Conseils pour maximiser vos chances d'obtenir un prêt immobilier

Pour acheter un bien immobilier aux prix actuels, n’est pas toujours la chose la plus simple à faire. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté, ci-contre tous nos conseils pour obtenir le meilleur crédit immobilier.

Disposer d’un apport personnel pour mener à bon port son projet immobilier

Avant d’entrer dans les vifs du sujet, rappelons qu’une institution bancaire s’appuie sur plusieurs critères pour vous accorder un emprunt. L’apport personnel est l’un de ces paramètres.

La question de l’apport tient une place majeure, dès lors qu’on parle d’un prêt pour financer l’achat d’un bien immobilier. Si le fait d’avoir un apport n’est pas obligatoire, il est, néanmoins, un facteur déterminant pour profiter de conditions bonifiées.

Notons que les organismes bancaires refusent souvent de financer l’achat d’un logement au-delà de la valeur de celui-ci. Pourquoi donc cela ?

Lorsque vous achetez un bien immobilier, des frais inhérents à cet achat vous seront sûrement demandés. Cela peut-être les frais de notaire, par exemple. Raison pour laquelle une banque préfère financer tout ou une partie d’un logement, mais refusera systématiquement les frais d’acte. C’est ainsi qu’un apport personnel pour ces frais est indispensable.

Avoir une bonne situation professionnelle pour décrocher un prêt immobilier

Outre le fait d’avoir un certain apport, vous devez également justifier d’une bonne situation professionnelle.

Par bonne situation professionnelle, nous entendons ici par revenus stables et réguliers. Ces derniers doivent vous permettre de couvrir les frais relatifs à l’achat de votre bien immobilier Saint-Jean-de-Luz ou en France.

Note : votre métier ne doit pas présenter trop de risques pour une banque. Si le CDI est très apprécié des organismes bancaires, il est aussi possible d’emprunter même si on est en CDD. Soulignons que les banques préfèrent, généralement, financer les ménages avec des revenus faibles, mais présentant une vraie stabilité dans l’emploi.

En revanche, ils vont éviter les foyers avec des rentrées d’argent élevées, mais dont la situation n’est pas très stable.

Bien maîtriser son taux d’endettement pour obtenir un financement pour son projet

À part les illustrations déjà citées dessus, votre taux d’endettement est aussi un critère à prendre en compte.

Il s’agit du pourcentage désignant le total de vos mensualités de crédits par rapport aux revenus dont vous disposez. Généralement, un taux d’endettement de 33 à 35 % sert de seuil. Cela signifie que vos crédits cumulés, y compris votre prêt immobilier, ne doivent pas peser pour plus d’un tiers de vos revenus disponibles.

Notons qu’à partir de 33 à 35 %, les banques estiment que le risque de défaut de remboursement est élevé. Ainsi, pour réussir votre projet immobilier, revoyez le montant de votre mensualité, en étalant le crédit sur une nouvelle durée.

Se constituer un dossier pertinent et percutant pour avoir un crédit immobilier

Pour obtenir un financement pour votre projet immobilier, vous devez préparer un dossier qui soit convaincant. Sachez que bien de particuliers voient leurs projets tomber à l’eau en raison de dossiers non pertinents.

Dans certains cas, ceux-ci ne correspondent tout simplement pas aux attentes des conseillers. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, recourez à un courtier en prêt immobilier pour rédiger votre dossier.

Puisque ce professionnel connaît parfaitement bien les politiques des banques, il serait en mesure de mettre en valeur votre dossier. Pour information, afin d’obtenir un financement pour votre projet, vous devez vous présenter avec les justificatifs que la banque réclame.

Jouer sur la carte de l’honnêteté pour assurer l’achat d’un bien immobilier

En plus de rassurer et convaincre les banques, ne mentez surtout pas sur vos revenus. Idem pour votre situation professionnelle et personnelle.

Sachez que le fait de ne pas être totalement transparent sur votre situation financière peut entraîner de lourdes conséquences. A commencer par la nullité de votre contrat. Si, par exemple, vos revenus varient, n’hésitez pas à faire part de cela à la banque en question. Faites-en de même si vos revenus sont soumis à des facteurs que vous ne maîtrisez pas.

Si par le passé, vous avez eu à financer un mariage, n’omettez pas de le dire à cette structure. Gardez à l’esprit que les institutions bancaires recherchent des emprunteurs qui savent se projeter dans l’avenir.

Passer par un courtier en crédit immobilier pour avoir de meilleures offres

Pour obtenir un crédit à des conditions avantageuses, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier. Le recours à ce professionnel vous permettra d’économiser de l’argent.

Grâce à sa connaissance des banques, le courtier est en mesure de négocier des tarifs intéressants. Cela ne sera, bien sûr, possible que si le profil de son client est rassurant. L’intervention d’un courtier peut conduire à de considérables réductions.

Le recours à ce professionnel n’a pas seulement pour intention d’obtenir d’un crédit en tant que tel. Il a également pour dessein de vous faire obtenir un rabais sur le tarif d’un produit assurantiel adossé au prêt. En plus de cela, les frais de dossiers offerts, annulation des indemnités de remboursement anticipé... sont autant d’avantages qu’on peut avoir avec ce courtier.

Bien entendu, passer par ce professionnel vous fera gagner du temps. De surcroît, vous bénéficierez d’un conseiller disponible à tout moment.

Mis à jour le 5 mars 2020
avatar
Antoine Ortega
Growth Marketer
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !