Paris vs Province : des tendances d'achat immobilier bien différentes

La rivalité entre Paris et le reste de la France perdure avec les années, et quand il s’agit de défendre sa contrée, tous les moyens sont bons. Rythme de vie, stress, politesse, vie sociale, les questions sont nombreuses et le débat règne pour savoir où il vaut mieux vivre.

Chez Pretto, courtier immobilier en ligne, nous avons voulu comprendre quels étaient les comportements d’achat des Parisiens par rapport au reste de la France. Nous nous sommes appuyés sur plus de 550 000 simulations d’achat réalisées entre janvier 2019 et juillet 2020 pour comparer les tendances.

Quel est le profil de l’acheteur à Paris ? Quel est celui de l’acheteur en Province ? Pour quel type de bien ? Et quelles sont les villes qui attirent les Parisiens en quête de plus de verdure ? Nous vous décryptons les tendances d’achat immobilier des Parisiens versus des “Provinciaux”.

Paris vs Province : quel est le profil des acheteurs ?

Les acheteurs parisiens ont en moyenne 32 ans et 80 % des concernés achètent leur bien immobilier alors qu'ils n’ont pas encore d’enfant. Un profil contrebalancé dans le reste de la France, puisque les Provinciaux achètent un peu plus tard, vers 35 ans. Lors de cet achat, 19 % d’entre eux ont déjà un enfant à charge et près de 31 % en ont 2 ou plus.

Plus de la moitié des Parisiens (60 %) achètent seul et ont un revenu net mensuel moyen de 4 712 euros. Une tendance qui s’inverse pour les acheteurs en Province, qui ont davantage tendance à effectuer un achat avec un co-emprunteur (53 %), et dont les revenus totaux s’élèvent en moyenne à 3 475 euros, soit plus de 25 % inférieur au revenu parisien. Les salaires et les prix des biens parisiens plus élevés qu’en Province expliquent un montant d’apport personnel bien au-dessus, avec un montant moyen s’élevant à 44 500 euros pour Paris contre 24 500 euros pour la Province (par projet d’achat).

Paris vs province : quel type de bien recherché ?

Des choix d’investissements immobiliers plutôt similaires pour les deux profils...

L’investissement immobilier le plus populaire en France est la résidence principale, avec 76 % pour Paris et 83 % pour le reste de la France.

L’investissement en résidence secondaire ne concerne que 4 % de la population parisienne et 3 % des acheteurs dans le reste de la France.

...avec des prix moins élevés et des surfaces plus grandes dans le reste de la France...

En effet, si vous aimez les grands espaces, il est sans doute plus judicieux d’acheter votre résidence principale hors de Paris, le prix au m² étant bien moins cher. D’après les résultats de l’étude, vous pouvez vous offrir un 104m² pour un montant de 227 500 euros tandis qu’à Paris vous bénéficierez d’un logement de 74 m² pour environ 388 000 euros.

...et davantage d’investissements locatifs pour les Parisiens

20 % des Parisiens souhaitent investir dans le locatif. Et pour cause, l’investissement locatif offre de nombreux avantages comme des avantages fiscaux, la constitution d’un patrimoine ou encore des revenus complémentaires. Une aubaine lorsque l’on est investisseur !
Les villes prisées par les Parisiens pour leur investissement locatif

La carte ci-dessus montre que la majorité des Parisiens souhaite investir dans le locatif en région parisienne. Un choix motivé par la forte demande de logements ainsi que les risques moins élevés de vacance locative.

Mais qu’en est-il de la Province ?

Investissement locatif : Bordeaux, Nantes ou Lyon recherchées par les Provinciaux

En Province, la tendance est un peu plus faible. Seulement 14 % des investisseurs souhaitent investir dans le locatif. Les zones concernées par l'investissement locatif sont plus disparates et se situent en grande partie dans la capitale et les grandes villes françaises, comme Bordeaux, Lyon, Nantes ou encore Marseille, ainsi que le long des côtes, notamment méditerranéennes.

Des Parisiens de plus en plus attirés par la vie en région

Pour la plupart des Parisiens, après quelques années à vivre dans la capitale, les envies de plus d’espace (pour moins cher !) et d’un rythme moins stressant séduisent, et nombreux sont ceux qui achètent une maison en Province pour s’y installer. Mais quelles sont les régions et les villes qui attirent le plus ?

Bordeaux, Lyon et Marseille : terre d’accueil des anciens Parisiens

Le graphique ci-dessus montre que quatre départements se détachent et attirent le plus les Parisiens venant s’installer en Province :

  • la Gironde (9,13 %),
  • le Rhône (8,59 %),
  • les Bouches-du-Rhône (8,52 %),
  • suivi de près par la Loire-Atlantique (6,36 %).

Parmi ces départements, peu de surprise, les villes qui attirent le plus sont les préfectures : Bordeaux, Lyon, Marseille et Nantes sont sur le podium des villes les plus populaires. Le dynamisme de ces villes assez proche de Paris, l’attractivité du marché du travail et cela combiné à un prix du m² moins élevé sont tout autant de raisons pour les Parisiens de venir s’installer dans ces métropoles.

Bordeaux et Lyon : des villes autant convoitées par les deux profils

Il peut y avoir des différences entre les Parisiens et les “Provinciaux”, mais s’ils s’accordent bien sur une chose, c’est que Bordeaux et Lyon sont les deux eldorados de l’achat immobilier en ce moment. D’après notre étude, ces deux villes sont les plus convoitées, autant par les Parisiens qui cherchent à s’exiler que pour le reste des Français qui cherche à investir.

Pour résumer, cette étude met en évidence différents points :

  • Des profils différents entre l’acquéreur parisien et l’acquéreur provincial, notamment sur le montant de l’apport personnel, le salaire, le nombre d’enfants.
  • Parisiens et “Provinciaux” achètent en priorité une résidence principale, d’en moyenne 30 m² plus grande pour les provinciaux, du fait des prix moins élevés en dehors de la capitale.
  • Parmi les Parisiens qui souhaitent s’installer en Province, 4 villes se détachent : Bordeaux, Lyon, Nantes et Marseille.
  • Malgré les différences de profil entre les acquéreurs, Bordeaux et Lyon sont les villes les plus populaires pour réaliser un achat immobilier.
Mis à jour le 23 septembre 2020
avatar
Manon Destigny
Chargée de Webmarketing & SEO
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !