Trouver un courtier immobilier quand on est expatrié

S’il n’est déjà pas facile d’accéder à un crédit immobilier en France pour un résident français, cela peut se transformer en véritable parcours du combattant lorsqu’on est expatrié. Vous avez tout intérêt à vous faire accompagner par un professionnel du crédit.

Communication parfois compliquée, barrières administratives, frilosité des banques, la liste d’embûches est longue avant l’achat d’une résidence secondaire ou d’un bien locatif. Et même quand le non-résident parvient à se faire financer, les taux sont souvent moins avantageux que pour les locaux.

Pourtant, il n’est pas impossible de dépasser toutes ces contraintes. L’accompagnement par un courtier immobilier spécialisé peut anticiper bien des problèmes et vous aider à obtenir le bon crédit pour la maison de vos rêves. Mais comment trouver, depuis l’autre bout du monde, un courtier prêt à étudier ma demande et à défendre mon dossier devant des banques plus strictes qu’à l’accoutumée ?

Que vous soyez sous contrat local ou d’expatriation, à New York ou à New Delhi, vous trouverez dans cet article toutes les réponses à vos questions !

Les spécificités d’un profil d’expatrié pour les banques

Par son profil atypique, le statut d’expatrié pose un certain nombre de risques et de contraintes supplémentaires aux yeux des banques.

Le pays d’expatriation conditionne l’accès au prêt immobilier

Dans le but de lutter à l’échelle internationale contre la fraude fiscale ou le blanchiment d’argent, les banques bloquent les dossiers en provenance de divers pays. Ainsi, les expatriés considérés comme des “US Person” se verront rarement accorder des prêts bancaires en vertu de l’accord signé entre la France et les Etats-Unis et qui impose aux banques de transmettre des informations au gouvernement américain.

Le même blocage sera effectif pour les résidents de pays traversant des crises géopolitiques : expatriés ou anciens résidents de pays comme la Syrie, l’Ukraine ou le Venezuela seront temporairement exclus des demandes de crédits.

Votre dossier est plus risqué et compliqué à monter pour les banques

En tant que résident d’un autre pays, la communication est plus difficile entre la banque et vous en raison du décalage horaire et des horaires d’ouverture. De plus, vous êtes plus difficile à localiser en cas de litige, ce qui augmente le risque perçu lors de l’acceptation du dossier.

Pour le montage du dossier, des spécificités locales dans votre pays d’expatriation peuvent également susciter des complexités. Ainsi, l’analyse des fiches de paie, des déclarations d’impôts ou encore de votre employeur peut nécessiter du temps et des frais supplémentaires, notamment si ces documents doivent être traduits.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Les conditions de prêt sont plus contraignantes pour les expatriés et non-résidents

Même si votre dossier est complet, les banques vont exiger des contreparties plus importantes pour réduire le risque lié à votre crédit immobilier. Ainsi, en tant qu’expatrié et quels que soient vos revenus :

  • Votre taux d’endettement maximum est de 33%, alors qu’il peut aller bien au-delà pour des résidents français à hauts revenus
  • Votre apport doit être de minimum 30% du bien (contre 10% pour les résidents)
  • Vous devez généralement épargner sur un produit financier de la banque (assurance vie, livret épargne, etc.)
  • Vous devez fournir une garantie prise directement sur le bien immobilier, c’est-à-dire soit la souscription à une inscription de privilège prêteur de deniers (IPPD) soit une hypothèque conventionnelle

Les avantages à passer par un courtier immobilier quand on est expatrié

Malgré les contraintes liées à votre statut d’expatrié, le crédit immobilier reste évidemment accessible, à condition de mettre toutes les chances de son côté. A cet égard, passer par un courtier immobilier présente un certain nombre d’avantages non négligeables.

Le courtier va vous aider à présenter votre dossier sous son meilleur jour

Obtenir un crédit immobilier, c’est avant tout une histoire de formalités. Un dossier complet de demande de prêt nécessite un nombre important de pièces et peut donner lieu à de multiples allers-retours entre vous et votre banque avant la finalisation.

Si vous faites appel à un courtier immobilier, ce dernier pourra vous aider à compléter, consolider et envoyer votre dossier, maximisant ainsi vos chances d’obtenir un prêt.

Outre la complétion du dossier, il existe un certain nombre de bonnes pratiques à suivre et, inversement, des erreurs à ne pas commettre, à la fois sur le fond et sur la forme, sous peine de se voir refuser son dossier. Passer par un courtier permet de présenter votre dossier sous son meilleur jour, de démontrer votre fiabilité et ainsi d’accroître significativement la probabilité que votre dossier soit accepté.

Le courtier dispose d’arguments pour négocier auprès de la banque

Passer par un courtier permet une négociation davantage en votre faveur, à la fois sur les frais de dossier, les taux d’intérêt et les conditions adossées au prêt.

Facturée par la banque, l’étude des pièces de votre dossier peut être relativement coûteuse. Etant donné qu'il effectue une partie du travail d'analyse en amont de l'envoi du dossier, votre expert crédit bénéficie ainsi d'arguments supplémentaires afin de les négocier, voire même de les supprimer.

En termes de taux, les simulations de prêt immobilier proposées par votre banque sont rarement les plus compétitives du marché. Un courtier connaît les banques avec les meilleures offres et négocie avec elles pour obtenir des taux compétitifs.

Il a aussi accès à des interlocuteurs directement au siège de la banque, qui ont un vrai pouvoir de décision sur les taux, contrairement au conseiller en agence qui est l'interlocuteur de base quand on fait les démarches soi-même.

Par ailleurs, en tant qu'apporteurs d'affaires qui réalisent un volume significatif de transactions, les courtiers en crédit immobilier bénéficient de taux préférentiels de la part des banques.

Pretto, le courtier qui a de l’expertise avec les dossiers d’expatriés

Chez Pretto, nous avons l'habitude de prendre en charge des dossiers d'emprunts pour des personnes expatriées. Notre modèle 100 % en ligne est par ailleurs idéal pour vous accompagner dans vos démarches.

Un courtier 100% en ligne

En tant qu’expatrié, il est souvent difficile de correspondre avec un courtier immobilier. Rendez-vous physiques en agence, envoi de documents par la poste, tout est compliqué voire impossible.

Avec un expert crédit Pretto, vous pouvez être accompagné sur la totalité de votre projet et ce 100% à distance : tous les contacts se font par mail, téléphone ou via votre espace client. Il suffit de vous inscrire et nous pourrons traiter de manière dématérialisée tous les grandes étapes de votre dossier de prêt : analyse des documents que vous nous soumettez via l’espace client, simulateur de crédit immobilier, etc.

Et en plus, nous sommes gratuits ! En effet, nous ne sommes rémunérés que par les banques, qui nous versent une commission en tant qu'apporteurs d'affaires. C'est le cas de tous les courtiers... mais contrairement à la majorité d'entre eux, nous n'ajoutons pas de frais supplémentaires au client !

  • En tant qu'expatrié, votre profil présente des spécificités pour les banques. En fonction de votre profil, elles seront plus ou moins frileuses à l'idée de vous financer.
  • Bénéficier des conseils d'un courtier dans cette situation est une bonne idée : en tant que professionnel du crédit, il sait comment mettre votre profil en valeur et à quelle banque s'adresser.
  • Chez Pretto, nous avons l'habitude de traiter les dossiers de clients expatriés. Et en plus nous sommes gratuits pour vous !
Mis à jour le 20 mars 2020
avatar
Romain Schneider
Manager Commercial
Sur le même sujet