Taux immobilier sur 30 ans : où emprunter ?

La question de la durée de prêt immobilier est une question essentielle que vous devez vous poser, puisqu'elle va directement influer sur votre taux immobilier.

Un élément qui va vous permettre de savoir si vous pouvez emprunter sur une durée ou une autre est votre situation financière. Une fois que cela est déterminé, vous pourrez vous projeter.

L'emprunt sur 30 ans est rare, et comporte donc des spécificités.

Quel est le meilleur taux pour 30 ans ? Voyons cela tout de suite.

Quels critères ont une influence sur mon taux sur 30 ans ?

Quelle que soit la durée de votre crédit, plusieurs facteurs vont influencer votre taux immobilier. Si certains sont relatifs à votre situation financière, d’autres, plus généraux, peuvent aussi faire varier ce taux. On vous explique.

Le taux immobilier dépend avant tout de votre profil

Le premier critère qui va entrer en ligne de compte dans la définition de votre taux immobilier est votre profil. Catégorie et situation professionnelle, niveau de revenus, situation financière, taux d'endettement…

La banque se sert de différents critères pour définir qui a un bon profil pour emprunter sans lui faire prendre de risques.

Principalement, ce sont vos revenus qui déterminent votre taux d'endettement et donc le montant maximum que vous pourrez rembourser tous les mois. On fixe généralement le taux d’endettement maximum à 33 %, soit un tiers des revenus mensuels. Ceci dit, il peut tout de même être revu à la hausse suivant les profils.

Le taux d’endettement est le premier critère qu’utilise la banque pour déterminer votre capacité d’emprunt, et surtout, le taux de votre prêt.

Exemple

En toute logique, une personne qui gagne 2 000 € par mois ne pourra pas emprunter autant qu’une personne qui en gagne 5 000 €, à moins qu’elle augmente la durée de son emprunt. C’est là que le taux de crédit commence à varier.

En réalité il faut voir le taux d’endettement comme un moyen pour la banque d’évaluer le risque qu’elle prend à vous accorder un prêt. Plus le risque est grand, plus le taux sera élevé ! En l’occurrence, prêter sur 25 ou 30 ans représente un risque plus important que prêter sur 15 ou 20 ans… D’où le taux de crédit qui augmente.

Le niveau de l’apport peut faire varier le taux

De manière générale, on considère qu’il faut un apport minimum de 10 % du prix de vente (5 % pour un bien neuf) pour obtenir un crédit immobilier. Ces 10 % représentent les frais de notaire et les frais de garantie (en cas de défaut de paiement).
Bon à savoir

Le but premier de l’apport est de limiter la prise de risque pour la banque qui vous accorde un prêt. Mais il peut aussi intervenir dans la définition de votre taux immobilier.

Symboliquement, un apport important est le signe d’une situation financière stable voire avantageuse : cela signifie que vous êtes capable d’épargner, et donc, de gérer assez bien vos comptes pour rembourser un prêt sans encombre.

La banque sait alors qu’elle prend moins de risques, elle est donc en mesure de proposer un meilleur taux immobilier, sur 30 ans comme sur 20.

La seule chose à retenir, c’est que plus votre apport est important, plus votre taux sera avantageux : mettez un maximum d’argent de côté lorsque vous vous lancez dans un projet d’achat immobilier !

Le taux immobilier peut varier en fonction de la région

Si le taux immobilier varie principalement en fonction de votre profil et de votre apport, la localisation de votre bien peut aussi avoir une influence sur votre taux.

Dans un premier temps, il faut considérer qu’un “très bon profil” dans certaines régions n’est qu’un “bon profil” dans d’autres, suivant le coût de la vie et les salaires moyens dans la région.

Un très bon salaire à Marseille n’est finalement qu’un bon salaire à Paris, voire un moyen ! À profil équivalent, donc, on va voir un taux immobilier différent en fonction de la région concernée… Bien que toutes les banques n’adaptent pas forcément leurs grilles en fonction.

Important

Il faut se pencher sur les politiques commerciales des différentes banques pour comprendre pourquoi le taux immobilier varie d’une région à l’autre.

Les offres de crédit immobilier sont en effet un bon moyen pour les banques de gagner en compétitivité : une banque qui veut acquérir de nouveaux clients va donc avoir tendance à proposer des offres plus attractives.

Cela se ressent notamment au niveau des conditions d’octroi du prêt, avec plus de flexibilité au niveau du taux d'endettement, par exemple.

Mais cela se ressent principalement au niveau des taux de crédit, qui vont alors constituer l’argument commercial numéro un ! Une banque qui se veut attractive va alors proposer des crédits avec des taux plus avantageux pour gagner des parts de marché.

Les taux immobiliers varient donc aussi d’une banque à l’autre, d’autant plus qu’il existe différents types de banques : nationales, régionales, mutualistes…

Les banques régionales ont par exemple une plus grande marge de manœuvre que les banques nationales lorsqu’il s’agit de fixer des taux immobiliers. Cela peut expliquer des écarts importants dans les taux de crédits moyens constatés dans les différentes régions.

Où trouver le meilleur taux ?

Face au grand nombre de critères pris en compte par les banques, difficile de parler d’UN meilleur taux.

