1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Négociation immobilière
  4. Le constat de risque d’exposition au plomb : à quoi vous sert-il ?
  1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Négociation immobilière
  4. Le constat de risque d’exposition au plomb : à quoi vous sert-il ?

Le constat de risque d’exposition au plomb : à quoi vous sert-il ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 23 août 2021
Le constat de risque d’exposition au plomb : à quoi vous sert-il ?

Le plomb, présent dans les peintures des bâtiments anciens, est considéré comme toxique et responsable de maladies graves. Dans le but de lutter contre l’exposition excessive à cette matière, le CREP, ou constat de risque d’exposition au plomb, aussi appelé diagnostic plomb, est un document qui permet de mesurer la concentration en plomb des revêtements du logement, ainsi qu’une description de leur état de conservation.

En tant qu’acheteur, il est important de vérifier que vous avez bien reçu ce diagnostic et de l’utiliser à bon escient, pour être sûr d’acheter un bien sain. Si le diagnostic est mauvais, soyez malin : nous vous expliquerons comment l’utiliser comme outil de négociation.
gif boom

Le CREP, qu’est-ce que c’est ?

Le CREP est donc un document qui fait partie de l'ensemble des diagnostics que doit fournir un vendeur sur l’état de son bien, dans le DDT (dossier de diagnostic technique), au moment de la signature de l'acte de vente. Il renseigne l’acheteur ou le loueur sur la concentration en plomb des revêtements d’un logement, qu’il s’agisse d’une maison, d’un immeuble, ou d’un appartement. Il permet aussi d’analyser l’état de conservation du logement, et de détecter d’éventuelles dégradations, ou des situations de risque de saturnisme (intoxication à la peinture au plomb) pour les enfants.

Ce diagnostic est obligatoire pour tous les logements construits avant le 1er janvier 1949 (date à laquelle la peinture au plomb a été interdite pour les constructions), et ne concerne pas ceux construits après. Lorsqu’il s’agit d’un bien en copropriété, le diagnostic porte exclusivement sur les parties privatives, et cela inclut les revêtements extérieurs, comme les volets. Il existe aussi un diagnostic des parties communes, qui doit avoir été réalisé au plus tôt en 2008.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier
cover Pretto
Le CREP est de la responsabilité du vendeur (ou du bailleur pour une location), qui doit être en mesure de le fournir au moment de la signature de la promesse de vente au plus tard. Il doit nécessairement avoir été réalisé par un professionnel certifié et accrédité par le Cofrac. Vous pouvez vérifier la liste des diagnostiqueurs certifiés ici.

Il coûte en général entre 100 et 300 € (cela dépend de la taille du logement). Pour le réaliser, le diagnostiqueur recherche la présence de plomb sur les revêtements intérieurs et extérieurs du logement ainsi que dans les annexes. Cet examen est réalisé avec un appareil à fluorescence X qui n’abîme pas les peintures. Cet examen ne dépassera par quelques heures.

Comment savoir si le CREP est valide ?

Si le diagnostic est négatif (en l’absence ou en très faible présence de revêtement au plomb), il n’est pas nécessaire de réaliser un nouveau diagnostic au moment de la revente, il suffit de joindre le diagnostic négatif déjà réalisé à l’acte de vente. Dans ce cas, la validité du CREP est donc illimitée.

Lorsque le diagnostic est positif (dans le cas d’une concentration de plomb égale ou supérieure à 1mg/cm²), le diagnostic est valable 1 an, et doit donc être réalisé à nouveau après cette première année. Dans ce cas, la loi impose au propriétaire de réaliser les travaux nécessaires pour supprimer le risque d’exposition au plomb. Si le diagnostic a été réalisé avant des travaux, il est recommandé de procéder à un nouveau diagnostic à la suite des travaux.

Le négociateur immobilier intervient pour la lecture du dossier de diagnostics. Des travaux importants sont à prévoir donc à financer ou négocier avec le vendeur.

En tant qu’acheteur, à quoi vous sert le CREP ?

Pour le vendeur, en cas de réalisation d’un diagnostic plomb positif, il est requis par la loi de procéder à des travaux, pour éliminer les sources de plomb, et assurer une protection pérenne. En pratique, vendeur et acquéreur peuvent s’entendre pour que l’acquéreur prenne en charge les travaux, ainsi qu’un nouveau diagnostic à l’issue de ces travaux, en échange d’une réduction du prix d’achat.

En cas de non-fourniture du diagnostic par le vendeur, ou bien d’informations mensongères dans l’annonce de vente, l’acquéreur peut se retourner contre lui et demander des dommages et intérêts, voire l'annulation de la vente. La responsabilité civile et pénale du vendeur peut être engagée. Si le diagnostic n’a pas été réalisé par un professionnel certifié, le vendeur et le diagnostiqueur non certifié sont passibles d’une amende de 1 500€.
À retenir
  • C’est un diagnostic obligatoirement joint au DDT pour tous les logements construits avant le 1 janvier 1949. Le vendeur doit le présenter au moment de la signature de l’acte de vente, sous peine de sanctions.
  • Il est réalisé par un expert certifié, qui mesure la présence du plomb sur les revêtements du logement.
  • En cas de diagnostic négatif, pas besoin de faire de travaux et le document est valable indéfiniment.
  • En cas diagnostic positif, le vendeur doit procéder à des travaux, ou bien s’entendre avec l’acheteur pour la réalisation de ces travaux. - Cela peut être l’occasion de renégocier le prix d’achat. Le diagnostic positif est alors valable un an.

Questions-Réponses

Qu'est-ce que le CREP?

Le CREP (Contrat de risque d'exposition au plomb) est un document que doit fournir un vendeur au moment de l'acte de signature de son bien.

Le CREP est-il indispensable ?

La présentation du CREP est exigée pour tous les logements construits avant le 1er janvier 1949.

Quelles sont les conditions ?

Il doit nécessairement avoir été réalisé par un professionnel certifié et accrédité par le Cofrac (Comité Français d'Accréditation).
Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question