Et vous, vous êtes plutôt ville ou campagne ?

D’après l’INSEE, en France, près de 85% de la population vit dans un groupement d’au moins 1 500 emplois. Mais que nous vivions en ville ou à la campagne, les bouleversements du monde actuel nous poussent tous à questionner notre mode de vie... et l'achat immobilier qui l'accompagne.

Nous avons tous une idée de ce que sont la vie à la ville et la vie à la campagne. Cependant, ces idées sur lesquelles nous nous basons sont souvent des idées préconçues, des clichés qui ne reflètent pas nécessairement la réalité de ce que sont ces deux modes de vie.

Afin de clarifier les choses et de donner des éléments tangibles à ceux qui cherchent à déterminer quelle vie leur correspond le mieux, nous vous proposons un récapitulatif des avantages et défauts de ces deux modes de vie.

Le cadre de vie : l’atout numéro un de la campagne

À la campagne : nature et calme

Le cadre de vie est l’atout numéro un de la campagne. Nous n’allons pas revenir en détail sur les prestations offertes par la ruralité, mais dans les grandes lignes on y vit :

  • proche de la nature
  • loin des pollutions
  • dans des espaces beaucoup plus grands
  • dans des maisons traditionnelles avec du caractère
  • dans le calme
  • différemment (approche plus zen, mesurée, etc.)

Dans une étude de 2015 pour le ministère du Logement et de la Ville, l’institut de sondage TNS Sofres a démontré que 65 % des Français jugent la vie à la campagne plus agréable que la vie citadine pour une famille avec enfants. Avec ses grands espaces, la campagne est en effet considérée comme idéale pour le développement des enfants.

En ville : pollution contre prise de conscience

Le cadre de vie n’est vraiment le point fort des villes. Côté inconvénients, la question de la pollution est centrale. La pollution de l’air évidemment, causée par les gaz d’échappement des voitures toujours plus nombreuses, mais également la pollution sonore, alors que 22% des Franciliens subissent un niveau de bruit supérieur aux normes, d’après bruitparis.fr.

Vivre en ville, c’est également vivre entouré de beaucoup de monde. Les villes manquent d’espace, et on y vit souvent en appartement, sans jardin, et avec une plus grande promiscuité.

Néanmoins, les villes ont pris conscience de la situation et font actuellement beaucoup d’efforts pour améliorer la qualité de vie des citadins (aménagement d’espaces verts, écoquartiers, interdiction des voitures dans les centres-villes, etc.).

L’offre culturelle et de services : le point fort de la ville

La campagne toujours isolée

À la campagne, les sorties sont peu accessibles, car l’offre culturelle (restaurants, cinémas, etc.) est éloignée. Vous pouvez néanmoins compenser ce manque en recréant ces espaces de convivialité chez vous puisque les maisons sont plus grandes.

Le problème est plus profond concernant les services, peu accessibles à la campagne. L’éloignement complique considérablement l’accès aux services de base (commerces, services publics, etc.) qui n’est pas non plus simplifié par la faible desserte en transports en commun.

Résultat des courses, vous passerez nécessairement beaucoup de temps en voiture. Point positif : beaucoup de services se digitalisent (impôts en ligne, livraison à domicile) et requièrent de moins en moins votre présence physique.

Dernier point noir : certains recoins de nos campagnes ne sont pas encore couverts par le réseau internet. Si vous avez besoin d’internet pour votre travail ou vos loisirs, pensez à vérifier que vous y aurez accès avant d’investir.

La ville incroyablement bien dotée

A contrario, les villes jouissent d’une offre culturelle et de service exceptionnelle. C’est en ville que vous trouverez la quasi-totalité des expositions, musées, théâtres, cinémas, événements sportifs, mais également tous les services publics (écoles, universités, hôpitaux, commissariats, etc.). Un atout incontestable.

Le coût de la vie : une question de point de vue

À la campagne : un immobilier abordable, mais des factures plus élevées

Les ruraux profitent sans conteste d’un marché immobilier des plus cléments. Les prix sont beaucoup plus faibles qu’en ville, si bien qu'à budget égal, vous pourrez facilement passer d’un appartement à une maison avec jardin !

