1. Accueil
  2. Actualités
  3. TOP 5 des maisons régionales typiques en France
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. TOP 5 des maisons régionales typiques en France
TOP 5 des maisons régionales typiques en France
TOP 5 des maisons régionales typiques en France

Vous avez toujours rêvé de côtoyer le charme imparfait des maisons typiques ? On vous comprend !

De la maison traditionnelle à la maison contemporaine, il n’y a qu’un pas et pourtant ! Rien ne vaut ces vieilles pierres apparentes ainsi que ces styles architecturaux originaux qui confèrent une réelle âme à ces demeures, dites ‘’de caractères’’.

website/content/giphy-heart-maisons-atypiques

Dans chaque région, il existe des maisons typiques qui ont été construites avec des matériaux fortement utilisés autrefois...et croyez-le ou non, c’est du solide !

La Meulière en Ile-de-France

Description de l'image

Hormis la pierre de taille calcaire utilisée dans la construction des fameux immeubles haussmanniens, on retrouve aussi la meulière qui est assez répandue en Ile-de-France. Popularisée dès le XIXe siècle et ce jusque dans les années 1930, il existe un certain nombre de maisons en Meulière dans cette région.

Le nom de ces habitations fait référence à la pierre qui les compose. Solide et imperméable, la meulière est en effet une roche sédimentaire siliceuse, considérée comme un matériau de construction de choix !

Autrefois, ces maisons étaient construites par des Parisiens aisés en guise de maisons de campagne, fuyant ainsi les désagréments urbains. Aujourd’hui, malgré une urbanisation accrue, un grand nombre d’amateurs parviennent encore à reconnaître le charme et le caractère unique de ces maisons dites bourgeoises.

Le Mas dans le Sud

Description de l'image

Le Mas représente l’habitation typique des paysans aisés d’autrefois que l’on retrouve aujourd’hui en Provence ou dans le Languedoc-Roussillon. Ces maisons ont été initialement construites afin de protéger les habitants de la région des aléas climatiques liés au mistral, d’où leur particularité d’être composées d’épais murs en pierre.

Elles sont d’ailleurs orientées sud et ne possèdent pas d’ouverture sur la façade nord avec des fenêtres assez étroites destinées à protéger de la chaleur en été et du froid en hiver.

Autre particularité : avec ses tuiles canal et ses façades en pierre, ensuite à la chaux pour certains, le mas est en symbiose avec son environnement. Aujourd’hui, les mas sont généralement très prisés comme résidences secondaires.

La Chaumière à l'Ouest

Description de l'image

En France, c’est en Normandie et en Bretagne que l’on trouve le plus de chaumières mais ce type d’habitation rurale typique existe aussi en Allemagne, au Danemark ou encore aux Pays-Bas. La chaumière est synonyme de maison tout en longueur avec des murs en torchis parfois, des murs en colombage ainsi qu’un toit de chaume.

A cela, s’ajoute un assemblage de poutres en bois remplies de torchis, soit un mélange d’argile, de paille et d’eau. Si cette courte description vous a conquis et que vous souhaitez admirer ces étonnantes bâtisses de vos propres yeux, vous pouvez emprunter la route des Chaumières, une route touristique de 53 km qui sillonne la Normandie : éblouissement garanti !

La maison Basque dans le Sud-Ouest

Description de l'image

Notre 4ème coup de coeur : la maison basque. Cousine de la maison landaise, on la reconnait à ses murs blanchis à la chaux et à ses colombages de couleur rouge foncé ‘’sang de boeuf’’, parfois vert pour les plus exubérantes. Sa particularité est son toit asymétrique qui en intrigue plus d’un !

Habitation traditionnelle de référence, elle se fond parfaitement dans le paysage basque. Les municipalités ont d’ailleurs mis en place certaines normes visant à encadrer les modifications ou rénovations possibles sur ces maisons typiques (notamment au sujet de la couleur des colombages) considérées comme un réel patrimoine.

L'Echoppe Bordelaise

Description de l'image

On termine ce top 5 avec l’échoppe qui se situe au cœur de Bordeaux mais aussi dans ses alentours. A l’instar de la meulière à Paris, on retrouve notamment des maisons typiques dans les grandes villes.

Composées de pierres de taille calcaire, les échoppes sont des maisons de plain-pied. aux façades ornées de motifs sculptés,

Ces fameuses échoppes bordelaises sont apparues dès le XVe siècle et étaient habitées dans un premier temps par des commerçants ainsi que des artisans qui y vivaient et y travaillaient. Ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle que ces habitations typiques font office de maisons de ville, laissant disparaître peu à peu leur fonction de commerce.

En conclusion

Quelle que soit la région où vous prévoyez d’acheter, il y en a pour tous les goûts.

Alors ! Après avoir exploré ces bâtisses toutes aussi uniques les unes que les autres, laquelle vous tenterait le plus ? A savoir qu’avant de se lancer dans ce type de projet, vous devez garder en tête que ces habitations sont directement liées à des plans urbains ; autrement dit, il n’est pas possible d’y effectuer les travaux que vous souhaitez.

Il est donc important d’adhérer dès le début au charme d’antan et au style intemporel de ces maisons traditionnelles qui prennent d’ailleurs de la valeur avec le temps !

Mis à jour le 11 février 2021
Partagez l'article
avatar
Content Manager
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto