Adapter les mensualités de son rachat de crédit immobilier

Trouver le juste milieu pour rembourser son crédit immobilier au plus vite, tout en préservant un reste à vivre satisfaisant n’est pas toujours aisé. Il dépend de la situation de votre ménage mais aussi de vos objectifs de vie.

Plus un crédit est remboursé rapidement et moins il coûte cher

Le remboursement rapide d’un crédit immobilier va de facto réduire le coût de ce crédit mais aussi celui de l’assurance emprunteur. Il existe un moyen de réduire ce coût en passant par le rachat de crédit. Il consiste à effectuer une opération de banque permettant de dynamiser son pouvoir d’achat et de simplifier ses finances personnelles. Le rachat de crédit immobilier aide surtout les propriétaires à profiter des taux faibles. Par exemple à partir de 1 % d’écart entre l’ancien et le nouveau taux, et un encours de plus de 70 000 € d’emprunt, il devient judicieux d’effectuer une renégociation de son taux via un rachat de crédit. Si vous avez plusieurs crédits en cours, comme des crédits personnels par exemple, vous pouvez faire appel à un spécialiste d’intermédiation en opération de banque comme solutis.fr pour regrouper vos crédits.

Si l’emprunteur bénéficie d’un 13ème mois ou encore d’une ressource récurrente annuellement, il peut inclure dans son contrat d’emprunt la modulation des mensualités pour accélérer le remboursement de son crédit. Cette option aide d’une part les propriétaires à réduire le coût de leur crédit, mais aussi de l’assurance emprunteur. Enfin, il existe une clause de doublement de mensualité qui ajoute une autre mensualité chaque année. Il faut garder une attention toute particulière en ce qui concerne cette clause car cela signifie que vous vous considérez capable de régler un 13ème mois de remboursement tout au long du contrat.

Un remboursement plus long réduit la tension du budget

Bien qu’un crédit plus long soit plus cher à rembourser, il peut s’avérer être une opportunité pour préparer d’autres projets.

Souvent, la hausse des prix de l’immobilier laisse à penser qu’il favorise à lui seul le rallongement de la durée de remboursement du crédit. Il peut permettre ainsi à des acquéreurs de financer les mètres carrés manquants. Pour rappel le prix moyen de l’immobilier, en 2018, a progressé de 1,5 % toutes régions confondues.

De plus, une mensualité moins élevée crée davantage de marges de manœuvre pour les ménages. La plupart du temps, les propriétaires emprunteurs qui achètent pour la première fois cherchent à rembourser leur crédit le plus rapidement possible. Pour autant, face aux besoins d’aménagement et aux travaux de mises aux normes qui viennent avec le temps, le rallongement de la durée du crédit devient vite une évidence pour ne pas empiéter sur son reste à vivre.

Les clauses suspensives régulent les mensualités aux besoins du ménage

Il arrive parfois que l’emprunteur se retrouve en difficulté pour rembourser son crédit soit par une perte d’emploi ou un événement que l’assurance emprunteur ne prendra pas en compte. La dépense principale d’un ménage étant le remboursement d’emprunt immobilier, l’anticipation d’une suspension de mensualité peut vous éviter de passer par le service contentieux de la banque. Au-delà des situations délicates, les clauses suspensives peuvent permettre d’améliorer la trésorerie ou de préparer un projet. Il existe plusieurs types de clauses suspensives. Les clauses suspensives partielles d’échéances reportent uniquement le remboursement du capital.

Dans le cas d’une clause de report total des mensualités, celles-ci comporteront uniquement l’assurance d’emprunt. Ce type de report est surtout efficace si le coût du crédit est encore élevé.

La modulation ou la réduction de son emprunt aide à investir dans la pierre

Si le propriétaire cherche à investir dans la pierre et que son âge lui permet d’emprunter sur le long terme alors la modulation de ses encours pourront lui permettre de faire baisser son taux d’endettement. C’est une occasion pour l’emprunteur de se fixer des objectifs d’investissement qui l’aideront soit à augmenter son patrimoine, soit à augmenter ses ressources grâce à un complètement de revenu.

Par exemple, quand les taux sont faibles, l’investissement dans la pierre devient envisageable. L’investisseur peut se loger dans un habitat à coût plus réduit. Un regroupement de crédit peut être proposé aux propriétaires qui désirent jouir de deux biens immobiliers, et peuvent ainsi financer un logement locatif. On peut imaginer profiter d’une maison de famille pour les vacances, ou même réaliser une plus-value sur l’un de ces biens. Tout en sachant que la plus-value sur la résidence principale est exempte d’impôts, l’investisseur profite de plusieurs leviers en sa faveur en augmentant sa capacité d’endettement. Le regroupement de crédit immobilier peut aussi vous permettre de financer une opportunité en matière d’investissement. Si vous repérez un bien qui montre du potentiel, vous pouvez regrouper vos créances pour réattribuer les sommes par la suite une fois l’opération effectuée.

Pour trouver la bonne mensualité, il faut avant tout se fixer des objectifs personnels cohérents avant même de démarrer une recherche de logement principal. Les habitudes peuvent changer au cours d’une vie, c’est pourquoi le crédit ne doit pas emprisonner l’emprunteur et démonter une certaine souplesse, notamment avec des clauses de suspension ou de modulation.

A retenir
  • Vous bénéficiez de plusieurs solutions pour adapter vos mensualités de crédit, comme le rachat de crédit ou la modulation d'échéance.
  • Mais plus vous rallongez le remboursement de votre crédit, plus le coût final augmente !
Sur le même sujet