Comment trouver le meilleur taux sur 25 ans ?

Vous savez déjà que vous voulez emprunter sur 25 ans afin d’augmenter votre capacité d’emprunt au maximum. C’est une bonne manière d’avoir accès à un financement important. Mais en empruntant sur une durée aussi longue, vous augmentez forcément le taux ET vous remboursez des intérêts pendant longtemps. Il vaut donc mieux optimiser son taux pour que le crédit vous coûte le moins cher possible.

Mais la question est donc la suivante : comment trouver le meilleur taux sur 25 ans ?

Il faut savoir que chaque dossier d’emprunt est unique. On ne peut donc pas vous indiquer dans cet article que vous, oui vous qui êtes en train de nous lire, vous pourrez obtenir un taux de 1,10 % sur 25 ans. Ce que nous pouvons faire en revanche, c’est vous donner tous les outils pour optimiser votre dossier et mettre toutes les chances de votre côté.

Et si vous souhaitez obtenir une réponse chiffrée et rapide, vous pouvez vous tourner vers notre simulateur : c’est justement pour répondre à cette question que nous l’avons conçu !

1. Les meilleurs taux sur 25 ans

On le sait, comparer les taux est compliqué, laborieux… et surtout chronophage. Et pourtant, c’est encore ce qu’il y a de plus efficace pour trouver l’offre la plus adaptée à sa situation !

Mais pour trouver le meilleur taux, il faut comprendre comment il est déterminé. Et la chose la plus importante à comprendre est le fait que le taux appliqué par la banque est représentatif du risque qu'elle prend à vous prêter. Sa plus grande peur est ainsi le défaut de paiement, c’est-à-dire que ne la remboursiez pas en totalité.

Plus le risque est grand, plus le taux augmente. Et prêter de l’argent sur une durée plus longue, cela entraîne forcément un taux plus élevé.

Mais plus votre situation est avantageuse, et moins la banque prend de risque : le taux diminue donc. C’est pourquoi vous verrez souvent des tableaux comparatifs présentant différents taux en fonction d’une certaine qualité de profil.

Sur 25 ans, nos banques partenaires proposent ainsi les taux suivants :

BanqueExcellentsBons
BRED1,55 %1,90 %
BNP Paribas1,35 %1,45 %
Société Générale1,35 %1,65 %
Caisse d’Epargne1,30 %1,40 %
AXA Banque1,35 %1,50 %
LCL1,35 %1,61 %
Banque Populaire1,34 %1,62 %

Obtenir ces taux immobilier n’est de loin pas impossible. Mais il faut correspondre à certains critères en termes de situation professionnelle, de revenus, d’apport personnel, de projet immobilier etc.

Le simulateur Pretto vous permet d’obtenir en quelques minutes le taux auquel vous pouvez prétendre en fonction de votre situation.

2. Les taux immobiliers sur 25 ans varient en fonction de nombreux facteurs

Vous aurez donc compris que le taux d'intérêt est déterminé en fonction de votre profil au sens large, c'est-à-dire que rentrent en compte les critères suivants (la liste n'est pas exhaustive) :

  • Vos revenus et votre situation professionnelle (CDI, CDD, intermittent, libéral etc)
  • La durée de votre emprunt
  • Le type de projet que vous voulez faire : achetez-vous dans de l'ancien, prévoyez-vous des travaux etc
  • Le montant de votre apport : on recommande généralement 10 % du prix du bien mais vous pouvez mettre plus si vous le souhaitez
  • Le type de prêt que vous souhaitez mettre en place : prêt amortissable, in fine, relais... la liste est longue

Le taux immobilier varie en fonction de la durée de l'emprunt

Comme nous le disions plus haut, le taux immobilier reflète le risque que la banque estime prendre en vous prêtant de l'argent. Elle n'a en effet aucune certitude quant au fait que vous pourrez la rembourser sur la totalité de l'emprunt. Plus vous empruntez longtemps, et plus le risque est grand.

Mais afin de prévenir ce risque, la banque va étudier votre dossier sous différents angles et demander de nombreuses pièces, afin de voir si votre comportement financier est préventif et si votre situation est stable sur la durée.

Un prêt immobilier dure généralement jusqu'à 30 ans maximum pour certaines banques, même si cette durée reste exceptionnelle. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que le taux d'intérêt augmente avec la durée. Si vous empruntez sur 25 ans, vous aurez donc forcément un taux d'intérêt plus élevé que sur 20 ans. En conséquence, les mensualités seront moins élevées : au jour le jour, vous ne vous en rendrez certainement pas compte.

L'impact de vos revenus et de votre situation professionnelle

Votre capacité d'emprunt, c'est-à-dire le montant maximum que vous pouvez emprunter, dépend en partie de vos revenus. En effet, pour éviter les défauts de paiement, la banque respecte un critère généralement admis : votre taux d'endettement ne doit pas dépasser 33 %. Cela signifie que le montant de vos mensualités ne doit pas représenter plus du tiers de vos revenus. Au-delà de ce seuil, la banque estime que vous aurez du mal à gérer votre budget.

En dehors de vos revenus, votre situation professionnelle est également importante, puisqu'elle est gage de sécurité pour évaluer les années à venir. Ainsi, si vous êtes en CDI (hors période d'essai) ou fonctionnaire, la banque aura plus confiance en l'avenir que si vous êtes intérimaire, même avec de hauts revenus. C'est la raison pour laquelle, si vous êtes profession libérale ou intermittent du spectacle, vous devez vous préparer à devoir montrer vos fiches de paies des dernières années.

Taux immobilier et type de projet

La question de savoir si vous achetez votre résidence principale, s'il s'agit d'un rachat, si vous réalisez un investissement locatif, peut avoir un impact sur le taux immobilier que va proposer la banque.

Par exemple, pour un investissement locatif, les taux immobiliers sont souvent plus élevés que ceux proposés pour l'achat d'une résidence principale.

Taux immobilier et type de prêt

Selon votre type de prêt, vous n'allez pas rembourser la banque de la même manière. Cela peut donc avoir un impact sur votre taux.

Le prêt immobilier le plus répandu est sans conteste le prêt amortissable. Cela signifie que vous remboursez les intérêts de votre emprunt en même temps que le capital. Et comme les intérêts sont calculés sur le montant qu'il vous reste à rembourser, ceux-ci diminuent avec le temps. La mensualité reste inchangée tout au long de votre emprunt, mais la répartition du capital et des intérêts varie tous les mois.
Mais le prêt amortissable n'est peut-être pas la solution idéale en fonction de votre profil ou de votre projet. Par exemple, si vous êtes déjà propriétaire mais que vous souhaitez déménager, le prêt relais est peut-être mieux adapté. Celui-ci vous permet d'avoir des liquidités pour acheter votre nouveau bien avant d'avoir revendu votre bien actuel.

Si vous réalisez un investissement locatif, que vous disposez de hauts revenus ou d'une épargne conséquente, le prêt in fine, que vous remboursez en une seule fois à la fin de la période d'emprunt, peut vous intéresser afin de bénéficier du rendement de l'épargne pendant la durée du crédit.

Et si vous empruntez pour faire construire ou pour rénover un bien ancien, vous devrez certainement vous poser la question du prêt amortissable avec franchise, qui vous permet de repousser le remboursement du capital pendant quelques temps afin de ne pas payer un loyer et les mensualités de votre emprunt.

Les banques n'appliquent pas toutes les mêmes taux pour ces projets. Il convient donc de faire une comparaison poussée en fonction de votre projet afin de savoir quel établissement peut vous proposer le meilleur taux. Et ça tombe bien, puisque c'est exactement la raison pour laquelle nous avons conçu notre simulateur !

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

3. Mais le taux sur 25 ans ne fait pas tout !

Il est temps de briser un mythe bien ancré dans les esprits : le taux immobilier est certes important, mais il ne s'agit que d'une des conditions de votre emprunt. De nombreux autres critères peuvent vous permettre d'économiser des sommes importantes pendant votre crédit.

Et ces conditions peuvent également avoir une influence sur le taux !

Apport personnel et taux immobilier

L'apport personnel correspond à l'argent que vous pouvez mettre de votre poche pour contribuer au financement de votre bien. En général, il est conseillé d'amener environ 10 % du prix du bien afin de couvrir les frais de notaire et de garantie.

Mais cette somme a également pour but de montrer à votre banquier votre caractère préventif et le fait que vous n'êtes pas étouffé par votre rythme de vie. Ainsi, comme il s'agit d'un gage de qualité, certaines banques auront tendance à valoriser les dossiers pouvant apporter un apport plus important.

