1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Négociation immobilière
  4. Comment réagir face à un vendeur qui ne veut pas baisser son prix ?
  1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Négociation immobilière
  4. Comment réagir face à un vendeur qui ne veut pas baisser son prix ?

Comment réagir face à un vendeur qui ne veut pas baisser son prix ?

avatar
Charlotte Papin
Publié le 27 oct. 2023
Comment réagir face à un vendeur qui ne veut pas baisser son prix ?

Vous avez eu un véritable coup de cœur pour ce bien. Il coche toutes les cases, l'emplacement est idéal, mais... il y a un hic : le prix est élevé. Vous voulez négocier mais le vendeur a refusé catégoriquement. Pretto vous partage quelques clés pour faire une offre qu'il ne pourra pas rejeter.

Perfectionnez vos talents de persuasion

Même si vous n’êtes pas un as de la palabre et que les subtilités de la négociation vous échappent, quelques conseils peuvent vous guider vers une négociation réussie :

Savoir négocier est un atout précieux, particulièrement aujourd'hui !

Tirer les ficelles d’un marché tendu

Que vous le croyiez ou non, l'actuel état du marché offre une réelle opportunité de négociation, côté acheteur. On fait référence à l'impact majeur de la hausse des taux d'intérêt qui a bouleversé le marché immobilier.

Négocier, ok. Mais comment faire concrètement ?

1. Ne prenez jamais un “non” pour une réponse

C'est le premier conseil que nous donne Christophe Delmas, agent immobilier et créateur de l’agence Swiimo : “Un vendeur ne veut jamais négocier de prime abord. Son but, c’est de vendre le plus cher possible, donc il ne faut pas s’arrêter à cette réponse.”

Selon lui, l’acheteur doit simplement faire les choses de manière intelligente. Comment ? “Il faut employer les bons arguments. La réalité des taux aujourd’hui est un inconvénient pour l’acheteur, mais c’est aussi en réalité une opportunité. C’est un argument pour négocier et un vendeur aura des difficultés à le contrer.”

Effectivement, quand les taux grimpent, la demande chute, laissant les vendeurs avec moins de marge de manœuvre. Leur posture est moins avantageuse pour refuser une négociation. Bingo !

2. Profitez de la pénurie d’acheteurs solvables

Eh oui, la capacité d’emprunt fond comme neige au soleil et les vendeurs ont besoin d’être rassurés, souligne Christophe Delmas. “Parce que quand un vendeur entend à la télé ou à la radio que 40 % à 50 % des crédits sont refusés, ça l'effraie”.

Un conseil : préparez-vous ! Avant de vous lancer dans votre demande de prêt, assurez-vous que tout a été passé au crible. Cela signifie calculer correctement votre reste à vivre et obtenir le précieux sésame : l'attestation de financement. C’est une preuve solide de votre capacité à acheter et elle est gratuite ! Vous la recevez après l’étude de votre dossier par nos experts.

Est-ce que l'attestation a un réel impact ? Absolument !

Pour Christophe Delmas, les acheteurs doivent établir leur fiabilité dès le départ pour se démarquer : “Ça permet à l’acheteur de dire ‘Peut-être que j’offre moins que d’autres mais l’offre, je peux la tenir'. Et c’est là la différence." Alors, même si le vendeur a rejeté votre proposition d'un revers de main une première fois, si votre profil est solide comme The Rock, faites-le savoir. La balle est dans votre camp et c'est le moment opportun pour marquer un but à la 89ème minute.

