Maison de campagne : quelle énergie choisir pour son chauffage

Choisir la bonne énergie pour chauffer son logement lorsque l’on habite en zone rurale n’est pas toujours évident.

En effet, il est rare qu’une maison de campagne soit reliée à un réseau de gaz naturel et les possibilités sont forcément moins nombreuses qu’en ville.

Il est donc important de connaître les différentes solutions énergétiques possibles ainsi que leurs spécificités afin de faire le bon choix. C’est ce que nous allons voir ici.

Faut-il utiliser des radiateurs électriques dans une maison de campagne ?

Opter pour une installation entièrement électrique peut être intéressant pour une maison de campagne moderne.

En effet, le coût du matériel est assez attractif par rapport à d'autres types d'énergies et son entretien est simple. De plus, cela apporte différentes opportunités favorables aux tendances actuelles.

Vous pourrez notamment envisager l'autoconsommation en installant des panneaux solaires à votre domicile et ainsi participer à la transition énergétique qui s'impose de plus en plus. Cependant, l'utilisation de l'électricité a aussi des inconvénients.

Elle offre de moins bonnes performances que d'autres systèmes de chauffage et s'avère très énergivore. Le chauffage électrique est donc davantage adapté aux petites surfaces, ce qui n'est pas forcément toujours le cas pour une maison de campagne.

Opter pour une citerne de gaz propane : la solution tout en un ?

L’installation d’une citerne de gaz propane est la principale alternative au gaz de ville. Transporté sous forme liquide, il peut être stocké dans une cuve afin d'approvisionner un logement en énergie sans nécessiter le raccordement à un réseau de gaz naturel.

L'installation de cette cuve est assez simple, bien que demandant un certain espace disponible, et la plupart des fournisseurs proposent de la prendre en charge afin de vous faciliter la tâche.

Vous pouvez aussi choisir d’utiliser des bouteilles de gaz butane mais uniquement pour la cuisine ou un chauffage d’appoint. En effet, le coût du gaz en bouteille est également plus élevé et son mode d'approvisionnement plus contraignant.

Il nécessite un entretien régulier et une bonne gestion du stockage. Sachez pour finir qu'il existe deux types de gaz liquéfiés pouvant être transporté en bouteille : le propane et le butane.

De manière générale, le gaz propane est plus intéressant car il offre une plus grande polyvalence et peut résister à des températures bien plus basses (jusqu'à - 40°). C’est d’ailleurs pour cela qu’il est utilisé pour remplir une citerne de gaz.

Le bois : une énergie au prix attractif

Un peu moins populaire que les deux types d'énergie présentées plus tôt, le bois n'en reste pas moins une alternative très intéressante en campagne. Dans un premier temps, il s'agit du combustible le moins cher du marché pour chauffer son logement.

Vous pourrez le trouver sous forme de bûches, de granulés ou bien encore de plaquettes. Il se transforme ensuite en énergie par l'intermédiaire d'une chaudière ou d'un poêle à granulés.

L'utilisation d'une chaudière est davantage conseillée pour chauffer des grandes surfaces. Comme l’électricité, le chauffage au bois nécessite un logement bien isolé avec une consommation énergétique limitée. Le principal inconvénient du bois est l'approvisionnement.

Il nécessitera un espace de stockage conséquent et un entretien régulier. Par ailleurs, avant d'opter pour le chauffage au bois, pensez à vérifier qu'il existe bien des fournisseurs à proximité de votre logement.

Faut-il remplacer sa chaudière au fioul ?

Étant très énergivore, nocive pour l’environnement et assez cher par rapport aux autres types d’énergies présentées précédemment, le fioul n’est pas la solution idéale. Surtout pour une maison de campagne où vous vous rendez occasionnellement.

Toutefois, si vous n’avez vraiment pas le choix dans votre situation personnelle, vous pouvez limiter les dégâts en utilisant une chaudière à condensation. Cela vous permettra de faire des économies d’énergie par rapport à une chaudière classique.

Elle nécessitera cependant un certain espace pour être installée ainsi qu’une cuve pour le stockage. Une alternative envisageable au fioul, qui est à privilégier si vous en avez la possibilité, est d’installer une pompe à chaleur.

Cette dernière permet de chauffer votre maison en pompant la chaleur de l’air extérieur. Elle est plus chère à l’achat qu’une chaudière fioul, mais vous permettra de faire des économies sur le moyen-long terme.

Mis à jour le 3 novembre 2020
avatar
Manon Destigny
Chargée de Webmarketing & SEO
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !