1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Achat immobilier ancien
  4. Existe-t-il des aides pour son achat immobilier dans l’ancien ?
  1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Achat immobilier ancien
  4. Existe-t-il des aides pour son achat immobilier dans l’ancien ?

Existe-t-il des aides pour son achat immobilier dans l’ancien ?

avatar
Alicia Cazaly
Mis à jour le 02 déc. 2022
Existe-t-il des aides pour son achat immobilier dans l’ancien ?

Dès qu’il s’agit d’acquisition de bien immobilier, il est difficile de ne pas penser budget. Neuf ou ancien, trouver la meilleure solution pour le financement de votre achat est un passage obligé.

Si votre choix s’est porté sur un bien ancien, sachez qu’il existe des dispositifs qui peuvent vous aider à acquérir et financer les travaux à entreprendre. Pour vous aider à savoir si l’une d’entre les solutions disponibles est compatible avec votre projet, nous vous proposons un tour d’horizon sur les options.

Quelles aides pour acheter dans l’ancien ?

Il est assez rare que des épargnes couvrent entièrement le prix d’achat d’un bien. Aujourd’hui, grand nombre d’acquéreurs ont recours au crédit immobilier pour compléter leur apport personnel. Dans le cas d’un achat dans l’immobilier ancien, l’État propose des aides qui viennent alléger le montant de ces emprunts avec des avantages et autres facilités.

  • le prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • le prêt d’accession sociale (PAS) ;
  • le prêt épargne logement (PEL) ;
  • le prêt action logement.

Le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide pour le premier achat immobilier ancien. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt qui ne requiert pas le remboursement d’intérêt.

Pour bénéficier du PTZ, il faut que vous soyez :

primo-accédant, c’est-à-dire que vous n’ayez pas acquis votre résidence principale dans les deux dernières années ; dans la catégorie des ménages à revenus modestes ou intermédiaires.

De plus, tous les projets immobiliers ne sont pas concernés par l’obtention du PTZ. Par conséquent, le bien immobilier doit :

  • se situer dans les zones B2 et C :
  • nécessiter des travaux pour au moins 25 % de la transaction ;
  • nécessiter des travaux qui permettent de limiter la consommation énergétique du bien à 331 KWh/m² par an.

Sachez que le montant du prêt à taux zéro n’est pas le même pour tous les demandeurs. Il sera différent suivant le nombre d’occupants du bien, de son prix et de la zone où elle est située.

Important
Le prêt pourra être remboursé sur une période de 25 ans au maximum avec une période de différé de 5, 10 ou 15 ans.

Si vous voulez avoir des informations personnalisées sur cette aide pour un premier achat immobilier ancien, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur.

Le prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale (PAS) est un prêt avec un taux d’intérêt pouvant être fixe, modulable ou variable. Le taux en question ne doit pas dépasser un plafond.

Vous pouvez demander un prêt d’accession sociale si vous avez des revenus modestes et que votre emprunt est utilisé en tant que résidence principale. Il faut savoir que le PAS n’est pas qu’une aide pour l’achat immobilier ancien. En effet, vous pouvez également formuler une demande si vous souhaitez faire des travaux d’au moins 4 000 euros pour :

  • des économies d’énergie ;
  • des transformations d’un local en lieu d’habitation ;
  • une extension ;
  • une surélévation.
Bon à savoir
Vous pouvez obtenir un prêt d’accession sociale à hauteur du coût du bien ou des travaux. Le montant obtenu sera à rembourser dans un délai de 35 ans maximum avec un taux plafond.

Le prêt action logement

Le prêt action logement sert à financer l’acquisition d’une résidence principale. Si votre demande est acceptée, vous aurez alors accès à un crédit immobilier à taux réduit. Néanmoins, le prêt action logement n’est accordé qu’aux salariés d’entreprises non agricoles. Ils ne doivent toutefois pas dépasser un plafond en termes de ressources.

Vous pouvez envisager le prêt action logement si votre projet se porte sur l’achat d’un logement ancien HLM ou d’un logement social. En revanche, le prêt action logement ne peut excéder 4 000 euros pour un délai de remboursement qui peut s’étaler sur 25 ans pour un taux d’intérêt de 0,5 %.

Le prêt épargne logement

Le prêt épargne logement (PEL) ne concerne que les détenteurs d’un compte épargne destiné à l’obtention d’un prêt à un taux d’intérêt réglementé. Il peut être obtenu pour l’acquisition d’une résidence principale comme pour des projets de réparation ou d’amélioration.

À noter
Le montant de votre prêt peut atteindre 92 000 euros pour un taux fixe de 2,20 %.

Quelles sont les aides pour rénover une maison ancienne ?

Parmi des dispositifs mis en place par l’État, il est possible de trouver une aide à l’achat immobilier ancien qui peut aider à financer des travaux. Néanmoins, il existe des subventions qui sont uniquement consacrées à la rénovation.

L’éco-PTZ

L’éco-PTZ est un prêt de 50 000 euros maximum. Vous pouvez y prétendre que vous occupiez votre logement ou que vous soyez bailleur. Il faudra toutefois que les travaux concernent la réhabilitation de l’installation d’assainissement non collectif, l’atteinte d’une performance énergétique minimale ou une amélioration énergétique en général.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ finance des travaux de rénovation énergétique. Il est réservé aux propriétaires (que vous occupiez ou mettez le bien en location). Les copropriétés souhaitant effectuer des travaux sur les parties communes peuvent également y prétendre.

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov' Sérénité est octroyée pour des travaux de rénovation énergétique qui doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35 %.

La Prime Énergie Monexpert

La Prime Énergie Monexpert est aussi consacrée à la rénovation énergétique afin de permettre des économies d’énergie. Il peut s’agir de :

  • l’isolation des combles ;
  • l’isolation des murs ;
  • l’installation de la pompe à chaleur ;
  • l’installation de la chaudière gaz à condensation.

Comment obtenir une subvention de l’État ?

Toute aide à l’achat immobilier ancien est donc octroyée sous conditions. Chacune d’elles ayant ses spécificités : profil du demandeur et ses ressources, nature du prêt, taux, etc. Pour savoir si vous pouvez y prétendre, vous devez vous pencher autant sur le montant du prêt que sur ses conditions d’obtention.

Pretto vous aide à trouver le financement le plus adapté à votre situation et si vous êtes éligible à l’une des aides de l’État. N’hésitez pas à simuler votre prêt immobilier si vous souhaitez être accompagnés par un expert de Pretto dans vos démarches.