Les autres conditions de l'emprunt sont importantes, surtout sur 25 ans

Certaines conditions de l'emprunt peuvent être rassurantes lorsqu'on emprunte sur 25 ans, car elles nous permettent d'adapter le crédit à d'éventuels changements de situation.

Par exemple, vous pouvez modifier votre crédit grâce aux conditions suivantes :

  • La transférabilité du prêt vous permet d'acheter un nouveau logement tout en gardant les conditions d'emprunt de votre bien actuel. En période de taux bas comme c'est le cas actuellement, toutes les banques ne proposent pas cette option, mais elle peut être particulièrement intéressante si vous savez déjà que vous ne resterez pas forcément très longtemps dans votre logement.
  • La modulation d'échéance vous permet de modifier le montant de votre mensualité à la hausse ou à la baisse. Mais attention, modifier ce montant entraîne forcément un changement dans la durée de votre emprunt ! Une modulation à la baisse va ainsi augmenter le coût total du crédit, mais peut être très utile en cas de changement prévisible de votre budget.
  • Le report d'échéance quant à lui consiste à ne pas payer de mensualité pendant une période donnée. Cette option particulièrement pratique vous permet de vous mettre à l'abri d'un défaut de paiement en ne payant que les intérêts du crédit, ou en repoussant la totalité de la mensualité (hors assurance). Mais là aussi, un report entraîne un allongement de la durée du prêt, qu'il faut donc prendre en compte en termes de coût final.

Lorsqu'on emprunte sur une durée aussi longue, il peut donc être rassurant de savoir qu'en cas de coup dur, il existe toujours des possibilités d'adaptation. De même, si votre situation s'améliore avec le temps et que vous souhaitez rembourser plus vite, la flexibilité est essentielle.

Le remboursement anticipé de votre prêt immobilier

De même, en empruntant sur 25 ans, il est bon de savoir que vous pouvez rembourser votre crédit plus tôt que ce qui était prévu. Qu'il s'agisse d'acheter un bien plus grand, de déménager pour cause professionnelle, ou parce que vous disposez soudain d'une somme importante, vous avez la possibilité de rembourser votre prêt en anticipé.

Mais attention, la banque peut appliquer des frais ! En moyenne, les prêts immobiliers sont remboursés au bout de 7 à 8 ans. Afin de limiter le manque à gagner, la plupart des banques appliquent donc des frais de remboursement anticipé. La bonne nouvelle, c'est que ces pénalités sont encadrées par la loi et ne peuvent pas excéder 6 mois d'intérêts (ou 3 % du capital restant dû).

Si vous savez déjà que vous allez changer de logement dans les prochaines années, l'indemnisation des IRA peut ainsi vous faire économiser beaucoup d'argent.

4. Où trouver le meilleur taux sur 25 ans ?

On aimerait bien pouvoir vous répondre immédiatement... Mais c'est malheureusement impossible. Vous l'avez certainement compris, le taux dépend d'une multitude de critères. La seule solution est donc de faire une simulation en ligne.

Avec Pretto, vous obtenez en quelques minutes le taux auquel vous pouvez prétendre et le coût de votre crédit. Mais vous avez aussi la possibilité de jouer avec différents facteurs afin de trouver le scénario de financement qui vous convient : qu'il s'agisse du montant de l'apport, du montant de la mensualité ou de la durée de votre emprunt, vous obtenez dans l'immédiat la réponse à vos questions !

Et le meilleur dans tout ça ? La simulation est sans engagement. Pas besoin de nous donner vos coordonnées pour obtenir une réponse, contrairement aux autres simulateurs en ligne ! Mais si vous souhaitez poursuivre avec nous, vous en avez bien sûr la possibilité.

Et là aussi, nous avons une bonne nouvelle : le service de Pretto est gratuit pour le client ! Eh oui, nous sommes rémunérés par les banques en tant qu'apporteurs d'affaires au moment de la signature devant le notaire.

Alors, pourquoi hésiter ?

A retenir
  • Pour trouver le meilleur taux sur 25 ans, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne comme celui de Pretto.
  • Le taux immobilier dépend de nombreux critères, dont votre situation personnelle et professionnelle.
  • Plus la durée d'emprunt est longue et plus le taux est élevé : en empruntant sur 25 ans, vous aurez donc des taux plus élevés que sur 20 ou 15 ans.
Sur le même sujet