1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Achat immobilier ancien
  4. Faut-il acheter un bien immobilier dans l’ancien ?
  1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Achat immobilier ancien
  4. Faut-il acheter un bien immobilier dans l’ancien ?

Faut-il acheter un bien immobilier dans l’ancien ?

avatar
Alicia Cazaly
Mis à jour le 25 nov. 2022
Faut-il acheter un bien immobilier dans l’ancien ?

À la recherche d’un bien immobilier ? Acheter un bien immobilier est une étape importante dans une vie et il est nécessaire de connaître les avantages et les inconvénients d’acquérir un bien immobilier neuf ou ancien. Pourquoi privilégier un logement ancien ? Est-ce vraiment une bonne idée ? Quelle que soit votre décision, vous aurez certainement besoin d’un prêt immobilier pour le financer. Découvrez avec Pretto les différences qui existent entre ces 2 types de biens immobiliers, quelles sont les aides dont vous pouvez profiter et quelles sont les possibilités de financement existantes.

Quels sont les avantages d’un achat immobilier dans l'ancien ?

Une offre de choix plus nombreuse

En privilégiant l’ancien pour l’achat de votre bien immobilier, vous disposez d’un premier avantage : une offre de choix plus large que dans le neuf, notamment dans les centres-villes où il s’avère difficile pour les constructeurs de trouver des terrains constructibles. Vous bénéficiez également de tous les services que proposent les quartiers recherchés : commerce de proximité, transports en commun, accès à l’éducation, aux services de santé… Les biens immobiliers sont habitables plus rapidement (vous n’avez pas à attendre la fin de la construction) et ont souvent plus de charme (parquet, moulure, hauteur de plafonds…).

Un logement moins cher à l’achat

Un logement ancien présente un autre avantage : son prix d’achat qui est, en moyenne, inférieur de 20 % à 30 % qu'un bien immobilier neuf. Les logements neufs doivent respecter des normes de construction (RT2012, RT2020) et sont soumis à une TVA à 20 %. Les biens immobiliers anciens (dont la construction est achevée depuis plus de 5 ans) sont eux exonérés de TVA.

De plus, un achat immobilier dans l’ancien implique généralement des travaux de rénovation. Vous avez ainsi une marge de manœuvre pour négocier son prix d’achat.

Un bien immobilier plus facile à valoriser à la revente

Vous serez sans doute amené à effectuer des travaux de rénovation dans votre futur logement qui le valoriseront à la revente : rafraîchissement, isolation, mise aux normes… Ces travaux ont certes un coût, mais ils promettent une belle plus-value en cas de revente. Si vous réalisez les travaux vous-même, ils ne vous coûteront que le prix des matériaux. Et vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour rénover votre bien.

Quels sont les inconvénients d’un achat immobilier dans l’ancien ?

Des frais d’acquisition plus élevés que dans le neuf

Les frais d’acquisition sont plus élevés dans l’ancien : 7 à 8 % du prix d’achat contre 2 à 3 % dans le neuf. Ces frais comprennent la rémunération du notaire (un bien ancien nécessite plus de démarches), les taxes collectées que le notaire reverse à l’État (droits de mutation : publicité foncière et droits d’enregistrement), les formalités et frais divers engagés par le notaire, et la contribution de sécurité immobilière.

Des charges plus onéreuses

Un bien immobilier ancien induit des dépenses de fonctionnement plus élevées que pour un bien neuf. Un logement neuf respecte les dernières normes en vigueur, notamment en termes de performance énergétique. Il revient plus cher de chauffer un logement mal isolé ! De plus, les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire sont, le plus souvent, moins performants et vous pouvez être amené à les changer.

Les potentiels travaux de rénovation

L’ancien présente un dernier inconvénient : de probables travaux de rénovation. Il vous faudra peut-être remettre l’électricité aux normes, remettre les pièces au goût du jour, isoler, refaire les sols… Même sans travaux de rénovation très importants (un bien immobilier est considéré comme ancien s’il a été construit depuis plus de 5 ans) vous aurez certainement envie de le décorer selon vos envies ou de refaire la peinture. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur et que vous devez vous adresser à des entreprises, la facture peut vite augmenter.

Quelles aides pour acheter dans l'ancien ?

Les avantages de l’achat d’un bien immobilier ancien sont indéniables. Et vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour l’acquisition et la rénovation de votre futur logement :

  • MaPrimeRénov’ : elle vous permet d’effectuer des travaux de rénovation, sous condition de ressources. Pour en bénéficier, votre bien doit être destiné à votre résidence principale ;
  • L’éco-prêt à taux zéro : c’est un prêt sans frais, ni intérêt, permettant de financer des travaux de rénovation énergétique. Il peut atteindre jusqu’à 50 000 € ;
  • Le prêt Action Logement (Ex 1 % Logement) est un prêt à taux réduit permettant de financer l’achat d’une résidence principale. Vérifiez auprès de votre employeur si vous pouvez en bénéficier ;
  • Le prêt épargne logement : si vous possédez un PEL, vous pouvez profitez de ce prêt accompagné d’une prime de l’État ;
  • Le prêt d’accession sociale : réservé aux personnes à revenu modestes, il permet de financer l’achat de votre résidence principale ou de réaliser des travaux.

Pretto est à vos côtés pour vous accompagner dans votre projet immobilier. Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier neuf ou ancien, nous pouvons vous aider dans vos recherches de financement. Le simulateur de Pretto soumet votre demande de prêt immobilier à l’ensemble de nos partenaires bancaires pour vous dénicher la meilleure offre de prêt possible.