1. Les taux immobiliers à la Banque Postale : l’impact de votre situation professionnelle

Les taux immobiliers proposés par les banques diffèrent en fonction de votre situation professionnelle et personnelle. Afin de mieux vous y retrouver, Pretto vous a listé les caractéristiques des offres de la Banque Postale.

Vous pouvez faire une simulation en ligne pour savoir à quel taux vous pouvez prétendre en fonction de votre situation, ou contacter l’un de nos experts pour lui poser toutes vos questions.

Les taux immobiliers à la Banque Postale quand on est en CDI

Sachez que les banques sont très friandes du CDI. En effet, l’intérêt de la banque est de limiter au maximum sa prise de risque lorsqu’elle vous accorde un crédit, et le fait d’être en CDI, si possible depuis 3 ans dans la même entreprise, est un très bon point pour vous.

Par ailleurs, votre ancienneté dans l’entreprise impacte fortement le niveau de salaire variable pris en compte. Dans ce cas, la banque calcule la moyenne de votre variable sur les 3 dernières années ; si vous êtes dans votre boîte depuis moins longtemps, elle ne prendra pas en compte la totalité de votre variable.

Concernant le revenu, c’est assez simple : plus votre salaire est élevé, et plus le taux proposé sera faible.

Les taux immobiliers à la Banque Postale quand on est en CDD ou intérimaire

La Banque Postale n’octroie pas de crédit immobilier si vous êtes en contrat à durée déterminée ou intérimaire. En revanche, si votre co-emprunteur a un revenu suffisant et est en CDI, la Banque Postale va étudier votre dossier en prenant uniquement en compte ses revenus.

Cependant, si vous êtes fonctionnaire contractuel, et que vous êtes au même poste depuis 3 ans, la banque pourra prendre en compte vos revenus lors de l’étude du dossier.

Les taux immobiliers à la Banque Postale quand on est intermittent du spectacle

Le fait d’être intermittent n’est pas nécessairement un frein à votre demande de prêt ! La Banque Postale étudiera en effet votre dossier si vous pouvez présenter vos trois derniers avis d’imposition, ainsi que vos relevés pôle emploi des douze derniers mois. Comme pour les situations précédentes, le taux proposé varie en fonction de votre revenu.

Les taux immobiliers à la Banque Postale quand on est fonctionnaire

La Banque Postale octroie sans souci des prêts aux personnes travaillant dans la fonction publique, le taux variant en fonction de la rémunération. Si vous êtes fonctionnaire contractuel, en revanche, la banque sera plus regardante. Elle prend en compte votre dossier si vous êtes au même pose depuis 3 ans, et si votre co-emprunteur est en CDI, que ce soit dans le public ou le privé.

Les taux immobiliers à la Banque Postale, quand on est expatrié ou non-résident

Si vous êtes expatrié ou non-résident, vous savez certainement que votre achat immobilier risque d’être un peu compliqué. Certaines banques sont en effet réticentes à l’idée d’octroyer des prêts à des personnes vivant à l’étranger, étant donné qu’elles n’ont que peu de visibilité sur vos comptes. La Banque Postale n’étudiera pas votre dossier si vous êtes non-résident.

Les taux immobiliers à la Banque Postale, quand on a une carte de séjour

Si vous vivez en France avec une carte de séjour et que vous souhaitez y acheter un appartement ou une maison, la banque postale étudiera votre dossier. Cependant, en fonction de la durée de votre carte de séjour et de votre pays d’origine, elle se garde la possibilité d’accepter ou non votre dossier. Les taux risquent également d’être plus élevés.

 

2. Les taux immobiliers à la Banque Postale en fonction de votre projet

Les banques peuvent vous proposer des taux immobilier différents en fonction de votre projet. Si vous souhaitez effectuer un comparatif des meilleures offres, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour votre résidence principale

Vous pouvez évidemment emprunter à la Banque Postale pour votre résidence principale. Le taux d’intérêt proposé dépend de vos revenus, du montant de votre apport et de la durée de votre emprunt. Vous pouvez par ailleurs emprunter pour une durée de 30 ans maximum.

Si vous êtes primo-accédant, vous n’avez peut-être pas d’apport, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas emprunter. La Banque Postale pourra vous proposer un prêt à 110 %, même si le taux d’emprunt en sera impacté.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour votre résidence secondaire

Vous pouvez emprunter auprès de la Banque Postale pour votre résidence secondaire, mais elle sera récalcitrante si vous n’êtes pas déjà propriétaire de votre résidence principale. En effet, si vous souhaitez acheter votre résidence principale en ayant déjà un prêt pour une résidence secondaire, vous risquez de dépasser le taux d’endettement recommandé, et d’être bloqué dans vos projets.

