuite en 3 min
  • 70+ banques comparées
  • Résultat instantané

Le meilleur taux de crédit immobilier

Une simulation personnalisée en moins de 5 minutes

Le résultat de votre simulation sans inscription

Choisir la bonne durée pour votre emprunt immobilier est l'un des paramètres à étudier avec le plus d'attention avant de signer une demande de prêt immobilier auprès d'un établissement prêteur. La durée d'un crédit immobilier va influencer votre capacité d’emprunt et le coût total dudit prêt. Un crédit immobilier « court » va vous obliger à payer des mensualités plus élevées, tandis qu'un prêt plus long va vous permettre d'alléger le montant de vos mensualités, tout en augmentant le coût total de votre crédit.

30 ans était la durée la plus longue à laquelle les particuliers pouvaient emprunter : les prêts immobiliers sur 30 ans étaient assez exceptionnels et la majeure partie des emprunteurs s'endettaient davantage sur 20 ou 25 ans. S'ils étaient rares, il est aujourd'hui impossible de contracter un prêt immobilier sur 30 ans. En effet, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) a fixé la durée maximum d'emprunt à 25 ans, avec une tolérance jusqu'à 27 ans.

Si vous souhaitiez emprunter sur 30 ans, Pretto vous conseille d'adapter votre projet immobilier aux nouvelles réglementations du HCSF et réaliser une simulation de votre prêt immobilier pour savoir quelle durée d'emprunt correspondrait le mieux à votre projet.

À qui s'adressait le prêt immobilier sur 30 ans ?

Lorsqu'il était encore possible de contracter un prêt immobilier sur 30 ans, il s'agissait déjà d'un prêt exceptionnel qui ne convenait pas à tous les profils d'emprunteurs. Ce type de prêt immobilier était coûteux : plus vous empruntez longtemps, plus le taux d’intérêt est élevé et donc le coût du crédit aussi. La banque estime qu'une durée plus longue augmente les risques de difficultés de paiement de la part de l'emprunteur. Afin de se prémunir des risques, les banques appliquent toujours des taux plus élevés aux durées d'emprunt les longues. Étant donné que vous remboursez plus longtemps, le montant des intérêts totaux seront plus élevés à terme et votre crédit immobilier vous coûtera plus cher.

DuréeMeilleurs tauxTaux ordinairesTendance
10 ans2,65 %2,78 %
15 ans2,81 %2,97 %
20 ans2,95 %3,14 %
25 ans3,18 %3,39 %

Emprunter sur 30 ans représentait beaucoup d’inconvénients, mais ce type de prêt proposait tout de même des avantages, notamment pour certain profils.

  • les ménages modestes : emprunter sur une période plus longue réduit le montant des mensualités et pouvait permettre aux ménages les plus modestes d'accéder à la propriété, malgré un taux d'endettement plafonné à 35 % ;
  • les investisseurs : les mensualités peu élevées permettait de libérer de la capacité d'emprunt pour multiplier les investissements.

Aujourd'hui, il n'est plus possible de contracter un prêt immobilier sur 30 ans, peu importe l'établissement prêteur. Cela est dû aux nouvelles réglementations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) qui a plafonné la durée maximale des prêts immobiliers à 25 ans, avec une tolérance jusqu'à 27 ans pour certains profils. Au-delà de la limite de durée, les banques n'ont pas le droit de prêter au-delà d'un taux d'endettement de 35 % afin d'éviter les situations de surendettement aux profils les plus fragiles.

Si vous êtes en train de prévoir un projet immobilier, vous pouvez utiliser notre outil de simulation pour tester différentes hypothèses de financement et adapter la durée de votre emprunt à votre capacité d'emprunt. Sachez qu'aujourd'hui, s'il n'est plus possible de choisir un prêt immobilier sur 30 ans, les établissements prêteurs aux emprunteurs sur une durée de 10 à 25 ans.

Peut-on faire un prêt immobilier sur 30 ans ?

Aujourd'hui, il n'est plus possible de faire un prêt immobilier sur 30 ans. Vous pouvez seulement emprunter jusqu'à 25 ans, la durée la plus longue proposée par les banques.

Important
En décembre 2019, le Haut Conseil de stabilité financière a établi des mesures visant à réduire l'endettement des ménages français. L'octroi de prêts immobiliers sur 30 seront a été fortement limité. En janvier 2021, le HCSF a sorti de nouvelles recommandations. Désormais, les emprunteurs peuvent emprunter jusqu'à 27 ans au maximum, c'est-à-dire 25 ans d'emprunt et 2 ans de différé. Néanmoins les banques peuvent obtenir une dérogation sur 20 % de leurs dossiers pour permettre à quelques rares candidats de passer outre les critères en vigueur.

Si vous n'avez plus la possibilité de demander un prêt immobilier sur 30 ans, vous pouvez tout de même emprunter sur :

  • 10 ans ;
  • 15 ans ;
  • 20 ans ;
  • 25 ans.
N'hésitez pas à réaliser une simulation de votre prêt immobilier avec notre outil pour mieux préparer votre projet immobilier. Vous pouvez également solliciter les services d'un courtier immobilier qui vous aidera dans votre demande de crédit immobilier.

À retenir
  • Le prêt immobilier sur 30 ans n'existe plus.
  • Le HCSF a mis en place de nouvelles réglementations : les particuliers peuvent emprunter pour une durée de 27 ans au maximum.
  • Il est possible d'emprunter sur une durée de 10 à 25 ans (avec 2 ans de différé).
Sur le même sujet