1. Comment faire son prêt immobilier en France en tant qu’étranger ?

Comment faire son prêt immobilier en France en tant qu’étranger ?

Vous êtes étranger et vous avez eu le coup de coeur pour ce beau pays qu’est la France ? Nous en sommes ravis.

Vous souhaitez vous installer dans notre belle capitale ou dans l’une des nombreuses belles villes dont regorge le pays. Pour cela vous devez donc souscrire à un prêt immobilier. Cependant vous n’êtes pas Français et vous vous dites que souscrire à un prêt sera beaucoup plus compliqué, voire impossible.
Détrompez-vous, vous avez toutes vos chances d’obtenir un prêt immobilier au même titre qu’une personne de nationalité française. Bien évidemment la banque va regarder votre capacité d'emprunt. Néanmoins vous devez remplir certaines conditions ce que nous allons voir tout de suite !

Pourquoi les banques sont-elles plus réticentes à vous accorder un prêt immobilier en tant qu'étranger ?

Etranger ou non, elles cherchent à minimiser le risque

En tant que titulaire d’une carte de séjour, il est normal que la banque soit beaucoup plus réticente à vous accorder un prêt immobilier.

Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que rien ne garantit si vous comptez rester vivre dans le pays ou non. La banque prête et même si vous êtes solvable, elle veut être sûre de revoir son argent. Etant donné les grosses sommes accordées, elle ne peut se permettre de prendre des risques.

Bien évidemment on ne peut contester votre bonne foi mais la banque s’appuie sur des faits solides, à un instant précis. Vous devez donc lui apporter ces faits et des arguments de poids si vous voulez obtenir un prêt immobilier.

La banque ne vous demandera pas plus de documents qu’une personne française résidente en France. Vous devez justifier votre situation financière, que vos comptes tournent bien, qu’il n’y ait aucun incident bancaire, que vous avez de l’épargne, etc …

La seule différence est que vous devez justifier que vous êtes bien installé en France et que vous allez y rester.

Attention

Avec votre prêt immobilier, vous devez également souscrire à une garantie ainsi qu'à une assurance qui doivent également valider votre situation. Si votre dossier passe en banque cela ne sera pas forcément le cas avec la garantie par exemple.

En tant qu’étranger, ces organismes seront donc plus strictes envers votre dossier. Comme pour la banque, elles doivent être certaines que vous êtes bien établi en France et que vous y resterez.

Votre prêt immobilier en tant que ressortissant de l’Union Européenne

Dans le cas où vous avez la nationalité d’un pays de l’Union Européenne, alors ne vous en faites pas. Il n’y aura aucun problème dans l’obtention d’un prêt immobilier. C’est également le cas pour la Suisse qui fait partie de l’espace Schengen.

Comme vous le savez, le Royaume-Uni souhaite se retirer de l’Union Européenne. Cela donne lieu à énormément d’interrogations. Nous ne savons pas s’ils pourront jouir des mêmes droits qu’un ressortissant européen ou non. Dans tous les cas, nul doute que les ressortissants anglais bénéficieront d’un statut particulier.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Votre prêt immobilier avec une carte de séjour

Vous êtes en France pour des raisons professionnelles

Avec une carte de séjour vous pouvez tout à fait obtenir un prêt immobilier. Celui-ci doit vous permettre de travailler. La question se pose cependant de savoir depuis combien temps vous êtes titulaire de votre carte de séjour.

En effet, la date de celle-ci va influencer vos chances d’obtenir un prêt.

Vous pouvez avoir des titres de séjour d’une durée de :

  • 1 an
  • 2 ans
  • 4 ans
  • 10 ans

Pretto a l'habitude de traiter ce genre de sujets. Avec nos experts nous avons pu constater que :

  • Une bonne partie des banques partenaires accepte les dossiers pour lesquels les clients ont un titre de séjour d'au moins 4 ans.
  • Pour les titres de 2 ans, les partenaires ouverts sont plus restreints.
  • Pour les titres d'un an, la situation se complique certes mais cela dépendra de chaque dossier et de votre bancarisation actuelle.

En résumé, on trouve souvent des solutions pour des dossiers à partir de titre de séjour de plus de 2 ans et très souvent sur les 4 ans.

Gardez aussi à l’esprit que la situation professionnelle reste l’élément principal qui peut faire pencher la balance en votre faveur.

Exemple

Carlos Santana est un brésilien résident en France. Il à un titre de séjour de 4 ans.

Jeune cadre dans une multinationale à la Défense depuis 2017, il compte acheter sa résidence principale dans la région. Il dispose d’un peu d’épargne.

La banque peut tout à fait accepter le dossier car Carlos Santana a un poste important dans une grosse entreprise. En tant que cadre, il dispose a priori d’une bonne situation financière.

Les profils jeunessont aussi appréciés par les banques qui pourront donc le fidéliser et domicilier ses revenus et transactions. De plus il dispose d’une épargne.

Bien que sa carte de séjour soit de 4 ans avec tous les éléments dont nous disposons, la banque pourra accepter sa demande de prêt immobilier.

Vous êtes titulaire d’une carte de résident longue durée

La carte de résident longue durée doit porter la mention “résident de longue durée - CE” , cela vous permettra de travailler dans le pays. Avec ce titre là vous n’aurez pas de frein à obtenir un prêt immobilier.

A savoir

Il existe aussi le passeport talent qui facilite l’accès au crédit immobilier.

Le passeport talent est un titre de séjour spécial pour inciter les personnes étrangères à fort potentiel professionel à venir s’installer en France.

Compte tenu de leur statut, ce sont des clients qui n’auront pas de problème à rester en France. La banque ne mettra pas donc pas de frein à leur dossier

Emprunter avec un Français / une Française change-t-il quelque chose ?

Malgré tout, la banque va tout de même évaluer votre dossier. Tant que vous avez des éléments qui prouvent que vous resterez en France, il ne devrait pas y avoir de problème.

De plus votre situation, maritale et ou familiale est un argument de poids envers la banque.

Si vous êtes marié, pacsé ou si jamais vous avez eu des enfants, nul doute que vous comptez rester en France pendant un très long moment !

Exemple

Carlos Santana, brésilien, est marié à Marie Zelda, française, résidente en France. Actuellement locataires à deux, ils ont eu un enfant ensemble.

Leur appartement se fait néanmoins trop petit pour une vie à 3, peut-être plus. Ainsi, ils souhaitent acheter leur résidence principale dans leur région.

Bien que Carlos Santana dispose d’un titre de séjour de 4 ans, sa situation maritale et familiale font qu’il est très bien établi en France et qu’il y a aucun risque qu’il quitte le pays.

La banque le sait et sera encline à leur accorder un prêt si la situation financière du couple le permet.

Bien préparer son dossier

Une demande de financement auprès d’une banque demande toujours une présentation soignée de son dossier, c’est encore plus le cas lorsque la situation est jugée atypique.

Une carte de séjour est plus difficile à appréhender ou plus risquée pour certains interlocuteurs, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous faire accompagner dans votre recherche pour vous donner un maximum de chance d’aboutir.

Le prêt immobilier est une histoire de chiffres, mais l’humain et la confiance que l’on peut apporter sont des composantes importantes de l’étude.

Les banques avec qui nous avons l’habitude de travailler nous accordent une confiance plus importante parce qu’elle nous connaissent. Cette confiance mutuelle peut être un réel atout pour votre dossier et lui laisser le plus de chance d’aboutir.

A savoir

Pour vous accompagner dans cette démarche délicate, vous pouvez compter sur l’aide de nos courtiers immobiliers. Ces experts du crédit sauront répondre à l’ensemble de vos questions.

Ils pourront vous accompagner dans l’optimisation de votre dossier. De plus, le courtier connaît les bons interlocuteurs. Votre demande sera donc traitée avec efficacité dans les meilleurs délais.

A retenir
  • Gardez à l’esprit que la situation professionnelle reste l’élément principal qui peut faire pencher la balance en votre faveur.
  • Emprunter avec une carte de séjour c’est possible !
  • La banque regardera votre dossier et votre capacité de remboursement, plutôt que votre nationalité
  • La situation professionnelle reste l’élément principal qui peut faire pencher la balance en votre faveur
  • La situation maritale et familiale st aussi un argument de poids envers les banques
Mis à jour le 21 septembre 2020
avatar
Romain Schneider
Manager Commercial
Sur le même sujet