1. Accueil
  2. Assurance prêt immobilier
  3. Garanties d'assurance de prêt
  4. Assurance de prêt immobilier : fumeur, elle peut vous coûter cher !
  1. Accueil
  2. Assurance prêt immobilier
  3. Garanties d'assurance de prêt
  4. Assurance de prêt immobilier : fumeur, elle peut vous coûter cher !

Assurance de prêt immobilier : fumeur, elle peut vous coûter cher !

avatar
Eloi Gabin
Mis à jour le 26 août 2022
Assurance de prêt immobilier : fumeur, elle peut vous coûter cher !
Comment choisir votre assurance de prêt immobilier ? Si les banques proposent systématiquement des contrats de groupe pour vous assurer contre les risques, vous pouvez également choisir de vous tourner vers la délégation d’assurance. Cette solution vous permet de bénéficier d’une couverture spécifique en fonction de votre profil, avec des garanties d'assurance individuelles, mais les tarifs sont très variables en fonction du risque.

Et parmi ces derniers, sans surprise, le tabagisme est en haut de la liste. Alors, à quel point est-ce mauvais pour votre prêt ?

Non fumeur, vous allez faire un tabac auprès de l'assurance emprunteur !

Le tabagisme est considéré par les assureurs comme un risque, au même titre que certains métiers ou sports. D’accord, mais finalement, qu’est-ce qu’un fumeur pour les assurances ?

Que dit l'assurance si je ne fume pas beaucoup ?

Pour l’assurance, un non-fumeur est une personne qui n’a jamais fumé, ou bien qui a complètement arrêté depuis au moins deux ans. Techniquement, vous êtes considéré comme fumeur si vous avez fumé ne serait-ce qu’une cigarette au cours des 24 derniers mois, et il n’y a pas de distinction en fonction de votre consommation. Le « fumeur occasionnel » est en effet une notion bien trop floue pour l’assureur.

N’oubliez pas que c’est à lui de garantir le prêt si vous avez un souci de santé ! Pour lui, diminuer votre consommation de cigarette à 2 fois par semaine au lieu d’1 paquet par jour, ne modifie pas le risque qu’il prend en se portant garant pour vous.

De même, aucune différence n’est faite entre la cigarette, le cigare et la pipe.

Que dit l'assurance si je fume autre chose que du tabac ?

Il n’existe pas encore de tests probants concernant l’impact de la cigarette électronique sur la santé. L'assurance considère donc souvent un vapoteur comme un fumeur. Cependant, certaines assurances peuvent faire la différence entre un produit avec ou sans nicotine.

Si vous fumez du cannabis, vous devrez également vous déclarer comme fumeur. Certaines compagnies d’assurance demandent par ailleurs des détails concernant la consommation de drogue. Enfin, sachez que le cannabis est considéré par les pouvoirs publics comme un stupéfiant, et qu’à ce titre certains accidents pourraient ne pas être couverts par votre garantie.

À noter toutefois que depuis la loi Lemoine en juin 2022, le questionnaire de santé n’est plus nécessaire pour les prêts inférieurs à 200 000 € (ou 400 000 € si vous empruntez à deux). C’est une bonne nouvelle pour vous puisque cela signifie que vous allez éviter certaines surprimes liées à la consommation de tabac !

Cependant, pour tout prêt supérieur à ces montants, les informations ci-dessous sont toujours d’actualité.

Assurances, tabagisme et questionnaire santé

Au moment de souscrire votre nouvelle assurance, vous allez généralement devoir remplir un questionnaire de santé détaillant notamment votre consommation de tabac.

L'assurance emprunteur va-t-elle me faire passer un test pour savoir si je suis fumeur ?

En fonction de votre âge, du montant de votre emprunt et de l’organisme d’assurance auquel vous vous adressez, vous allez devoir vous soumettre à toute une batterie de tests médicaux. Pour le tabac, il s’agit du test de cotinine. En effet, si la nicotine est un composant qui disparaît vite du métabolisme (en quelques heures), la cotinine reste présente beaucoup plus longtemps. On teste ainsi un échantillon d’urine ou de salive.

