Bien préparer sa demande de prêt immobilier, une étape désormais incontournable

avatar
Candide Louniangou
Mis à jour le 12 oct. 2021

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 28 septembre 2021 - Le Haut Conseil à la Stabilité Financière a confirmé que ses recommandations émises en décembre 2020 deviendraient contraignantes, et ce dès le 1er janvier 2022. Pour Pretto, leader du crédit immobilier en ligne, plus que jamais il est important de bien préparer son dossier de prêt immobilier.

Le 15 septembre 2021, le HCSF a décidé de maintenir ses recommandations, qui deviendront bien contraignantes pour les banques dès le 1er janvier 2022. Le taux d'endettement maximum est maintenu à 35% et la durée d'emprunt reste de 25 ans - 27 ans pour un achat différé dans le neuf ou l'ancien avec travaux.

Pour Pierre Chapon, président de Pretto :"Compte tenu de la très bonne santé du marché immobilier, de la production de crédit record au 1er semestre et du nombre de transactions, il était très prévisible que le HCSF n'apporte pas d'assouplissements supplémentaires".

En effet, la production de crédit immobilier au 1er semestre a atteint des niveaux records (+27% par rapport au S1 2020) et les transactions immobilières pourraient bien atteindre 1,16 million en fin d'année (Estimation MeilleursAgents).

En parallèle, Pretto a estimé que l'assouplissement du HCSF en début d'année (passage du taux d'endettement de 33% à 35%) a permis le retour de plus de 60 000 ménages français sur le marché immobilier. Cette détente a été bénéfique aux ménages les plus modestes : en effet, pour les ménages au revenu inférieur à 40 000 euros par an, la part des dossiers financés entre 33 et 35% d'endettement est passée de 6% à 20% entre décembre 2020 et septembre 2021. Enfin, les ménages ont pu profiter d'une capacité d'emprunt en hausse de 6% en moyenne.

"Bon nombre de banques appliquaient déjà les recommandations de façon sérieuse. Une avancée vers des contraintes est une bonne chose pour viser l'harmonisation entre tous les acteurs" déclare Pierre Chapon.

Par ailleurs, les banques peuvent aussi déroger de 20% aux recommandations pour favoriser l'achat de résidence principale et le financement des primo-accédants.

Comment réussir sa demande de prêt ?

Bien que les règles du HCSF ne soient pas de nature à freiner le marché, plus que jamais, il est essentiel d'être bien préparé avant de faire sa demande de prêt immobilier.
  • Bien calculer sa capacité d'emprunt afin d'estimer au mieux son enveloppe financière. Cette étape permet ainsi de connaitre son taux d'endettement et de prétendre aux offres adéquates de biens immobiliers. Avec l'essor du télétravail, il peut être intéressant de s'éloigner de sa zone de recherche en fonction de son budget - et d'acquérir plus grand.
  • Présenter un apport suffisant. Les banques demandent le plus souvent au moins 10% d'apport pour couvrir les frais. Il est toutefois encore possible d'obtenir des prêts sans apport, à condition d'être un jeune actif de moins de 35 ans et d'avoir des revenus stables. "C'est aussi l'occasion, pour les Français qui le peuvent, de mobiliser leur épargne accumulée pendant la crise sanitaire. Pour ceux sans apport, se tourner vers leur famille pour une donation peut être une solution, même si le montant ne couvre pas l'intégralité des frais" indique Pierre Chapon.
  • Présenter des comptes bancaires sains. Les banques portent une grande attention à la tenue des comptes bancaires (absence de découverts, possession de plusieurs prêts). Une bonne gestion les rassure sur la capacité à pouvoir emprunter.
  • Connaître les différents montages alternatifs proposés en banque. Pour les emprunteurs ayant déjà un prêt, les banques ont recours à des solutions pour respecter le taux d'endettement. Le lissage de prêt par exemple, qui combine plusieurs prêts en un seul pour réduire les mensualités. Pour les jeunes profils, comme les internes en médecine, les banques peuvent proposer des prêts à paliers. Les mensualités sont faibles en début de crédit, avant d'évoluer à la hausse en fonction des revenus.

    "La nature contraignante des règles du HCSF va renforcer l'importance de bien préparer sa demande de prêt immobilier. Pour être accompagné au mieux, il peut être intéressant de faire appel à un courtier ou bien de simuler précisément sa capacité d'emprunt en ligne" explique Pierre Chapon, président de Pretto.

Le vendeur, autre partie prenante à convaincre !

Au-delà des banques, il est aussi important de pouvoir convaincre le vendeur, qui est de plus en plus attentif à la capacité d'achat des emprunteurs. Dans les régions où la tension immobilière est forte, les acheteurs doivent être convaincants et faire une offre solide rapidement.

Dans ce cas de figure, présenter une attestation de financement, qui garantit de la faisabilité du projet, peut faire la différence auprès du vendeur. Enfin, le potentiel acheteur doit être vigilant sur l'élaboration de son offre d'achat, qui doit être la plus complète possible. Le facteur temps peut être déterminant. Pretto offre la possibilité aux acheteurs de générer une offre d'achat automatiquement. Elle est complète, formelle et rassurante pour le vendeur. De plus, elle comprend l'ensemble des informations requises (type de bien, prix, conditions suspensives...).

A propos Co-fondé en janvier 2017 par Pierre Chapon et Renaud Pestre, tous deux polytechniciens, Pretto est un courtier en crédit immobilier 100% digital. Grâce à son algorithme enrichi quotidiennement, Pretto permet à ses utilisateurs de comparer les taux et conditions pratiquées par les plus grandes banques françaises et de trouver le prêt qui correspond le plus à leur profil et leur projet. A l'expérience online intuitive et sécurisée s'ajoute l'accompagnement d'un expert crédit attitré. Réactif et transparent, il coache à distance son client, négocie pour lui avec les banques et l'accompagne jusqu'à la signature. Pretto prend en charge aujourd’hui tous types de prêts. En septembre 2020, Pretto a lancé son DataLab, l’observatoire des tendances du marché immobilier, qui délivre des analyses issues de plus de 700 000 simulations annuelles. Aujourd’hui, Pretto emploie plus de 130 collaborateurs, a aidé à financer plus d’1 Md€ en 4 ans. La société possède aussi son agrégateur d’annonces immobilières, l’application Pretto Search. Pretto a levé 1,3M€ en octobre 2017 et 8M€ en février 2019. Plus d’informations sur pretto.fr. Pour accéder à notre observatoire et nos analyses des taux pretto.fr/taux-immobilier.

Contact presse Pretto - Candide Louniangou - 06 32 76 03 27 - candide@pretto.fr

Partagez l'article
avatar
Chargée de Relations Presse
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto