1. Obtenir un prêt immobilier en étant auto-entrepreneur : mission impossible ?

Obtenir un prêt immobilier en étant auto-entrepreneur : mission impossible ?

avatar
Flavio Mazza
Mis à jour le 13 janv. 2021

Quand il s’agit d’accorder un prêt, les banques veulent s’assurer que le remboursement de la somme prêtée se fera sans encombre. Elles cherchent donc à minimiser les risques et préféreront des dossiers qui attestent de la stabilité de l'emprunteur.

Il n’est donc pas surprenant qu’un salarié en CDI ou un fonctionnaire corresponde au profil idéal pour elles ! Cela ne veut pas dire pour autant que le crédit immobilier leur est uniquement réservé.
C’est pour cela que vous verrez des profils de micro-entrepreneurs ou même auto-entrepreneurs avoir toute leur chance en constituant un dossier de prêt. En effet, ces dernières années, ces profils se sont beaucoup multipliés.

Il vous reviendra donc de prouver tout comme le salarié en CDI, la stabilité de vos revenus et justifier de solides garanties pour prouver à la banque votre solvabilité. Même si ces profils sont considérés comme étant plus risqués, la banque a juste besoin d’être rassurée.

Pourquoi être auto-entrepreneur complique l’accès au prêt immobilier ?

Les banques recherchent de la stabilité

Les premiers profils auxquels on pense lorsque l’on parle de stabilité financière, sont les salariés en CDI. En effet, la banque va se baser sur plusieurs critères pour évaluer votre stabilité.

Important

Il s’agit entre autres de votre contrat professionnel, de l’évolution de vos revenus, mais aussi de votre capacité d’épargne, de vos charges récurrentes, etc.

Mais cela ne veut pas non plus dire que les auto-entrepreneurs sont exclus à tous les coups. Pour monter votre dossier, il faudra prouver à la banque que vous bénéficiez de revenus stables.

Cela permettra de la rassurer sur la qualité de votre dossier. Il faut donc pour cela que vous justifiiez d’une ancienneté dans votre exercice d’au moins 2 ans.

Bon à savoir

Les deux premières années, les revenus des auto-entrepreneurs ne sont généralement pas élevés.

Ce qui ne conforte pas dans l’idée de vous octroyer un prêt immobilier.

Mais, à partir de la 3ème année, vous pouvez commencer à avoir des revenus récurrents et bien plus conséquents.

Et n’oubliez pas, un dossier simple est souvent très bien perçu du côté des banques. Prenez donc soin de bien optimiser le vôtre !

Mais elles regardent au delà du seul contrat de travail

Comme vous l’aurez compris, le contrat de travail ne fait pas tout ! C’est bien pour cette raison que des personnes qui ne sont pas titulaires de CDI peuvent prétendre à un prêt immobilier.

En effet, vous devrez aussi rassurer la banque sur la pérennité de votre activité. Elle vous demandera, pour cela, plusieurs documents justificatifs.

Ce sera le cas de vos derniers bulletins de salaire, contrats de travail, avis d’imposition… En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez également y ajouter vos trois derniers bilans d’activité.

Bon plan

L’espace client Pretto vous permet d’assembler votre dossier en toute simplicité : la liste des documents à fournir pour monter votre dossier de prêt s’adapte automatiquement à votre situation personnelle et professionnelle.

Non seulement vous pouvez télécharger vos documents au fur et à mesure depuis le confort de votre maison, mais vous vous épargnez des allers-retours interminables concernant la complétude de votre dossier.

Vous devez savoir que la banque va attacher une importance capitale à la bonne gestion de vos comptes. Leur bonne tenue l’incitera à vous faire confiance.

Gérez donc vos comptes de manière consciencieuse, épargnez régulièrement et évitez tout incident bancaire pour appuyer votre dossier dans les meilleures conditions.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Comment rassurer la banque concernant votre statut ?

Montrer la stabilité de vos revenus

Il ne suffit pas simplement d’avoir des revenus stables.

A savoir

Vous devrez fournir à la banque un bilan positif sur au moins deux ans.

Vous vous doutez bien qu’avec un bilan négatif, vous ne mettrez pas les chances de votre côté.

En effet, votre profil étant considéré plus risqué, la banque n’en prendrait pas davantage de risques en vous octroyant un prêt si vous lui présentez un bilan négatif.

Et bien plus encore, vous devrez présenter une activité croissante et des pistes d’évolution. Une fois que vous prouvez que vos revenus sont stables, la banque va vouloir s’assurer qu’il n'y aura pas cessation d’activité.

Et pour cela, vous allez devoir la convaincre en lui montrant que vous cherchez à faire grandir votre activité, ce qui voudra dire pérennité des revenus. Vous allez aussi devoir justifier toutes vos rentrées d’argent, vos marges, les dépenses importantes, etc.

Préparez également vos derniers avis d’imposition et vos six derniers relevés bancaires ; vos revenus personnels seront aussi examinés. Pensez donc à soigner vos comptes.

Faites valoir votre domaine d’activité

Est-ce que votre domaine d’activité est prometteur ? La question peut vous étonner mais la banque ne manquera pas de s’intéresser à ce critère.

A noter

En effet, il s’agit d’un secteur prometteur, elle aura plus confiance.

La banque va considérer que des évolutions sont possibles surtout si vous avez un plan bien défini et souhaitez vous-mêmes explorer de nouvelles pistes d’évolution.

Avez-vous des partenariats en tête ? Des marchés en vue ? Tout cela va compter dans l’étude de votre dossier.

Présentez un apport

Il n’y a pas de règle spécifique en matière d’apport. Mais les banques exigent généralement un apport d’au moins 10 % du prix du bien (pour couvrir les frais de notaire). Cela va permettre de réduire au mieux les risques qu’elles prennent en vous accordant un prêt.

Le saviez-vous ?

Cela vous permettra aussi de mettre en confiance la banque et de rassurer sur votre capacité à vous gérer et à épargner.

N’oubliez pas, avec votre profil, il est plus compliqué d’avoir un prêt. Il vous faut donc mettre toutes les chances de votre côté en présentant un dossier solide et surtout bien optimisé.

Vous pouvez d’ailleurs mettre plus d’apport si vous souhaitez. Cela ne fera que rassurer encore plus la banque.

Attention

Cela ne veut toutefois pas dire que vous devez prendre toutes vos économies et les investir dans l’apport personnel.

Laissez-vous une marge en gardant un peu d’épargne pour faire face à toute situation d’imprévus après votre achat immobilier.

Empruntez à deux

Et si vous empruntiez à deux ? Y avez-vous déjà pensé ? Emprunter à deux peut vous permettre de plus mettre en confiance la banque et surtout d’avoir un dossier bien plus intéressant.

Bon plan

En effet, vous pouvez choisir d’emprunter avec votre conjoint ou conjointe par exemple.

Si votre co-emprunteur est en CDI, cela permettra de réduire les risques du côté de la banque.

Ainsi, la banque sera moins réticente à vous accorder un prêt.

Votre courtier vous accompagne pour obtenir votre prêt immobilier

Il vous permet d’obtenir le meilleur taux

Le taux d’emprunt est l’un des critères les plus importants en matière de prêt immobilier. En effet, chaque banque définit sa grille de taux en fonction de critères qui lui sont propres.

Elles sont ainsi libres de fixer les taux qu’elles désirent tant qu’ils ne sont pas plus hauts que le taux établi par la Banque de France (le taux d’usure).

Elles font ensuite varier ce taux en fonction de :

  • La durée du remboursement : plus longue elle sera, plus le taux sera élevé et plus vous aurez d'intérêts à payer.

  • Le profil de l’emprunteur : si tout indique dans votre dossier que vous êtes fiable et que la banque n’aura pas à essuyer de défaut de paiement, alors le taux sera plus faible.

Mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas possible de négocier ces taux. C’est bien là que votre courtier Pretto intervient.

📢 Suivez votre taux personnalisé

Vous pouvez vous abonner à l'alerte taux Pretto après avoir réalisé une simulation de votre prêt afin de rester informé de l'évolution de votre taux personnalisé :

Important

En tant qu’expert en crédit immobilier, ils savent comment mettre en valeur votre profil et sur quels arguments mettre l’accent pour négocier le taux et les conditions d’emprunt.

Ce qui n’est pas forcément votre cas, surtout si vous décidez de contacter directement la banque.

De plus, avec notre simulateur en ligne, nous pouvons comparer toutes les offres du marché et vous proposer celle qui s’adapte le mieux à votre profil.

Il vous accompagne dans le montage de votre dossier

Comme nous l’avons déjà évoqué, la banque aime les dossiers faciles. Cela veut dire que vous devez bien le présenter en veillant à sa qualité, la stabilité de vos revenus, la bonne gestion de vos comptes bancaires, etc.

C’est là l’un des premiers rôles de votre courtier Pretto. Le but n’est pas de présenter un dossier le plus rapidement possible. Au contraire, nos experts vous conseillent et s’assurent qu’en présentant votre dossier, vous aurez toutes les chances d’avoir une offre de prêt intéressante.

Exemple

Ainsi, si vos comptes ne sont pas bien tenus, nous pouvons vous demander d’attendre encore quelques mois, le temps de pouvoir les présenter sous leur meilleur jour.

Nous allons déterminer avec vous votre capacité d’emprunt en calculant vos revenus, vos charges, etc. Un mauvais calcul de votre capacité d’emprunt peut fausser tout votre projet.

C’est pour cette raison que nous étudions scrupuleusement tous les éléments de votre dossier et votre situation personnelle/professionnelle avant de la déterminer.

Une fois que nous nous assurons de la qualité de votre dossier, nous pouvons le monter et le présenter aux banques.

A retenir
  • Le statut d’auto-entrepreneur est inévitablement un frein pour les banques mais si vous leur démontrez votre capacité de paiement alors elles consentiront à vous faire confiance.

  • En ayant un dossier perçu comme plus « risqué », les banques auront tendance à augmenter leur taux d’emprunt.

  • Passer par un courtier immobilier vous faciliter votre recherche de crédit immobilier même avec le statut d’auto-entrepreneur.

Partagez l'article
avatar
Manager commercial
Vous avez une question sur
cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question

Sur le même sujet