1. Les taux immobiliers sur 25 ans en Bretagne en septembre 2020

Les taux immobiliers sur 25 ans en Bretagne en septembre 2020

Taux du marché observés par Pretto, mis à jour le 20 septembre 2020.
J'emprunte
À deux
Avec un revenu net annuel entre
40 000 et 80 000
/ an
J'emprunte
À deux
Avec un revenu net annuel entre
40 000 et 80 000
/ an
Meilleur taux sur 10 ans
0,80 %
Taux ordinaire : 1,14 %
Vous voulez connaître le meilleur taux sur 25 ans en Bretagne ?
Simulez votre prêt en 2 minutes gratuitement et sans inscription !
Découvrez notre analyse des taux immobiliers en Bretagne sur 25 ans et notre étude sur l'impact de la région et de la durée sur les offres qui vous sont proposées.
Analyse des taux en septembre 2020

« Les taux immobiliers de septembre ne connaissent pas d'évolution et restent stables. Cependant, les banques veillent à ne pas dépasser les 33 % d'endettement. Les jeunes emprunteurs peuvent encore espérer obtenir un prêt immobilier sans apport, sous certaines conditions. »

avatar
Pierre Chapon
Co-fondateur & CEO
Évolution des taux pour un prêt sur 10 ans.
oct.nov.déc.janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.1,31 %0,43 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires
Quel est le meilleur taux immobilier sur 25 ans en Bretagne ?

Pourquoi tous ces taux immobiliers en Bretagne ?

De nombreux critères rentrent en compte dans la définition du taux immobilier que vous pouvez obtenir pour votre projet d'achat. La durée est le premier facteur qui régit le taux immobilier : en empruntant sur des durées plus courtes, le coût de votre crédit global sera plus faible. A côté de cela, pour vous proposer un taux immobilier, les banques regardent :
  1. la localisation de votre bien
  2. votre profil emprunteur

En empruntant en Bretagne sur 25 ans, vous n'aurez pas le même taux de crédit que dans le reste de la France.

Distribution des taux pour un prêt sur 10 ans.
100 %0,5 %0,8 %1,1 %1,5 %1,8 %2,2 %2,5 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

1. Projet d'achat immobilier en Bretagne : l'influence des taux régionaux

Les taux immobiliers varient d'une région à l'autre en fonction des politiques commerciales des banques régionales et locales. Comparez les taux immobiliers en Bretagne par rapport au reste de la France.

Meilleurs taux par région pour un prêt sur 10 ans.
RégionsMeilleurs tauxTaux ordinaires
1. Auvergne-Rhône-Alpes0,71 %1,00 %
2. Bourgogne-Franche-Comté0,75 %1,06 %
3. Bretagne0,80 %1,13 %
4. Centre-Val de Loire0,75 %1,06 %
5. Grand-Est0,75 %1,06 %
6. Hauts-de-France0,75 %1,06 %
7. Ile-de-France0,74 %1,05 %
8. Normandie0,75 %1,06 %
9. Nouvelle-Aquitaine0,76 %1,07 %
10. Occitanie0,76 %1,07 %
11. Pays-de-la-Loire0,80 %1,13 %
12. Provence-Alpes-Côte d'Azur0,69 %0,98 %
Nous n’avons actuellement pas assez de données concernant la Corse et les DOM-TOM.

2. Profil emprunteur : quel salaire pour obtenir un bon taux immobilier en Bretagne ?

En plus de la localisation de votre bien immobilier, les banques regardent certains critères pour définir votre taux, c'est ce que l'on appelle le profil emprunteur. Emprunter seul ou à deux, le montant de vos revenus et de votre apport ainsi que la durée de votre prêt vont faire varier votre taux.

Important
Le niveau de vos revenus est l'un des critères majeur que les banques étudient pour vous proposer le meilleur taux en Bretagne. Un profil aux revenus élevés pourra bénéficier d'un taux plus avantageux car les banques peuvent proposer leurs propres produits d'épargne en plus du crédit immobilier.
Répartition des taux par revenus pour un prêt sur 10 ans et pour
2 emprunteurs
.
0 - 40 k€
40 - 80 k€
80 - 120 k€
120 k€ +
0,68 %1,50 %
0,59 %1,55 %
0,48 %1,68 %
0,37 %1,69 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Emprunter sur 25 ans, c’est s’engager sur le très long terme. Acquérir un bien immobilier en Bretagne, c’est s’assurer un confort de vie rarement égalé.

Nous avons rassemblé ici tous les éléments à avoir en tête au moment de se lancer dans un si beau projet.

Les taux immobiliers en 2020 sur 25 ans en Bretagne

Il existe un écart de taux entre les prêts sur 20 ans et les prêts sur 25 ans. Sur 25 ans, les taux sont relativement plus élevés car le risque que prend la banque en vous prêtant sur une si longue période augmente significativement. En contrepartie de ce taux nominal plus fort, vous aurez des mensualités moins élevées.

Ainsi, si vous souhaitez emprunter des montants conséquents ou si vous avez une capacité d’emprunt modeste, le prêt sur 25 ans peut se révéler être une bonne option.

Important

Les banques sont toutefois moins enclines à accorder des prêts sur des durées au-delà de cette limite, notamment du fait des recommandations du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) : il préconise aux banques de limiter la durée des emprunts à 25 ans.

En effet, la durée moyenne des emprunts en France est de 19,25 ans, ce qui veut dire que la plupart des prêts se font sur une durée de 15 à 20 ans. Ce qui est le cas de la Bretagne, comme vous pouvez le voir dans le diagramme ci-dessous.

Répartition des emprunts par durée en Bretagne

Tout dépend également de la région où se situe le bien de vos rêves. Les banques se livrent notamment une concurrence au niveau régional, et adaptent leur politique commerciale en fonction des parts de marchés qu’elles veulent conquérir dans une région donnée.

En fonction de leurs objectifs, elles peuvent ainsi se montrer plus ou moins strictes sur les conditions d’octroi du crédit, notamment sur la durée.

Essayer de faire baisser la durée pour négocier un meilleur taux

Avec un même dossier emprunteur, il est possible de faire baisser le taux de votre emprunt. Pour cela, il vous faut :

Optimiser votre dossier d’emprunt

Afin de limiter la durée d’emprunt, vous disposez de plusieurs moyens :

  • si vous avez des crédits en cours, essayez de voir si vous pouvez les solder : cela vous permet de baisser votre taux d’endettement et d’augmenter la part de votre budget que vous pouvez allouer au remboursement de votre mensualité

  • si vous disposez d’une épargne importante, vous pouvez éventuellement augmenter votre apport : cela réduit la somme empruntée, et potentiellement la durée d’emprunt.

Attention toutefois à garder de l’épargne résiduelle !

Pourriez-vous augmenter les mensualités ?

La question vaut la peine d’être posée. En augmentant quelque peu les mensualités de votre prêt, vous rembourserez le capital en moins de temps, ce qui vous permet d’une part d’économiser des intérêts, et d’autre part de diminuer votre risque de défaut.

Vous verrez alors que les banques seront plus disposées à vous accorder un prêt, tout en réduisant votre taux nominal.

Si cela n’est pas possible, il existe d’autres éléments de négociation

Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) ne dépend pas uniquement de votre taux nominal. Il inclut également le coût de l’assurance, les frais de garantie, les frais de dossier, les autres frais qui peuvent vous être imposés et les frais de tenue de compte.

Certains de ces frais sont négociables, notamment les frais de dossier ou de tenue de compte. En faisant appel à un courtier, vous avez de grandes chances de voir une partie de ces frais réduits.

Comment obtenir le meilleur taux en Bretagne selon vos conditions

Vous vous devez de trouver le meilleur taux possible pour financer votre bien immobilier. Nous l’avons vu, ce taux dépend fortement de la région dans laquelle vous vous trouvez.

Bon à savoir

Toutefois, gardez à l’esprit que faire appel à un courtier présent physiquement en Bretagne (via une agence) n’est pas synonyme de meilleur taux en Bretagne.

Les négociations entre courtiers et banques se font au niveau des sièges de banques, y compris lorsque vous passez par une banque régionale. Ainsi, Pretto, tout en offrant un service 100 % en ligne, est parfaitement disposé à vous dégoter le meilleur taux de Bretagne !

Avec Pretto, vous bénéficiez d’un service de qualité équivalente à un courtier en agence (suivi de votre dossier, négociation avec les banques) et de la flexibilité d’un courtier en ligne.

Bon plan

Le tout pour un tarif fixe de 950 € (hors projets spéciaux), peu importe le montant du prêt que nous vous aidons à négocier (là où un courtier en agence vous facturera généralement un pourcentage du montant de ce prêt, soit en moyenne entre 2 000 € et 3 000 €).

Faites appel à nos courtiers en ligne pour obtenir le meilleur taux en Bretagne pour votre projet immobilier.