L’assurance vous demandera également d’effectuer ce test si vous indiquez au cours de votre prêt que vous êtes désormais non fumeur.

Que se passe-t-il si je mens à mon assurance emprunteur ?

Au risque d’enfoncer une porte ouverte : ne mentez pas à votre assurance ! Premièrement, le fait de dire la vérité dans votre déclaration à l’assurance est une obligation légale de votre part.

Si l’assurance se rend compte que votre déclaration est fausse, elle peut en effet demander la nullité du contrat, et les conséquences peuvent s'avérer dramatiques. Sans assurance, le risque est beaucoup trop important pour la banque, qui est en droit de vous imposer le remboursement anticipé de votre emprunt. Dans les situations extrêmes, l’assureur peut même aller jusqu’au procès !

Plus couramment, l’assurance pourra refuser de vous couvrir en cas de maladie liée au tabagisme si vous ne déclarez pas la vérité au moment de la souscription.

Quelle est la conséquence sur le coût de mon assurance de prêt immobilier ?

Mais concrètement, quelle conséquence peut avoir la consommation de tabac sur votre cotisation d’assurance, et que pouvez-vous y faire ?

La consommation de tabac augmente le coût de votre assurance emprunteur

L’assurance va appliquer une surprime à votre contrat si vous êtes fumeur. Elle varie en fonction de l'organisme vers lequel vous vous tournez.

Exemple

Prenons l'exemple de Jeanne, 35 ans, enseignante. Elle souhaite emprunter 250 000 € pour l'achat de sa résidence principale. Comparons les offres si elle déclare qu'elle est fumeuse ou non :

Fumeuse Non fumeuse
Capital emprunté 250 000 € 250 000 €
Taux de l'assurance 0,16 % 0,10 %
Prime mensuelle 33 € 20,088 €
Coût total de l'assurance 8 000 € 5 000 €

Si vous arrêtez de fumer pendant votre prêt immobilier, vous pourrez demander à l’assurance de prendre en compte votre nouvelle situation. Vous devez lui transmettre une déclaration sur l’honneur, un test de cotinine, ainsi qu’une demande de réévaluation de votre contrat.

Depuis la loi Hamon de 2015, vous aviez également la possibilité de changer d’assurance emprunteur au cours de la première année de votre crédit immobilier. La loi Sapin, de son côté, vous permettait de changer d’assureur tous les ans à la date d’anniversaire de la signature de votre offre de prêt immobilier.

Ces deux lois sont désormais obsolètes puisque la loi Lemoine permet de changer votre assurance de prêt immobilier quand vous le souhaitez, quel que soit le moment de votre emprunt. Cependant, afin de déterminer quelle assurance est la plus adaptée à votre profil, la meilleure solution est de confier la comparaison des offres à un professionnel du secteur comme un courtier en assurance.

Ainsi, même si vous êtes déjà engagé auprès d’une assurance, nos experts vous accompagnent pour renégocier votre contrat !

À retenir
  • L’assurance considère que vous êtes fumeur si vous avez fumé, même occasionnellement, au cours des 24 derniers mois.
  • L’assurance applique une surprime si vous êtes fumeur.
  • Ne mentez surtout pas à votre assurance lors du questionnaire de santé !

Foire Aux Questions

Êtes-vous considéré comme fumeur pour l'assurance de prêt ?

Techniquement, l'assurance vous considère comme fumeur si vous avez fumé au moins une cigarette pendant les 24 premiers mois. Elle ne fait pas de différence entre le fumeur journalier et occasionnel. N'oubliez pas que le tabagisme est vu comme un risque par les assureurs.

L'assurance me demande-t-elle de faire un test pour savoir si je fume ?

L'organisme d'assurance peut vous demander de faire des tests médicaux (test de cotinine notamment) afin de connaître votre consommation de tabac et voir si vous représentez un risque additionnel."

Ma consommation de tabac a-t-elle une influence sur le coût de mon assurance de prêt ?

La réponse est oui ! L'assurance va appliquer une surprime au contrat d'assurance si vous êtes fumeur. elle peut varier en fonction des organismes d'assurance. La meilleure solution est de confier la comparaison des offres à un professionnel du secteur comme un courtier en assurance.

Sur le même sujet