La vraie question à se poser, c’est de savoir quelle banque peut vous proposer le meilleur taux pour votre crédit immobilier, en fonction de votre région, de votre situation professionnelle, de votre niveau de revenus, de votre apport…

Bon plan

Le meilleur moyen de savoir quelle banque a le meilleur taux à vous proposer, c’est d’effectuer différentes simulations en renseignant à chaque fois les différentes informations qui vous sont propres (taux d’endettement, apport…). Vous saurez ainsi quelles offres vous seront proposées en fonction de votre profil unique.

D’ailleurs, même si le taux est le premier critère que l’on considère quand on emprunte, il n’est pas le seul. La meilleure offre de prêt pour votre profil n’est pas forcément celle avec le taux nominal le plus bas, mais bien celle qui vous correspond.

Lorsqu’on emprunte sur 30 ans, il faut penser sur le très long terme à la vie de votre crédit, aux conditions de remboursement et à la flexibilité offerte par votre banque : il peut s’en passer des choses dans votre vie en 30 ans !

C’est pour cela que l’accompagnement d’un professionnel du crédit immobilier est essentiel pour trouver le meilleur taux, mais surtout la meilleure offre de crédit immobilier pour vous.

Attention

Ce que vous pouvez identifier comme la meilleure offre ne sera pas forcément la plus adaptée à votre profil et à votre vie : ce que vous pensez être la meilleure solution pour vous ne le sera plus forcément après en avoir discuté en termes concrets avec votre conseiller, qui lui, connaît véritablement le secteur.

De notre côté, nous avons intégré toutes les variables précédemment évoquées dans le simulateur de crédit Pretto pour vous aider à comparer plus facilement les taux de crédit qui vous sont proposés par les différentes banques.

Pourquoi emprunter sur 30 ans ?

Avant la crise économique de 2008 il n’était pas rare de voir des prêts de 30 ans voire 35 ans.

Emprunter sur 30 ans augmente le coût du crédit. Plus vous empruntez sur une longue durée plus le taux augmente car la banque considère qu’elle prend un risque en vous octroyant un crédit sur une aussi longue durée.

Néanmoins emprunter sur une longue période à aussi des avantages.

  • Ménages à faible revenus
Si à l’arrivée le coût du crédit est plus élevé, emprunter sur une longue période diminue le montant de votre mensualité. N’oubliez pas que vous devez avoir un taux d’endettement inférieur à 33 %. Votre mensualité doit représenter ⅓ de vos revenus.
A savoir
Si la mensualité est trop élevée, la banque ne pourra pas vous accorder le prêt. Négocier une période plus longue pour diminuer la mensualité vous permettra peut-être d’accéder à l’emprunt.
  • Augmenter sa capacité d’emprunt

Emprunter sur une longue période permet de réduire vos mensualités. Plus vos mensualités sont faibles et plus l’impact sur votre taux d’endettement et vos charges sera faible.

Ainsi vous pourrez préserver votre capacité d'emprunt et investir sur d’autres projets. C’est donc une durée qui peut être intéressante pour vous si vous souhaitez investir dans plusieurs biens immobiliers.

L’emprunt sur 30 ans est difficile d’accès

Emprunter sur 30 ans sera de moins en moins possible à l’avenir. En effet le Haut Conseil de Sécurité Financière (HCSF) a établi de nouvelles règles dont le but principal est de diminuer l’endettement des ménages français.

Plus vous empruntez sur une longue durée, plus votre taux d’intérêt est élevé. Ainsi pour un emprunt de 30 ans, la banque prend plus de risques.

Par ailleurs, même si vos mensualités sont moins élevées, lorsque les comptes seront faits en fin de prêt, vous verrez que le coût du crédit sera assez important. Au final vous payez beaucoup plus cher votre crédit.

A noter

Le HCSF souhaite tout de même ne pas désavantager l’accès à la propriété. Elle préconise que 15 % des dossiers des banques pourront aller au delà des critères définis. Ainsi, les prêts octroyés sur 30 ans seront certes plus rares mais restent possibles à titre exceptionnel.

Comment trouver un prêt sur 30 ans ?

Trouver un prêt sur 30 ans n’est pas forcément évident. Pour ce faire nous vous conseillons tout d’abord d’effectuer des simulations de prêt immobilier en ligne. Vous aurez une prévisualisation de votre projet. Cela tombe bien car Pretto dispose d’une simulation que vous pouvez effectuer quand bon vous semble.

A la suite de cela, vous pourrez contacter un de nos experts en crédit immobilier. Celui ci pourra vous accompagner tout au long de votre projet et vous conseiller dans le montage financier de votre dossier.

Si c’est possible, il pourra vous aider pour vous permettre d’emprunter sur une durée moins longue et vous permettre ainsi de faire d’importantes économies.

De plus, emprunter sur aussi longue durée risque d’effrayer la banque qui sera frileuse à vous accorder le prêt. Le fait de discuter plus amplement de votre projet avec un expert, qui sera votre tout premier contact, peut très certainement vous être bénéfique à avoir un meilleur dossier pour emprunter moins longtemps et convaincre la banque.

A retenir
  • L'emprunt sur 30 ans n'est pas proposé par toutes les banques. De plus il est accordé qu'à titre exceptionnel
  • Cela comporte aussi des avantages. L'emprunt sur 30 ans permet aux investisseurs de maximiser leur capacité d'emprunt
  • Cela permet à certains ménages d'avoir tout de même accès à la propriété. Les faibles mensualités peuvent rentrer dans leur charges
Mis à jour le 5 août 2020
avatar
Lauriane Potin
Content Manager
Sur le même sujet