Construire une maison écologique : top 3 des idées reçues !

Depuis quelques années, construire une maison écologique est un peu devenu le rêve de tout et chacun.

Source de bien être, saine et respectueuse de l’environnement, la maison écologique présente de nombreux atouts et séduit de plus en plus d’emprunteurs. Toutefois, si la construction d’une maison écologique fait rêver, l’investissement qu’elle représente peut donner des sueurs froides.

En réalité, le concept de maison écologique fait encore l’objet de nombreuses idées reçues. C’est pourquoi Pretto se propose de vous exposer le top 3 des idées reçues sur la maison écologique !

1. “La maison écologique coûte cher !” : vrai et faux

La maison écologique permet de réaliser d’importantes économies d'énergie

L’investissement de départ est certes conséquent mais la maison écologique devient très vite rentable grâce aux importantes économies d’énergie qu’elle permet de réaliser.

Il est vrai qu’à niveau de performances et de confort égales, la maison écologique aux normes actuelles coûte en moyenne 15 à 20% plus cher qu’une construction classique. Selon le type de maison écologique (maison basse consommation, maison passive, maison positive, maison autonome), le prix peut varier de 1200€ à 3500€ au m2.

Toutefois, en réduisant les besoins et les pertes d’énergie, la maison écologique vous permet de réaliser à moyen et long terme des économies de chauffage et de consommation considérables. Il est estimé que la consommation annuelle en chauffage d’une maison écologique est 10 fois moins élevée que celle d’une maison traditionnelle.

Il devient même possible de faire mieux avec les maisons passives, peu énergivores. Les maisons éco-performantes quant à elles, grâce à des installations d’énergies renouvelables, produisent plus qu’elles ne consomment en énergie. Il est tout à fait envisageable d’obtenir des recettes supplémentaires en vendant cette électricité à EDF par exemple. L’habitat écologique gagne donc de la valeur avec le temps.

Plusieurs aides financières sont mises à votre disposition pour vous aider à financer le coût de la construction

Vous pouvez bénéficier de nombreuses aides et subventions (bonus de constructibilité, aides de collectivités locales, prêt taux zéro, crédits d'impôts transition énergétique…) de transition écologique. Elles vous permettent d'alléger le coût de la construction d’une maison écologique ou des travaux de mise aux normes écologiques d’une maison traditionnelle.

Citons par exemple :

  • Le prêt à taux zéro + ou PTZ+

Le prêt à taux zéro est une avance gratuite et sans intérêts à payer accordé en fonction des revenus, de la composition de la famille et de la zone géographique du projet. Les critères sont nombreux, et le plus simple est de faire une simulation en ligne afin de savoir si vous pouvez en bénéficier.

  • Le prêt action logement (ancien prêt 1 % logement)

Si vous êtes salarié d’une société de plus de 10 salariés, vous pouvez bénéficier d’un prêt action logement d’un montant pouvant aller de 7 000 à 25 000 €, avec un maximum de 30 % du coût total de l'opération.

  • L'exonération de taxe foncière

Une maison neuve est exonérée de taxe foncière pendant 2 ans suivant l'achèvement des travaux. Toutefois, lorsque votre maison respecte les normes BBC ou RT 2012, vous pouvez être exonéré de taxe foncière pendant 5 ans.

  • Les aides financières locales

Les conseils généraux, conseils régionaux et collectivités locales peuvent vous accorder des aides ou des prêts pour la construction de votre habitation. Pour connaître les modalités de ces aides, renseignez-vous auprès de ces différents organismes.

Vous avez déjà construit votre logement et souhaitez effectuer des travaux de rénovation ? L'éco-PTZ est fait pour vous ! Conçu spécifiquement pour le financement de travaux de rénovation énergétique, cet emprunt à taux d'intérêt nul vous permet de financer jusqu'à 30 000 € de travaux. Il répond à des critères variant en fonction du type de rénovation que vous souhaitez effectuer.

2. Entre confort ou économie d’énergie, il faut choisir : faux

Non, la maison écologique n’est pas inéluctablement monotone et impersonnelle. Il est tout à fait possible d’alléger sa facture d’énergie en conservant son confort.

Bien qu’il existe des normes de construction pour optimiser les capacités énergétiques, il n’y a aucune obligation vis-à-vis du design de cette dernière. L’approche bioclimatique est toutefois nécessaire pour définir la meilleure organisation et l’implantation des pièces de vie.

Il est ainsi recommandé de situer les pièces de vie commune vers le sud pour une meilleure exposition au soleil et bénéficier d’espaces de vie plus lumineux. Le reste est à votre discrétion.

La maison écologique, tout comme ses matériaux de construction durables, se démocratisent et se déclinent sous divers formats. La maison écologique est aujourd’hui en ossature bois, en béton cellulaire, en béton de chanvre, en paille ou encore en acier.

L’isolation reste son élément-clé pour réaliser des économies d’énergie. De nombreux matériaux respectueux et adaptés à la topographie du terrain de construction présentent des propriétés isolantes plus avantageuses les unes que les autres. Vous pourrez ainsi choisir entre la ouate de cellulose, la laine de chanvre, la fibre de bois, la laine de mouton, le lin, le feutre, pour n’en citer que quelques-uns.

Il en va de même pour la peinture, le revêtement de sol et les murs intérieurs. De multiples alternatives de construction sont disponibles sur le marché pour réaliser une construction de qualité.

Tous les éléments sont à votre disposition pour laisser part à votre créativité et bâtir la maison durable et originale de vos rêves.

Bon à savoir

L’article 4-b de la loi du 3 août 2009 dite loi Grenelle 1 prévoit que “ toutes les constructions neuves faisant l’objet d’une demande de permis de construire déposée à compter de la fin 2020 présentent, sauf exception, une consommation d'énergie primaire inférieure à la qualité d'énergie renouvelable produites dans ces constructions”

3. La maison écologique a un seul but : préserver l’environnement. Faux !

La maison écologique préserve également votre santé et améliore votre bien-être. En adoptant la maison écologique, vous optez pour un mode de vie durable.

Les matériaux de construction traditionnels affectent négativement la qualité de l’habitat avec un impact avéré sur la santé et le bien-être de ses occupants. En choisissant un bien durable, on ne choisit pas seulement un logement adapté à l’environnement, mais également un logement sain.

Les matériaux de construction des maisons classiques tels que les panneaux de particules, les isolants, la peinture, la colle… émettent des composés organiques volatils dits COV à l’origine de la pollution de l’air intérieur.

La pollution de l’air, véritable problème de santé publique, est la deuxième cause de mortalité évitable en France avec 48 000 morts par an selon l’Institut de veille sanitaire. Contrairement aux constructions classiques, la maison écologique fait l’objet de réglementations strictes et utilise uniquement des matériaux certifiés.

Les composantes naturelles de la maison écologique réduisent de manière importante les émissions de composés nocifs dans l’habitat intérieur. Couplés à un système d’aération et de ventilation permettant une circulation efficiente de l’air, la qualité de l’habitat et le bien-être de son occupant sont considérablement améliorés.

Loin d’être un simple caprice, la maison écologique est donc devenue un réel investissement pour l’avenir.

Afin de savoir comment financer la construction de votre maison, vous pouvez utiliser le simulteur de capacité d'emprunt Pretto. Vous saurez ainsi en quelques minutes le montant que vous pouvez emprunter auprès de la banque pour la construction de votre bien, votre éligibilité au PTZ le cas échéant, mais aussi le taux auquel vous pouvez prétendre.

A retenir
  • La maison écologique est certes plus chère à l'achat, mais elle permet de faire des économies sur le long terme.
  • Vous disposez de plusieurs aides pour vous accompagner dans la construction ou les travaux de transition écologique.
  • La maison écologique n'est pas seulement bonne pour l'environnement, mais aussi pour votre santé.
Sur le même sujet