Comment monter son dossier de prêt immobilier ?

Vous avez trouvé le bien de vos rêves : c’est le moment de partir à la recherche de votre prêt immobilier ! Mais le temps vous est compté. Après avoir signé la promesse de vente, vous disposez généralement d’un délai de 45 jours pour trouver votre financement. Première étape : la constitution de votre dossier de demande de prêt immobilier.

Et oui, obtenir un prêt, c’est aussi aussi une histoire de formalités ! Ce dossier de prêt immobilier est composé de tout un tas de documents administratifs concernant votre identité, vos revenus et le bien que vous souhaitez acheter. Nous vous présentons dans cet article les choses à faire (et à ne pas faire !) pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt. Ce dossier est finalement un peu comme votre CV d’emprunteur : la banque se demande si vous êtes un bon gestionnaire et si elle peut vous faire confiance. Et devenir le parfait candidat au crédit immobilier, ça se prépare.

1. Pas de découvert bancaire pour votre dossier de prêt immobilier !

Vos trois derniers relevés de comptes devront être fournis à la banque dans votre dossier de demande de crédit. Ils serviront notamment à calculer votre capacité d’endettement et votre reste à vivre, mais aussi à déterminer si vous êtes un bon gestionnaire. Certains comportements sont en effet très mal perçus et pourraient vous bloquer l’accès au crédit immobilier.
Il faut donc proscrire absolument les incidents de paiement. Moins graves, les découverts bancaires donneront tout de même une mauvaise image de vous. Soyez prévoyant et évitez les découverts trois mois avant votre demande de prêt immobilier.
Bon plan
Si votre compte a été en découvert bancaire au cours des trois derniers mois, attendez, si cela est possible, un mois avant de faire votre demande de crédit. Vous y gagnerez.
« Je n’ai été en découvert que 2 jours parce que j’étais en vacances et n’ai pas fait de virement à temps sur mon compte, la banque a refusé mon prêt ... »
Didier - Meudon
De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

2. Si possible, soldez vos crédits consommation pour votre dossier de prêt immobilier

Vous disposez peut-être de crédits à la consommation : ils pourraient diminuer votre capacité d’endettement. L’objet du crédit peut également avoir un impact sur l’image donnée par votre dossier de demande de prêt immobilier. En effet, s’il est dédié à l’achat d’un bien comme votre voiture par exemple, cela ne fera pas le même effet qu’un crédit non affecté, qui pourrait renvoyer l’image de quelqu’un de très dépensier.

Bon plan
  • Si possible soldez vos crédits à la consommation avant de faire une demande de prêt immobilier, vous augmenterez votre capacité d’endettement.
  • Si vous n’avez pas assez d’épargne pour solder votre crédit vous pouvez penser au regroupement de crédit, cela baissera le coût cumulé de vos emprunts mais limitera tout de même votre capacité d’endettement.

3. Constituez-vous une épargne pour appuyer votre dossier de prêt immobilier

Constituer une épargne en amont de votre projet d’acquisition améliore significativement votre dossier de demande de prêt immobilier pour différentes raisons.

  • Premièrement, la banque sera rassurée sur votre capacité à épargner. En effet, même si vos revenus sont élevés, mais que vous ne vous êtes jamais astreint à épargner régulièrement, votre reste à vivre diminuera drastiquement. Ce saut de charge fera peur à la banque. Elle se demandera assez légitimement si vous serez capable de réduire votre train de vie.
  • Par ailleurs, si votre épargne est importante, elle sécurise en partie le risque de défaut de paiement pour la banque : les liquidités pourront être utilisées pour payer vos mensualités.
  • Enfin, si vous empruntez auprès d’une banque dont vous n’étiez pas client, celle-ci espère aussi vous vendre des produits d’épargne : il ne faut pas oublier que le crédit immobilier est, pour les banques, un formidable moyen d’attirer de nouveaux clients sur le long terme.
Dans tous les cas, cette épargne peut vous servir d’apport pour le crédit. En effet, les banques exigent généralement un apport minimal de 10 %. Il s’agit de couvrir au moins les frais de notaires et les frais de garantie. Vous avez donc besoin de liquidités.

Mais en dehors de l’acceptation pure et simple de votre financement, cela peut aussi avoir une influence sur les conditions de prêt.

4. Valorisez votre situation financière pour mettre en valeur votre dossier de demande de prêt

Bien sûr votre situation professionnelle est le déterminant majeur de votre profil, mais il faut mettre en avant toutes les liquidités dont vous disposez qui pourraient rééquilibrer une faiblesse dans votre dossier de prêt immobilier. Évident mais précisons-le : plus vos revenus sont importants, meilleur sera votre dossier.

En premier lieu, l’établissement prêteur regarde votre statut. Un poste en CDI reste préférable mais il n’est pas indispensable : les intermittents, auto-entrepreneurs, professions libérales, parviennent régulièrement à décrocher un prêt immobilier. Le principal est de prouver à la banque que vous avez des revenus réguliers.

Si une partie de votre revenu est variable, la banque fait la moyenne sur les trois dernières années.

Enfin, vous vous demandez peut-être comment est pris en compte votre patrimoine immobilier. Il faut bien sûr le mentionner dans votre dossier, même s’il est moins valorisé par la banque. Il est en effet moins facilement solvable, mais il vient dans tous les cas valoriser votre dossier de demande de prêt.

Dans beaucoup de cas, vous contractez votre prêt immobilier avec une autre personne. Gardez en tête que vous aurez à justifier l’état des deux situations financières. Soyez donc vigilants et gérez bien TOUS vos comptes.

5. Les courtiers sont là pour vous aider à monter votre dossier de prêt immobilier

Vous l’aurez compris, constituer son dossier de demande de crédit est une tannée inévitable ! Vous risquez un grand nombre d’allers retours avec la banque avant qu’elle ne le finalise. Si vous passez par un courtier immobilier, il vous aidera généralement à faire votre dossier. Chez Pretto, c’est encore plus simple. Il vous suffit de mettre vos pièces justificatives sur la plateforme, nous vous trouvons les meilleures conditions de crédit et envoyons votre dossier de prêt immobilier complet à la banque.

Bon plan
Les banques facturent des frais de dossier pour l’étude des pièces de votre dossier de prêt immobilier. En passant par Pretto, c’est votre expert crédit qui sera en charge de l’étude de ces pièces : il aura donc un argument de poids pour négocier les frais de dossier auprès de la banque !
A retenir
  • Si vous envisagez d’emprunter, anticipez et faites attention à la façon dont vous gérez vos comptes
  • La banque privilégie toujours ses revenus et un comportement réguliers
  • Chez Pretto, non seulement on vous trouve le meilleur crédit mais on vous aide aussi vraiment à constituer votre dossier
Sur le même sujet