La maison écologique : Un investissement pour l’avenir

Vous souhaitez faire construire ou acheter dans le neuf ? La maison basse consommation est sans aucun doute l’avenir concernant le marché de l’immobilier. La nouvelle norme de réglementation thermique pour 2020 (RT2020) a pour objectif principal de modifier le parc immobilier français pour rendre les logements « passifs », autrement dit qu’ils ne consomment pas plus d’énergie qu’ils n’en produisent. Investir dans la construction d’un bâtiment basse consommation ou une maison passive permet d’avoir un retour sur investissement solide à long terme et également de faciliter les reventes et les plus-values.

La maison écologique : les principales caractéristiques

Avant toute chose, la maison écologique doit être pensée par un architecte avec une conception bioclimatique de l’édifice dans son ensemble. Cela signifie que la forme du bâtiment, son emplacement et son orientation sont pensés pour utiliser au mieux la lumière naturelle et pour optimiser la conservation de la chaleur en hiver et s’en protéger le maximum en été.

La maison passive a pour caractéristiques principales son aspect écologique et durable et sa capacité à créer et convertir de l’énergie. Pour cela, elle favorise l’énergie solaire et la bonne isolation, c’est pourquoi elle est pensée pour profiter de la meilleure exposition possible.

L’isolation des murs par l’extérieur est généralement favorisée, ainsi qu’une très bonne isolation des combles (jusqu’à 30 cm d’isolants). La suppression de tous les ponts thermiques et la pose de  triple vitrage sont indispensables, car ils permettent d’éviter les échanges de chaleur entre l’extérieur et l’intérieur.

L’air neuf est fourni par une ventilation mécanique permettant à la fois de garder un air sain et de conserver la chaleur ambiante. Vous pouvez retrouver sur le site prix-pose beaucoup d’informations utiles concernant les travaux allant dans le sens de la transition écologique de l’habitat.

La RT 2020 et la norme BBC

La norme RT2020 concernant la rénovation du parc immobilier entre en vigueur début 2021, et se rapproche du concept de maison dite passive ou écologique. Elle ne doit pas être confondue avec le label basse consommation émanant de l’ancienne RT2012. La norme Bâtiment Basse Consommation (BBC) obligatoire depuis la mise en vigueur de la RT2012 pour la construction dans le neuf préconisait une consommation de 50 kWh/m² par an, incluant le chauffage, le rafraîchissement, l’eau chaude et l’éclairage.

La norme RT2020 impose une consommation en chauffage bien plus basse que l’ancienne norme RT2012. Le besoin en énergie maximum d’un bâtiment devra ainsi être inférieur à 15 kWh/m² par an, soit 3 fois moins que ce préconise actuellement la norme RT2012. ,. Le choix du mode de chauffage le mieux adapté doit être déterminé par une expertise, mais il se porte généralement sur les pompes à chaleur, les poêles à bois ou les chaudières à granulés pour leurs intérêts écologiques et économiques. Il est indispensable pour une habitation passive de s’équiper d’appareils ménagers consommant le moins possible et de réduire leurs utilisations à l’essentiel.

Au-delà des normes, la maison passive de demain a pour ambition de produire autant d’énergie qu’elle n’en consomme en se rapprochant du concept de BEPOS, bâtiment à énergie positive. Une maison construite dans cette vision, en favorisant la qualité de vie et de respect de l’environnement, sera un atout pour tout propriétaire souhaitant valoriser son patrimoine immobilier.

La rentabilité de l’investissement dans la maison écologique

La considération écologique de l’habitat est devenue centrale et les nouvelles normes imposées par l’Etat influent sur les prix de l’immobilier. L’étiquette environnementale ou le diagnostic de performance énergétique (DPE) ont désormais un impact fort sur la valeur d’un bien immobilier, et peuvent faire varier le prix de plusieurs milliers d’euros. Les bâtiments à basse consommation présentent tous les avantages pour être mis en valeur par ces indicateurs.

La nouvelle norme RT2020 va durcir les minima quant à la dépense énergétique et les maisons passives ou à basse consommation deviendront majoritaires dans les trente prochaines années. Dans ce contexte, une maison écologique est un investissement qui vous permettra de valoriser votre bien immobilier par anticipation. Cet argument est à mettre en lien avec les économies réalisées sur votre dépense énergétique au regard de l’augmentation du prix de l’énergie.

Cependant, le coût de construction d’une maison de 100m² aux normes RT2020 est en moyenne supérieur de 20000€ à celui de la même maison aux normes RT2012. La différence est compensée par l’économie d’énergie à long terme et l’anticipation de travaux qui deviendront obligatoires dans l’avenir. Économiquement parlant, cet investissement est rentable à long terme et favorise les plus-values à la revente, malgré un surcoût non négligeable à l’achat.

Les incitations financières pour votre investissement dans le neuf

Moins nombreux que les programmes pour la rénovation, des aides existent pour l’acquisition ou la construction dans le neuf. Le label BBC ainsi que le respect des normes RT2012 sont indispensables pour l’obtention de ces aides.

Le prêt à taux zéro  est un programme de l’Etat pour financer la totalité ou une partie d’un premier achat dans le neuf, destiné aux ménages ayant des revenus faibles ou moyens. Les modalités d’obtention de ce prêt dépendent aussi du montant de l’opération, du lieu d’achat et de la composition du ménage.

Des exonérations de taxe foncière sont parfois mises en place par des collectivités locales pour la construction ou l’achat des biens immobiliers labellisés basse consommation. Après examen de votre de dossier, vous pouvez ainsi bénéficier  d’une exonération de 50 à 100% sur votre taxe foncière pour une durée allant jusqu'à 5 ans.

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !