Le prêt amortissable pour prévoir le remboursement de son prêt immobilier

Vous demandez un prêt à un établissement financier, et vous souhaitez rembourser votre prêt en plusieurs échéances ? C’est ce qu’on appelle un prêt amortissable. Mais tous les prêts ne se ressemblent pas et il existe différents types d’amortissement.

Vous souhaitez faire une simulation de prêt amortissable ? Vous êtes au bon endroit!

À chaque prêt son type d’amortissement

Tout d’abord, commençons par présenter les principaux types d’amortissement que vous pouvez rencontrer :

  • Amortissement in fine

Si vous avez un amortissement in fine, vous rembourserez le capital en sa totalité à la dernière échéance. Et à chaque échéance, vous ne payez que les intérêts et les assurances. Sachez que la banque demande des garanties bien plus importantes pour ce type d'emprunts, qui sont donc accordés bien plus rarement. Le coût final du crédit est également plus important qu'avec un prêt amortissable classique.

  • Amortissement progressif à taux fixe

Dans cet autre cas, vous versez le même montant à chaque échéance. Mais la part de capital remboursée augmente avec le temps, avec la baisse des intérêts payés. Chez Pretto, nous nous concentrons sur les crédits immobiliers qui sont souvent - pour ne pas dire toujours - à amortissement progressif à taux fixe.

  • Amortissement progressif à taux variable

Comme son nom l'indique, avec ce prêt, le taux de votre emprunt peut varier pendant la durée de votre emprunt -ce qui a une influence sur les intérêts. Vous remboursez le capital au fur et à mesure, comme pour un prêt amortissable à taux fixe, mais le montant de votre mensualité change à chaque changement de taux.

C’est pour cela que l’on oppose les prêts amortissables aux prêts in fine, car l'intérêt même du prêt amortissable est de rembourser une portion du capital lors de vos échéances tandis que dans le prêt in fine, ce remboursement a lieu à terme du contrat de prêt. Chez Pretto, nous pouvons traiter ces différent types de prêt, mais la très grande majorité des emprunts sont des prêts amortissables à taux fixes.

Et pour vous aider à prévoir le montant des mensualités, Pretto a mis au point pour vous, un simulateur de prêt amortissable. La meilleure nouvelle ? Il est gratuit !

Le tableau d’amortissement, un outil précieux

Aussi appelé plan de remboursement, ou échéancier, le tableau d’amortissement est un tableau qui vous détaille chacune des échéances de votre prêt, de la première à la dernière mensualité .

D'après le Code de la consommation, ce tableau doit indiquer les montants, les périodes de chaque échéance. Il doit détailler la répartition entre l’amortissement du capital et les intérêts dans chacune de vos échéances. Autrement dit, la proportion qui correspond au capital remboursé et celle qui correspond aux intérêts. De plus, si vous n’avez pas un taux d’intérêt fixe, mais un taux d’intérêt variable, le tableau d’amortissement doit vous indiquer clairement que les montants des échéances dont nous parlons ne sont valables que jusqu’à la modification des taux.

Vous l’avez compris, le tableau d’amortissement est un outil très important dans votre prêt amortissable car il regorge d’une multitude d’informations précieuses.

Vous n’avez pas encore d’offre de prêt et n’avez donc pas de tableau sous les yeux ? Pas de souci ! Pretto met à votre disposition un tableau d’amortissement interactif.

Prêt amortissable et différé d’amortissement

Lorsque vous faites un prêt amortissable, il est possible de mettre en place un différé d’amortissement(/differe-damortissement/). Celui-ci peut être partiel ou total.

  • Différé partiel : Durant la période du différé, vous paierez les intérêts liés au montant emprunté ainsi que votre assurance, mais ne rembourserez pas de capital.

  • Différé total : Vous ne payez rien du tout pendant toute la période du différé. Ce n’est qu’après que vous commencerez à payer les intérêts et à rembourser le capital.

Voici quelques situations dans lesquelles vous pouvez avoir un différé d’amortissement sur votre prêt immobilier :

  • vous construisez votre maison
  • vous faites des travaux dans votre nouvel appartement avant d'emménager
  • vous achetez un logement neuf sur plan (en VEFA) dont la construction n’est pas encore terminé...

Sachant que dans ces situations, vous ne pouvez occuper votre bien immédiatement, et que par conséquent vous avez encore à charge votre loyer si vous êtes locataire, votre créancier peut vous accorder un différé d’amortissement le temps de terminer la construction ou les travaux, afin de vous soulager financièrement. Ainsi, dès que vous déménagerez, et que vous n’aurez plus de loyer à payer, vous serez donc fin prêt à commencer le remboursement de votre crédit.

Exemple

Comparons donc un prêt d’un montant de 100 000 €, à un taux annuel de 1% sur une durée de 10 ans et un autre prêt d’un même montant, à un même taux sur une durée de 10 ans avec un différé partiel de 1 ans.

Prêt amortissable sans différé Prêt amortissable avec un différé de douze mois
Montant 100 000 € 100 000 €
Taux 1 % 1 %
Durée de l’emprunt 120 mois 120 mois + 12 mois de différé
Mensualité des douze premiers mois 876 € 83 €
Mensualité à partir du treizième mois 876,04 € 876,04 €
Coût total des intérêts 5 125 € 6 125 €

Pour la banque, vous faire un différé, qu'il soit partiel ou total, représente une prise de risque supplémentaire. Par conséquent, elle applique souvent un taux un peu plus élevé. D’autre part, vous remboursez des intérêts sur un temps plus long, le coût final de votre emprunt sera donc plus important.

Peut-on modifier les mensualités d’un prêt amortissable?

Si vous souhaitez modifier vos mensualités, cela est possible. Mais il y a des règles. Vous ne pouvez pas modifier le montant de vos mensualités du jour au lendemain et quand bon vous semble.

Lorsque vous avez un prêt à taux variable, en fonction de l’évolution des marchés, vos mensualités vont augmenter ou baisser en fonction de la hausse ou de la baisse des intérêts payés.

Mais les établissements financiers ont aussi anticipé le fait que votre situation personnelle peut évoluer au cours du prêt. Par exemple une promotion au travail qui augmente vos capacités de remboursement, ou la naissance d’un enfant qui la diminue. Par conséquent, il existe ce que l’on appelle la modularité(/pret-immobilier/modulation-decheance/). Cette option vous permet d’adapter vos mensualités à la hausse ou à la baisse en fonction de votre situation. Attention cependant, en fonction de votre banque, vous ne pourrez les modifier qu’à certains moments, ou vous serez limité dans le montant que vous pouvez renégocier. Lisez bien votre contrat de prêt avant de faire votre demande.

Enfin, vous avez la possibilité de faire un rachat de prêt pour modifier le montant de vos mensualités. Mais il s’agit de faire un nouveau prêt, la plupart du temps à un taux moindre. Vous ne modifiez donc pas directement le montant de vos mensualités, vous faites un nouveau prêt avec les mensualités souhaités et vous remboursez l’ancien. Astucieux n’est ce pas?

A retenir
  • Avec le prêt amortissable, vous remboursez le capital emprunté à la banque un peu plus chaque mois. Vos mensualités sont constantes. C'est l'emprunt le plus commun.
  • Avec Pretto, vous pouvez faire une simulation détaillée de votre emprunt et des mensualités associées.
  • Vous pouvez modifier les mensualités d'un prêt amortissable en respectant certaines conditions, et dans une certaine mesure.
Sur le même sujet