A la Banque Postale, le crédit immobilier pour l’investissement dans une résidence secondaire est possible aux mêmes conditions de taux et de durée que pour l’achat d’une résidence principale.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour un investissement locatif

La Banque Postale vous accordera également un prêt pour un projet d’investissement locatif au même titre que pour une résidence principale.

Vous pouvez également prétendre à un prêt à 110 % sous certaines conditions, c’est à dire que vous la possibilité d’emprunter sans apport en fonction de votre situation.

3. Les taux immobiliers à la Banque Postale en fonction du type de prêt

Les conditions de votre prêt vont changer en fonction du projet que vous développez ; chaque prêt est ainsi différent et vous n’obtiendrez une proposition de taux qu’après une analyse détaillée de votre situation.

Pour vous assurer les meilleures conditions, vous pouvez faire une simulation ou vous mettre en contact avec l’un de nos conseillers.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour un achat dans le neuf ou avec travaux.

Un achat dans le neuf (qu’il s’agisse de l’achat d’un bien sur plan ou de la construction d’une maison individuelle) ou le financement de travaux appellent un déblocage des fonds réguliers. La banque débloque ainsi le prêt au fur et à mesure de l’avancement des travaux, et vous avez la possibilité d’effectuer une franchise :

Les taux d’intérêts d’un achat dans le neuf sont les mêmes qu’un achat dans l’ancien.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour un prêt relais

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier sans attendre la revente de votre ancien bien, la Banque Postale vous propose un prêt relais.

Vous pouvez souscrire à un prêt relais

Dans les 2 cas, vous remboursez la totalité d’un prêt en une seule échéance, à la vente de votre bien.

Si vous n’avez pas encore signé de compromis de vente pour votre ancien bien, vous pouvez emprunter jusqu’à 70 % de son prix. Si vous avez déjà signé un compromis de vente, vous pourrez emprunter jusqu’à 100 % de sa valeur.

Le taux d’intérêt de votre prêt relais peut être impacté par l’état de la vente.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour un prêt in-fine

Le prêt in fine est souvent proposé pour des investissements locatifs, et peut être intéressant si vous bénéficiez de revenues élevés. Vous ne remboursez ainsi que les intérêts pendant la durée du crédit, et remboursez le capital en une fois à la fin de l’emprunt.

Ce type de prêt a un intérêt fiscal puisque vous pouvez déduire le montant des intérêts de vos revenus fonciers durant la durée du crédit.

A la Banque Postale, vous pouvez souscrire à un prêt in fine pour l’acquisition de tout type de bien, pour une durée maximum de 15 ans.

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour les prêts aidés

L’accession à la propriété est une volonté forte du gouvernement français ; l’Etat signe ainsi des contrats avec les banques pour qu’elles proposent des prêts dont il supporte en partie le coût.

Vous pouvez par exemple, sous conditions, bénéficier du prêt à taux zéro (le PTZ), dont les intérêts sont entièrement payés par l’Etat auprès de la banque.

Les critères d’attributions des prêts aidés sont réglementés, ils ne dépendent donc pas des banques. Ils dépendent généralement de vos revenus, de votre zone géographique ou encore du nombre de personnes dans votre foyer fiscal.

La Banque Postale peut vous aider à financer votre projet à l’aide des dispositifs suivants :

Les taux immobiliers à la Banque Postale pour le rachat de prêt

Si vous avez un prêt en cours dans une banque mais que vous n’êtes pas satisfait des conditions, vous pouvez vous tourner vers la Banque Postale pour le rachat de prêt.

Elle pourra prendre en compte votre demande, qu’il s’agisse d’un prêt classique ou d’un prêt aidé (sous conditions).

 

4. Les conditions de prêt immobilier à la Banque Postale

Afin de bénéficier du meilleur prêt immobilier possible, il faut prendre en compte les conditions qui y sont adossées, et pas uniquement le taux d’intérêt. Elles peuvent en effet vous protéger d’un accident de paiement, mais ont aussi un impact fort sur le coût total de votre crédit.

L’apport personnel pour un prêt immobilier à la Banque Postale

Pour souscrire à un prêt immobilier, les banques demandent généralement un apport minimum de 10 % environ. Il permet de couvrir les frais de notaire et de garantie. Plus votre apport sera élevé, et meilleur sera votre taux.

Cependant lorsque vous êtes primo-accédant, les banques comprennent que vous n’avez pas eu le temps d’épargner 20 % du prix du bien pour le mettre dans votre apport. Dans ce cas-là, à la Banque Postale vous pouvez emprunter avec un apport minimum. Sous certaines conditions, la banque pourra vous proposer un prêt à 110 %.

Mais attention, elle peut refuser votre financement selon votre dossier. Pour optimiser votre demande de prêt immobilier, nous vous conseillons de faire appelle à l’un des courtiers Pretto. Notre service est gratuit et sans engagement, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner !

Les frais de dossier pour un prêt immobilier à la Banque Postale

La Banque Postale facture des frais de dossier en fonction du montant de votre prêt. Elle demande ces frais en rémunération du travail d’analyse qu’elle effectue sur votre dossier de demande de prêt.

BONS PLANS PRETTO

Chez Pretto nous cherchons à vous offrir les meilleures conditions pour votre crédit immobilier et nous essayons toujours de réduire tous les frais, dont les frais de dossier. En tant que courtier, nous avons plus de poids que vous pour négocier ces frais.

La modulation d’échéance de prêt immobilier à la Banque Postale

En cas de hausse de revenus, ou de complication passagère, vous avez la possibilité de moduler le montant de vos échéances avec la Banque Postale.

Vous pouvez moduler les échéances sans frais, avec un minimum de 12 mois entre 2 demandes.

Ces modulations d’échéance ont forcément un impact sur la durée de votre prêt.

Vous ne pouvez donc pas augmenter la durée de votre emprunt de plus de 3 ans. De plus, la durée totale ne doit en aucun cas dépasser 25 ans.

Le report d’échéance de prêt immobilier à la Banque Postale

La Banque Postale vous offre la possibilité de reporter vos échéances. Cette option est utile en cas de difficultés financières passagères. Elle permet de reporter partiellement ou totalement vos échéances pour éviter aux clients de se retrouver en situation d’impayé.Le report partiel permet aux clients de rembourser uniquement les intérêts et les mensualités liées à l’assurance emprunteur. Pour un report total, le client paiera uniquement les mensualités d’assurance emprunteur.

La Banque Postale ne vous permet pas de reporter partiellement ou totalement vos échéances.

Le remboursement anticipé de son prêt immobilier à la Banque Postale

En moyenne, un prêt immobilier est remboursé au bout de 7 ans. En conséquence, les banques perdent de l’argent puisqu’elles n’encaissent pas les intérêts sur la totalité de la période. Après la 7ème année du prêt, vous pourrez rembourser votre crédit de manière anticipée sans frais, sauf en cas de rachat par une autre banque. La Banque Postale vous demande alors des indemnités de remboursement (IRA), dont le montant est égal à 6 mois d’intérêts plafonné à 3% du capital restant dû.

Vous êtes exonéré d’IRA lorsque le motif du remboursement est :

Vous pourrez choisir de diminuer la durée totale de votre prêt, ou de diminuer le montant des mensualités restantes. Le remboursement anticipé doit être égal à 10 % du bien minimum, sauf s’il s’agit du solde de l’emprunt.

La transférabilité de prêt immobilier à la Banque Postale

La transférabilité d’un prêt immobilier permet aux clients de transférer un prêt immobilier sur un autre bien immobilier, à condition qu’il présente les mêmes caractéristiques.

La Banque Postale vous propose cette possibilité.

La renégociation de prêt immobilier à la Banque Postale

Vous pouvez demander à la Banque Postale de renégocier votre crédit immobilier, si votre taux nominal est bien au dessus de ceux pratiqués sur le marché.

Sachez en revanche que les banques n’acceptent pas toujours les conditions de renégociation. Et de votre côté il faut vous assurer que la renégociation est rentable.

Pour vous en assurer, vous pouvez faire une simulation sur notre site ou en discuter avec l’un de nos conseillers.

 

5. Hypothèque ou caution à la Banque Postale

La banque vous demandera de prendre une garantie pour votre prêt immobilier. En fonction de votre projet, vous aurez différentes possibilités. La Banque Postale privilégie la souscription à un organisme de caution (Crédit Logement, CNP Cautions, mutuelle). Il prélève environ 1 % du montant emprunté au moment du paiement du bien. Certains de ces organismes peuvent vous rembourser une partie de la somme à la fin du prêt.

En souscrivant à la Banque Postale, vous aurez également la possibilité de mettre en place une hypothèque ou une inscription de privilèges de prêteurs de deniers (IPPD). Sachez cependant que le choix de votre garantie peut impacter les taux immobiliers.

 

6. Les frais bancaires à la Banque Postale

La Banque Postale vous demandera de domicilier les revenus de votre ménage au moment de la demande de prêt. C’est une demande habituelle de la part de toutes les banques. Votre crédit va durer en moyenne entre 7 et 25 ans, il est donc important de connaître les pratiques de la banque.  

En tant que banque nationale, les services proposés par la Banque Postale ne changent pas d’une région à l’autre. Elle dispose également d’agences sur tout le territoire français.

Notre partenaire Bankin a effectué une étude comparative des banques, qui estimait les frais bancaires annuels à 59 € en 2016.

 


 

Tous les taux immobiliers des banques :