Mais cet avantage est contrebalancé par des factures plus élevées. À la campagne, on est loin de tout : de son travail, des services, de ses amis. Il vous faudra donc investir au minimum dans une voiture. Or cela un coût, que l’on sait croissant. C’est donc un critère à prendre en compte.

Par ailleurs, selon une étude menée par le Crédoc en 2012, les foyers ruraux ont une facture d’énergie supérieure de 23 % à la moyenne des foyers français. Cela s’explique en partie par la taille des logements à entretenir, bien plus grande qu’en ville.

Néanmoins, le coût de la vie reste plus faible qu’en ville (proximité des agriculteurs), et le mode de vie rural (entretient d’un potager, éloignement des tentations consuméristes) incite à réduire son train de vie.

En ville : un immobilier en hausse, mais des solutions économiques

Indéniablement, les prix du foncier et de l’immobilier sont beaucoup plus élevés en ville. En fonction de votre profil et du type de bien que vous souhaitez acheter, vous devrez donc peut-être revoir vos exigences à la baisse...

C'est justement parce que l'on connaît bien cette problématique que nous avons créé notre simulateur en ligne. Celui-ci vous permet en quelques minutes de connaître votre capacité d'emprunt et le prix du bien maximum auquel vous pouvez prétendre. Il ne vous reste ensuite plus qu'à comparer avec les prix de l'immobilier. Ainsi, pas de mauvaise surprise après un coup de coeur : en connaissant votre budget, vous vous orientez naturellement vers des biens que vous pouvez financer.

On dit aussi que le coût de la vie est plus élevé dans les grandes villes. Mais passé ce premier constat, on peut noter plusieurs points positifs :

  • Votre petit appartement vous coûtera moins cher en énergie.
  • La bonne desserte des transports en commun permet de se passer d’une voiture et de faire des économies considérables au quotidien.

Le financement : exemple avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

De nombreuses villes, département et régions proposent des aides à l’installation. Le montant et le cumul de ces aides varient selon l’endroit où vous habitez. Les critères encadrant ces aides variant d’une division territoriale à l’autre, il est difficile de départager ville et campagne sur ce point.

Néanmoins, nous vous conseillons de vous renseigner sur les aides accessibles dans votre commune, en consultant le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL).

Le cas du prêt à taux zéro est peut-être plus parlant. Le prêt à taux zéro est un prêt aidé sans intérêts pour vous puisque c’est l’État qui les verse directement à votre banque. Il est donc très intéressant pour financier votre achat immobilier, que ce soit en ville ou à la campagne.

Pour y accéder, vous devez remplir certaines conditions : être primo accédant, acheter dans le neuf ou l’ancien avec travaux, avoir un certain niveau de ressources, etc. Le montant des aides varie cependant en fonction de la localisation de votre bien.

La carte de la France est ainsi divisée en différentes zones déterminées par le niveau de tension sur le marché immobilier : la zone A par exemple concerne Paris et sa proche banlieue, pour lesquels on connaît les difficiles conditions d'accès à l'achat. C'est dans cette zone que vous pourrez bénéficier des aides les plus importantes, liées au coût d'achat plus élevé.

Tout est donc une question d'équilibre entre la zone dans laquelle vous achetez et le prix de votre bien. Afin de savoir si vous pouvez bénéficier du PTZ, et dans quelle mesure, le plus simple est encore de faire une simulation en ligne !

A retenir
  • Vivre en ville c’est profiter d’une offre culturelle et de service exceptionnel, mais c’est également s’entourer de pollutions.
  • Vivre à la campagne, c’est profiter d’un cadre de vie très agréable, mais c’est aussi s’éloigner des principaux services et commerces.
  • L’immobilier est plus cher en ville qu’à la campagne, mais vos factures d’essence et d’électricité y seront moins élevées.
  • Afin de connaître votre budget et les aides dont vous pouvez peut-être bénéficier, Pretto met à votre disposition des simulateurs gratuits et sans engagement.
Sur le même sujet