Aujourd’hui, les vendeurs qui vendent sont ceux qui acceptent de négocier.
Christophe Delmas, agent immobilier et fondateur de l’agence Swiimo
Téléchargez Pretto Search
L'appli qui vous alerte dès qu'un bien est publié sur les plus grands sites d'annonces immobilières.
v1713277327/reveal/static-asssets/illustrations/static/HandPhone.png
v1630483639/bricks/static-assets/store_badge-android.svgv1630483640/bricks/static-assets/store_badge-ios.svg
v1713277327/reveal/static-asssets/illustrations/static/HandPhone.png

3. Faites-vous aider par l’agent immobilier

Il y aura des moments où vous ferez face à des vendeurs aussi obstinés qu'une mule. C'est à ce moment-là que vous dégainerez votre atout maître : "Appel à mon agent immobilier !" Si vous avez un bon profil financier et que vous êtes fiable sur ce plan, l'agent pourra entrer en scène pour vous aider à négocier avec succès.

Christophe Delmas l’explique : “Le travail le plus difficile de l’agent immobilier, mais le plus concrèt, c’est de raisonner un propriétaire. Il n’y a rien de mieux qu’un agent immobilier pour aider à négocier”.

En effet, il est au fait des règles du jeu actuelles sur le marché et comprend que c'est le moment idéal pour discuter du prix. Comme il a déjà tissé un lien avec le vendeur et suit l'évolution de son projet depuis le lancement de la vente du bien et sait exactement quels leviers activer.

Appuyez sur l’élément clé pour faire basculer la négociation

Négocier l’appartement de ses rêves, c’est ce qu’à fait Jennifer, 28 ans, cheffe de projet événementiel. En 2022, elle décide de sauter le pas et d’acheter. Quelques visites plus tard, elle tombe sur un appartement en région parisienne. Coup de cœur immédiat. Déjà prête à poser ses valises dans ce cocon, elle fait une offre de 15 000 € en dessous du prix affiché. Que le propriétaire refuse...
“Sur le coup, j’étais dépitée... Je me projetais dans l’appart mais il était hors budget. Je comptais vraiment sur la baisse du prix.” Suite à une conversation avec ses parents, son père lui suggère de l’accompagner pour revisiter l'appartement. “Mes parents ont acheté plusieurs fois et j'avais besoin de leurs conseils pour savoir si ça valait vraiment le coup ou si j’étais dans la désillusion”.
Lorsqu'un deuxième rendez-vous est programmé, Jennifer réalise qu'elle avait omis de prendre en considération certains éléments importants. “Mon père a vite pointé du doigt plusieurs choses, comme le DPE classé F”.
Qu'est-ce que le DPE?

Le Diagnostic de Performance Énergétique, dit DPE, est un outil qui permet d’estimer la consommation d’énergie d’un logement ou d’un bâtiment, et d’évaluer ainsi son impact écologique.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les logements classés F ne pourront plus être mis en location dès 2028 alors que mon objectif était de le louer dans les 3 ans”. Le père de Jennifer l'encourage à utiliser ce point pour appuyer sa négociation.

“Sur le coup, je n’étais pas tellement convaincue, mais j’ai vite compris que c’était ça ou laisser l’opportunité me filer entre les doigts.”

Elle prend quelques jours pour préparer son argumentaire puis revient à la charge. “J’ai joué la carte de la préparation. C’était plus rassurant pour moi et en plus la stratégie a payé”. En effet, une semaine après leurs discussions, le propriétaire présente une contre-offre 8 000 € plus basse par rapport au prix affiché. Contre-offre que Jennifer a acceptée !

L'histoire de Jennifer est un peu comme une fable de La Fontaine, rappelant que des opportunités peuvent faire basculer la situation en votre faveur. C'est pourquoi, lors de la visite de l'appartement, il est crucial d'être attentif aux moindres détails et à l'affût des informations qui peuvent influencer la négociation.

Ne ratez rien pendant votre visite immo avec la Checklist Pretto !

L’info en plus

Dans quelles régions, on négocie le plus ?

On ne négocie pas de la même manière partout en France ! C’est ce que montre le dernier baromètre LPI-IAD paru en août 2023.

Les marges de négociations sont de :

Classement villes avec le plus de négociation
Sur le même sujet