Taux immobilier

Comment obtenir le meilleur taux de crédit immobilier ?

Vous souhaitez acheter une maison ou renégocier votre taux d’intérêt. Vous allez donc contacter les banques ou des courtiers en crédit immobilier mais vous ne savez pas comment savoir si vous avez vraiment le meilleur taux, on vous explique !

1. Votre banque vous propose rarement le meilleur taux du premier coup

Lorsque vous débutez votre recherche de crédit, la première étape pour vous sera peut-être d’aller voir votre banque. En réalité, ce n’est pas toujours utile, car il y a peu de chances pour que votre banque soit très compétitive : vous êtes déjà client, pourquoi faire un effort et vous proposer le meilleur taux de crédit immobilier ?

La pertinence de cette option dépend de la relation que vous entretenez avec votre conseiller :

  • Soit vous êtes un client historique et votre conseiller vous connaît bien : dans ce cas n’hésitez pas à le consulter ! C’est d’autant plus le cas si toute votre famille est dans la même banque, il ne voudra pas perdre la relation. 
  • Soit vous n’avez aucune relation particulière avec votre conseiller : consultez alors en premier lieu d’autres banques, puis présentez lui les offres concurrentes. Vous montrerez ainsi à votre conseiller que vous êtes vraiment motivé pour obtenir le meilleur taux de prêt immobilier.

Par ailleurs, si vous allez voir votre banque, soyez vigilent au taux d’assurance emprunteur. En effet, quand les banques font un effort pour vous fournir le meilleur taux de crédit immobilier, elles essayent parfois de se rattraper sur le taux de l’assurance de prêt immobilier. Dans la plupart des cas, les banques vous proposent le contrat d’assurance groupe. Il s’agit d’un tarif fixe qui mutualise les différents profils de risques. Ces assurances sont généralement un peu plus chères que l’assurance individuelle si vous êtes jeune et en bonne santé.

2. Les autres banques : faites jouer la concurrence pour le meilleur taux

Les banques de réseaux généralistes

Il s’agit de toutes les grandes banques françaises. Elles peuvent être nationales, c’est à dire organisées au niveau national, c’est par exemple le cas de BNP-Paribas ou de la Société Générale par exemple. Ces banques peuvent aussi être régionales, ce sont dans la plupart des cas des banques mutualistes régionales comme la Caisse d’Epargne ou le Crédit Agricole. Toutes ces banques proposent des crédits immobiliers, il suffit de consulter leur site internet pour s’en convaincre. Vous avez donc l’embarras du choix !

La plupart d’entre elles permettent de faire une première simulation sur leur site internet. Evidemment, c’est une simulation de prêt immobilier simplifiée avant négociation : impossible d’entrer dans les détails (options de financementflexibilités associées au crédit), et les taux affichés sont rarement très intéressants.

capacité d'empruntIl vaut mieux prendre rendez-vous et rencontrer un conseiller. Vous aurez alors toutes les chances de faire bonne impression, d’entrer dans les détails de votre projet, de défendre votre dossier et surtout de poser toutes vos questions. Toutefois sachez que les conseillers en agence n’ont parfois pas toutes les cartes en main pour pouvoir proposer des bonnes conditions et le meilleur taux de prêt immobilier. En effet, les conseiller en agence doivent demander à leur supérieur pour faire passer votre dossier de demande de prêt. 

Il faut le plus souvent être en discussion avec plusieurs banques pour négocier. Enfin sachez que toutes les banques n’ont pas les mêmes objectifs. Certaines banques ciblent les jeunes actifs primo-accédants quand d’autres préfèrent les investisseurs. De plus, chaque agence a des objectifs trimestriels ou annuels précis. Vous n’obtiendrez donc pas nécessairement les meilleurs taux de crédit partout. 

Les banques en ligne

Certaines banques 100% en ligne proposent des crédits immobiliers. Ici, c’est différent : pas de conseiller dédié, pas de négociation, et des options encore assez limitées sur les types de prêts proposés. Soit la solution vous convient (le type de prêt et le taux), soit vous passez votre chemin.

Sachant que ce fonctionnement peut effrayer certains emprunteurs, certaines banques font des gros efforts sur le taux et vous proposent parfois des excellents taux d’intérêt. Méfiez vous en revanche de l’assurance de prêt et des conditions adossées (pénalités de remboursement anticipé etc.) Généralement ces solutions correspondent bien aux jeunes urbains primo-accédants. 

Les banques spécialistes

Il existe quelques banques qui ne font QUE du crédit immobilier, mais dernièrement plusieurs se sont retirées du marché. En fait, seul le Crédit Foncier reste actif sur la production de nouveaux crédits.

Une banque spécialiste ne propose pas de compte épargne ou de cartes bancaires comme les banques traditionnelles. Le seul produit qu’elle propose reste le crédit immobilier, elle ne peut donc pas faire beaucoup d’effort, c’est pourquoi elles proposeront souvent des taux d’intérêt plus élevés. Vous n’obtiendrez pas le meilleur taux en revanche, cela peut être une option judicieuse si vous avez un dossier complexe : par exemple, un spécialiste traitera plus facilement les prêts à accession sociale, ou au contraire les patrimoines importants.

3. La mission des courtiers en crédit immobilier : vous dénicher le meilleur taux

Vous devez à ce stade être convaincu qu’il est indispensable de frapper à plusieurs portes pour obtenir un crédit immobilier. Seulement voilà , en France, il y a en fait près de 80 banques. Chacune a ses spécificités et offre des taux compétitifs dans différentes situations : en fonction du type de client, du type de projet, ou du moment de l’année, la banque la plus compétitive du marché change tout le temps car les objectifs de chaque acteur évoluent.

Si vous voulez gagnez du temps, éviter de collecter et de comparer vous-même les offres de toutes ces banques, vous pouvez faire appel à un courtier. Son rôle sera d’étudier votre projet et de trouver pour vous le crédit correspondant le mieux à vos besoins. Le courtier consulte les banques directement au niveau des sièges, ou des pôles spécialisés en crédit immobilier, et a donc accès à de meilleurs taux et conditions qu’un client qui les consulte une agence.

Faire appel à un courtier est une bonne solution : de plus en plus de clients optent pour cette option et en sont le plus souvent très satisfaits . Gain de temps important et obtention de très bonnes conditions sont les éléments les plus appréciés par les emprunteurs ayant fait appel à un courtier. Attention néanmoins aux frais de courtage !

Si vous faites appel à un courtier, vous avez intérêt à limiter au maximum vos démarches directes auprès des banques (y compris la vôtre !), car le courtier ne pourrait pas se tourner vers les banques que vous avez déjà consultées, alors même qu’il aurait pu obtenir de très bonnes conditions.

Actuellement, il existe plusieurs types de courtiers dont les niveaux de service et de prix diffèrent :

Les courtiers traditionnels

Vous les rencontrez dans des agences pour constituer votre dossier. Ils consultent ensuite les banques de leurs réseaux, et vous accompagnent jusqu’à la signature du crédit. Ils sont généralement rémunérés doublement pour leur travail : par la banque, et par le client à qui ils facturent des frais de courtage.

Ces courtiers traditionnels s’occupent de monter complètement le dossier, notamment en collectant et analysant toutes les pièces que demande la banque (bulletins de salaires, relevés de compte…), ce qui fait gagner beaucoup de temps au banquier. En conséquence, les clients qui passent par un courtier bénéficient le plus souvent de frais de dossiers réduits (voire totalement offerts) auprès de la banque, ce qui compense en partie les frais de courtage.

Les courtiers en ligne

D’autres courtiers fonctionnent entièrement à distance : ils ont un site internet et sont disponibles par téléphone. Ils n’accompagnent généralement pas leurs clients dans la durée, mais peuvent les aider à faire un premier tri dans les offres des banques.

En pratique, ils vous proposeront une simple mise en contact : pas de négociation personnalisée, et pas de prise en charge des pièces, vous devrez les fournir directement à la banque. Dans ce cas, pas de frais de courtage (ils reçoivent une commission de la part des banques), mais la banque vous facturera normalement ses frais de dossier.

4. La solution Pretto

Parce que nous pensons que ces solutions ne sont pas suffisantes, nous avons créé Pretto. Nous aidons nos clients à comprendre le fonctionnement d’un crédit immobilier et nous construisons avec eux le plan de financement dont ils ont besoin. Le tout totalement à distance : vous bénéficiez d’un service complet d’accompagnement sans avoir à vous déplacer.

Puis, comme un courtier traditionnel, nous constituons le dossier complet et consultons les banques afin de négocier le meilleur taux de crédit immobilier ainsi que les meilleures conditions. Nous accompagnons ensuite nos clients jusqu’à la signature de l’acte authentique, avec des conseillers reconnus pour leur expertise et leur très grande réactivité.

Notre travail est rémunéré par les banques uniquement, de la même façon quelle que soit la banque. Vous pouvez essayer nos services sans engagement, et sans frais de courtage. Si les offres que nous vous proposons vous conviennent, nous vous aiderons à obtenir votre crédit et ce gratuitement ! Nous obtenons même souvent des frais de dossiers très amoindris de la part des banques pour nos clients. 

A retenir

Votre banque n’est pas la mieux placée pour vous accorder des conditions avantageuses

Il existe de nombreux acteurs pouvant vous octroyer un crédit et il est difficile dy voir clair dautant que sans les mettre en concurrence, ils ne vous proposeront pas une offre intéressante

Passer par un bon courtier peut vous aider à trouver une offre très compétitive tout en gagnant beaucoup de temps. Avec Pretto, en plus, c’est gratuit